Reportage publié le 22 juillet 2016

Enduro Fun Park - L'histoire d'un débutant sur terrain glissant

Texte de Patrick Schneuwly

Dans l'équipe, je suis le pilote le moins expérimenté:  débutant sur circuit et je n'ai jamais mis les roues sur la terre. Tout comme les meilleurs pilotes de vitesse, je suis allé m'essayer au cross dans le canton d'Argovie. Là-bas, l'Enduro Fun Park propose de rouler des KTM électriques sur une piste idéale pour un débutant.

Motard depuis 2009, je suis le novice de l'équipe de rédaction AcidMoto.ch. Pour m'améliorer, je suis allé quelques fois sur circuit depuis 2012 avec quelques progrès notables. Malgré mon temps à un quart de minutes du record, je suis fier de dire que j'ai fait la course de Verbois. Mais voilà quand je roule j'ai toujours cette petite voix en tête qui me dit d'être prudent car je pourrais me faire mal mais surtout casser la moto. C'est une bonne raison de vouloir rester en vie, mais de là à se traîner sur circuit, je me pose pas mal de questions.

Enduro Fun Park Villmergen KTM Freeride E-XC

A force de discuter avec un grand nombre de motards, j'entends souvent revenir une étape de l'apprentissage de la moto. Beaucoup disent se sentir plus à l'aise en selle depuis qu'ils ont essayé le cross. Moins de vitesse, un terrain meuble, le fait qu'il soit tout à fait normal de glisser au freinage, on aborde forcément la chose différemment. Ma décision est prise, je vais essayer le cross, ce sera l'occasion de tomber et me relever aussitôt sans me poser de question.

Etape n°1 : essayer le cross.

Le lieu choisi pour cette initiation est l'Enduro Fun Park situé à Villmergen dans le canton d'Argovie. Cette piste existe depuis aussi longtemps que je fais de la moto, c'est-à-dire 2009, mais jusqu'au début de cette année elle était à usage privé. En 2016, Marc Ryser décide d'ouvrir son jardin (littéralement!) à tout motard désirant rouler sur sa piste.

Enduro Fun Park Villmergen KTM Freeride E-XC

Petite précision : seules les motos électriques peuvent rouler chez Marc, c'est pourquoi il possède six KTM Freeride E-XC. Moi qui aime l'orange, je ne suis pas dépaysé. L'autre avantage que j'y vois, c'est de ne pas avoir à gérer d'embrayage, de vitesses et même de ne pas avoir à freiner avec le pied étant donné que la main gauche actionne le frein arrière.

Je suis accompagné d'une amie qui veut aussi s'essayer à la moto sur terre. Tout l'équipement est nouveau pour nous, il nous faut près d'une demi-heure pour nous équiper. Mieux vaut ne rien oublier, une chute sur un genou ou un coude non protégé ne pardonnerait pas. Après une brève explication sur la moto, la puissance réglée au minimum des trois niveaux, on se lance pour reconnaître la piste. Pour l'instant, le seul conseil est de ne freiner que de l'arrière pour éviter de perdre l'avant.

Enduro Fun Park Villmergen KTM Freeride E-XC

Deux gauches à 90°, une table à contourner, encore à gauche, petit droite, épingle, grand S, épingle à gauche avec gros banking, un genre de double droit, puis épingle à droite et à gauche en enfilade, deux droits relevés, petite accélération en courbe à droite, gauche avec un trou sur la moitié droite puis grande courbe à gauche pour revenir au premier gauche à 90°.

A la vitesse d'un vélo, j'ai déjà manqué de tomber dans l'enfilade d'épingles tout comme dans l'ornière du dernier gauche. Cependant, je suis fier de voir que je peux bloquer l'arrière à pratiquement chaque virage sans paniquer, une première victoire sur mon mental. Celle qui découvre le cross avec moi est confrontée à un autre problème, la selle à 870mm du sol lui permet tout juste de poser le pied à l'arrêt. Après quatre tours, Marc nous arrête pour passer la puissance des motos au niveau 2, il est temps d'avoir des watts en sortie de courbe pour là aussi découvrir la glisse.

Enduro Fun Park Villmergen KTM Freeride E-XC

J'avais un peu prévu le coup, avant de venir j'ai révisé les positions de base du cross sur YouTube. Sur l'arrière de la moto les fesses en l'air pour la prise de vitesse, posé sur le réservoir pour lester la roue avant au freinage. En virage, sortir le pied intérieur et redresser le corps en donnant de l'angle à la moto. Dès le départ j'essaye d'appliquer en étant le plus mobile possible sur la moto, je sens déjà la différence d'un freinage avec le poids en avant ou à mi-chemin.

Enduro Fun Park Villmergen KTM Freeride E-XC

Il est temps d'avoir les conseils de Marc pour ressembler à un Crossman, autrement je continuerai à tourner en rond pratiquement sans mettre d'angle. Premier constat, on freine beaucoup trop, ce qui entraîne un second constat : on roule partout au centre de la piste. Mais comment remédier à ça ? Simplement en utilisant la partie relevée des virages (le banking) qui guidera la moto alors qu’on peut freiner moins donc entrer plus vite. Pour aider, il faut fixer des yeux les cônes placés au sommet des virages pour placer la moto, puis au loin vers le virage suivant pour mettre les watts après la corde.

Dis comme ça c'est simple, mais je me retrouve dans exactement le même cas de figure que sur circuit : je dois accepter de rentrer plus vite dans les virages, ce dont je suis incapable. Je repars en piste avec mon subconscient sous le bras, bien décidé à le poser en bord de piste et le reprendre ce soir en partant. J'enchaîne les tours en me focalisant sur cinq virages, le premier gauche où on peut arriver très vite, la première épingle, la double épingle droite/gauche et les droites qui suivent.

Enduro Fun Park Villmergen KTM Freeride E-XC

Les tours s'enchaînent, toujours un peu plus vite et en croisant l'autre pilote au deux même endroit à chaque fois. Sans le vouloir, notre progression est la même en fin de matinée. En montant haut dans les virages, je ressens toute la force centrifuge qui oblige la moto à tourner mais surtout à suivre la direction que je dicte du regard. Puis survient l'inévitable : ma première chute. En sortie du gauche avec le trou, je soude trop vite et l'arrière se dérobe sans pouvoir reprendre la moto.

Petit soupir de soulagement, voilà je suis enfin tombé d'une moto sans faire de dégât. Mon premier carton a résulté en une épave, le second en quelques coûteuses réparations, la troisième fois sera la bonne. Je relève la KTM, remet le contact et file faire quelques tours de plus avant la pause de midi.

Etape n°2 : essayer l'enduro.

Après une matinée de type MX, la piste tout juste arrosée a besoin de sécher avant la suite des hostilités. Et puis le nom du lieu n'est pas fortuit, on ne peut pas rentrer en Suisse romande sans avoir essayé l'enduro ! On oublie la vitesse du matin, il faut du feeling avec l'accélérateur et le couple qui vient instantanément à la roue arrière. On commence par monter et descendre une petite bute, puis il faut franchir une ligne de pneus avec le bon coup de watt au départ. Un peu plus dur; monter entre les arbres, tourner à droite serré, redescendre. Les obstacles se suivent et je matérialise la difficulté d'un Erzberg Rodeo, ces pilotes ont beaucoup de mérite.

Pour l'autre pilote, c’est encore plus difficile. Conduire pour la première fois une moto aussi haute quand on est petite demande d’acquérir un automatisme pour poser le pied. Sur la piste, c’était facile, pas besoin de s’arrêter. En enduro il faut plus souvent reprendre un appui, ce qui devient vite fatiguant.

Enduro Fun Park Villmergen KTM Freeride E-XC

Marc nous guide ensuite dans la forêt, avec le franchissement d'un pont, passage très étroit dans la végétation et un passage dans un terrain presque marécageux où je m'enfonce de 15cm. Trop de watts et la roue tourne immédiatement dans le vide. La moto est couverte de boue, le gardien des lieux nous propose un passage dans la rivière pour la décrasser. Je ne suis pas du tout convaincu, mais je suis là pour quitter ma zone de confort, allons rouler dans la rivière.

La descente est laborieuse, je n'ose pas y aller d'un coup et laisse doucement descendre la Freeride sur les cailloux. Arrivé au fond, je pose un pied sur un caillou et surprise l'eau n'entre pas dans la botte. Je pose l'autre pied et... Ah bah non, j'étais juste en-dessous du seuil de remplissage. Marc me guide mais je progresse lentement. L'eau, initialement claire, devient trouble depuis que je roule dedans, impossible de savoir ce que rencontrera ma roue.

Enduro Fun Park Villmergen KTM Freeride E-XC

Arrive un arbre à contourner avant de sortir. On m'indique de passer bien au milieu car le chemin est dégagé. Je m'exécute et assiste impuissant à la descente de la moto au fond d'une cuvette. Avec de l'eau bien froide au-dessus de la taille, je tourne la poignée pour me sortir de là. Heureusement que la Freeride E-XC accepte jusqu'à 2m70 de profondeur (prenez de l'air comprimé, un tuba ne fonctionne pas aussi bas!). Bien trempé mais avec une moto propre, je remonte sur la berge en me disant avoir fait quelque chose de complètement fou.

Depuis ce matin je bloque l'arrière en freinant naturellement, je me laisse guider par la piste en courbe pour garder ma vitesse et je viens d'immerger une moto à hauteur de guidon en étant assis dessus. Si j'avais annoncé ça aux gens qui me connaissent, personne ne m'aurait cru.

Etape 3 : le cross c'est rouler, mais c'est aussi voler !

Depuis le début de la journée, après le deuxième gauche on évite soigneusement la table avec la petite rampe qui y monte. Echange de regard entre débutants: c’est sûr, on ne partira pas d’ici avant d’avoir essayé de décoller les roues du sol. En arrivant suffisamment vite au sommet de la rampe, la moto n’aura d’autre choix que de prendre les airs. Mais sortir du virage précédent gaz en grand et voir jusqu’où je vole n'est pas une façon de faire qui me ressemble.

Encore une fois, l’explication de Marc est utile. Il faut s’appliquer à arriver avec une vitesse constante sur la rampe, pas de frein et juste un filet de gaz. Premier passage à juste 20 km/h, la suspension se décomprime mais pas de saut. Un rien de gaz en plus au second essai, la roue avant s’élève mais pas l’arrière, la prochaine sera la bonne.

Enduro Fun Park Villmergen KTM Freeride E-XC

Confiant, j’ouvre un peu plus et attaque la rampe. Les deux roues quittent le plancher des vaches, je vole sur quelques mètres avant de me poser et descendre de la table. Il reste encore un peu de temps pour rouler, on se remet en selle pour faire encore quelques tours mais sans contourner la table. Ce petit saut à chaque fois c’est une décharge d’adrénaline dont je ne me lasse pas.

Plus jamais comme avant

Le matin, j’étais un motard moyen sans talent particulier. J’avais peur de bloquer ma roue arrière, de glisser, d’entrer avec trop de vitesse en courbe et surtout peur de casser ma moto. En quelques heures, j’ai dépassé tout ça. Freinage en glisse, attaquer un banking sans freiner et même aller rouler dans une rivière ; je suis méconnaissable. J’ai même de la peine à réaliser que j’ai fait un saut en moto. Si au final je m’amuse plus à rouler sur terre que sur piste, peut-être qu'il est inutile de m’acharner à aller sur circuit ?

La KTM Freeride E-XC est aussi une bonne surprise de cette journée. Pour débuter en tout-terrain c’est un régal, un frein pour chaque main permet de se concentrer sur autre chose. Aussi, ne sous-estimez pas la puissance de cette moto. Sur le niveau 3, elle devient violente comme une électrique, c’est-à-dire tout, tout de suite et accrochez-vous. J’ai attendu la fin d’après-midi pour voir ce que ça donnait.

Enduro Fun Park Villmergen KTM Freeride E-XC

Je tiens aussi à remercier Marc Ryser de nous avoir accueilli sur son terrain. Il nous a lui-même dit ne pas être un instructeur hors pair. Il emploie des gens pour faire ça normalement, mais il a très bien su nous transmettre les bases de pilotage sur terre ; en français qui plus est. Il proposera prochainement des dates de roulage en Suisse romande, sur une piste où les motos thermiques ne sont plus autorisées à rouler. Nous vous en reparlerons certainement en temps voulu. D’ici-là, vous pouvez regarder plus en détails ce qu’il propose sur son site internet (uniquement en allemand).

Patrick
AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Plus d'articles Sport

L'américain Bubba Myres bat plusieurs records au guidon de l'Indian FTR1200
C'est lors des World Wheelie Championships qui se sont déroulés en Angleterre que le cascadeur américain Bubbba Myres a battu plusieurs records du Monde au guidon d'une Indian FTR1200 standard.
MotoGP en Finlande – Les premiers essais au KymiRing laissent les pilotes sur leur faim
Ce lundi et mardi ont eu lieu les premiers essais sur le tracé nouvellement sorti de terre en Finlande. Ce sont les pilotes d'essai de chaque marque qui y ont pris part et ils sont dubitatifs sur leurs premières impressions.
Bol d'Or 2019 - Gagnez vos invitations pour assister à l'événement !
Après un final plein de rebondissement et un dénouement inattendu à Suzuka, le championnat du monde EWC reprend le 21 et 22 septembre au Castellet.
Killian Aebi, l'étoile montante fribourgeoise
Killian Aebi est un jeune fribourgeois engagé en championnat de France Promosport 600 au guidon d'une Suzuki GSX-R. Du succès à toutes les étapes de sa carrière de pilote, il nous promet un bel avenir !
MXGP - Tim Gajser champion du monde 2019 à Imola
Tim Gajser et Honda Racing (HRC) décrochent plus tôt que prévu le titre de champion du monde 2019 dans la catégorie reine du motocross à Imola.
WSBK 2020 – Laverty passe chez BMW – Le point sur les transferts
A la fin de la saison Eugene Laverty quittera le team Go Eleven au sein duquel il aura connu une saison bien compliquée pour rejoindre l'équipe d'usine BMW aux côtés de Tom Sykes.

Hot news !

OFFICIEL - Robin Mulhauser en Supersport chez CIA Landlord Insurance Honda
Le sympathique Fribourgeois de la Swiss Mafia du Moto2 a trouvé un guidon pour 2017. Robin Mulhauser courra en effet le Championnat du Monde Supersport dans le team PTR Honda la saison prochaine.
Moto2 – Après l'annonce de la signature avec Leopard pour 2017, Aegerter expulsé du team de Fred Corminboeuf
Selon nos confrères très bien informés du Blick, Dominique Aegerter ne fera pas partie de la tournée outre-Atlantique pour le team carXpert Interwetten.
Aprilia FaceTheRace - Les clients en visite au RedBull Ring
Début Mars, pour l'achat d'une Aprilia V4 vous receviez en cadeau un accès VIP à la course MotoGP du RedBull Ring en Autriche. Retour sur ce voyage.
MXGP of Switzerland - La fête fut grandiose à Frauenfeld (TG)
Faites un événement de sport motorisé en Suisse et les gens se déplacent en masse, la 15e manche du championnat du monde MXGP l'a une fois de plus prouvé.
Enduro Fun Park - L'histoire d'un débutant sur terrain glissant
Dans l'équipe, je suis le pilote le moins expérimenté. C'est pourquoi on m'a mis au défi d'aller rouler dans la terre pour ne plus avoir peur de glisser. Rendez-vous à l'Enduro Fun Park en Argovie pour avoir une KTM électrique et une piste pour débutant à disposition.
Reportage - Au coeur de la course avec Sébastien Fraga #80 en Trophée Pirelli 600
Notre reporter-cameraman Pierre-Alain s'en est allé, caméra au poing, à la rencontre du pilote genevois Sébastien Fraga lors de son dernier week-end de courses en Trophée Pirelli 600, sur le circuit de Magny-Cours.