Essai publié le 23 août 2013

Essai CBR1000RR lors des Honda Racing Days à Bresse

Texte de Marc / Photo(s) de Reinhold Trescher / Marc

J’ai eu le grand plaisir d’être convié par Honda Suisse sur le technique tracé de Bresse, qui se trouve à moins d’une heure et demie de Genève, pour essayer durant le week-end du 17 et 18 août la Honda CBR1000RR Repsol Replica.

Je voudrais tout d’abord commencer par remercier Honda Suisse pour cette invitation ainsi que le staff présent à Bresse pour l’accueil royal tant sur le circuit que pour les "à-côtés". L’ambiance a été familiale et bon enfant durant tout le week-end, on se sent immédiatement intégré et tout le staff Honda, qui ne compte que six personnes pour encadrer une sortie comme Bresse, est là pour que chacun se sente bien.

Le service Honda va même jusqu’à avoir un stock de pièces détachées pour permettre aux personnes roulants sur une machine de la marque ailées de pouvoir continuer à rouler en cas de petite chute et de bris d’un levier, d’un guidon, d’une platine de repose-pieds ou autre. Un service pneu Bridgestone est également présent.

Le point culminant du week-end est le traditionnel apéro du samedi, dont vous trouverez quelques photos dans la galerie ci-jointe. Ce moment de détente et de convivialité permet à tous les pilotes et accompagnants de passer un moment ensemble et de partager leurs émotions et les anecdotes de la journée passée à user du slider.

Au niveau de la sécurité, là encore l’organisation Honda fait très fort avec la présence de deux marshalls de renom que sont Hervé Gantner, champion suisse supersport et multiple participant à la Northwest 200 et au TT, ainsi que Roman Stillhard qui a pour sa part couru en championnat suisse. Ceux-ci faisaient les deux tours de chauffe de chaque catégorie devant la meute afin d’éviter les incidents dus aux pneus froids. Ils étaient également là pour faire dispenser de précieux conseils aux pilotes qui le désiraient, et à voir la foule qui est venue les solliciter, ils n’ont pas chômé.

Avant d’entrer dans le vif du sujet et de vous parler de la CBR, je vais commencer par vous dresser un portrait du circuit de Bresse. La sortie de la voie des stands débouche sur la fin de la ligne droite qui est suivie d’un gauche assez serré qui se négocie sur le deuxième ou troisième rapport suivant la machine pilotée. S’ensuit une courte accélération et un droit serré dans lequel on peut prendre beaucoup d’angle, mais il ne faut pas oublier de redresser vite la moto pour une bonne accélération avant un droit rapide qui détermine la vitesse de pointe dans la ligne droite du fond du circuit, d'où la nécessité de bien négocier ce virage !

Vient alors le moment de savoir si votre fidèle mécano n'a pas oublié de bien serrer vos plaquettes de frein car c'est un freinage violent qui vous attend, l'épingle après la ligne droite étant serrée. Une fois l'épingle passée et la machine à peine redressée, il faut vous jeter dans un enchaînement gauche-droit technique à négocier car il ne faut pas rentrer trop tôt dedans sous peine d'élargir et de ne pas pouvoir accélérer généreusement avant de négocier le gauche suivant. Suite à ce dernier vous pouvez remettre une bonne louche de gros gaz avant un freinage en légère descente qui commande un gauche serré, lui aussi très technique car en léger dévers extérieur. C'est d'ailleurs dans ce virage que le plus grand nombre de chutes intervient.

Si vous avez réussi à passer ce virage, ou tout du moins si vous arrivez à repartir avec votre moto, vous avez devant vous une courte ligne droite avant un pif-paf qui commande une nouvelle accélération avant un gauche à nonante degrés fort sympathique qui peut se négocier avec une bonne vitesse de passage, la sortie pouvant se faire assez large. Et là vous arrivez à l'épingle du circuit qui, selon la machine, se négocie en première ou en deuxième. A la sortie de cette épingle, il faut accélérer franchement pour arriver sur un léger pif-paf, qu'il faut allègrement couper, avant de rentrer fort dans le  droit qui commande la ligne droite des stands.

Pages de l'article :

Pages

AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Au final...

On a aimé :
+
Le "Total Control"
+
Equilibre général
+
Finition
On a moins aimé :
-
Pas d'assistance électronique
-
Frein arrière
-
Puissance moteur

Fiche technique

Véhicule
Marque :
Honda
Modèle :
CBR1000RR Repsol
Année :
2013
Catégorie :
Supersport
Moteur
Type :
4 cylindres en ligne, 4 temps, double ACT et 16 soupapes
Cylindrée :
999.8 cm3
Refroidissement :
Liquide
Alimentation :
Injection électronique PGM-DSFI
Performances
Puissance max. :
178 ch à 12'000 tr/min
Couple max. :
112 Nm à 8500 tr/min
Transmission
Finale :
Par chaîne
Boîte :
6 rapports
Embrayage :
Multidisque en bain d’huile avec ressort à diaphragme
Partie cycle
Châssis :
Double poutre aluminium type Diamond
Suspension AV :
Fourche inversée "Big Piston" ø 43 mm réglable en compression et détente
Course AV :
120 mm
Suspension AR :
Unit Pro-Link avec monoamortisseur "Balance Free Rear Cushion" réglable en précharge, compression et détente
Débattement AR :
62 mm
Pneu AV :
120/70 ZR 17
Pneu AR :
190/50 ZR 17
Freinage
ABS :
Oui
Frein AV :
Double disque 320mm étriers radiaux 4 pistons
Frein AR :
Simple disque 220mm étrier à 1 piston
Dimensions
Longueur :
2'075 mm
Empattement :
1'420 mm
Largeur :
685 mm
Hauteur de selle :
820 mm
Poids total :
211 kg
Réservoir :
17.7 litres
Coloris disponibles
Coloris :
Repsol Replica
 
Noir
 
Blanc/rouge
Catalogue
Prix de vente :
CHF 19'840.-
Coloris simple CHF 19'340.-
En ligne :

Plus d'articles Moto

La Yamaha YZF-R6 remet la robe de ses 20 ans
Afin de fêter comme il se doit les 20 années de succès de la YZR-R6, l'importateur nippon Presto Corporation a présenté une version inédite du modèle actuel.
KTM met à jour sa Super Duke R pour 2020
Fan des oranges vitaminées réjouissez-vous, la firme de Mattighofen va mettre à jour son gros roadster pour 2020 et ce dernier a été surpris en plein roulage de test.
Ducati Streetfighter V4 – Le prototype qui va affronter Pikes Peak vient d'être dévoilé
La marque de Bologne vient de dévoiler les premiers clichés de la Streetfighter V4 qui va affronter la mythique course de côte de Pikes Pike. Attention ça déménage !
Husqvarna 701 Svartpilen Style - Disponible maintenant en quantité limitée
Husqvarna continue à diversifier son offre pour les motos destinées au bitume et propose une série spéciale de sa Svartpilen 701 dénommée pour l'occasion "Style".
La KTM 790 SMC ou 790 SMR surprise en plein roulage
Lancée sur le marché en 2008, la KTM 690 SMC aura permis à bon nombre de motard de découvrir les joies du délestage de la roue avant, ou encore de sentir la roue arrière se tortiller dans tous les sens lors de la coupure des gaz.
La Honda Mean Mower V2 s'adjuge un nouveau record du monde !
Non non, ne cherchez pas dans le catalogue Honda, vous n'avez pas raté un nouveau modèle car la Mean Mower V2 est une… tondeuse à gazon mais propulsée par un moteur de CBR1000RR.

Hot news !

La Ducati Streetfighter dévoilée le 13 juin à Pikes Peak ?
La firme de Bologne vient de se fendre d'un (court) teasing sur son Facebook dont le slogan peut largement faire penser que son futur missile sol-sol à grand guidon sera dévoilé le 13 juin lors de la course de Pikes Peak.
Aprilia RS660 – Les dessins ont été dévoilés
C'est un des concepts, sinon voire LE concept, qui avait fait le plus de bruit lors du salon EICMA 2018 tant cette nouveauté n'était pas attendue.
BMW 1800 Cruiser – Surprise en plein roulage
BMW fait feu de tout bois autour de son futur bicylindre à plat de 1800cc. Après les études de styles comme le Concept 1800 by Customs Work Zon, voici la première photo d'un Cruiser qui lui roule bel et bien.
Ducati Streetfighter V4 – Elle roule !
Cette fois c'est bon, on l'a vue rouler ! Cette fameuse Ducati Streetfighter V4 qui fait couler tant d'encre et qui est attendue comme le roadster ultime made in Bologne.
Essai Indian FTR 1200 S - Casseuse de codes
Essayée sur les route de Californie, l'Indian FTR 1200 S s'avère une machine inédite, mêlant le meilleur de plusieurs mondes et refusant de se laisser enfermer dans une case. Accrochez-vous, ça déménage!
Reportage - Reprogrammation Woolich Racing chez GBK Motos à Gland
On branche l’ordinateur, quelques clics et hop! le moteur sort plein de chevaux en plus. Non, c’est bien plus compliqué que ça. Il a fallu une longue journée de travail pour un résultat satisfaisant. Reportage.