Article du

Moto-Tour Series 2018 - Tunisie jour -1 et jour 0

Texte de David Zimmermann / Photo(s) de David Zimmermann
Imprimer cet article

On arrive au port de Marseille sur le coup de midi, après 600km d’autoroute. Parti de chez Miguel à Yverdon sur le coup des six heures avec une température ne dépassant pas les 5 degrés, le trajet n’avait rien de très plaisant il faut l’avouer.

La partie administrative est relativement vite réglée et en attendant d’embarquer dans ce mastodonte d’acier, on fait la connaissance avec quelques autres participants suisses du Moto-Tour.

A 16h, le ferry quitte le port et avec Miguel on tente de trouver notre cabine dans ce labyrinthe géant.  Celle-ci étant déjà minuscule pour deux on croit à un malentendu lorsqu’à peine installés, la porte s’ouvre et que deux lascars débarquent… C’est donc pour ça qu’il y a 2 couchettes rabattables aux murs…

On a de la chance, c’est des sacrés numéros ces deux et du coup on passe un bon moment en leur compagnie.

Moi qui flippais grave avec mon mal de mer, je m’en sors finalement très bien, la mer est relativement calme. On occupe les 23 heures du trajet en dormant, mangeant et discutant d’exploits de motards, tous plus surréels les uns que les autres, à des vitesses frôlant le mur du son et des sorties de routes à faire pâlir les cascadeurs les plus aguerris… 

Sur le coup des 15h le bateau entre dans le port de Tunis et en moins d’une heure on est dehors. L’organisation du Moto-Tour a fait tous les papiers de douane pour nous, histoire de nous rendre la tâche aisée.

Alors que nous sommes une dizaine à faire la queue pour changer de l’argent dans une banque du port, le départ est donné et c’est en courant que je récupère ma moto et m’en vais tant bien que mal en suivant un gars qui était devant moi, sans savoir à quel point le roadbook commence vraiment…

On s’arrête à nouveau quelques kilomètres plus tard sur une immense place pour le vrai départ officiel. Des centaines de tunisiens qui se sont rassemblés des deux côtés de l’allée pour assister au départ, c’est vraiment impressionnant.

Sur le coup des 17h30, c’est enfin mon tour de prendre le départ et je manque de partir dans la fausse direction au premier rond-point déjà, pfff… moi et mon sens de l’orientation…

Heureusement, je suis aiguillé dans la bonne direction par un gentil policier. C’est un sacré chaos sur la route et on doit zigzaguer entre les voitures et les camions pour progresser et sortir du centre de Tunis. On reconnaît vite les participants tunisiens qui non seulement excellent dans l’art de se faufiler dans ce trafic, mais aussi pour leur échappements non homologués …

La liaison d’aujourd’hui (environ 170km), principalement de l’autoroute, se fera sous une fine pluie et de nuit. Camions sans feux arrière, véhicules roulant à 60km/h ou mobylette roulant en sens inverse faut être prêt à tout sur les autoroutes tunisiennes.

Comme beaucoup d’autres participants, je n’ai pas d’éclairage dans mon roadbook et du coup je profite de la lumière des lampadaires lorsqu’on est dans une ville pour essayer de me repérer. J’arrive à l’hôtel deux heures plus tard, ayant réussi à suivre les instructions du roadbook, sans me perdre, c’est déjà un excellent début !

Demain, c’est la première vraie journée de course avec au total 500 km de spéciales et de liaisons.

Suivez AcidMoto.ch !

Plus d'articles Moto

Concept BMW 1800 by Custom Works Zon - BMW tease autour d'un flat de 1'800cc
La marque à l'hélice fait parler d'elle en teasant sur une préparation, réalisée à sa demande, par Yuichi Yoshikazu et Yashikazu Ueda de Custom Works Zon.
Jura - Les autorités s’attaquent à la moto sauvage en forêt
Face à l’afflux de signalements de motos et quads qui dégradent les forêts, le canton du Jura veut sensibiliser au problème mais avec des moyens répressifs très limités.
BMW R80 Mad Fritz by Ralf Woidwerk
Le préparateur Ralf Woidwerk a concocté dans son atelier qui se trouve retiré au fond de la profonde forêt bavaroise, un magnifique "Café Roadster" sur base de BMW R80.
Le nouveau casque Scorpion EXO-R1 Air débarque dans les magasins
Disponible depuis quelques jours, le nouveau Scorpion EXO-R1 Air vise le haut du podium en catégorie reine et joue la gagne à tous les niveaux.
Wunderlich transforme une BMW F850 GS en SuMo
Le spécialiste teuton Wunderlich, continue de proposer des transformations sur base de motos de la firme à l'hélice. 
Symphonie en V4R majeur – Embarquez pour un tour avec Chaz Davies
Elle aura certainement été l'une des plus grandes stars du salon EICMA de Milan, on parle de la Ducati V4R, moto homologuée pour la route qui aura été rarement aussi proche d'une MotoGP.

Recherche

Hot news !

Le concept Aprilia RS 660 roule déjà !
Le concept Aprilia RS 660 ne restera apparemment pas longtemps au stade du concept, ce dernier ayant déjà été vu sur le circuit de Vallelunga lors d'un test privé.
Essai Benelli TRK 502 - Tribulations d'une Italienne de Chine
Mine de rien, la production chinoise de développe sur nos routes. La preuve avec Benelli, ressuscitée grâce à l'investissement asiatique, qui nous a mis dans les pattes le petit trail TRK 502. Une machine simple et robuste, pas parfaite mais plus que capable.
Yamaha R3 bLU cRU Cup / Switzerland - Découvrir la course en "all inclusive"
Amener de jeunes pilotes dans le championnat suisse, grâce à une formule "tout compris" accessible. C'est le pari du groupe Hostettler / Yamaha Suisse avec la R3 bLU cRU Cup / Switzerland. Une formule d'accès à la compétition qui donne faim!
La BMW S1000RR 2019 surprise lors d’un roulage en Espagne
On y est, la saison des photos volées est ouvertes !! Cette fois c’est la BMW S1000RR 2019 dont nous vous parlions pas plus tard qu’hier qui a été surprise lors de tests de roulage en Espagne.
Intermot 2018 - Triumph Street Scrambler 2019 - En route pour l’Aventure
Aujourd’hui, pour la plupart ce n’est plus le cheval ultime ni la dernière technologie embarquée qui excite notre cervelet de motard, mais bien l’Aventure avec un grand A. Triumph l’a très bien compris avec ce modèle Street Scrambler 900 2019 prêt à vous emmener au bout du monde.
Ténéré 700 – Le teasing continue en Argentine avec cette fois Adrien Van Beveren
Après Rodney Faggotter et Stéphane Peterhansel, c'est cette fois au pilote français Adrien Van Beveren, pilote du Yamaha Official Rally Team de prendre le guidon de la future Ténéré 700.

Liens Partenaires