Reportage publié le 18 novembre 2021

Association Heimdall - La moto comme facilitateur de dialogue

Texte de Patrick

Le 18 novembre, c'est la Journée internationale contre la violence et le harcèlement en milieu scolaire, y compris le cyber-harcèlement. Coup de projecteur sur l'association Heimdall où ce sujet cohabite avec la moto.

Le sujet du harcèlement scolaire est délicat à aborder, encore plus sur un site d'actualité moto. Seulement c'est aussi la place ou la carte que nous, rédacteurs, avons le droit d'utiliser pour des billets d'humeur. Le sujet est grave, mais il faut pouvoir en parler afin de vouloir guider ne serait-ce qu'une personne vers une solution. Et il y a un lien avec la moto, promis, lisez jusqu'à la fin.

L'association Heimdall est née d'un constat alarmant que le département genevois de l'instruction publique (DIP) n'est pas correctement armé pour faire face au problème du harcèlement scolaire, qu'il se passe à l'école ou sur les réseaux sociaux. Des jeunes, profondément affectés par ce genre de situations, vont parfois jusqu'à se donner la mortgage, désespérés de ne pouvoir trouver une solution à leur problème.

Ce qui est inquiétant, c'est qu'environ 1 élève sur 10 est sujet au harcèlement, soit 10% ou, d'une façon plus imagée, 2 enfants dans une classe de 20. Ressortez l'image mentale de votre photo de classe où vous aviez 9 ans, sur ces 23 visages connus, 2 venaient peut-être à reculons à l'école. C'est probablement difficilement concevable mais en 2021 c'est la réalité.

Le corps enseignant est sensibilisé ou plutôt formé à reconnaitre les signaux que le silence d'un enfant peut envoyer. C'est également le rôle des assistants de vie scolaire, psychologue et personnels médicaux que les jeunes sont amenés à rencontrer dans leur établissement. Ce qui me révolte, c'est que parfois la solution proposée est de déplacer la victime dans un autre établissement. Une souffrance de plus, selon le contexte.

L'association Heimdall, créée en septembre 2021, souhaite tendra la main aux enfants qui souffrent de ce genre de pression, mais aussi aux témoins de ces situations. Leur nom vient d'une divinité nordique, capable d'entendre l'herbe pousser et de voir aux confins du monde. Grâce à son cor, il alertera de l'arrivée de Ragnarök ("fin du monde") où il monte la garde. Les similarités avec le rôle de l'association sont flagrantes. 

Leur structure est dotée de 3 pôles : le groupe soutien, le groupe motard et le groupe des bénévoles. Même si un groupe porte ce nom, tous les membres sont bénévoles. Au travers de son site internet, l'association met à disposition un formulaire et même un chat pour demander de l'aide.

Une fois reçu, chaque demande fait l'objet d'une réponse sous 24h. Pas un accusé réception, une véritable réponse rédigée par un membre. Ensuite est mis en place le dialogue avec la personne qui demande de l'aide. Par exemple un témoin peut s'annoncer en indiquant que la victime n'est pas au courant de la démarche. Selon les besoins, ils peuvent jouer les intermédiaires avec les bureaux concernés du côté de l'Etat.

Lorsqu'il est accompagné, un enfant aura 3 interlocuteurs privilégiés. Deux membres du groupe soutien, tous des professionnels de la santé, de l’éducation et du social. Et un membre du groupe motard. Là l'idée n'est pas d'assurer une visibilité musclée, l'objectif est d'accompagner le jeune et faciliter un dialogue, car les motos ont ça de fascinant. On engage la discussion par affinité avec ces engins.

Pour son développement, l'association cherche aujourd'hui à se construire une communauté de membres. Professionnel des domaines cités plus tôt ou non, chacun peut les rejoindre. Ouvert à tous types de motos ainsi qu'à toutes marques, c'est la passion et la capacité d'écoute qui priment. Même non motard, le groupe bénévole assures également des missions importantes pour Heimdall. Comme cela suppose un contact avec des enfants, l'encadrement s'assure du sérieux des candidats lors d'un entretien.

Personnellement je n'ai pas d'enfant, je n'ai ni leçon ni conseil à donner. Selon ce que vos enfants vous racontent, ce que vous voyez, peut-être que cette publication vous permettra d'engager une procédure qui soulagera un enfant de son fardeau.

Leur activité se limite pour l'instant au canton de Genève, mais où que vous soyiez  votre aide est précieuse et des synergies peuvent se créer. Heimdall voit extrêmement loin et, qui sait?, pourrait, un jour, apporter son aide dans d'autres régions.

Images d'illustrations de gpointstudio et rawpixel.com - www.freepik.com

Patrick
AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Plus d'articles AcidMoto

Patrick’s Story - Je suis infidèle à ma moto, m’en voulez pas...
En ce 14 février 2021, je dois me confier. Ma (mes) moto(s) ne sont pas seule(s) dans mon coeur.
Le circuit de Cadwell Park se fait dérober deux safety cars BMW
Dans la nuit du 24 au 25 janvier, à minuit 15 exactement, des voleurs se sont emparés de 2 voitures au circuit de Cadwell Park.
AcidTracks 2021 – Voici le calendrier
Les montées en régime de votre belle vous manquent déjà ? Tout autant que les prises de freins à (presque) trop tard ? Voici de quoi planifier votre saison 2021 avec l'équipe des AcidTracks.
10 ans d’Acidmoto - Les souvenirs de Marcouille
J’espère que vous me passerez l’expression mais voilà ce qu’il me vient : « Put… dix ans !! » C’est une sacrée tranche de vie, autant pour AcidMoto que pour nous. Pour ma part, j’ai rejoint l’équipe fin 2012 après la course de côte internationale de Verbois, ça fera donc bientôt 8 ans.
10 ans d'AcidMoto.ch – Les souvenirs de Phoukham
Émois, et moi, et ces 10 derniers mois.
10 ans d'AcidMoto.ch - 6 ans de circuit avec AcidTrack
Pour nous, les sorties Acid Track, c'est un moment privilégié avec nos lecteurs sur un circuit. Depuis 2014, ces sorties ont pris de l'ampleur en même temps que votre intérêt pour cette activité. Petit coup d'oeil dans le rétro (ah merde on l'a démonté !)

Hot news !

Association Heimdall - La moto comme facilitateur de dialogue
Le 18 novembre, la date idéale pour parler de l'association Heimdall sur un site moto.
10 ans d’AcidMoto – Les souvenirs de Carlito
10 ans, ouais, déjà 10 ans ! J’avais mon permis moto depuis quelques mois seulement. J’étais au chômage et cherchais à m’occuper aussi bien que je pouvais.
10 ans d'AcidMoto - Les souvenirs de Yannou, l'autre fondateur
Comment vous dire... Si un jour j'avais imaginé que notre idée de base à Patrick et moi en serait arrivée ou nous en sommes aujourd'hui, je n'y aurais tout simplement pas cru. Car oui, au début, AcidMoto.ch est parti d'une frustration de ne pouvoir vous faire partager notre passion commune pour les deux roues.
Annulation des Acid'Days 2019, le week-end d'essais moto pourtant incontournable
Ainsi, au vu du peu d'engouement des marques pour cette édition 2019, de même que de la part d'une majorité des concessionnaires romands, la rédaction d'AcidMoto.ch a le regret de vous informer que l'organisation des Acid'Days ne sera pas reconduite au printemps 2019. Cette décision est indépendante de la volonté d’AcidMoto.ch et très dommageable pour la communauté motarde romande.
AcidTracks 2016 à Vaison Piste - Les premières photos sont disponibles
Vous étiez parmi nous pour la deuxième édition des AcidTracks 2016 ? Vous avez apprécié ce tracé qui ne laisse aucun répit et vous voulez en faire profiter vos proches ? Les premières photos de vos exploits sont là.
Reportage - Les Acid'Days 2016 caméra au poing - Voici les épisodes 7 à 9
Trois semaines après la fermeture de la quatrième édition des Acid'Days, le week-end d'essais moto à Cossonay, notre caméraman aguerri Pierre-Alain Uldry vient de nous livrer les reportages 7 à 9.