Essai publié le 22 avril 2013

Ducati Monster 1100 Evo Diesel - Ne fuyez pas, elle tourne bien à l'essence !

Texte de Patrick Schneuwly / Photo(s) de Patrick Schneuwly

Dites Monster à n'importe quel motard, il saura que l'on parle d'une Ducati. Ce roadster emblématique de la marque de Bologne est au catalogue depuis 1993 et n'a véritablement changé qu'en 2008. Sa dernière déclinaison est une édition spéciale Diesel basée sur la version 1100 Evo, la plus puissante.

"Patrick, tu prends la Monster Diesel en essai !", voilà la phrase que m'a dit Yann au téléphone après avoir reçu la confirmation. L'espace d'un instant, je m'égare en me posant la question : comment ai-je pu manquer une news qui annonçait un moteur à mazout sur une Ducati ? Heureusement, il me suffit que de très peu de temps pour me rendre compte que l'on parle là de l'édition spéciale du designer italien Diesel. Vous aussi, ça vous a fait le coup ?

Pour cette Ducati, ils ont mis le paquet sur le look. Les traits les plus évocateurs de la Monster, c'est-à-dire le cadre treillis et l'unique phare rond n'ont pas bougé. Bien que le phare semble avoir un peu fondu au soleil en tombant vers l'avant, mais c'est dans l'air du temps, la face est ainsi plus dynamique et plus moderne.

Le double échappement à droite des S2R et S4R n'a pas été repris sur la 1100 Evo, alors qu'elle représente l'édition sportive du millésime, à moins d'estimer que la Streetfighter ait pris cette place dans la gamme. Heureusement, les designers de l'édition limitée se sont souvenus de ce détail en élaborant ces très beaux tubes entièrement noirs mats qui n'ont de silencieux que le nom. En deuxième, montez à 50 puis soulagez la poignée de gaz et écoutez les vitres se briser !

La peinture verte mate exclusive de la Diesel la rend à la fois discrète de loin et extravagante lorsqu'on se gare au milieu d'autres motos. Les deux prises d'air du réservoir sont cachées par deux inserts en alu arborant en grand le logo du designer italien. La selle sortie de ses ateliers porte la même étiquette que les jeans et est aussi confortable qu'elle le paraît. Une fois le capot de selle signé Monster retiré, le roadster pourra aussi accueillir un passager.

Sur cette édition, un cache noir mat a été ajouté au-dessus du compteur. De loin, il semble dissimuler deux petits compteurs ronds mais c'est bien l'instrument de bord digital d'origine qui est en-dessous. Celui-ci souffre d'ailleurs d'un défaut de visibilité lorsqu'on est grand : la vitesse est difficilement lisible et le témoin de marche du contrôle de motricité est carrément invisible.

Cernés par toutes ces pièces vertes mates, noires ou grises, les étriers Brembo des freins avant apportent la seule touche de couleur, sans compter le phare arrière. Ceux-ci ont été peints en un jaune pétant ; certains apprécieront cette excentricité. C'est une affaire de goût.

Pages de l'article :

Pages

AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Au final...

On a aimé :
+
Bruit de retour en relâchant la poignée
+
Couleur mate réussie
+
Tenue de route en courbe insoupçonnée
On a moins aimé :
-
Couple absent après 6'000 tours
-
Moteur trop brutal pour la ville
-
Peu adapté à un grand conducteur

Fiche technique

Véhicule
Marque :
Ducati
Modèle :
Monster 1100 Evo Diesel
Année :
2012
Catégorie :
Roadster
Kit 25 kW :
Non disponible
Moteur
Type :
Bicylindre en L, distribution Desmodromique à 2 bougies et 4 soupapes par cylindre, Dual Spark
Cylindrée :
1078 cm3
Refroidissement :
A air
Alimentation :
Injection électronique Siemens, corps papillon 45mm
Performances
Puissance max. :
100 ch à 7'500 tr/min
Couple max. :
102.9 Nm à 6000 tr/min
Transmission
Finale :
Par chaîne; Pignon de 15; Couronne de 39
Boîte :
6 rapports
Embrayage :
Multidisque à bain d'huile avec commande hydraulique
Partie cycle
Châssis :
Cadre Treillis tubulaire en acier
Suspension AV :
Fourche inversée Marzocchi de 43mm, entièrement réglable
Course AV :
130 mm
Suspension AR :
Progressive avec monoamortisseur Sachs réglable en pré-charge et en détente
Débattement AR :
148 mm
Pneu AV :
120/70 17"
Pneu AR :
180/55 17"
Freinage
ABS :
Oui
Freinage combiné :
Non
Frein AV :
2 disques 320mm; étriers 4 pistons à fixation radiale
Frein AR :
Simple disque 245mm; étrier 2 pistons
Dimensions
Longueur :
2'095 mm
Empattement :
1'450 mm
Largeur :
784 mm
Hauteur de selle :
810 mm
Poids à sec :
169 kg
Poids total :
188 kg
Réservoir :
13.5 litres
Coloris disponibles
Coloris :
Vert Mat
Catalogue
Prix de vente :
CHF 16'290.-
En ligne :

Plus d'articles Moto

Kawasaki Z900 vs. BMW F900 R - Duel au sommet du marché roadster
Cette année 2020, si particulière, verra quand même l'énorme succès de la nouvelle Kawasaki Z900 sur le marché. Face à elle, BMW présente son premier roadster mid-size convaincant, la F900 R.
Cette petite KTM RC250 s'est mue en un café racer tendance
En laissant ses carénages dans le coin d'un atelier en Indonésie, ce petit roadster au guidon bracelet imaginé par Minority Custom Motorcycles devient tout à coup très désirable.
Ducati Monster 2021 - Comment ont-ils osé ?
Spoiler alert : elle a un châssis alu et plus un treillis en acier. Vous êtes choqués ?
Les anglais de Langen Motorcycles projettent de commercialiser un roadster 250 2-temps
Langen Motorcycles a présenté une maquette digitale et un moteur de roadster 250 2-temps plutôt séduisant.
La Kymco RevoNEX se dévoile sur des documents de brevet
Parmi les électriques, la Kymco RevoNEX est une excentrique dotée d'un embrayage et d'une boite de vitesse. La façon de faire accepter cette propulsion aux motards ?
Randy Krummenacher quitte l'équipe MV Agusta avec effet immédiat
Le pilote zürichois a annoncé sa rupture immédiate du contrat qui le liait à la firme italienne, pour "préserver son intégrité morale et professionnelle".

Hot news !

Essai défi : l'Aprilia RSV-4 Factory sort de sa zone de confort
Il y a déjà un moment, Djeemee est allé mettre la RSV-4 Factory dans ses petits souliers en tentant de maîtriser ses 217 chevaux au quotidien. Il s'est bien ramassé et a enfin retrouvé l'usage de la parole pour nous en parler.
Duel Yamaha - Tracer 700 contre Ténéré 700 - Laquelle il vous faut vraiment
Le moteur CP2 est un grand succès pour Yamaha. Ce bicylindre en ligne de 689 cm3 a pris place dans pas moins de 4 modèles de la marque. Avec la mise à jour 2020 de la Tracer et la Ténéré 700, on pourrait croire que ces deux modèles sont très proches, mais il n'en est rien. On vous explique comment choisir.
Essai Yamaha Tracer 700 - Evolution remarquable
Du côté de Tenerife, sur fond de tempête de sable et d'alertes au coronavirus, Yamaha nous a mis entre les pattes l'évolution de la cadette des Tracer. Look moderne et soigné, amélioration par petites touches, pas de débauche technologique : Baby Tracer vise juste et cette évolution s'avère finalement extrêmement pertinente.
Une Streetfighter V2 en approche chez Ducati dixit Claudio Domenicali
Le grand boss de Ducati s'est laissé aller à quelques confidences à nos collègues anglais de MCN en annonçant qu'une Streetfighter V2 pourrait très bientôt être produite.
Triumph Tiger 900 2020 – Déclinée en 5 versions !
Ce n'est pas une, ni deux mais bel et bien cinq versions de la nouvelle Triumph Tiger qui arrivent : la Tiger 900, la Tiger 900 GT, la Tiger 900 GT Pro, la Tiger 900 Rally et enfin la Tiger 900 Rally Pro ! De quoi satisfaire chacun.
Hivernage moto - Quelques conseils avant que le froid calme nos ardeurs
Remisage moto, hivernage moto, ces mots commencent à revenir à nos oreilles. Sacrilège, le froid est de retour, du coup, quelques mesures s'imposent pour passer l'hiver en toute sérénité.