Essai publié le 22 avril 2013

Ducati Monster 1100 Evo Diesel - Ne fuyez pas, elle tourne bien à l'essence ! [page 2]

Texte de Patrick Schneuwly / Photo(s) de Patrick Schneuwly

Pages

Ce n'est pas une pièce de musée, il faut la rouler!

Je suis averti dès le début : rouler une Ducati Monster est quelque chose de spécial. Le caractère moteur est semblable à celui des bicylindres des motos mythiques de la marque. A l'inverse d'un quatre-cylindres, il ne faut pas chercher à monter haut dans les tours avec une Monster. En effet, passé 6'000 tours, le moteur s'essouffle très vite.

Sans être habitué, ce sera très frustrant pour attaquer et arsouiller avec vos potes. Vous essayerez de les suivre et tirerez toujours plus sur la poignée, sans résultat. Dans la confusion, je me suis vu obligé de changer de vitesse alors que je venais d'entrer dans une grande courbe rapide. Pas très rassurant !

Ce roadster n'aime pas non plus les grands axes. La prise au vent est importante et, là encore, le moteur manque d'allonge. Mais ne croyez pas que la Monster soit bonne à rien, loin de là ! En exploitant au maximum la courbe de couple entre quatre et six mille tours, vous seriez déjà largement hors-la-loi. C'est au rythme de la balade que le gros L2 sera le plus agréable à rouler. Très expressif, ce sera aussi un plaisir pour les oreilles.

Dans l'ensemble, l'étagement de la boîte est bon. Cependant, en ville, vous préférerez probablement utiliser la première plutôt qu'être secoué comme un prunier sur le deuxième rapport. Même constat pour le sixième rapport qui ne s'utilise que sur l'autoroute ; autrement, il n'y a pas assez de couple.

Une chose que sait faire la Monster, c'est les parcours sinueux où la vitesse ne fait aucune différence. Une véritable avaleuse de virages ! Le guidon légèrement cintré et refermé, les fesses un peu en arrière des pieds : la position invite à se jeter dans les virages. Grâce à la fourche Marzocchi et l'amortisseur Sachs, tous les deux réglables, la tenue de route est très saine. L'inscription en courbe et la prise d'angle se font sans effort et avec précision.

Le contrôle de traction veillera au grain quand vient le temps de s'extraire de la courbe. Bien réglé sur l'un des quatre niveaux, il ne sera pas intrusif mais juste rassurant. L'ABS, déconnectable en un instant dans le menu (tout avec le bouton "haut" du commodo gauche, pareil pour le DTC), vous laissera assez de liberté pour une utilisation sur route. Et avec l'efficacité des freins, si par un geste de panique vous attrapiez trop fort la poignée, il préservera probablement votre roadster d'un contact avec le goudron.

Si vous rêvez d'une Monster comme première moto, le style de conduite ne vous perturbera pas. Si par contre son look ravageur vous ferait changer votre moto, prenez bien le temps de l'essayer. Taillé pour la frime et la balade, le roadster italien trouvera ses clients parmi des motards exigeants qui cherchent exactement ça.

Patrick

Au final...

On a aimé :
+
Bruit de retour en relâchant la poignée
+
Couleur mate réussie
+
Tenue de route en courbe insoupçonnée
On a moins aimé :
-
Couple absent après 6'000 tours
-
Moteur trop brutal pour la ville
-
Peu adapté à un grand conducteur
AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Au final...

On a aimé :
+
Bruit de retour en relâchant la poignée
+
Couleur mate réussie
+
Tenue de route en courbe insoupçonnée
On a moins aimé :
-
Couple absent après 6'000 tours
-
Moteur trop brutal pour la ville
-
Peu adapté à un grand conducteur

Fiche technique

Véhicule
Marque :
Ducati
Modèle :
Monster 1100 Evo Diesel
Année :
2012
Catégorie :
Roadster
Kit 25 kW :
Non disponible
Moteur
Type :
Bicylindre en L, distribution Desmodromique à 2 bougies et 4 soupapes par cylindre, Dual Spark
Cylindrée :
1078 cm3
Refroidissement :
A air
Alimentation :
Injection électronique Siemens, corps papillon 45mm
Performances
Puissance max. :
100 ch à 7'500 tr/min
Couple max. :
102.9 Nm à 6000 tr/min
Transmission
Finale :
Par chaîne; Pignon de 15; Couronne de 39
Boîte :
6 rapports
Embrayage :
Multidisque à bain d'huile avec commande hydraulique
Partie cycle
Châssis :
Cadre Treillis tubulaire en acier
Suspension AV :
Fourche inversée Marzocchi de 43mm, entièrement réglable
Course AV :
130 mm
Suspension AR :
Progressive avec monoamortisseur Sachs réglable en pré-charge et en détente
Débattement AR :
148 mm
Pneu AV :
120/70 17"
Pneu AR :
180/55 17"
Freinage
ABS :
Oui
Freinage combiné :
Non
Frein AV :
2 disques 320mm; étriers 4 pistons à fixation radiale
Frein AR :
Simple disque 245mm; étrier 2 pistons
Dimensions
Longueur :
2'095 mm
Empattement :
1'450 mm
Largeur :
784 mm
Hauteur de selle :
810 mm
Poids à sec :
169 kg
Poids total :
188 kg
Réservoir :
13.5 litres
Coloris disponibles
Coloris :
Vert Mat
Catalogue
Prix de vente :
CHF 16'290.-
En ligne :

Plus d'articles Moto

Essai Aprilia RSV4 1100 Factory au Mugello - La facilité au service de l'efficacité !
Il n’a pas fallu attendre longtemps pour qu’Aprilia réplique à la concurrence en offrant une sérieuse mise à jour à son fer de lance, la RSV4. Nous sommes au Mugello pour juger des capacités de la RSV4 1100 Factory.
Scrambler chez Royal Enfield – Oberdan Bezzi nous livre sa vision
On vous l'annonçait il y a quelques jours, la mythique marque Royal Enfield a deux projets de Scrambler en dans les tuyaux. Or, le célèbre Oberdan Bezzi nous livre déjà sa vision de ceux-ci.
Un juge californien interdit de "cruiser" sur une route
Par "cruiser" ce juge entend rouler inutilement et de façon répétée sur la même portion de route. Seulement pour y parvenir il fallait définir la limite "répétée et inutile". Un panneau de signalisation plus tard, voilà la fameuse route du Snake à Mulholland interdite au cruising !
Découvrez l'histoire de la moto volante de Lazareth, la LMV496
L'homme a toujours rêvé de voler, mais aujourd'hui c'est au tour du motard de tenter l'expérience et ce rêve est devenu réalité avec la LMV496 du sorcier français Ludovic Lazareth.
Inauguration les 30 et 31 mars du plus grand univers consacré à la moto de Suisse à Sursee (LU)
Le plus grand univers consacré à la moto en Suisse se situe à Sursee (LU)
Aprilia présente la RSV4 X, une série limitée à 10 exemplaires !
Comme nous le savons tous, les italiens ont le sang chaud et l'arrivée de cette Aprilia RSV4 X en est encore une belle preuve. La firme de Noale ayant décidé de fêter dignement les 54 titres mondiaux glânés par la marque, elle s'est donc mis en tête de sortir un jouet pour adulte, d'ou le nom "X".

Hot news !

La Ducati V4 Penta d'Officine GP Design, une moto à CHF 114’000.-
Le 30 janvier dernier, nous étions chez Ducati Lausanne pour le lever de voile sur la déjà-célèbre Penta du fameux Officine GP Design.
Une Triumph Daytona 765 surprise lors d'un essai – The Daytona is back
Nos confrères anglais de MCN, ont débusqués une Daytona utilisant le moteur 765 qui faisait des essais routiers. Est-ce que cela annonce le retour futur d'une Supersportive en provenance d'Hinckley ? On se prend à rêver.
Le concept Aprilia RS 660 roule déjà !
Le concept Aprilia RS 660 ne restera apparemment pas longtemps au stade du concept, ce dernier ayant déjà été vu sur le circuit de Vallelunga lors d'un test privé.
Essai Benelli TRK 502 - Tribulations d'une Italienne de Chine
Mine de rien, la production chinoise de développe sur nos routes. La preuve avec Benelli, ressuscitée grâce à l'investissement asiatique, qui nous a mis dans les pattes le petit trail TRK 502. Une machine simple et robuste, pas parfaite mais plus que capable.
Yamaha R3 bLU cRU Cup / Switzerland - Découvrir la course en "all inclusive"
Amener de jeunes pilotes dans le championnat suisse, grâce à une formule "tout compris" accessible. C'est le pari du groupe Hostettler / Yamaha Suisse avec la R3 bLU cRU Cup / Switzerland. Une formule d'accès à la compétition qui donne faim!
La BMW S1000RR 2019 surprise lors d’un roulage en Espagne
On y est, la saison des photos volées est ouvertes !! Cette fois c’est la BMW S1000RR 2019 dont nous vous parlions pas plus tard qu’hier qui a été surprise lors de tests de roulage en Espagne.