Article du

Harley-Davidson Street Rod 750 - Le Dark Custom avant tout

Texte de Yann - HD Suisse
Imprimer cet article

Harley-Davidson signe son retour dans la famille des roadsters avec cette nouvelle Street Rod 750. 

Les plus fervants fans de la marque auront immédiatement remarqué la ressemblance frappante avec une certaine XR 1200 X que nous avions testé il y a quelques années et qui avait passé le test du genoux au sol avec brio. Oui oui, avec une H-D. Née à partir de la plate-forme Street, elle a été imaginée pour grandir dans la ville – et procurer par ailleurs une expérience exaltante.


Son moteur High Output Revolution™ X 750, plus fort à mi-régimes et plus puissant tout en haut cherche lui aussi à repousser les limites. Ce moteur plus performant se loge dans un châssis à la géométrie plus effilée et se combine à une position de pilotage plus agressive. Les suspensions, les freins et les roues reçoivent également des améliorations.

Les lignes de la Street Rod sont très caractéristiques. Son look robuste est trempé dans le style Dark Custom™ de Harley-Davidson (avec quelques touches d’acier) et transpire la performance avec son nez incliné, prêt à entrer en action.

Mathew Weber, ingénieur en chef Harley-Davidson :

«  Le nouveau bloc High Output Revolution X 750 de la Street Rod est plus compressé et prend plus de tours. Il attire inévitablement l’attention. Et nous voulions un châssis à sa hauteur, compact et agressif, idéal pour un usage urbain comme pour sillonner les vallées. Son attitude et le lien entre la position de la selle, les pose-pieds et le large guidon donne au pilote un contrôle total. Le fait que la Street Rod soit si belle – et finalement très proche de nos premiers croquis – nous touche tous énormément ! »

Plus de couple à mi-régimes, plus de puissance et 1000 trs/min de plus…

Le bicylindre en V OHC 8V 60° refroidi par eau High Output Revolution X 750 qui équipe la Street Rod délivre 18% de puissance et 8% de couple en plus que le Street 750. La puissance maximale arrive à 8 750 trs/min et le couple maximum est quant à lui délivré à 4000 trs/min. Il est prévu pour être particulièrement performant en 4 000 et 5 000 trs/min, une plage d’utilisation dont un pilote peut réellement profiter et qu’il peut exploiter dans un usage habituel.

Il présente une boîte à air d’un volume plus important, un nouveau carburateur double-corps de 42mm, une nouvelle culasse à 4 soupapes et arbre à cames à portance élevée ainsi qu’un échappement de plus grand volume – le tout dans le but d’optimiser le flux d’air et l’efficacité. Le taux de compression est passé de 11.0 :1 à 12.0 : 1 tandis que la zone rouge passe de 8 000 à 9 000 trs/min.

Une géométrie plus vive associée à de nouvelles suspensions et de nouveaux freins offrent beaucoup de maniabilité

Le châssis de la Street Rod a été dessiné pour s’adapter aux performances de son moteur. L’avant présente une fourche inversée de 43mm  de diamètre serrée dans des tés en aluminium léger. L’angle de chasse de la fourche est passé de 32 à 27° afin d’obtenir une direction plus vive.

Les nouveaux amortisseurs arrières sont équipés d’un réservoir extérieur afin d’augmenter la capacité de fluide et de maintenir ainsi leur capacité d’amortissement. La course augmente de 31% en passant à 117mm. Le bras oscillant est légèrement plus long pour s’accommoder de ces amortisseurs plus grands, le tout dans un style inspiré par la performance.

La forme de la selle a été redessinée afin de maintenir le pilote fermement en place et sa hauteur est passée à 765mm afin d’améliorer la visibilité du pilote. La Street Rod est également équipée de nouveaux leviers de frein et d’embrayage forgés ainsi que de repose-pieds qui favorisent le contrôle et font en sorte de rendre le positionnement des pieds au sol plus aisé pour beaucoup de pilotes dans les phases de stationnement. Pour s’adapter un pilotage plus vif, l’angle d’inclinaison augmente de 28.5° tant à gauche qu’à droite pour atteindre 37.3° à droite et 40.2° à gauche.

Le guidon plat, style dragster, rend la position de pilotage agressive. Les nouveaux rétroviseurs peuvent être montés en-dessous ou au-dessus des poignées et présentent un design breveté qui leur permet de se replier sans gêner les mains du pilote.

La Street Rod porte des roues avant et arrière Open Spoke Black en aluminium forgé de 17 pouces équipées des nouveaux pneus Michelin Scorcher 21 radial, 120/70 R17V à l’avant et 160/60 R17V à l’arrière. Les doubles mâchoires à deux pistons et les disques de 300mm à l’avant ainsi que l’ABS offrent une puissance de freinage sous contrôle. Le système Harley-Davidson Smart Security fait partie de l’équipement standard.

Les points fort :

  • Un poids moyen musclé avec des performances et une maniabilité optimisées ainsi qu’une position de pilotage plus agressive
  • Le nouveau High Output Revolution X™ 750 V-twin de la Street Rod™ délivre plus de puissance et de couple sur une plage d’utilisation étendue
  • La nouvelle géométrie du châssis et les roues avant et arrière de 17 pouces offrent une direction vive et réactive
  • La fourche inversée de 43mm est complétée par des amortisseurs arrière à réservoir séparé
  • Double disque de 300mm à l’avant et ABS équipent la machine en standard
  • Trois options de couleurs donnent un maximum d’éclat au style Dark Custom™  de la Street Rod

La Street Rod sera disponible en trois coloris :

  • Vivid Black
  • Charcoal Denim
  • Olive Gold

Prix à partir de Chf 8'500.-

Plus d'informations et de détails sur le site Harley-Davidson Suisse.

Commentaires

Suivez AcidMoto.ch !

Pétition AcidMoto.ch

Plus d'articles Moto

Iron Bikers 2017 - Un week-end dans les années 60-70, nous y étions !
Cette année, pour la première fois, les "p'tits Suisses" débarquent en force à Paris sur le mythique circuit Carole, pour l’Iron Bikers.
Facchinetti Groupe reprend la représentation de BMW Motorrad à Crissier (Lausanne) et Genève
L'information circulait dans le milieu, c'est maintenant officiel: Facchinetti Groupe reprend la représentation de BMW Motorrad à Crissier (Lausanne) et Genève.
Acid'Days 2017 - Les 13 et 14 mai à Cossonay -  Les pré-inscriptions sont ouvertes !
Les 13 et 14 mai prochains se déroulera notre week-end de fête autour du monde de la moto : essai de multiples marques, show, concert... Une fête pour les motards faite par des motards !
Optimisation de la formation à la conduite en Suisse - Pour les motards aussi
À l’avenir, en Suisse, les personnes autorisées à conduire seules pour la première fois devraient posséder une expérience de la conduite plus grande qu’aujourd’hui.
Street58 fête ses 5 ans - Le 10 juin 2017 en Ardèche
Le réseau social pour motards, Street58, fêtera son 5ème anniversaire le 10 juin prochain.
Le groupe Volkswagen prêt à vendre Ducati
Le scandale du Dieselgate a sérieusement ébranlé le groupe Volkswagen et ce dernier va drastiquement rationaliser ses dépenses afin d'entamer une transition vers les véhicules électriques et les nouveaux services de mobilité.

Recherche

Hot news !

BMW F850GS – Des photos volées en attendant Milan
Le constructeur bavarois va vraisemblablement effectuer une sérieuse mise à jour sur sa F800 afin de proposer une machine plus concurrentielle face aux Africa Twin et autre Multistrada 950.
Essai Harley-Davidson Street Rod - Dynamique et agile, c’est possible
Avec la Street Rod, Harley-Davidson a revu sa copie : le look est soigné, l’équipement est revu et la moto dans son ensemble est bien une Harley-Davidson.
Essai Aprilia Tuono V4 1100 RR et Factory - Roadster superlatif? C'est ce qu’on verra!
Même si on aimerait plus d’audace de leur part d'Aprilia, le gros V4, ils savent faire et ils continuent de mettre à jour leur sportive et leur roadster avec ce que leur enseigne le MotoGP et le Superbike. Avec des options clairement dédiées à la piste, la Tuono pourrait être le roadster le plus fou de la production actuelle.
Essai Yamaha XSR900 Abarth - Piquée par le Scorpion
Née en MotoGP en 2007, la symbiose entre Yamaha et la marque italienne de voitures sportives Abarth donne pour la première fois naissance à une vraie collaboration. Pour l’occasion, le roadster vintage de Yamaha s’offre une peinture exclusive et quelques accessoires pour seulement 695 exemplaires de celle qui s’appelle la XSR900 Abarth.
Essai Yamaha SCR 950 - La Bolt se mue en Scrambler
La Yamaha XV950R s’est faitw très discrète sur le marché depuis sa sortie, nous l’avions essayée et dans la foulée Badan Moto s’en servait comme base pour un custom très séduisant. Reste que le moteur V2 à refroidissement à air a une montagne de couple à offrir, alors autant en profiter pour créer un autre modèle avec ! Surfant sur la vague Vintage, c’est ainsi qu’est née le scrambler SCR950 avec son grand guidon et ses pneus mixtes, elle en a déjà l’allure, mais en a-t-elle le comportement ?
Essai PdB 500 - Une marque genevoise revient dans la course
C’est à quelques encablures de feu la société Motosacoche SA, qui aura été une marque mondialement réputée et très bien racontée par notre ami Eric Bezon, qu’une figure emblématique du canton, Nanard Meili a décidé de lancer sa propre entreprise : PdB.

Liens Partenaires