Roadbook publié le 15 juin 2016

La rando Paris-Dunkerque en Triumph Tiger Explorer 1200 - 700 kilomètres d'aventure extrême [page 2]

Texte de David Zimmermann / Photo(s) de David Zimmermann et CocoricoRando

Pages

Samedi 14 mai : Beauchamps-Bertangles (235km)

Alors que certains ont déjà commencé à plier leur tente à 07h00, moi, comme à l’armée, je suis à la traîne et je prends le petit-déjeuner et plie ma tente au dernier moment. Aujourd’hui, je pars avec Michel, un motard belge que j’ai rencontré hier. Comme il est encore plus à la bourre que moi, on se retrouve quasiment à partir en dernier. En plus, je n’avais pas fait le plein hier soir en arrivant. Du coup, on doit commencer par chercher une station...

La météo s’annonce meilleure et donc on repart pour l’itinéraire "extrême", pas d’excuses ! Les chemins s’enchaînent, tantôt dans des forêts, mais surtout entre les champs, des chemins d’herbe, de terre ou de gravier et bien entendu, des ornières, dont certaines nous réservent quelques bonnes sections boueuses bien casse-cou(illes). On est très loin de la France touristique que tout le monde connaît. Ici, entre les champs et les fermes, ces petits patelins n’ont souvent même pas de station-service ni de magasins. De nombreux villages possèdent des monuments en hommage aux soldats morts pendant les première et deuxième Guerres mondiales, chose que je n’avais encore jamais vu en France...

Michel, qui compte plus d’un million de kilomètres à son actif, roule bien et c’est non sans mal que je suis son rythme. Heureusement, il m’attend et, aussi, de temps en temps, il tombe, ce qui me permet de rattraper mon retard !

Dans le courant de la journée, on tombe sur un sympathique couple de Genevois, Thomas et Renate, et on continue la route en leur compagnie.

De mon côté, pas de chutes aujourd’hui ni de difficultés insurmontables, je prends juste beaucoup de plaisir au guidon de ma grosse tigresse anglaise !

On arrive dans les premiers au bivouac à Bertangles, probablement parce qu’on n’a pas vraiment fait de pause pour manger à midi. Il fait froid et je m’empresse de courir à la douche afin de profiter de l’eau chaude tant qu’il y en a encore... Malheurs et désolation, il n’y en a pas ! Une fois mon acte héroïque accompli, j’apprends que dans l’autre container il y en avait...

Je me retrouve rapidement avec tous mes habits devant les grills pour tenter de me réchauffer en attendant le souper.

Alors qu’on a déjà quasiment fini de manger, le trio belge en Vespa arrive seulement au camp sur le coup des 21h00 ! Malgré le handicap de leurs petites roues et surtout leurs nombreuses pannes, ils ne baissent pas les bras et rejoignent chaque soir le bivouac bien après tout le monde. Autant pour l’originalité de leur idée, leur look et surtout leur authenticité, c’est vraiment les stars de cette édition du Paris-Dunkerque.

On apprend également qu’un malheureux s’est fracturé le tibia et le péroné, écrasé par sa valise lors d’une chute alors qu’il traversait un gué avec la moto de quelqu’un pour donner un coup de main...

Après le souper, personne ne s’éternise, il fait tellement froid que chacun essaie tant bien de mal de se réchauffer dans son sac de couchage. Il semblerait que je ne sois pas le seul à être venu avec un sac de couchage pour l’été, donc autant vous dire que j’ai eu froid, même en dormant dans mon sac avec tous mes habits, veste y compris !

La vidéo de la deuxième journée :

Pages de l'article :

Pages

AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Plus d'articles Moto

Yamaha MT-09 2021 - Difficile de renouveler une légende
Depuis 2013, la MT-09 a propulsé Yamaha dans une nouvelle ère qui ne vous a pas échappé. Sept ans après, la marque doit miser gros pour assurer la relève.
Annulé ! - Marché International Motocross et Racing de Sursee (LU) 2020
Dans la situation actuelle, il semble illusoire de réunir un grand nombre de personne en un même lieu, même en plein air.
Serait-ce la version finale de la Harley Davidson Pan America ?
Alors que le prototype semblait assez abouti, il restait des éléments de mystère qui pourraient bien être dévoilés.
Ducati passe la Streetfighter V4 S en mode furtif (Dark Stealth)
Si en plus du bruit de l'échappement, le rouge attire trop l'attention sur vous et la Streetfighter V4 de vos rêves, Ducati a la solution.
BMW présente la R18 Classic et 4 toutes nouvelles R Nine T !
Le Vintage, c'est devenu une vraie machine à cash pour BMW. La R18 a ouvert la porte de la deuxième salve, la R18 Classic et la R Nine T s'engouffrent dans la brèche.
Course de côte de Verbois 2020 – Billet du bord de « piste »
Ce 64ème opus de la course « intergalactique » de Verbois aura eu lieu, cette fois-ci c’est sûr.Mais sur un seul jour, le samedi 17 octobre 2020.

Hot news !

Triumph Trident – Le constructeur anglais dévoile sa chasseuse de MT-07
Le constructeur anglais maîtrise à merveille l'art de la communication et dévoile peu à peu ce que sera sa Trident qui est annoncée comme un roadster au tarif serré et qui arrivera au printemps 2021.
L'Aprilia Tuareg 660 surprise lors de ses premiers roulages
Elle était attendue depuis sa vague annonce lors du salon EICMA de Milan l'année passée. En voici les premiers clichés (de médiocre qualité) lors d'un roulage, l'Aprilia Touareg 660 entend bien venir se mêler à la guerre des Adventures mid-size.
Une aéro active sur la future S1000RR ? C'est possible
Après avoir conquis le microcosme du MotoGP, les appuis aérodynamiques font leur place sur les modèles de série afin de pouvoir courir en World Superbike, la prochaine en date à en bénéficier sera vraisemblablement la BMW S1000RR et ils seront actifs.
Essai KTM 890 Duke R - Super Scalpel, mais pas Super Duke
2 ans déjà que la 790 Duke est sortie, premier bicylindre en ligne de la marque Autrichienne. Entre la toute première image saignante et la moto finale on avait perdu un peu d'éclat. Du proto 2016 à la 890 Duke R, on s'y retrouve beaucoup plus !
Une Aprilia RS400 dans les tuyaux ?
L'usine de Noale a régné durant les années nonante sur le monde des petites cylindrées avec feu sa RS125 qui était la digne héritière de la moto de Grand-Prix, depuis l'avènement du quatre-temps, le constructeur se fait plus discret mais cela pourrait changer…
Une Yamaha Ténéré 300 dans les tuyaux ?
Après l’ère des sportives puis celle des roadsters, il semble bien que les Adventures aient le vent en poupe depuis peu. Pour s’en convaincre il suffit de voir l’offre grandissante qui s’adapte à la demande.