Reportage publié le 04 avril 2019

Reportage - Reprogrammation Woolich Racing chez GBK Motos à Gland

Texte de Patrick / Photo(s) et vidéo(s) de Patrick

On branche l’ordinateur, quelques clics et hop! le moteur sort plein de chevaux en plus. Non, c’est bien plus compliqué que ça. Il a fallu une longue journée de travail pour un résultat satisfaisant. Reportage.

Depuis le 15 février 2019, les garages GDK Motos et GBK Motos à Gland abritent le premier banc de puissance Thorn Bike de Suisse. Vincent Buclin, heureux associé du garage nous reçoit pour une démonstration grandeur nature.

Rendez-vous est pris un lundi matin, jour de fermeture du garage, pour travailler tranquillement. Bien que la somme de travail à exécuter puisse sembler courte, tout prend tout de suite du temps. La moto qui va recevoir le traitement racing sur le banc est une Yamaha R6 2017 qui attend sagement sa deuxième saison AcidTracks.

Lors d’un premier test, elle développe 115.55 ch. à la roue. Ce sera notre base de travail pour la journée. Equipée d’un filtre à air racing et d’une ligne complète, elle est dans les meilleures conditions pour une mise au point moteur.

Contrairement à d’autres systèmes, Woolich Racing ne requiert pas l’ajout d’un boitier additionnel. Seule une prise supplémentaire vient s’ajouter sur un des connecteurs de l’ECU. Cette prise permet au logiciel Woolich d’écrire dans l’ECU d’origine. Ce câble et une clé logiciel sont tout ce que doit acheter le client. GBK Motos possède les nombreuses interfaces de communication entre l’ordinateur et l’ECU des différents constructeurs et modèles de motos.

La première étape du travail est de flasher une première fois le boîtier pour y paramétrer la moto dans les meilleures conditions pour le banc de puissance. D’abord désactiver le défaut de roue avant, étant donné qu’elle ne tournera pas sur le banc. Ensuite on désactive les sondes lambda qui sont inutiles car ne fonctionnant pas à haut-régime. Le système PAIR, que j’ai supprimé, est désactivé lui aussi tout comme le capteur O2.

Pour la reprogrammation, on désactive la cartographie dédiée de chaque rapport de boîte, celles-ci ne servent qu’à des fins d’homologations. Sur la R6, cette opération n’est pas très longue, Vincent nous confie que sur une CBR1000 2017, il faut compter une bonne heure et demie…

Une fois installée sur le banc, avec une sonde dans l’échappement et une pince sur la torche pour lire le régime moteur, la moto est prête. On ferme les portes très isolantes du local, active l’aspiration de l’échappement et l’arrivée d’air frais dans le radiateur, qui fait un bruit assourdissant, puis on lance le moteur de la Yamaha.

Le travail se répartit en deux types de mesures : une avec le logiciel du banc pour tirer la courbe de couple et de puissance de la moto, une autre avec le logiciel Woolich qui va répertorier sur un tableau les valeurs de ratio air/essence. De gauche à droite, le pourcentage d’ouverture de papillon et de haut en bas le régime moteur. Ce travail prend du temps, car il faut de nombreuses accélérations pour obtenir suffisamment de valeurs sur le tableau et ainsi commencer le travail de réglage.

Pages de l'article :

Pages

AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Plus d'articles Moto

Husqvarna EE 5 - Pour mettre les petits au cross en silence
Ta progéniture a forcément envie de se mettre à la moto, pour faire comme toi. Mais les contraintes sont nombreuses... Husqvarna Motorcycles vous apporte sa solution : sa première moto électrique.
Essai Moto Guzzi 1400 Eldorado – Retour à l’âge d’or
L’Eldorado est un rêve. Un mythe qui a donné espoir aux conquistadors espagnols durant près de 4 siècles, lesquels espéraient trouver des cités fabuleusement riches en or.
Cours TCS Route - Késako ?
Participer au cours TCS Route pour te perfectionner ? Voilà ce qu'il faut savoir.
10ème Punta Bagna - Les 28, 29 et 30 juin 2019 à Valloire (73)
Pour cette 10ème édition, la Punta Bagna s'annonce chaude comme la braise avec des concerts, des show sexy, des burns, du trial, des expostants à profusion, des concours...
KTM 790 Adventure R Rally – Pour aller encore plus loin
Si vous trouvez la KTM 790 Adventure pas assez extrême à votre goût, le constructeur autrichien va proposer une série Rally de cette dernière.
Essai Ducati Multistrada 1260 Enduro – Swiss tool made in Italy
Dans la famille Multistrada, je demande la 1260 Enduro. Prête pour affronter les pires terrains, selon Ducati, c’est la version ultime pour les baroudeurs.

Hot news !

Ducati Streetfighter V4 – Le prototype qui va affronter Pikes Peak vient d'être dévoilé
La marque de Bologne vient de dévoiler les premiers clichés de la Streetfighter V4 qui va affronter la mythique course de côte de Pikes Pike. Attention ça déménage !
La Ducati Streetfighter dévoilée le 13 juin à Pikes Peak ?
La firme de Bologne vient de se fendre d'un (court) teasing sur son Facebook dont le slogan peut largement faire penser que son futur missile sol-sol à grand guidon sera dévoilé le 13 juin lors de la course de Pikes Peak.
Aprilia RS660 – Les dessins ont été dévoilés
C'est un des concepts, sinon voire LE concept, qui avait fait le plus de bruit lors du salon EICMA 2018 tant cette nouveauté n'était pas attendue.
BMW 1800 Cruiser – Surprise en plein roulage
BMW fait feu de tout bois autour de son futur bicylindre à plat de 1800cc. Après les études de styles comme le Concept 1800 by Customs Work Zon, voici la première photo d'un Cruiser qui lui roule bel et bien.
Ducati Streetfighter V4 – Elle roule !
Cette fois c'est bon, on l'a vue rouler ! Cette fameuse Ducati Streetfighter V4 qui fait couler tant d'encre et qui est attendue comme le roadster ultime made in Bologne.
Essai Indian FTR 1200 S - Casseuse de codes
Essayée sur les route de Californie, l'Indian FTR 1200 S s'avère une machine inédite, mêlant le meilleur de plusieurs mondes et refusant de se laisser enfermer dans une case. Accrochez-vous, ça déménage!