Essai publié le

Essai de la Kawasaki Z300, une mini Z800 à la portée de tous [page 2]

Texte de Charles Donzé / Photo(s) de Kawasaki

Pages

Let’s ride !

Une fois n’est pas coutume en Espagne, la pluie s’est invitée pour cet essai routier. Nous avons eu beau implorer les dieux, la météo en a fait qu’à sa tête. Pluie battante et chaussée glissante, ce peut être le quotidien de nombreux motards qui se rendent au travail. A défaut de pleurer sur notre sort, tirons avantage de la situation !

La Kawasaki Z300, à l’instar de la Ninja 300, a été pensée pour satisfaire aux jeunes motards qui utilisent leur monture tous les jours et par tous les temps. Aussi, précisons que le marché asiatique est très friand de ce genre de petite cylindrée, et, là-bas, la météo n’est pas nécessairement au beau fixe 365 jours par an. De ce fait, Kawasaki s’est allié au fabricant de pneumatiques thaïlandais IRC pour développer le modèle RX-01 "Road Winner", d’abord tout spécialement pour la Ninja 300 et maintenant pour la Z300. La qualité première de ce pneu est d’offrir une bonne tenue de route sur route mouillée… Alors, voyons cela !

Le moteur s’ébroue au premier coup de démarreur. Avec le silencieux Akrapovic de cette version "performance", le po-po-po qui caractérise les bicylindres parallèles est bien présent, et ce n’est pas pour nous déplaire ! Ceci dit, avec la chicane, le silencieux porte bien son nom… et ne risque pas de réveiller votre voisinage au moindre coup de gaz. On dira plutôt qu’il se contente d’ennoblir les vocalises du twin. Par contre, à coup sûr, il apporte un style "racing" à la Z300 !

Les deux pieds bien au sol, les bras naturellement vers l’avant, le dos presque droit, la position de conduite est propice aux déplacements urbains comme à la conduite sportive dans les virolets de la campagne. Les deux rétroviseurs montés d’origine offrent un excellent champ de vision. Le bloc-compteur, mi-digital (vitesse et autres infos), mi-analogique (aiguille de compte-tours), propose toutes les informations nécessaires (trips, jauge d’essence, indicateur de conduite économique). Il ne manque qu’un indicateur de rapport engagé ; pour une moto destinée entre autres aux novices, c’est presque regrettable.

On saisit l’embrayage. Son action est très souple et ne demande aucun effort. En le relâchant, on remarque qu’il est aussi précis et, en donnant un soupçon de gaz, la moto s’élance.

A prime abord, ce qui surprend, c’est la boîte étagée courte. Bien que le moteur bénéficie d’une belle allonge (jusqu’à plus de 12’000tr/min), les premiers tours de roues surprendront ceux qui sont habitués des grosses cylindrées. Par contre, on remarque vite que le bicylindre fait preuve d’une souplesse agréable. Il accepte d’enrouler entre 2’000 et 6’000tr/min sans à-coup. En ville et à basse vitesse lors de manoeuvres, c’est un véritable atout ! Volontaire à tous les régimes, on peine à savoir quel rapport est engagé et on roule "au bruit" du moteur.

Dans la jungle urbaine, on a pu apprécier le confort de la suspension et l’agilité de la moto. Cette Z300 est un vélo à moteur ! Mais aussi, la souplesse de la commande d’embrayage a été salvatrice dans le trafic alterné inhérent à la ville.

Plus tard, dans les virolets des contreforts de la Catalogne, la petite Z a brillé par sa facilité et son comportement enjoué. Ce n’est même pas l’asphalte détrempé qui nous a mis sur la retenue. Saine, elle se laisse emmener d’un virage à l’autre en toute quiétude. Jusqu’à 7’000tr/min, le moteur répond en douceur ; plus haut dans les tours, il faut faire preuve de doigté pour éviter quelques petits à-coups d’injection. Une chose est certaine, le bicylindre a deux facettes : souple et disponible à bas régime et rageur dans les tours.

Pages de l'article :

Pages

Suivez AcidMoto.ch !

Au final...

On a aimé :
+
Moteur souple et puissant
+
Look
+
Position de conduite
+
Fun !
+
Prix
On a moins aimé :
-
Absence d'indicateur de rapport engagé
-
Protection à plus de 80km/h
-
Freinage

Fiche technique

Véhicule
Marque :
Kawasaki
Modèle :
Z300
Année :
2015
Catégorie :
Roadster
Kit 25 kW :
Disponible
Moteur
Type :
Bicylindre en ligne, 4-temps
Cylindrée :
296 cm3
Refroidissement :
Liquide
Alimentation :
Injection: Ø 32 mm x 2 à double papillon secondaire
Performances
Puissance max. :
39 ch à 11'000 tr/min
Couple max. :
27 Nm à 10'000 tr/min
Transmission
Finale :
Par chaîne
Boîte :
6 rapports
Embrayage :
Multidisque en bain d’huile, à commande manuelle
Partie Cycle
Châssis :
Tubulaire diamant, en acier
Suspension AV :
Fourche télescopique de φ37 mm
Course AV :
120 mm
Suspension AR :
Uni-Trak à tringlerie inférieure, mono-amortisseur à gaz, réglable en précharge
Débattement AR :
132 mm
Pneu AV :
110/70-R17
Pneu AR :
140/70-R17
Freinage
ABS :
Oui
Freinage combiné :
Non
Frein AV :
Simple disque en pétales de φ290 mm, double piston à commande hydraulique simple circuit
Frein AR :
Simple disque en pétales de φ220 mm Double piston
Dimensions
Longueur :
2'015 mm
Empattement :
1'405 mm
Largeur :
750 mm
Hauteur de selle :
785 mm
Poids total :
170 kg
Réservoir :
17 litres
Coloris disponibles
Coloris :
Candy Flat Blazed Green (Vert) / Metallic Spark Black (Noir)
 
Metallic Raw Graystone (Gris) / Metallic Flat Spark Black (Noi
Catalogue
Prix de vente :
CHF 5'900.-
En ligne :
Garages :
 

Plus d'articles Moto

MV Agusta F4 Claudio Castiglioni – Attention, fracture de la rétine en approche
On sait MV Agusta capable de séries limitées proches de la perfection. Des éditions qui nous font rêver tant par le dessin que par les matériaux utilisés. Et pour cette nouvelle édition, produite en hommage au créateur de la marque de Varèse, la barre a été mise très, très haute… admirez la MV Agusta F4 Claudio!
MotoGP à Motegi – Jorge Lorenzo jette à nouveau l'éponge
Il avait promis d'essayer, mais malheureusement sa blessure au poignet ne lui a pas permis de boucler plus qu'un seul tour du tracé de Motegi, Jorge Lorenzo se voit à nouveau contraint de déclarer forfait pour la course.
Essai KTM 1290 SuperDuke R - La Bête, appellation non usurpée
La référence parmi les streetfighters explosifs, de même que la plus extravagante en termes de design, l’Autrichienne marie les extrêmes sans ménagement.
A Genève plusieurs associations se mobilisent pour la mobilité des deux-roues motorisés
La semane passée, plusieurs associations, dont votre canard en ligne en tant que rapporteur, se sont mobilisées pour discuter du futur de la mobilité des deux-roues motorisés à Genève.
Essai Yamaha R3 "bLU cRU Cup" - Petite machine à rêves
Pour étayer la présentation de son projet de coupe de marque, Yamaha Suisse nous a lâchés sur les R3 préparées de ce futur championnat, sur le rapide tracé du Motorland Aragon. On ne s'est pas fait prier... et on a adoré!
Yamaha R3 bLU cRU Cup / Switzerland - Découvrir la course en "all inclusive"
Amener de jeunes pilotes dans le championnat suisse, grâce à une formule "tout compris" accessible. C'est le pari du groupe Hostettler / Yamaha Suisse avec la R3 bLU cRU Cup / Switzerland. Une formule d'accès à la compétition qui donne faim!

Recherche

Hot news !

La BMW S1000RR 2019 surprise lors d’un roulage en Espagne
On y est, la saison des photos volées est ouvertes !! Cette fois c’est la BMW S1000RR 2019 dont nous vous parlions pas plus tard qu’hier qui a été surprise lors de tests de roulage en Espagne.
Intermot 2018 - Triumph Street Scrambler 2019 - En route pour l’Aventure
Aujourd’hui, pour la plupart ce n’est plus le cheval ultime ni la dernière technologie embarquée qui excite notre cervelet de motard, mais bien l’Aventure avec un grand A. Triumph l’a très bien compris avec ce modèle Street Scrambler 900 2019 prêt à vous emmener au bout du monde.
Ténéré 700 – Le teasing continue en Argentine avec cette fois Adrien Van Beveren
Après Rodney Faggotter et Stéphane Peterhansel, c'est cette fois au pilote français Adrien Van Beveren, pilote du Yamaha Official Rally Team de prendre le guidon de la future Ténéré 700.
Essai Dunlop Sportsmart TT - Compromis radical
Pour combler son offre su rue créneau des pneus sportif, Dunlop a pris tout le meilleur de son D213 GP Pro pour le placer dans un pneu vraiment polyvalent.
Des nouvelles sportives chez BMW en 2019 - S1000RR, S675RR et G310RR ?
Il semblerait que pas moins de 9 nouveaux modèles soient au programme chez BMW pour 2019.
Essai Husqvarna Svartpilen 401 - Petite machine, grandes aventures
Surprenante et attachante, la Svartpilen propose la vision d'une moto de route selon Husqvarna dans une version accessible à tous. Récit d'aventures pas communes sur une machine à fort potentiel.

Liens Partenaires