Essai publié le

Essai BMW R NineT Scrambler - Vilain garçon !

Texte de Patrick Schneuwly / Photo(s) de BMW
Imprimer cet article

Depuis 2006, les Scrambler sont de plus en plus à la mode. Les Anglais et les Italiens étaient les premiers à revenir sur ce filon, mais BMW n'allait pas rester spectateur de ces ventes. Le roadster R NineT ayant déjà servi à de nombreux professionnels et amateurs comme base à un scrambler, le constructeur allemand en a fait un modèle dédié.

L'origine de ce type de moto remonte aux années 60 environ, lorsque les motards cherchaient la liberté au guidon de leurs motos. Sur des machines très simples, avec un guidon haut et des pneus pour le terrain, on retrouvait ces pilotes sur les routes sinueuses à travers la campagne, sur les cols de montagne encore couverts de graviers et même sur les plages quand c'était permis. Puis les Scrambler ont peu à peu disparu au profit des trails, à la fois plus confortables sur la route et plus à l'aise sur terre.

bmw r nine t scrambler 2016

Gamme BMW "heR-itage"

En créant une seconde déclinaison de sa R NineT, BMW étoffe sa nouvelle gamme héritage composée du Roadster et de la Scrambler. Sa première apparition remonte à novembre 2015, au salon EICMA de Milan. Déjà là bas, elle ne laissait aucun doute : cette moto est un roadster avec un lot de pièces qui divergent. Certaines purement pour le style, d'autres plus techniques.

bmw r nine t scrambler 2016

Cependant les facilités de customisation étant chères à la marque comme aux clients cibles du modèle, elles sont conservées. Ce sont elles qui ont fait de la NineT une base de choix pour de nombreux projets à travers le monde. La partie passager du cadre peut par exemple toujours être dévissée facilement pour en faire une monoplace sans porter préjudice à la structure de la moto.

bmw r nine t scrambler 2016

En terme de style, l'allure urbaine et chic du roadster vendu uniquement en noir métallisé est remplacée par un look plus rural avec une peinture anthracite mat. La selle marron à l'aspect patiné colle aussi très bien à l'esprit de cette nouvelle Scrambler. Toujours dans ce sens. une fourche conventionnelle noir et chrome avec soufflets en caoutchouc a été préférée à la fourche up-side-down dorée du roadster pour contenir les coûts. Le réservoir est maintenant en acier au lieu de l'aluminium et l'instrumentation n'est plus qu'un unique compteur analogique au lieu d'une paire ; adieu compte-tours et indicateur de rapport engagé.

bmw r nine t scrambler 2016

La nouvelle BMW est livrée d'origine avec des jantes en alliage à cinq branches. Leur dessin très simple laissé apparent par le monobras les met quelque part en valeur. A la commande, vous pourrez choisir de l'équiper de pneus terre ou même les remplacer par des jantes à rayons en option. Le double échappement en position haute est directement lié au passé de la marque. En effet, le même genre de silencieux était déjà proposé comme accessoire sur la R68 de 1951. Aujourd'hui encore les propriétaires de ce modèle de légende prêtent une attention particulière à la sortie d'échappement.

bmw r nine t scrambler 2016

Irremplaçable bi-cylindre à plat

Le moteur flat-twin, qui a fait l'histoire de la marque bavaroise depuis neuf décennies, est forcément présent dans sa gamme héritage. C'est même lui qui sera le trait d'union entre chaque modèle de cette nouvelle famille de motos bavaroises.

bmw r nine t scrambler 2016

Avec sa nouvelle cartographie et un filtre à charbon actif pour l'admission, ce moteur est maintenant compatible avec les dernières normes anti-pollution. Le boxer de 1170cm3 produit 110ch. à 7'750 tr/min ainsi que 116Nm à 6'000 tr/min. Seule la valeur de couple est légèrement inférieur malgré les aménagements consentis. Le système d'échappement passe aussi les nouvelles normes de bruit grâce à un clapet acoustique commandé par un servomoteur ou un pot catalytique plus grand.

bmw r nine t scrambler 2016

Heureusement, le son typique de cette architecture moteur n'est pas perdu. La sonorité rauque est omniprésente grâce à la sortie d'échappement signée Akrapovic. Jamais à court, le moteur reprend bas dans les tours jusqu'en sixième. La plage d'utilisation de ce moulin est tout simplement hors-normes, même quand on pense approcher le rupteur il ne s'essouffle presque pas. En y faisant attention, on ressent le creux de la courbe de couple à 5'500 tr/min, mais quelle rage quand on essore vraiment la poignée jusqu'au bout !

Pages de l'article :

Pages

Suivez AcidMoto.ch !

Pétition AcidMoto.ch

Au final...

On a aimé :
+
Le bruit Akrapovic d'origine
+
Le bicylindre disponible en bas et rageur jusqu'en haut
+
Les nombreuses options de personnalisation
On a moins aimé :
-
La selle, plus belle que confortable
-
La facture élevée même sans options
-
La météo pendant l'essai qui nous aura privé de magnifiques cols.

Fiche technique

Véhicule
Marque :
BMW
Modèle :
R NineT Scrambler
Année :
2016
Catégorie :
Roadster
Kit 25 kW :
Non disponible
Moteur
Type :
bicylindre à plat (boxer), 4 temps
Cylindrée :
1170 cm3
Refroidissement :
Mixte air/huile
Alimentation :
Injection électronique numérique séquentielle
Performances
Puissance max. :
110 ch à 7'750 tr/min
Couple max. :
116 Nm à 6'000 tr/min
Transmission
Finale :
Par arbre à cardan
Boîte :
6 rapports
Embrayage :
A sec à commande hydraulique
Partie Cycle
Châssis :
Cadre treillis en tubes d’acier, moteur à fonction porteuse
Suspension AV :
Fourche télescopique, Ø 43 mm
Course AV :
125 mm
Suspension AR :
Paralever BMW
Débattement AR :
140 mm
Pneu AV :
120/70 ZR19
Pneu AR :
170/60 ZR17
Freinage
ABS :
Oui
Freinage combiné :
Oui
Frein AV :
Double disque à commande hydraulique, Ø 320 mm
Frein AR :
Monodisque, Ø 265mm
Dimensions
Longueur :
2'175 mm
Empattement :
1'522 mm
Largeur :
880 mm
Hauteur de selle :
820 mm
Poids total :
220 kg
Réservoir :
17 litres
Coloris disponibles
Coloris :
Monolith Metallic Mat
Catalogue
Prix de vente :
CHF 15'200.-
- prime Euro CHF 1'200.- à déduire.
En ligne :

Plus d'articles Moto

Concours Ride Out 2017 - 4 jours en Californie au guidon d'une Husqvarna 701 SM
Vous rêviez de partir à l'autre bout du monde entre fans de Supermot ? Alors Husqvarna va peut-être combler votre rêve en vous proposant de partir du 24 au 28 avril prochains aux USA.
Feu vert pour Petit Bolide, le centre de pilotage moto à Moudon (VD)
Le Tribunal cantonal a débouté les opposants au Centre pédagogique romand de pilotage moto indoor et outdoor d’Olivier Monnier en zone industrielle de Moudon
BMW et Lego créent la R1200GS Hoverbike du futur
On est tous de grands enfants, et lorsque l'on voit qu'un constructeur comme BMW l'est aussi ça a un côté rassurant !
KTM entend porter sa part de marché en Suisse à 10% à l'horizon 2020
Le constructeur KTM espère d'ici deux à trois ans porter sa part de marché en Suisse à 10%.
Marché moto et scooter en Suisse - Bilan de l'année 2016
Comme on pouvait s’y attendre, le chiffre record des nouvelles immatriculations de motos de 2015 n’a pas entièrement été reconduit en 2016 : les 26’391 motos neuves vendues représentent cependant le deuxième meilleur résultat de ces 20 dernières années.
Motopoint - Une nouvelle agence Kawasaki à Sion (VS)
Le Haut-Valais et le Valais central se renforcent d'une agence Kawasaki avec la nouvelle enseigne Motopoint Sàrl.

Recherche

Hot news !

Essai KTM 1290 Super Adventure S - Pas le temps pour le paysage
Déjà connue sur la planète moto, la 1290 Super Adventure était jusqu’alors une routière long courrier à l’embonpoint handicapant qui essaye de donner le change à une allemande du même gabarit.
KTM Duke 790 – Prête à débarquer sur nos routes
Vous vous souvenez de la vidéo de présentation de la future Duke 790 ? Une bête toujours en travers avec le pneu qui fume ? C'est elle ! Et la version quasi définitive vient d'etre surprise lors d'un roulage.
Essai KTM 1090 Adventure - Puristes dans le viseur
Souvent citée en exemple de polyvalence, une certaine GS attire les convoitises de nombreux constructeurs. Dans son domaine elle fait la loi, les seules places restantes autour d’elle sont réservées à un segment inférieur ou des modèles plus spécialisés. La 1090 Adventure se place un peu en retrait point de vue technologique mais se concentre à procurer le maximum en regroupant l’essentiel.
Essai Kawasaki Z900 - On n'arrête plus le Z
Voilà 40 ans que la première Z900 (soit la 900 Z1) est apparue sur le marché. Ce roadster fût le premier à moteur 4 temps de la marque et ouvrit sans le savoir la voie à une longue lignée de motos toujours plus agressives. Pour faire la liaison entre la petite Z650 et la dernière Z1000R Edition, il ne manquait qu’une remplaçante à la Z800. Il était temps de revenir aux sources, avec la Z900.
Essai Kawasaki Ninja 650 - Sport tourisme réinventé
Directement liée au roadster Z650 tout fraîchement sorti, la Ninja 650 aura la tâche de percer dans le marché du sport tourisme. On peut lui trouver une parenté avec l’ER6F mais cela s’arrête au premier coup d’oeil. Le concept est différent et les attentes plus grandes. L’essai qui suit va droit à l’essentiel: que peut-on attendre de cette Ninja.
30 mois de prison pour le "Ghost Rider" genevois
Déjà condamné pour un "exploit" publié sur Youtube en 2012, un motard récidiviste du bout du lac repassera par la case prison après avoir récidivé sitôt sa première peine purgée.

Liens Partenaires