Essai publié le 22 avril 2013

Ducati Monster 1100 Evo Diesel - Ne fuyez pas, elle tourne bien à l'essence ! [page 2]

Texte de Patrick Schneuwly / Photo(s) de Patrick Schneuwly

Pages

Ce n'est pas une pièce de musée, il faut la rouler!

Je suis averti dès le début : rouler une Ducati Monster est quelque chose de spécial. Le caractère moteur est semblable à celui des bicylindres des motos mythiques de la marque. A l'inverse d'un quatre-cylindres, il ne faut pas chercher à monter haut dans les tours avec une Monster. En effet, passé 6'000 tours, le moteur s'essouffle très vite.

Sans être habitué, ce sera très frustrant pour attaquer et arsouiller avec vos potes. Vous essayerez de les suivre et tirerez toujours plus sur la poignée, sans résultat. Dans la confusion, je me suis vu obligé de changer de vitesse alors que je venais d'entrer dans une grande courbe rapide. Pas très rassurant !

Ce roadster n'aime pas non plus les grands axes. La prise au vent est importante et, là encore, le moteur manque d'allonge. Mais ne croyez pas que la Monster soit bonne à rien, loin de là ! En exploitant au maximum la courbe de couple entre quatre et six mille tours, vous seriez déjà largement hors-la-loi. C'est au rythme de la balade que le gros L2 sera le plus agréable à rouler. Très expressif, ce sera aussi un plaisir pour les oreilles.

Dans l'ensemble, l'étagement de la boîte est bon. Cependant, en ville, vous préférerez probablement utiliser la première plutôt qu'être secoué comme un prunier sur le deuxième rapport. Même constat pour le sixième rapport qui ne s'utilise que sur l'autoroute ; autrement, il n'y a pas assez de couple.

Une chose que sait faire la Monster, c'est les parcours sinueux où la vitesse ne fait aucune différence. Une véritable avaleuse de virages ! Le guidon légèrement cintré et refermé, les fesses un peu en arrière des pieds : la position invite à se jeter dans les virages. Grâce à la fourche Marzocchi et l'amortisseur Sachs, tous les deux réglables, la tenue de route est très saine. L'inscription en courbe et la prise d'angle se font sans effort et avec précision.

Le contrôle de traction veillera au grain quand vient le temps de s'extraire de la courbe. Bien réglé sur l'un des quatre niveaux, il ne sera pas intrusif mais juste rassurant. L'ABS, déconnectable en un instant dans le menu (tout avec le bouton "haut" du commodo gauche, pareil pour le DTC), vous laissera assez de liberté pour une utilisation sur route. Et avec l'efficacité des freins, si par un geste de panique vous attrapiez trop fort la poignée, il préservera probablement votre roadster d'un contact avec le goudron.

Si vous rêvez d'une Monster comme première moto, le style de conduite ne vous perturbera pas. Si par contre son look ravageur vous ferait changer votre moto, prenez bien le temps de l'essayer. Taillé pour la frime et la balade, le roadster italien trouvera ses clients parmi des motards exigeants qui cherchent exactement ça.

Patrick

Au final...

On a aimé :
+
Bruit de retour en relâchant la poignée
+
Couleur mate réussie
+
Tenue de route en courbe insoupçonnée
On a moins aimé :
-
Couple absent après 6'000 tours
-
Moteur trop brutal pour la ville
-
Peu adapté à un grand conducteur
AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Au final...

On a aimé :
+
Bruit de retour en relâchant la poignée
+
Couleur mate réussie
+
Tenue de route en courbe insoupçonnée
On a moins aimé :
-
Couple absent après 6'000 tours
-
Moteur trop brutal pour la ville
-
Peu adapté à un grand conducteur

Fiche technique

Véhicule
Marque :
Ducati
Modèle :
Monster 1100 Evo Diesel
Année :
2012
Catégorie :
Roadster
Kit 25 kW :
Non disponible
Moteur
Type :
Bicylindre en L, distribution Desmodromique à 2 bougies et 4 soupapes par cylindre, Dual Spark
Cylindrée :
1078 cm3
Refroidissement :
A air
Alimentation :
Injection électronique Siemens, corps papillon 45mm
Performances
Puissance max. :
100 ch à 7'500 tr/min
Couple max. :
102.9 Nm à 6000 tr/min
Transmission
Finale :
Par chaîne; Pignon de 15; Couronne de 39
Boîte :
6 rapports
Embrayage :
Multidisque à bain d'huile avec commande hydraulique
Partie cycle
Châssis :
Cadre Treillis tubulaire en acier
Suspension AV :
Fourche inversée Marzocchi de 43mm, entièrement réglable
Course AV :
130 mm
Suspension AR :
Progressive avec monoamortisseur Sachs réglable en pré-charge et en détente
Débattement AR :
148 mm
Pneu AV :
120/70 17"
Pneu AR :
180/55 17"
Freinage
ABS :
Oui
Freinage combiné :
Non
Frein AV :
2 disques 320mm; étriers 4 pistons à fixation radiale
Frein AR :
Simple disque 245mm; étrier 2 pistons
Dimensions
Longueur :
2'095 mm
Empattement :
1'450 mm
Largeur :
784 mm
Hauteur de selle :
810 mm
Poids à sec :
169 kg
Poids total :
188 kg
Réservoir :
13.5 litres
Coloris disponibles
Coloris :
Vert Mat
Catalogue
Prix de vente :
CHF 16'290.-
En ligne :

Plus d'articles Moto

Husqvarna EE 5 - Pour mettre les petits au cross en silence
Ta progéniture a forcément envie de se mettre à la moto, pour faire comme toi. Mais les contraintes sont nombreuses... Husqvarna Motorcycles vous apporte sa solution : sa première moto électrique.
Essai Moto Guzzi 1400 Eldorado – Retour à l’âge d’or
L’Eldorado est un rêve. Un mythe qui a donné espoir aux conquistadors espagnols durant près de 4 siècles, lesquels espéraient trouver des cités fabuleusement riches en or.
Cours TCS Route - Késako ?
Participer au cours TCS Route pour te perfectionner ? Voilà ce qu'il faut savoir.
10ème Punta Bagna - Les 28, 29 et 30 juin 2019 à Valloire (73)
Pour cette 10ème édition, la Punta Bagna s'annonce chaude comme la braise avec des concerts, des show sexy, des burns, du trial, des expostants à profusion, des concours...
KTM 790 Adventure R Rally – Pour aller encore plus loin
Si vous trouvez la KTM 790 Adventure pas assez extrême à votre goût, le constructeur autrichien va proposer une série Rally de cette dernière.
Essai Ducati Multistrada 1260 Enduro – Swiss tool made in Italy
Dans la famille Multistrada, je demande la 1260 Enduro. Prête pour affronter les pires terrains, selon Ducati, c’est la version ultime pour les baroudeurs.

Hot news !

Ducati Streetfighter V4 – Le prototype qui va affronter Pikes Peak vient d'être dévoilé
La marque de Bologne vient de dévoiler les premiers clichés de la Streetfighter V4 qui va affronter la mythique course de côte de Pikes Pike. Attention ça déménage !
La Ducati Streetfighter dévoilée le 13 juin à Pikes Peak ?
La firme de Bologne vient de se fendre d'un (court) teasing sur son Facebook dont le slogan peut largement faire penser que son futur missile sol-sol à grand guidon sera dévoilé le 13 juin lors de la course de Pikes Peak.
Aprilia RS660 – Les dessins ont été dévoilés
C'est un des concepts, sinon voire LE concept, qui avait fait le plus de bruit lors du salon EICMA 2018 tant cette nouveauté n'était pas attendue.
BMW 1800 Cruiser – Surprise en plein roulage
BMW fait feu de tout bois autour de son futur bicylindre à plat de 1800cc. Après les études de styles comme le Concept 1800 by Customs Work Zon, voici la première photo d'un Cruiser qui lui roule bel et bien.
Ducati Streetfighter V4 – Elle roule !
Cette fois c'est bon, on l'a vue rouler ! Cette fameuse Ducati Streetfighter V4 qui fait couler tant d'encre et qui est attendue comme le roadster ultime made in Bologne.
Essai Indian FTR 1200 S - Casseuse de codes
Essayée sur les route de Californie, l'Indian FTR 1200 S s'avère une machine inédite, mêlant le meilleur de plusieurs mondes et refusant de se laisser enfermer dans une case. Accrochez-vous, ça déménage!