Essai publié le

Essai Honda CRF450R et CRF450RX – Opération Holeshot

Texte de Hervé Gantner / Photo(s) de Honda
Imprimer cet article

Lors du développement de la 5ème génération de la CRF, les ingénieurs Honda ont remarqué que dans 80% des courses de MXGP, le pilote qui bouclait le premier tour en tête remportait la manche. Le HRC a donc planché sur la traction et la puissance maxi de son moteur, et il a réussi. Meilleur couple et puissance maxi augmentée de 11%, selon les tests, la CRF version 2017 gagnera 3 mètres sur les 30 qui suivent la sortie de grille par rapport à la 2016.

CRF450RX

Ne vous y trompez pas, la version enduro de la moto de cross n’est pas une vraie enduro, mais simplement la CRF maquillée avec une plaque phare, des courbes de puissance plus douces (3 à choix) et des suspensions assouplies. Moteur, boîte de vitesses, châssis, géométrie, la base est vraiment identique. A l’œil nu et quand on regarde le modèle sans phare, seuls le plus gros réservoir et la jante en 18 pouces au lieu de 19 diffèrent.

Après un petit briefing, il est temps de s’y mettre. Dix 450RX neuves nous attendent d’un côté du semi-remorque-hospitalité, et puis ça sera au tour des dix 450R qui trônent de l’autre côté. Piste d’enduro à gauche, piste de cross à droite, rajoutez un bar à vin, une cible de fléchettes dans l’hospitalité et je m’installe ici !

Dans la jolie spéciale d’enduro tracée en Sardaigne par Giacomo Redondi, champion du monde junior, on comprend vite que la bête n’est pas dans son élément. Il faut dire qu’il a tracé une vraie spéciale bien technique : montées, descentes, dévers, terre meuble par endroit, un peu de boue par ici et de la terre dure par là, la piste est variée mais un peu lente à mon goût. Je ne suis pas un grand fan du slalom dans les arbres en première ou deuxième. Pas mal de collègues se sont plaints mais finalement, j’ai trouvé positif le fait de pouvoir tester la moto dans des conditions variées même si cette spéciale me rappelle à quel point je n’aime pas les parcours lents, et aussi que je suis passablement nul dans ces conditions, avouons-le.

Sur le terre meuble, l’avis est unanime : la puissance arrive trop vite même avec la « map » la plus douce, les suspensions sont trop dures et les rapports ne permettent même pas de passer la 3ème sur ce parcours. Honda a fait le choix de garder les mêmes rapports de boîte et de simplement ajouter une dent à la transmission finale par rapport au modèle de cross, ce qui ne fait pas une grosse différence avouons-le. Le levier d’embrayage est relativement dur et direct pour une moto d’enduro, ce qui est normal puisque c’est simplement le même que la version cross.

Après la spéciale, on nous emmène dans du chemin plus rapide et c’est là que la CRF devient agréable, châssis stable, contrôle de la puissance aisé, la RX absorbe bien la piste typée rallye. La joie est de courte durée puisque Redondi nous amène dans une montée de rivière dans les rochers. Dès qu’on revient dans le technique, on subit un peu le poids et les suspensions de la moto, la maniabilité fait défaut et le physique en prend un coup.

Puisque la version RX semble bien se porter sur les parties plus rapides, j’ai demandé à faire une session sur la piste de motocross et comme je m’y attendais, elle se comporte parfaitement bien. Elle est même plus facile que la version R pour un pilote moyen comme moi car la puissance arrive plus en douceur et les suspensions plus souples conviennent très bien. La CRF450RX est finalement une moto complète mais plutôt typée cross-country qu’enduro. L’avantage pour l’acheteur c’est qu’il pourra l’emmener aussi bien dans les bois que sur une piste rapide ou une piste de motocross. Quand on voit Redondi emmener la moto dans la spéciale, on se dit que pour le chrono pur la RX devrait concurrencer les autres sans problèmes, mais pour les passages techniques ou « trialisant », il faudra être un pilote technique et physique.

Pages de l'article :

Pages

Suivez AcidMoto.ch !

Au final...

On a aimé :
+
moteur rageur
+
puissance disponible en permanence
+
traction quasi infinie
On a moins aimé :
-
moto physique pour un amateur
-
impossible de changer de map en roulant

Fiche technique

Véhicule
Marque :
Honda
Modèle :
CRF 450 R
Année :
2017
Catégorie :
Cross
Kit 25 kW :
Non disponible
Moteur
Type :
Monocylindre 4 temps, simple ACT
Cylindrée :
449.7 cm3
Refroidissement :
Liquide
Alimentation :
Injection électronique PGM­-FI
Transmission
Finale :
Par chaine
Boîte :
5 rapports
Embrayage :
Multidisque
Partie Cycle
Châssis :
Cadre Double poutre et simple berceau dédoublé en aluminium
Suspension AV :
Fourche inversée à ressorts Showa ø 49mm, réglable en compression et détente
Course AV :
305 mm
Suspension AR :
Type Pro­Link avec monoamortisseur Showa réglable en précontrainte, compression et détente
Débattement AR :
314 mm
Pneu AV :
80/100-­21
Pneu AR :
120/80­-19
Freinage
ABS :
Non
Freinage combiné :
Non
Frein AV :
Simple disque ø 260 mm avec étrier double piston et plaquettes frittées
Frein AR :
Simple disque ø 240 mm avec étrier simple piston et plaquettes frittées
Dimensions
Longueur :
2'185 mm
Empattement :
1'482 mm
Largeur :
827 mm
Hauteur de selle :
960 mm
Poids total :
110.6 kg
Réservoir :
4.4 litres
Catalogue
Prix de vente :
CHF 9'110.-
R dès décembre 2016. RX dès 10'480 CHF en janvier 2017

Plus d'articles Moto

Concept BMW S675RR, S675R, S675XR by Nicolas Petit – Et si BMW craquait ?
Aujourd'hui pour être une sportive il faut (quasiment) obligatoirement cuber 1'000cc. Et si BMW craquait et réalisait une 675cc sur la base du concept de Nicolas Petit ?
Julien Welsch dévergonde la Triumph Street Triple R
Il a fallu un voyage en Corse pour que le stunteur Julien Welsch sorte des sentiers battus avec sa Triumph Street Triple 675 R.
Swiss-Moto 2018 - Harley-Davidson Forty-Eight Special et Iron 1200
Harley-Davidson présente deux nouvelles motos Sportster et mise sur des guidons hauts, des conceptions modernes et un caractère agressif : les Iron 1200 et Forty-Eight Special.
Aprilia Open Days 2018 - Un échappement Akrapovic Slip-On offert à l'achat d'une RSV4 ou d'une Tuono V4 (Euro 4)
Pendant les Aprilia Open Days 2018, en achetant une RSV4 ou une Tuono V4 (Euro 4), vous recevrez, gratuitement, un échappement AKRAPOVIC slip-on, (Valeur CHF 2'292.-) montage inclus !
Suzuki GSX-S 1000 Classic by MM Ride
Les p'tits de MM Ride à Thônex sont toujours à fond et ils viennent de nous livrer les photos de leur dernière réalisation, la GSX-S 1000 Classic.
Essai Triumph Speed Triple RS – Le retour de la Reine
C’est en Espagne, à Almeria, sous une météo britannique que nous avons eu la chance de tester la nouvelle balle de guerre de la firme de Hinckley. Accrochez-vous, ça dépote !

Recherche

Hot news !

Essai Ducati Panigale V4 S - Nouvelle ère, nouvelle reine
Après 30 ans de bons et loyaux services, le bicylindre à 90° des Superbike Ducati est remplacé par un V4 ultra-technologique et sensationnel. La marque italienne prend un virage à... 90° dans son histoire avec sa Panigale V4.
KTM 690 Enduro et SMC R – Elles reviennent !
On les aimait mais la norme Euro4 les a bannies. Rassurez-vous, les Katoches 690 Enduro et SMC R reviennent ! Merci à MCN pour ces clichés.
Honda RVF 1000 V4 – Young Machine est certain qu'une sportive V4 arrivera
Nos confrères japonais de Young Machine sont certains qu'elle finira par arriver, mais de qui parle-t-on ? De la Honda sportive dotée d'un V4 qui doit prendre la suite des mythiques RC30 et RC45.
Yamaha YZF-R1M 2018 – Les réservations sont ouvertes
Le site dédié aux réservations de la R1M 2018 sont ouvertes. Si vous voulez la vôtre, faites vite, il n'y en aura pas pour tout le monde.
EICMA 2017 - KTM 790 DUKE - Le chaînon manquant dans la gamme des jouets autrichiens
Cette toute nouvelle KTM 790 DUKE arrive avec du lourd, dont une esthétique qui n'est pas sans rappeler la tonitruante 1290 SuperDuke.
EICMA 2017 – Kawasaki H2 SX – Superchargez votre journée
Kawasaki vient de lever le voile sur la nouvelle routière compressée qui portera très logiquement le nom de H2 SX. Avec elle vous pourrez voyager loin et vite !

Liens Partenaires