Essai publié le

Essai Honda CRF450R et CRF450RX – Opération Holeshot

Texte de Hervé Gantner / Photo(s) de Honda
Imprimer cet article

Lors du développement de la 5ème génération de la CRF, les ingénieurs Honda ont remarqué que dans 80% des courses de MXGP, le pilote qui bouclait le premier tour en tête remportait la manche. Le HRC a donc planché sur la traction et la puissance maxi de son moteur, et il a réussi. Meilleur couple et puissance maxi augmentée de 11%, selon les tests, la CRF version 2017 gagnera 3 mètres sur les 30 qui suivent la sortie de grille par rapport à la 2016.

CRF450RX

Ne vous y trompez pas, la version enduro de la moto de cross n’est pas une vraie enduro, mais simplement la CRF maquillée avec une plaque phare, des courbes de puissance plus douces (3 à choix) et des suspensions assouplies. Moteur, boîte de vitesses, châssis, géométrie, la base est vraiment identique. A l’œil nu et quand on regarde le modèle sans phare, seuls le plus gros réservoir et la jante en 18 pouces au lieu de 19 diffèrent.

Après un petit briefing, il est temps de s’y mettre. Dix 450RX neuves nous attendent d’un côté du semi-remorque-hospitalité, et puis ça sera au tour des dix 450R qui trônent de l’autre côté. Piste d’enduro à gauche, piste de cross à droite, rajoutez un bar à vin, une cible de fléchettes dans l’hospitalité et je m’installe ici !

Dans la jolie spéciale d’enduro tracée en Sardaigne par Giacomo Redondi, champion du monde junior, on comprend vite que la bête n’est pas dans son élément. Il faut dire qu’il a tracé une vraie spéciale bien technique : montées, descentes, dévers, terre meuble par endroit, un peu de boue par ici et de la terre dure par là, la piste est variée mais un peu lente à mon goût. Je ne suis pas un grand fan du slalom dans les arbres en première ou deuxième. Pas mal de collègues se sont plaints mais finalement, j’ai trouvé positif le fait de pouvoir tester la moto dans des conditions variées même si cette spéciale me rappelle à quel point je n’aime pas les parcours lents, et aussi que je suis passablement nul dans ces conditions, avouons-le.

Sur le terre meuble, l’avis est unanime : la puissance arrive trop vite même avec la « map » la plus douce, les suspensions sont trop dures et les rapports ne permettent même pas de passer la 3ème sur ce parcours. Honda a fait le choix de garder les mêmes rapports de boîte et de simplement ajouter une dent à la transmission finale par rapport au modèle de cross, ce qui ne fait pas une grosse différence avouons-le. Le levier d’embrayage est relativement dur et direct pour une moto d’enduro, ce qui est normal puisque c’est simplement le même que la version cross.

Après la spéciale, on nous emmène dans du chemin plus rapide et c’est là que la CRF devient agréable, châssis stable, contrôle de la puissance aisé, la RX absorbe bien la piste typée rallye. La joie est de courte durée puisque Redondi nous amène dans une montée de rivière dans les rochers. Dès qu’on revient dans le technique, on subit un peu le poids et les suspensions de la moto, la maniabilité fait défaut et le physique en prend un coup.

Puisque la version RX semble bien se porter sur les parties plus rapides, j’ai demandé à faire une session sur la piste de motocross et comme je m’y attendais, elle se comporte parfaitement bien. Elle est même plus facile que la version R pour un pilote moyen comme moi car la puissance arrive plus en douceur et les suspensions plus souples conviennent très bien. La CRF450RX est finalement une moto complète mais plutôt typée cross-country qu’enduro. L’avantage pour l’acheteur c’est qu’il pourra l’emmener aussi bien dans les bois que sur une piste rapide ou une piste de motocross. Quand on voit Redondi emmener la moto dans la spéciale, on se dit que pour le chrono pur la RX devrait concurrencer les autres sans problèmes, mais pour les passages techniques ou « trialisant », il faudra être un pilote technique et physique.

Pages de l'article :

Pages

Suivez AcidMoto.ch !

Pétition AcidMoto.ch

Au final...

On a aimé :
+
moteur rageur
+
puissance disponible en permanence
+
traction quasi infinie
On a moins aimé :
-
moto physique pour un amateur
-
impossible de changer de map en roulant

Fiche technique

Véhicule
Marque :
Honda
Modèle :
CRF 450 R
Année :
2017
Catégorie :
Cross
Kit 25 kW :
Non disponible
Moteur
Type :
Monocylindre 4 temps, simple ACT
Cylindrée :
449.7 cm3
Refroidissement :
Liquide
Alimentation :
Injection électronique PGM­-FI
Transmission
Finale :
Par chaine
Boîte :
5 rapports
Embrayage :
Multidisque
Partie Cycle
Châssis :
Cadre Double poutre et simple berceau dédoublé en aluminium
Suspension AV :
Fourche inversée à ressorts Showa ø 49mm, réglable en compression et détente
Course AV :
305 mm
Suspension AR :
Type Pro­Link avec monoamortisseur Showa réglable en précontrainte, compression et détente
Débattement AR :
314 mm
Pneu AV :
80/100-­21
Pneu AR :
120/80­-19
Freinage
ABS :
Non
Freinage combiné :
Non
Frein AV :
Simple disque ø 260 mm avec étrier double piston et plaquettes frittées
Frein AR :
Simple disque ø 240 mm avec étrier simple piston et plaquettes frittées
Dimensions
Longueur :
2'185 mm
Empattement :
1'482 mm
Largeur :
827 mm
Hauteur de selle :
960 mm
Poids total :
110.6 kg
Réservoir :
4.4 litres
Catalogue
Prix de vente :
CHF 9'110.-
R dès décembre 2016. RX dès 10'480 CHF en janvier 2017

Plus d'articles Moto

Alaska - Ushuaïa [partie 6] - De Valdez à la péninsule de Kenai Fjords
L’Alaska m’a tellement plu et bluffé que je vais lui consacrer plusieurs blogs. Je continuerai par le Sud, couvrant mon itinéraire de Valdez jusqu’à la péninsule de Kenai Fjords.
Deus Ex Machina nous livre sa version l'Hypermotard version Pikes Peak
La course de Pikes Peak est un vraie institution aux USA, alors quand on est un préparateur tel que Deux Ex Machina, on se doit de fourbir ses armes pour y participer, c'est chose faite avec cette Hypermotard.
Alaska - Ushuaïa [partie 5] - La Dempster et la Top of the World Highway
L'Alaska se présente à notre aventurier du moment. Avec sa Yamaha XT660Z Ténéré, le Vaudois Marc Scheiwiller poursuit son périple du nord au sud du continent américain qui durera une année.
MTT 420RR : 420 chevaux et une turbine d’hélico dans une moto
Le titre parle, et les plus fins connaisseurs diront tout de suite que ce n’est pas une première. Et c’est vrai puisque la MTT 420RR (pour 420 chevaux) n’est autre que la descendante de la fameuse Y2K !
BMW R 1200 GS 2018 – Elle évolue dans le détail
Alors que beaucoup annonçait un nouveau boxer à admission variable pour la GS 2018, celle-ci se contente d'évoluer dans le détail dans l'attente d'une mise à jour plus sérieuse pour 2019.
Une Kawasaki Versys 900 présentée à l'EICMA ?
L'EICMA 2016 a vu la Kawasaki Z900 être présentée au public, le constructeur japonais pourrait se servir de cette plateforme pour présenter une nouvelle Versys 900 cette année lors de l'édition 2017 du salon de Milan.

Recherche

Hot news !

BMW S1000RR 2018 - De nouvelles photos en disent plus
Le constructeur à l’hélice veut clairement reprendre le leadership du marché des sportives comme cela avait été le cas lors de la sortie de la S1000RR, la nouvelle mouture de la sportive s’annonce « caliente ».
La BMW S1000RR profondément revue pour 2018
Celle qui a révolutionné le monde des supersports il y a maintenant 8 ans va recevoir quelques modifications pour 2018 afin de la moderniser face à la concurrence.
Ducati V4 – Claudio Domenicali se laisse aller à quelques confidences
Lors de la manche WSBK de Laguna Seca, Ducati a présenté sa 1299 Panigale Final Edition afin de clore le chapitre des V2 desmodromiques et d'ouvrir un nouveau chapitre avec des V4 pour les sportives de Bologne.
Ducati V4 – A nouveau surprise en plein roulage
On vous l'avait présentée il y a quelques jours, et voilà que le nouveau missile de chez Ducati à motorisation V4 a été surpris en plein roulage, on en sait désormais un peu plus sur celle qui sera certainement la reine du salon EICMA de Milan.
Essai BMW HP4 Race – Bienvenue dans le monde de la course
Il y a des essais comme ça, magiques, exaltants… Comment on les reconnaît ? De notre côté, on est surexcités, un poil tendus, et même on a le syndrome particulier du kikitoudur…
Ducati V4 Superbike – Elle roule déjà
L'usine de Bologne fait parler d'elle cette semaine, tout d'abord avec le teaser présenté pour annoncer une rupture avec le passé et ensuite avec le rachat possible de la marque par Harley-Davidson.

Liens Partenaires