Article du

EICMA 2018 - Harley-Davidson LiveWire - Le coup de jus américain

Texte de Yann
Imprimer cet article

La légende Américaine, Harley-Davidson, vient de dévoiler son nouveau modèle, la LiveWire. Un roadster qui adopte un look plutôt dans l'air du temps, mais qui cache son jeu.

En effet, ce nouveau modèle est pour le moins électrisant puisque ce dernier est animé par un moteur 100% électrique ! Non non, vous n'avez pas mal lu, au revoir le bi-cylindre et son célèbre ploc-ploc qui pour certains sonnait comme une mélodie et pour d'autre comme une agression des tympans.

Harley-Davidson crée donc une révolution dans son catalogue 2019 et annoce dores et déjà qu'une flotte complète de véhicules électriques arrivera d'ici 2022.

S'appuyant sur les expériences recueillies lors des essais du Projet LiveWire et sur un programme de développement intensif, le modèle LiveWire Harley-Davidson offre au pilote une expérience moto inédite. Vous pourrez d'ailleurs retrouver notre essai du prototype dans ce lien "essai Harley-Davidson LiveWire".

L'avantage de ce type de motorisation réside dans le fait que la puissance est instantanée et continue. Vous essorez et ca envoie du lourd, voir du très lourd suivant les marques et modèles.

Harley-Davidson annonce que le nouveau châssis en aluminium permet d'avaler les courbes avec exltation. Pour se faire, H-D a équipé la LiveWire de suspension arrière Showa® BFRC-lite® (Balanced Free Rear Cushion-lite) mono-shock, associée à une suspension avant Showa SFF-BP® (Separate Function Fork-Big Piston®), optimisée pour s’adapter aux performances et à la capacité de réglage de l’amortisseur arrière et offrir une qualité d'amortissement exceptionnelle à basse vitesse. Pour stopper l'ensemble, H-D s'est offert les services de Brembo en l'équipant d'étriers Monoblock, qui viennent pincer deux disques de 300mm. Ces derniers sont associés à un ABS et un TCS pour garantir une sécurité en tout temps.

Afin de parfaire le tout, la moto dispose également de sept modes de pilotage qui seront accessible sur un écran tactile TFT réglable en inclinaison. Quatre sont définis de série par l'usine, et trois autres peuvent être entièrement paramétrés par le conducteur. Outre ces différentes cartographies, l'écran permettra également de se connecter via Bluetooth, afin de passer de la musqiue ou se servir d'un système de navigation.

Pour la recharge, la moto est équipée d’un système RESS (Rechargeable Energy Storage System) qui fait office de batterie principale, composé de cellules lithium-ion entourées d'un boîtier à ailettes en aluminium moulé. Le modèle LiveWire est également équipé d’une petite batterie lithium-ion de 12 volts qui alimente les lumières, les commandes, l'avertisseur sonore et l'affichage.

La recharge peut être confiée à un chargeur de Niveau 1 qui se branche dans une prise domestique standard grâce à un cordon d'alimentation qui se range sous la selle de la moto. La LiveWire peut également être chargée par des dispositifs de Niveau 2 et de Niveau 3, ou un dispositif de charge rapide DC Fast Charge (DCFC), grâce à une connecteur SAE J1772 (USA), ou CCS2 – IEC type 2 sur les autres marchés.

Tous les concessionnaires Harley-Davidson commercialisant la LiveWire proposeront une station de charge ouverte au public.

Pour le moment, nous ne disposons pas d'informations techniques plus développées, telles que l'autonomie, les performances ou encore le prix. Reste également à savoir si les clients auront le coup de foudre pour la LiveWire.

Suivez AcidMoto.ch !

Plus d'articles Moto

Essai Triumph Speed Twin - Quand néo se la joue rétro
Chez Triumph, on soigne sa clientèle, on fait dans le détail et on diversifie son offre. La marque anglaise a levé le voile sur sa nouvelle nouvelle Speed Twin, le modèle manquant dans la famille Bonneville.
Chez Ducati l'avenir est électrique
"L'avenir est électrique, nous ne sommes pas loin de commencer la production de la série". C'est avec cette phrase que Claudio Domenicali a annoncé le futur de Ducati.
KTM 2020 - Une mise à jour de la Super Adventure dans les cartons
L'année 2019 n'est vieille que de 16 jours que les autrichiens s'affairent déjà à la mise à jour d'un modèle qui a reçu de nouvelles couleurs en novembre dernier. Voyons ce qu'on apprend des photos volées du prototype...
Nouveau pneu Dunlop Sportsmart MK3
Le nouveau Dunlop hypersport SportSmart Mk3 met la barre encore plus haut dans tous les domaines. Selon le fabricant, votre façon de piloter en sera changée.
Une KTM RC 790 en approche ?
L'information publiée par nos collègues français de Moto Station se base sur un photomontage réalisé par le site Indian Autos Blog, or ce dernier a fait réagir un ponte de chez KTM.
Essai Yamaha R3 2019 à Valencia - Un R de famille
Après avoir essayé la R125 2019, Yamaha a également mis à notre disposition la R3 2019. Que vaut ce nouveau millésime ? Embarquez pour l'essai !

Recherche

Hot news !

Le concept Aprilia RS 660 roule déjà !
Le concept Aprilia RS 660 ne restera apparemment pas longtemps au stade du concept, ce dernier ayant déjà été vu sur le circuit de Vallelunga lors d'un test privé.
Essai Benelli TRK 502 - Tribulations d'une Italienne de Chine
Mine de rien, la production chinoise de développe sur nos routes. La preuve avec Benelli, ressuscitée grâce à l'investissement asiatique, qui nous a mis dans les pattes le petit trail TRK 502. Une machine simple et robuste, pas parfaite mais plus que capable.
Yamaha R3 bLU cRU Cup / Switzerland - Découvrir la course en "all inclusive"
Amener de jeunes pilotes dans le championnat suisse, grâce à une formule "tout compris" accessible. C'est le pari du groupe Hostettler / Yamaha Suisse avec la R3 bLU cRU Cup / Switzerland. Une formule d'accès à la compétition qui donne faim!
La BMW S1000RR 2019 surprise lors d’un roulage en Espagne
On y est, la saison des photos volées est ouvertes !! Cette fois c’est la BMW S1000RR 2019 dont nous vous parlions pas plus tard qu’hier qui a été surprise lors de tests de roulage en Espagne.
Intermot 2018 - Triumph Street Scrambler 2019 - En route pour l’Aventure
Aujourd’hui, pour la plupart ce n’est plus le cheval ultime ni la dernière technologie embarquée qui excite notre cervelet de motard, mais bien l’Aventure avec un grand A. Triumph l’a très bien compris avec ce modèle Street Scrambler 900 2019 prêt à vous emmener au bout du monde.
Ténéré 700 – Le teasing continue en Argentine avec cette fois Adrien Van Beveren
Après Rodney Faggotter et Stéphane Peterhansel, c'est cette fois au pilote français Adrien Van Beveren, pilote du Yamaha Official Rally Team de prendre le guidon de la future Ténéré 700.

Liens Partenaires