Essai publié le 22 avril 2013

Ducati Monster 1100 Evo Diesel - Ne fuyez pas, elle tourne bien à l'essence !

Texte de Patrick Schneuwly / Photo(s) de Patrick Schneuwly

Dites Monster à n'importe quel motard, il saura que l'on parle d'une Ducati. Ce roadster emblématique de la marque de Bologne est au catalogue depuis 1993 et n'a véritablement changé qu'en 2008. Sa dernière déclinaison est une édition spéciale Diesel basée sur la version 1100 Evo, la plus puissante.

"Patrick, tu prends la Monster Diesel en essai !", voilà la phrase que m'a dit Yann au téléphone après avoir reçu la confirmation. L'espace d'un instant, je m'égare en me posant la question : comment ai-je pu manquer une news qui annonçait un moteur à mazout sur une Ducati ? Heureusement, il me suffit que de très peu de temps pour me rendre compte que l'on parle là de l'édition spéciale du designer italien Diesel. Vous aussi, ça vous a fait le coup ?

Pour cette Ducati, ils ont mis le paquet sur le look. Les traits les plus évocateurs de la Monster, c'est-à-dire le cadre treillis et l'unique phare rond n'ont pas bougé. Bien que le phare semble avoir un peu fondu au soleil en tombant vers l'avant, mais c'est dans l'air du temps, la face est ainsi plus dynamique et plus moderne.

Le double échappement à droite des S2R et S4R n'a pas été repris sur la 1100 Evo, alors qu'elle représente l'édition sportive du millésime, à moins d'estimer que la Streetfighter ait pris cette place dans la gamme. Heureusement, les designers de l'édition limitée se sont souvenus de ce détail en élaborant ces très beaux tubes entièrement noirs mats qui n'ont de silencieux que le nom. En deuxième, montez à 50 puis soulagez la poignée de gaz et écoutez les vitres se briser !

La peinture verte mate exclusive de la Diesel la rend à la fois discrète de loin et extravagante lorsqu'on se gare au milieu d'autres motos. Les deux prises d'air du réservoir sont cachées par deux inserts en alu arborant en grand le logo du designer italien. La selle sortie de ses ateliers porte la même étiquette que les jeans et est aussi confortable qu'elle le paraît. Une fois le capot de selle signé Monster retiré, le roadster pourra aussi accueillir un passager.

Sur cette édition, un cache noir mat a été ajouté au-dessus du compteur. De loin, il semble dissimuler deux petits compteurs ronds mais c'est bien l'instrument de bord digital d'origine qui est en-dessous. Celui-ci souffre d'ailleurs d'un défaut de visibilité lorsqu'on est grand : la vitesse est difficilement lisible et le témoin de marche du contrôle de motricité est carrément invisible.

Cernés par toutes ces pièces vertes mates, noires ou grises, les étriers Brembo des freins avant apportent la seule touche de couleur, sans compter le phare arrière. Ceux-ci ont été peints en un jaune pétant ; certains apprécieront cette excentricité. C'est une affaire de goût.

Pages de l'article :

Pages

AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Au final...

On a aimé :
+
Bruit de retour en relâchant la poignée
+
Couleur mate réussie
+
Tenue de route en courbe insoupçonnée
On a moins aimé :
-
Couple absent après 6'000 tours
-
Moteur trop brutal pour la ville
-
Peu adapté à un grand conducteur

Fiche technique

Véhicule
Marque :
Ducati
Modèle :
Monster 1100 Evo Diesel
Année :
2012
Catégorie :
Roadster
Kit 25 kW :
Non disponible
Moteur
Type :
Bicylindre en L, distribution Desmodromique à 2 bougies et 4 soupapes par cylindre, Dual Spark
Cylindrée :
1078 cm3
Refroidissement :
A air
Alimentation :
Injection électronique Siemens, corps papillon 45mm
Performances
Puissance max. :
100 ch à 7'500 tr/min
Couple max. :
102.9 Nm à 6000 tr/min
Transmission
Finale :
Par chaîne; Pignon de 15; Couronne de 39
Boîte :
6 rapports
Embrayage :
Multidisque à bain d'huile avec commande hydraulique
Partie cycle
Châssis :
Cadre Treillis tubulaire en acier
Suspension AV :
Fourche inversée Marzocchi de 43mm, entièrement réglable
Course AV :
130 mm
Suspension AR :
Progressive avec monoamortisseur Sachs réglable en pré-charge et en détente
Débattement AR :
148 mm
Pneu AV :
120/70 17"
Pneu AR :
180/55 17"
Freinage
ABS :
Oui
Freinage combiné :
Non
Frein AV :
2 disques 320mm; étriers 4 pistons à fixation radiale
Frein AR :
Simple disque 245mm; étrier 2 pistons
Dimensions
Longueur :
2'095 mm
Empattement :
1'450 mm
Largeur :
784 mm
Hauteur de selle :
810 mm
Poids à sec :
169 kg
Poids total :
188 kg
Réservoir :
13.5 litres
Coloris disponibles
Coloris :
Vert Mat
Catalogue
Prix de vente :
CHF 16'290.-
En ligne :

Plus d'articles Moto

Ducati Streetfighter V4 – Elle roule !
Cette fois c'est bon, on l'a vue rouler ! Cette fameuse Ducati Streetfighter V4 qui fait couler tant d'encre et qui est attendue comme le roadster ultime made in Bologne.
La Baby Panigale va évoluer – Une nouvelle 959 surprise en plein roulage
Le constructeur de Bologne va faire évoluer la Panigale 959, et selon les clichés du modèle surpris en plein roulage, elle restera fidèle au V-twin.
MV Agusta F3XX – Lorsque le département course se lâche
Chez MV on aime les séries spéciales et celle-ci ne déroge pas à la règle avec cette Supersport de 800cc poussée à 160 chevaux !
Indian Bobber Appaloosa by Workhorse Speedshop – Avec du vrai Randy Mamola dessus
Les States sont le vrai pays du Custom avec un grand "C". Cette réalisation nommée Appaloosa réalisés conjointement par Indian Motorcycle et Workhorse Speedshop et pilotée par Randy Mamola en est la parfaite illustration.
Harley-Davidson Geneva déménage - Inauguration ce dimanche 26 mai
L'enseigne Harley-Davidson Geneva fait peau neuve et prendra sous peu possession de ses nouveaux locaux, tous les fans sont conviés à son inauguration le 26 mai 2019.
Ténéré 700 Demo Tour Switzerland - Les 13 et 14 juillet 2019
Il y a plus de 35 ans, la légendaire Yamaha XT 600 Z Ténéré est arrivée sur le marché. Doté d'une technologie robuste et d'une capacité long-courrier qui n'avait jamais été atteinte auparavant, il invitait à de grandes aventures.

Hot news !

Essai Indian FTR 1200 S - Casseuse de codes
Essayée sur les route de Californie, l'Indian FTR 1200 S s'avère une machine inédite, mêlant le meilleur de plusieurs mondes et refusant de se laisser enfermer dans une case. Accrochez-vous, ça déménage!
Reportage - Reprogrammation Woolich Racing chez GBK Motos à Gland
On branche l’ordinateur, quelques clics et hop! le moteur sort plein de chevaux en plus. Non, c’est bien plus compliqué que ça. Il a fallu une longue journée de travail pour un résultat satisfaisant. Reportage.
La Ducati V4 Penta d'Officine GP Design, une moto à CHF 114’000.-
Le 30 janvier dernier, nous étions chez Ducati Lausanne pour le lever de voile sur la déjà-célèbre Penta du fameux Officine GP Design.
Une Triumph Daytona 765 surprise lors d'un essai – The Daytona is back
Nos confrères anglais de MCN, ont débusqués une Daytona utilisant le moteur 765 qui faisait des essais routiers. Est-ce que cela annonce le retour futur d'une Supersportive en provenance d'Hinckley ? On se prend à rêver.
Le concept Aprilia RS 660 roule déjà !
Le concept Aprilia RS 660 ne restera apparemment pas longtemps au stade du concept, ce dernier ayant déjà été vu sur le circuit de Vallelunga lors d'un test privé.
Essai Benelli TRK 502 - Tribulations d'une Italienne de Chine
Mine de rien, la production chinoise de développe sur nos routes. La preuve avec Benelli, ressuscitée grâce à l'investissement asiatique, qui nous a mis dans les pattes le petit trail TRK 502. Une machine simple et robuste, pas parfaite mais plus que capable.