Essai publié le 15 mai 2013

Yamaha FZ8 2013 - Elle ressort plus fort grâce à ses nouveaux ressorts !

Texte de Yann Blondel / Photo(s) de Patrick Schneuwly

Apparue en 2010 dans le catalogue de la firme aux trois diapasons, la FZ8 avait pour but de proposer une alternative à la célèbre Kawasaki Z750, remplacée aujourd'hui par la Z800.

Lire notre essai de la Yamaha FZ8 2010.

Vous l'aurez certainement constaté, les modèles cubant entre 600 et 1000cm3 commencent à pousser comme des champignons dans les catalogues des constructeurs. Allier des montées en régimes flatteuses et proposer un couple plus conséquent, voici la recette de ces nouvelles cylindrées !

Malheureusement, si la FZ8 pouvait se targuer face à la concurrence d'avoir un moteur offrant un "coffre" appréciable, des freins d'excellente facture (c'est une habitude chez Yamaha) et un châssis permettant d'envoyer les watts, la suspension, quant à elle, semblait dater d'un autre âge. Heureusement, pour 2013, les ingénieurs ont revu la copie et offrent des améliorations notables.

Du côté de l'esthétisme, pas de grands chamboulements, mais seulement quelques touches de modernisme ci et là. Nous noterons que les cabochons de clignotants deviennent enfin transparents, que les selles pilote et passager adoptent non seulement un revêtement antidérapant, mais également une mousse qui améliore le confort. Le silencieux (pas sur ce modèle) reçoit une touche de noir.

Des touches d'esthétisme en plus, c'est bien ! Mais nous, ce que nous voulons, ce sont des suspensions de compét' !

Alors cette suspat, elle est vraiment mieux ?

Si la FZ8 voulait jouer la carte de sportivité face à la Z800 toute récemment commercialisée, il lui fallait de quoi répondre. Aujourd'hui, c'est chose faite !

La fourche se règle dorénavant en précharge, détente et compression, alors que l'amortisseur reçoit un nouveau ressort plus ferme réglable en précharge et détente. Le réglage de la précharge de la fourche est situé de part et d'autre des tubes (en haut), alors que la détente sera uniquement réglable via le tube de droite, avec une vis (peu accessible). Toujours du côté droit, mais en bas cette fois, une vis se chargera de régler la compression. A l'arrière, les vis restent identique au reste de la gamme. Il y a de quoi vous occuper un moment si vous aimez tester différentes configurations.

De mon côté, je me suis contenté des réglages d'origine, soit un mix entre confort et sportivité. Lors des premiers tours de roue, le changement vis-à-vis du modèle précédent est notable, avec une suspension plus ferme et un meilleur retour d'informations. Et, pour être honnête, ce réglage va déja très bien pour s'amuser en sécurité.

Lorsque le rythme s'accélère, en mode bûcheron (je pose mon cerveau sur un tronc d'arbre que je viens fraìchement de couper), la suspension est totalement en adéquation avec l'ensemble châssis/freins/moteur !

L'avant se place très facilement et continue sur sa lancée sans faillir. L'arrière qui était le gros point noir, est à la hauteur de mes espérences. Exit donc l'arrière qui louvoie à la remise des gaz, exit le phénomène de pompage à l'accélération ou encore les sautillements à la moindre irrégularité de l'asphalte.

Une fois mise sur l'angle, la FZ8 2013 adopte un caractère de sportive. Certes, la FZ8 se montre plus lourde qu'une sportive. Aussi, nous remarquons une largeur exagérée d'un repose-pieds à l'autre, ce qui limite la prise d'angle. Dans tous les cas, le millésime 2013 a une tenue de route difficile à prendre en défaut.

Yamaha a enfin fait de sa FZ8 une moto au caractère sportif !

Les ingénieurs Yamaha auront eu certainement beaucoup de retours de motards à la conduite sportive leur reprochant le manque de sportivité de la FZ8. Avec cette mise à jour 2013, la Yamaha n'a plus rien à envier à la concurrence et ravira les amateurs de roadster cherchant du couple et un châssis aux petits oignons. De plus, Yamaha Suisse propose la FZ8 2013 à un tarif alléchant de CHF 11'990.-.

El Yannou

Au final...

On a aimé :
+
Les coloris 2013
+
Le couple du 800cm3
+
Des suspensions parfaites
On a moins aimé :
-
Le poids, toujours le poids...
AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Au final...

On a aimé :
+
Les coloris 2013
+
Le couple du 800cm3
+
Des suspensions parfaites
On a moins aimé :
-
Le poids, toujours le poids...

Fiche technique

Véhicule
Marque :
Yamaha
Modèle :
FZ8 N ABS
Année :
2013
Catégorie :
Roadster
Kit 25 kW :
Disponible
Moteur
Type :
à refroissement liquide, 4 temps, DACT, quatre cylindres en ligne inclinés vers l'avant
Cylindrée :
779 cm3
Refroidissement :
Liquide
Alimentation :
Injection électronique
Performances
Puissance max. :
106 ch à 10'000 tr/min
Couple max. :
82 Nm à 8'000 tr/min
Transmission
Finale :
Chaîne
Boîte :
6 rapports
Embrayage :
multidisque à bain d'huile
Partie cycle
Châssis :
Aluminium coulé sous pression, Type Diamant
Suspension AV :
Upside-down telescopic fork, Ø 43 mm tube intérieur, régable en pré-charge, détente et compression
Course AV :
130 mm
Suspension AR :
Monoamortisseur, bras oscillant, avec réglage de précontrainte des ressorts
Débattement AR :
130 mm
Pneu AV :
120/70 ZR17M/C (58W)
Pneu AR :
180/55 ZR17M/C (73W)
Freinage
ABS :
Oui
Freinage combiné :
Non
Frein AV :
Double disque à commande hydraulique, Ø 310 mm
Frein AR :
Simple disque à commande hydraulique, Ø 267 mm
Dimensions
Longueur :
2'140 mm
Empattement :
1'460 mm
Largeur :
770 mm
Hauteur de selle :
815 mm
Poids total :
216 kg
Réservoir :
17 litres
Coloris disponibles
Coloris :
Race Blu
 
Matt Grey
 
Competition White
 
Midnight Black
Catalogue
Prix de vente :
CHF 11'990.-
En ligne :
Garage :

Plus d'articles Moto

Aprilia RS660 Trofeo - La sportive mid-size en tenue de piste
La RS 660 d'Aprilia semble rebattre les cartes sur le marché de la sportive en perte de vitesse. Aprilia Racing l'a transformée en une pistarde légère et affutée.
Une MT-07 carénée dans les tuyaux ? La rumeur va bon train
L'arrivée, et surtout l'engouement suscité par l'Aprilia RS 660, serait-elle en train de donner des idées à Yamaha ? C'est en tout cas le bruit qui court.
En 2021, les Harley-Davidson Street Bob et Fat Boy reçoivent le moteur Milwaukee-Eight 114
Cette saison, Harley-Davidson met en oeuvre son plan de retour aux fondamentaux malgré qu'ils aient enterré la gamme Sportster.
1921-2021 - Moto Guzzi fête son Centenario avec une édition spéciale des modèles V7, V9 et V85TT
Pour célébrer un siècle de production, Moto Guzzi lève le voile sur les éditions Centenario de ses V7, V9 et V85TT.
Roadsters de moyenne cylindrée : KTM étoffe son offre avec la 890 Duke
KTM étoffe son offre avec la 890 Duke, remplaçant la 790 Duke, dans un segment hautement concurrentiel
Refonte des Moto Guzzi V9 Roamer et Bobber pour le centenaire
En 2021, Moto Guzzi soufflera ses 100 bougies. Et après la V7, c'est au tour des V9 de subir une mise à jour discrète.

Hot news !

Essai Yamaha MT-07 2021 - Toute la mesure du changement
43% des motos vendues par Yamaha sont une Hypernaked, presque une fois sur deux une MT-07 ! Imaginez la difficulté de renouveler le modèle pour le constructeur. Trop de technologie et le prix s'envole !
Aprilia Tuareg 660 – Le troisième membre de la famille arrive à grandes roues
Chez Aprilia on croit dur comme fer, et certainement à raison, à la nouvelle gamme mid-size. Après la RS 660 et la Tuno 660, voici la Tuareg 660 qui peaufine ses derniers éléments avant une commercialisation toute prochaine.
Essai Triumph Trident 660 - La nouvelle référence chez les roadsters de moyenne cylindrée ?
Dire que la bataille fait rage dans cette catégorie est un doux euphémisme ! Avec la Trident 660, Triumph s’attaque frontalement à ce marché et réclame clairement sa part du gâteau et des ventes.
Une KTM 1290 Super Duke RR en approche
Nos confrères de Motociclismo.it viennent de divulguer qu'une KTM Super Duke RR devrait être dévoilée dans les prochains jours.
Honda CBR 1000 RR-R Fireblade - De la route à la piste, un essai complet
La nouvelle Honda Fireblade regroupe tous les superlatifs tout en restant homologuée. L'essai au Qatar était focalisé sur le circuit, mais une fois lâchée sur route ouverte, qu'est-ce que ça donne ?
Triumph Trident – Le constructeur anglais dévoile sa chasseuse de MT-07
Le constructeur anglais maîtrise à merveille l'art de la communication et dévoile peu à peu ce que sera sa Trident qui est annoncée comme un roadster au tarif serré et qui arrivera au printemps 2021.