Essai publié le

Essai Harley-Davidson Softail Slim S - Le muscle américain

Texte de Yann Blondel / Photo(s) de Patrick Schneuwly
Imprimer cet article

Présentée en fin d’année 2015, la nouvelle Softail Slim S livrée pour l’occasion dans ce coloris Rétro Military, m’aura clairement tapé dans l’oeil, reste à savoir si elle me tapera dans le coeur à la fin de ma chevauchée.

Au premier coup d’oeil, impossible de se tromper sur l’identité de cette moto, c’est bien un pur produit de notre cher Oncle Sam avec un gros V-Twin bien visible, une assise à ras le bitume et de grosses sorties d’échappement. Des éléments qui caractérisent particulièrement la famille des Softail.

Rétro Military, un sans faute !

H-D est fier de ses motos et encore plus de celles qui ont servi avec les marines lors de la Seconde Guerre Mondiale. Un hommage leur est rendu avec cette version qui arbore ce superbe coloris vert orné de l’étoile blanche. L’ensemble des commandes et le bloc moteur reçoivent un teinte noir du plus bel effet, ce qui offre un excellent contraste avec ce coloris exclusif.

La face avant est digne d’un utilisateur d’anabolisants, tout en épaisseur et largeur, cette impression est renforcée par la fourche spécifique aux modèles Softail, mais également par le guidon de type Hollywood ou encore le phare, tous teintés de ce noir brillant. La partie arrière est au plus bas avec une boucle à ras les pâquerettes. Au premier coup d’oeil, les non-initiés penseront que l’arrière est dénué de suspensions, fort heureusement, ceci n’est qu’une illusion d’optique puisque deux amortisseurs officieront en tant que soulageurs de vertèbres. Les longs silencieux se chargeront de distiller les galops du bloc 110B de 1’801cc.

Côté équipement, nous sommes bien sur une H-D, ne cherchez donc pas les fioritures que les autres marques proposent, le strict minimum est de mise, avec une jauge de carburant et un décompte pour l’autonomie restante, un indicateur de rapport engagé très peu lisible, des trips partiels, l’heure, un cruise control pour les longs rubans ou encore un ABS et c’est tout. Simple et rustique, on vous dit. Le verrouillage se fait toujours sur la colonne de direction.

Il me tarde de la démarrer, ce bloc 110B s’annonce fort prometteur et mon enthousiasme sera confirmé lors du premier démarrage avec une sonorité ronde et feutrée, mais qui me convient parfaitement. L’assise est au plus bas avec une selle creusé qui permet de parfaitement caler mon séant. La position des pieds tombe pile poil pour les grandes tiges qui me servent de jambes et les larges repose-pieds permettent de caler mon 46 fillette sans soucis. Le sélecteur de vitesses double, permet de monter les rapports avec la pointe du pieds ou d'un appui du talon. Une bonne dizaines de kilomètres vous permettra de vous familiariser avec ce système qui, au final, se révèle plutôt pratique s’il est bien réglé.

Mes bras s'aggripent sans problème au large guidon de type "Hollywood" et les amateurs de fitness auront presque l'impression de se retrouver avec une barre de développé couché au bout des doigts, large et épaisse, sans pour autant devoir faire des efforts pour manier les 321kg tous plein fait, sauf lors des manoeuvres pour se poser au bord d'une terrasse.

La finition de l'ensemble est sans défaut sur cette version : pas de fil apparent, tout est savamment dissimulé dans le cadre ou derrière des caches, Harley a fait de gros efforts ces dernières années sur la qualité perçue, mais ceci a naturellement un coût. J'y reviendrai plus tard.

Pages de l'article :

Pages

Suivez AcidMoto.ch !

Au final...

On a aimé :
+
Le look ramassé et musclé
+
La puissance du moteur
+
Le fait de rouler coulé
On a moins aimé :
-
Le prix... comme d'habitude
-
Ah, et pis aussi le frein avant

Fiche technique

Véhicule
Marque :
Harley-Davidson
Modèle :
Softail Slim S
Année :
2016
Catégorie :
Cruiser
Moteur
Type :
Bicylindre en V ouvert à 45°
Cylindrée :
1'801 cm3
Refroidissement :
Air
Alimentation :
Electronique ESPFI
Performances
Puissance max. :
... ch à ... tr/min
Couple max. :
136 Nm à 3'000 tr/min
Transmission
Finale :
Par courroie
Boîte :
6 rapports
Partie Cycle
Châssis :
Cadre acier à double berceau
Suspension AV :
Fourche téléscopique
Suspension AR :
Deux amortisseurs réglables en précontrainte
Pneu AV :
MT90B x 16
Pneu AR :
AR MU85B x 16
Freinage
ABS :
Oui
Freinage combiné :
Non
Frein AV :
Simple disque de 300mm, étrier à 4 pistons
Frein AR :
300mm, étrier à 2 pistons
Dimensions
Longueur :
2'350 mm
Empattement :
1'635 mm
Hauteur de selle :
650 mm
Poids à sec :
308 kg
Poids total :
321 kg
Réservoir :
18,9 litres
Coloris disponibles
Coloris :
Vivid black
Catalogue
Prix de vente :
CHF 22'600.-
22'200.- pour le coloris Vivid Black
En ligne :

Plus d'articles Moto

Essai – KTM 790 Duke : Prêt, partez…FUN !
C’est « à domicile » que nous avons cette fois-ci testé la nouvelle venue de la firme de Mattighofen. Et croyez moi, elle n’a pas été épargnée.
Meurthe-et-Moselle (F) - Un jeune en motocross percute trois enfants sur la place du village
En marge des festivités liées à la victoire de la France lors de la finale de la Coupe du monde hier soir s’est déroulé un accident dramatique.
Yamaha "Hooligan" Café Scrambler – Quand la XTZ 660 s'encanaille
Le préparateur polonais Piotr, qui officie au sein d'Operational Group, nous a concocté une magnifique préparation sur une base inhabituelle : une Yamaha XTZ660.
Yamaha Niken Tour – Deux rendez-vous en Suisse
S'il est bien une nouveauté atypique cette année, c'est le Yamaha Niken qui remporte la palme et le constructeur vous propose de l'essayer au travers d'un Niken Tour qui sillonnera l'Europe tout l'été.
Bonnie & Klyde sur les routes de l’est - Interview de ces deux aventuriers « On the road » !
Il y a quelques semaines, Amaia et Marvin sont partis en direction de l’est avec leurs fidèles destriers Bonnie & Klyde. Où sont-ils et qu’ont-ils vécu ?
Comparatif gros roadsters - Adrénaline en tube! Kawasaki Z1000R Edition vs Triumph Speed Triple RS vs Ducati Monster 1200 S vs Yamaha MT-10
Quatre roadsters sportifs pour quatre philosophies nettement différentes : c'est le ratio équilibré d'un comparatif riche en sensations réalisé par la rédaction, qui aura mis en avant les qualités de chaque machine... et l'éternelle niaiserie des essayeurs.

Recherche

Hot news !

Yamaha Ténéré 700 World Raid épisode II - Stéphane Peterhansel à l'assaut des dunes du Maroc
L'épisode I du Yamaha Ténéré 700 World Raid nous avait laissé sur les pistes australiennes. L'épisode II met lui en scène une figure emblématique du Dakar pour Yamaha : Stéphane Peterhansel.
La KTM 390 Adventure surprise lors d'un roulage
L'arrivée du petit trail routier 390 Adventure avait déjà été annoncée par KTM, la voici maintenant en pleine phase de test.
La Yamaha T7 surprise lors d'un roulage à Milan
La très attendue Yamaha T7 vient d'être surprise lors d'un roulage dans les rues de Milan dans ce qui devrait être sa robe définitive preuve que sa présentation officielle devrait se faire à la fin de l'année.
Un châssis de S1000RR en impression 3D
Après la HP 4 Race et son châssis entièrement réalisé en carbone, le constructeur à l'hélice démontre encore aujourd'hui son savoir-faire et sa technologie avec ce châssis de S1000RR réalisé en impression 3D.
Essai Husqvarna Vitpilen 701 – Une vraie surprise
De retour sur les routes, Husqvarna explore de nouveaux horizons et propose, avec sa Vitpilen 701, un modèle ébouriffant, abouti et vraiment très très fun à rouler. On a testé la bête à Barcelone et on a aimé.
Essai Ducati Panigale V4 S - Nouvelle ère, nouvelle reine
Après 30 ans de bons et loyaux services, le bicylindre à 90° des Superbike Ducati est remplacé par un V4 ultra-technologique et sensationnel. La marque italienne prend un virage à... 90° dans son histoire avec sa Panigale V4.

Liens Partenaires