Reportage publié le 04 avril 2019

Reportage - Reprogrammation Woolich Racing chez GBK Motos à Gland

Texte de Patrick / Photo(s) et vidéo(s) de Patrick

On branche l’ordinateur, quelques clics et hop! le moteur sort plein de chevaux en plus. Non, c’est bien plus compliqué que ça. Il a fallu une longue journée de travail pour un résultat satisfaisant. Reportage.

Depuis le 15 février 2019, les garages GDK Motos et GBK Motos à Gland abritent le premier banc de puissance Thorn Bike de Suisse. Vincent Buclin, heureux associé du garage nous reçoit pour une démonstration grandeur nature.

Rendez-vous est pris un lundi matin, jour de fermeture du garage, pour travailler tranquillement. Bien que la somme de travail à exécuter puisse sembler courte, tout prend tout de suite du temps. La moto qui va recevoir le traitement racing sur le banc est une Yamaha R6 2017 qui attend sagement sa deuxième saison AcidTracks.

Lors d’un premier test, elle développe 115.55 ch. à la roue. Ce sera notre base de travail pour la journée. Equipée d’un filtre à air racing et d’une ligne complète, elle est dans les meilleures conditions pour une mise au point moteur.

Contrairement à d’autres systèmes, Woolich Racing ne requiert pas l’ajout d’un boitier additionnel. Seule une prise supplémentaire vient s’ajouter sur un des connecteurs de l’ECU. Cette prise permet au logiciel Woolich d’écrire dans l’ECU d’origine. Ce câble et une clé logiciel sont tout ce que doit acheter le client. GBK Motos possède les nombreuses interfaces de communication entre l’ordinateur et l’ECU des différents constructeurs et modèles de motos.

La première étape du travail est de flasher une première fois le boîtier pour y paramétrer la moto dans les meilleures conditions pour le banc de puissance. D’abord désactiver le défaut de roue avant, étant donné qu’elle ne tournera pas sur le banc. Ensuite on désactive les sondes lambda qui sont inutiles car ne fonctionnant pas à haut-régime. Le système PAIR, que j’ai supprimé, est désactivé lui aussi tout comme le capteur O2.

Pour la reprogrammation, on désactive la cartographie dédiée de chaque rapport de boîte, celles-ci ne servent qu’à des fins d’homologations. Sur la R6, cette opération n’est pas très longue, Vincent nous confie que sur une CBR1000 2017, il faut compter une bonne heure et demie…

Une fois installée sur le banc, avec une sonde dans l’échappement et une pince sur la torche pour lire le régime moteur, la moto est prête. On ferme les portes très isolantes du local, active l’aspiration de l’échappement et l’arrivée d’air frais dans le radiateur, qui fait un bruit assourdissant, puis on lance le moteur de la Yamaha.

Le travail se répartit en deux types de mesures : une avec le logiciel du banc pour tirer la courbe de couple et de puissance de la moto, une autre avec le logiciel Woolich qui va répertorier sur un tableau les valeurs de ratio air/essence. De gauche à droite, le pourcentage d’ouverture de papillon et de haut en bas le régime moteur. Ce travail prend du temps, car il faut de nombreuses accélérations pour obtenir suffisamment de valeurs sur le tableau et ainsi commencer le travail de réglage.

Pages de l'article :

Pages

AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Plus d'articles Moto

Le retour d'une Triumph Rocket III dans le paysage motard pour 2020
A quelques jours de la présentation officielle de la Triumph Rocket III TFC, dont nous vous avions parlé il y a quelques semaines déjà, nos homologues de MCN se font l'écho de l'arrivée d'un modèle de série.
Inauguration du banc moteur chez GBK Motos (VD) le samedi 11 mai
Les concessions Yamaha GBK Motos et Honda GDK Motos, vous convient à l'inauguration de leurs banc de puissance le samedi 11 mai.
Arc Vector - La moto électrique art déco par la société britannique Arc
Présentée au salon Eicma de Milan en 2018, la Vector, a suscité beaucoup d'intérêt, notamment car elle dispose d'un design très art déco, ce qui n'est pas pour déplaire aux sujets de sa majesté.
La nouvelle Suzuki DR 1000 prise en flagrant délit de roulage
En février dernier, nous vous annoncions le retour d'une Suzuki DR "Big", même si le terme est quelque peu galvaudé, puisque le DR était un mono à la base.
Journées Trajectoires avec la Police Vaudoise - Une remise en selle bienvenue
Depuis quelques années le corps de police du canton de Vaud organise les journées "Trajectoires". 

Hot news !

Reportage - Reprogrammation Woolich Racing chez GBK Motos à Gland
On branche l’ordinateur, quelques clics et hop! le moteur sort plein de chevaux en plus. Non, c’est bien plus compliqué que ça. Il a fallu une longue journée de travail pour un résultat satisfaisant. Reportage.
La Ducati V4 Penta d'Officine GP Design, une moto à CHF 114’000.-
Le 30 janvier dernier, nous étions chez Ducati Lausanne pour le lever de voile sur la déjà-célèbre Penta du fameux Officine GP Design.
Une Triumph Daytona 765 surprise lors d'un essai – The Daytona is back
Nos confrères anglais de MCN, ont débusqués une Daytona utilisant le moteur 765 qui faisait des essais routiers. Est-ce que cela annonce le retour futur d'une Supersportive en provenance d'Hinckley ? On se prend à rêver.
Le concept Aprilia RS 660 roule déjà !
Le concept Aprilia RS 660 ne restera apparemment pas longtemps au stade du concept, ce dernier ayant déjà été vu sur le circuit de Vallelunga lors d'un test privé.
Essai Benelli TRK 502 - Tribulations d'une Italienne de Chine
Mine de rien, la production chinoise de développe sur nos routes. La preuve avec Benelli, ressuscitée grâce à l'investissement asiatique, qui nous a mis dans les pattes le petit trail TRK 502. Une machine simple et robuste, pas parfaite mais plus que capable.
Yamaha R3 bLU cRU Cup / Switzerland - Découvrir la course en "all inclusive"
Amener de jeunes pilotes dans le championnat suisse, grâce à une formule "tout compris" accessible. C'est le pari du groupe Hostettler / Yamaha Suisse avec la R3 bLU cRU Cup / Switzerland. Une formule d'accès à la compétition qui donne faim!