Reportage publié le 14 septembre 2018

Provence, Alpes, Côte d'Azur - Trois voyages en un

Texte de Pierre Vautherin / Photo(s) de Pierre Vautherin

Des paysages montagneux à couper le souffle, des petites routes et des villages perchés provençaux, la Côte d’Azur avec ses rivages sublimes. En cinq jours de route, j’ai eu l’impression de visiter trois pays différents tellement les paysages de la région PACA sont variés ! Au guidon de la KTM 1090R, ce voyage a été une super alternance de parcours sportifs, de ballades pittoresques et de réjouissances gastronomiques.

Au guidon de la KTM 1090 Adventure R

L’hiver a été long et rude cette année. Comme tous les motards, j’ai trépigné d’impatience en attendant les beaux jours et les vacances d’été ! Je roule d’habitude en tout-terrain sur des trails et des enduros monocylindres, mais j’ai craqué en début d’année pour une KTM 1090 Adventure R. C’est ma première moto taillée pour le voyage sur route et j’attends ce voyage vers le sud de la France avec impatience.

Avec ses roues de 21’’, ses pneus TKC 80 à crampons et sa bulle fumée courte, on ne peut pas dire que ce soit tout à fait une vraie routière. Mais dès les premiers tours de roue, la KTM 1090R met à l’aise par son équilibre général, son poids relativement contenu, et la disponibilité de son moteur. La version R est très haute mais je touche par terre de la pointe des bottes, avec mon 1m80.

Une fois la moto lancée, la maniabilité et la stabilité sont excellentes, même avec les grosses valises en alu. Le moteur est vivant, il pétille, mais il n’y a pas de vibrations désagréables. Le gros bloc LC8 et la protection de base de l’Adventure R permettent d’avaler des kilomètres de liaison sur autoroute ou nationale, même si une moto purement routière fournira davantage de confort et de protection. 

En passant le mode « Sport », la moto gagne encore en vigueur par rapport au mode standard. Elle est propulsée encore plus vite dans les petites épingles. Avec ce mode, le pilote doit être extrêmement concentré car la moto prend très vite de la vitesse. Heureusement, les doubles disques de 320mm freinent très efficacement les 230 kilos de l'ensemble.

Le setting qui nous a semblé le plus efficace au cours de ce voyage était de rester en mode « standard »et de désactiver complétement le Traction Control. Cela donne un moteur avec une puissance maîtrisable, sans le filtre de l’électronique qui lisse un peu trop les sensations. Avec le mode standard, le moteur est très généreux tout en restant prévisible.

Les pneus mixtes TKC 80 livrés avec la moto se comportent très bien sur route, même si je n’ai pas eu l’occasion de les essayer sous la pluie. Vous trouverez plus d’info technique dans le test complet de la 1090. Pour ma part, je suis enchanté de commencer ce voyage au guidon de la 1090 Adventure R.

Mise en jambe en Hautes Alpes
Arrivant de Grenoble, j’attaque le col du Lautaret par la départementale D1091. Quittant la vallée de l’Isère, la pente s’accentue rapidement, la route se rétrécit. Les virages rapides et les tunnels creusés dans le flanc de la montagne se succèdent jusqu’au lac Chambon. C’est particulièrement difficile de rester sérieux : il fait un temps radieux, la route est sèche, la visibilité excellente, la KTM 1090R répond au doigt et à l’œil. Ce sont des conditions idéales pour se remettre en jambe après ce long hiver et laisser les 125 chevaux de la moto s’exprimer.

Après ces enchaînements de courbes, le massif de la Meije apparaît majestueusement, puis c’est l’arrivée au col du Lautaret et la descente sur Briançon. Cette région frontière avec le turbulent Duché de Savoie (maintenant l’Italie) a été considérablement fortifiée par Vauban. Les forteresses de Briançon et de Mont-Dauphin, classées par l’Unesco, valent d’ailleurs le détour. Pour ceux qui préfèrent l’asphalte plutôt que les vieilles pierres, la région regorge d’itinéraires alpins spectaculaires. Cols de Vars, Col d’Allos… pas moins de sept cols sont accessibles autour de Briançon et de Barcelonnette.

Ce département est un vrai paradis pour les motards. S’il vous fallait vraiment une raison de plus d’y aller, l’Alpes Aventure Moto Festival a lieu tous les ans début septembre. C’est un événement taillé sur mesure pour tous les passionnés de moto, avec des essais et des présentations des derniers modèles, des expositions, des projections, des rencontres, des ballades avec road-books.

Pages de l'article :

Pages

AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Plus d'articles Moto

Le plan de relance pour Norton
Suite au rachat de la vénérable marque britannique par le conglomérat indien TVS pour 16 millions de pounds [NEWS AcidMoto], plusieurs questions restaient encore en suspens.
Kawasaki plancherait sur une Vulcan H2
Il était certain que le moteur suralimenté de la Kawasaki H2 n'allait pas rester dans un seul châssis. On a découvert cet hiver le roadster Z H2 et maintenant du côté du Japon on l'annonce dans un power cruiser Vulcan H2.
La Yamaha R6 fête ses 20 ans – Le YART lui offre une nouvelle robe
Quoi de mieux qu'une nouvelle robe pour habiller une jolie jeune fille de 20 ans ? C'est ce qu'a dû se dire le YART pour fêter dignement l'anniversaire de la Yamaha R6
10 ans d'AcidMoto.ch – Les souvenirs de Gonzo
Et voilà, c'est chacun mon tour comme j'aime à dire. Pour fêter ces 10 ans d'AcidMoto.ch, c'est maintenant à moi de partager les souvenirs de mon arrivée dans c't'équipe. Extinction des feux… départ!
Ça souffle fort pour la Ducati V4 Superleggera
La version ultime de la Ducati V4 s'offre un peu de fraicheur en cette période de retour du beau temps. La Superbike italienne vient de s'offrir un passage en soufflerie afin de confirmer le savoir-faire des ingénieurs du département R&D de la firme de Bologne.
Yamaha MT-07 Marvels - La moto des super héros selon AD Koncept
Le spécialiste des designs sur moto, AD Koncept, s'est attelé à préparer une Yamaha MT-07 pour assouvir la demande de la concession Yamaha De Doncker Moto Lille Seclin. 

Hot news !

Essai Yamaha Tracer 700 - Evolution remarquable
Du côté de Tenerife, sur fond de tempête de sable et d'alertes au coronavirus, Yamaha nous a mis entre les pattes l'évolution de la cadette des Tracer. Look moderne et soigné, amélioration par petites touches, pas de débauche technologique : Baby Tracer vise juste et cette évolution s'avère finalement extrêmement pertinente.
Une Streetfighter V2 en approche chez Ducati dixit Claudio Domenicali
Le grand boss de Ducati s'est laissé aller à quelques confidences à nos collègues anglais de MCN en annonçant qu'une Streetfighter V2 pourrait très bientôt être produite.
Triumph Tiger 900 2020 – Déclinée en 5 versions !
Ce n'est pas une, ni deux mais bel et bien cinq versions de la nouvelle Triumph Tiger qui arrivent : la Tiger 900, la Tiger 900 GT, la Tiger 900 GT Pro, la Tiger 900 Rally et enfin la Tiger 900 Rally Pro ! De quoi satisfaire chacun.
Hivernage moto - Quelques conseils avant que le froid calme nos ardeurs
Remisage moto, hivernage moto, ces mots commencent à revenir à nos oreilles. Sacrilège, le froid est de retour, du coup, quelques mesures s'imposent pour passer l'hiver en toute sérénité.
Triumph Tiger 900 GT et Rally  2020 – Le deuxième teaser est publié
Le premier teaser nous avait laissé sur notre faim en ne laissant qu'entrevoir les lignes de la nouvelle Tiger 900 2020, ce second opus bien plus long en dit bien plus.
Norton Superlight SS – Light is right and… beautiful
Les Anglais de chez Norton viennent de publier le premier cliché de leur future sportive mid-size et cette dernière s'annonce des plus redoutables.