Article du

Café Racer Festival 2017 - Un voyage dans le temps [page 3]

Texte de Davolo Steiner / Photo(s) de Adriana Perez Ramboux et Davolo Steiner

Pages

Ci-dessus, Adriana ne s’en laisse pas découdre et brûle la politesse à nombre de garçons.

Ici, Camille et Clara, nos deux Kiss’n Vroom

Les Kiss’n Vroom  sont deux sacrées nanas, qui se sont rencontrées il y a trois ans à la Distinguished Gentleman’s Ride, et dont les centres d’intérêts croisés leur ont donnée envie d’écrire sur le monde de la moto. Ce n’est pas spécialement à destination des filles mais c’est le point de vue de filles qui roulent (elles insistent sur le fait qu’elles ne sont pas des "poseuses"  mais bien des rideuses). A l’époque, peu de supports leur donnaient la parole, la mode du néo-retro commençait à prendre ses marques. Qu’à cela ne tiennent, Clara et Camille mettent en place un blog où, profitant de leurs capacités réciproques (photographie et écriture), elles donnent leurs points de vue, leurs coups de cœurs et leurs coups de gueule sur notre monde. A lire et à relire, et surtout une belle porte d’entrée pour les filles qui ont envie de pénétrer dans ce monde parfois opaque qu’est celui de la moto.

Décidément que du beau monde sur ce festival et comme j’aime le préciser, ici cela ne pose pas, cela roule ; et le look, croyez-moi, n’est pas inversement proportionnel à la qualité de pilotage. On finit à peine avec cette interview que l’ont me présente Sandrine, membre des Tricoteurs, qui revient de 7'000 kilomètres de traversée de l’Inde au guidon de sa Royal Enfield (je sais, c’est un peu téléphoné, mais c’est une bécane que tout indien sait réparer juste après avoir appris à marcher et les pièces neuves se trouvent même dans les poubelles). Sacrée bout de nana au caractère bien trempé !

Sandrine Caulier, et son périple à travers l’Inde.

Sandrine, l’Inde, elle l’a déjà fait trois fois, pour un kilométrage total de 17'000 bornes. Son premier voyage était au départ de Goa, pour rejoindre l’Himalaya. Jeune motarde à l’époque, elle se sépare de son compagnon de route - un peu trop envahissant pour elle - et part cette fois-ci à l’aventure. Son voyage a vraiment commencé à partir de ce moment-là, direction le Madhya Pradesh jusqu’à Dharamsala - qui sont les contreforts de l’Himalaya - avec une fin de ride vers la Chine. Un premier périple qu’elle juge de "costaud" et on l’a croit ! Par la suite elle y retourne deux fois pour faire le Cachemire et le Ladakh. Des boucles de 3'500 kilomètres avec trois cols à plus de 5'000 mètres. Pour elle, c’est plus histoire de mental et de challenge que des capacités techniques, bien qu’elle ne recommande pas les montagnes en solo, la traversée des vallées restant plutôt quelque chose à la portée du grand nombre selon son expérience. Elle ne s’arrêtera bien sûr pas là, l’Amérique du sud et plus précisément, la route qu’Ernesto "Che" Guevara à suivit en moto - et brillamment illustré dans le film "Carnets de voyage" de Walter Sellers - étant son prochain challenge. On lui souhaite le meilleur dans ses magnifiques aventures. -

Le week-end se passent sous un temps magnifique, les sessions s’enchaînent et c’est un pur bonheur. Pas beaucoup de casse, une organisation très sérieuse, ce circuit est suivit de près par les organismes officiels et le moindre petit écart est "gentiment" sanctionné. Du côté des stands, cette année, se trouve être particulièrement rempli. L’offre est importante, les préparateurs présents - on retrouvera notamment l’Atelier Chathokine que nous avons suivi durant le Wheels & Waves et qui y gagnera la course El Rollo.

Une autre partie du Festival.

Mon coup de cœur (sans aucune promo car à ce moment-là, je n’arborais aucun vêtement me liant à la presse mais j’engloutissais plutôt un excellent hot-dog tel le visiteur lambda) revient à Helston, le fabricant français de cuir, qui m’interpelle sur l’état moribond du mien et me propose un service après vente. Un service après vente ?! Que vont-ils faire à mon cuir : en découper les bouts, le brûler car il a trop roulé ? Et bien non, sur le stand, c'est le fondateur et patron de la marque, Kamil Kabi, qui vous débarrasse de votre cuir ce qui, vu la chaleur, m’arrangeait bien et lui redonne un coup de jeunesse gratuitement, quel que soit l’état ou l’âge de celui-ci. Là, chapeau…

Franchement, ça c’est du SAV…

Pour conclure, je dirai que de nouveau, le monde que l’ont pourrait penser assez fermé de la custom culture et de la prépa à la Wrenchmonkey se mélange bien au monde plus classique de la moto. Les préparations faites à la meuleuse dans des garages délabrés sont remplacées par des artisans et des mécanos sérieux qui proposent des produits magnifiques et surtout maintenant taillés pour la route (ne venez tout de même pas vous plaindre que vous avez mal partout si vous avez choisit un guidon ultra bracelet et une selle en planche de skate. Il y a des alternatives…).

Cet évènement a grandi. Nous trouvons, après ce week-end, qu’il est arrivé à une belle maturité et qu’il en vaut largement le détour. C’est à Linas Montlhéry que cela se passe, allez-y faire un tour !

Toutes les photos se trouvent ci-dessous.

Suivez AcidMoto.ch !

Plus d'articles Moto

Les tarifs des bureaux des automobiles, notamment suisses romands, sont trop élevés
Les tarifs des offices de la circulation cantonaux, notamment en Suisse romande, sont trop élevés, selon une analyse de M. Prix.
Un sondage européen sur le bruit des motos
La FEMA, soit la Federation of European Motocyclists Association, vient de lancer un sondage sur le bruit des motos en Europe.
Essai Dunlop Sportsmart TT - Compromis radical
Pour combler son offre su rue créneau des pneus sportif, Dunlop a pris tout le meilleur de son D213 GP Pro pour le placer dans un pneu vraiment polyvalent. Premier round : la piste, la marque nous ayant invités à l'Anneau du Rhin.
Genève: motard victime d'un accident interpellé à cause des images filmées par sa GoPro
A Genève, un motard brésilien victime d'un accident de la circulation a été reconnu coupable de multiples infractions routières suite au visionnage par les forces de l'ordre des images de sa Go Pro.
La BMW R1250GS pointe le bout de son nez - Elle arrivera en 2019 !
BMW l’avait annoncé, 9 nouveaux modèles arriveront dans le courant de l’année 2019.
Ducati et Hero MotoCorp vont-ils s'associer pour produire des baby Ducati ?
Est-ce que Ducati serait en train de lorgner sur le juteux marché des petites sportives de 300cc ? Un rapprochement avec le constructeur indien Hero MotoCorp est possible.

Recherche

Hot news !

Des nouvelles sportives chez BMW en 2019 - S1000RR, S675RR et G310RR ?
Il semblerait que pas moins de 9 nouveaux modèles soient au programme chez BMW pour 2019.
Essai Husqvarna Svartpilen 401 - Petite machine, grandes aventures
Surprenante et attachante, la Svartpilen propose la vision d'une moto de route selon Husqvarna dans une version accessible à tous. Récit d'aventures pas communes sur une machine à fort potentiel.
Yamaha Ténéré 700 World Raid épisode II - Stéphane Peterhansel à l'assaut des dunes du Maroc
L'épisode I du Yamaha Ténéré 700 World Raid nous avait laissé sur les pistes australiennes. L'épisode II met lui en scène une figure emblématique du Dakar pour Yamaha : Stéphane Peterhansel.
La KTM 390 Adventure surprise lors d'un roulage
L'arrivée du petit trail routier 390 Adventure avait déjà été annoncée par KTM, la voici maintenant en pleine phase de test.
La Yamaha T7 surprise lors d'un roulage à Milan
La très attendue Yamaha T7 vient d'être surprise lors d'un roulage dans les rues de Milan dans ce qui devrait être sa robe définitive preuve que sa présentation officielle devrait se faire à la fin de l'année.
Un châssis de S1000RR en impression 3D
Après la HP 4 Race et son châssis entièrement réalisé en carbone, le constructeur à l'hélice démontre encore aujourd'hui son savoir-faire et sa technologie avec ce châssis de S1000RR réalisé en impression 3D.

Liens Partenaires