Reportage publié le 04 novembre 2011

Avant-première du film « Marc Ristori – D’une seconde à l’autre » et rencontre

Texte de Jimmy Gurtner

Il y a quelques jours, Benjamin Tobler, le réalisateur du film « Marc Ristori – D’une seconde à l’autre » nous invitait à une projection, privée et en avant-première, de son film. La vidéo rendue publique à la fin décembre 2010, très touchante, incitait déjà à répondre positivement à l’invitation.

« Je voulais faire un film sur la passion de la moto » déclare Benjamin Tobler à l’issue de la projection. « Je n’aurais pas pu trouver meilleure illustration de cette passion. » Conquis par la personnalité hors-normes de Marc Ristori, Benjamin a finalement consacré son documentaire au crossman. S’en sont donc suivis trois ans de tournage, durant lesquels Marc et Benjamin ont évolué tous les deux. « Je traversais moi aussi une période difficile lorsqu’on a commencé à filmer, note Benjamin. Voir l’esprit combatif de Marc m’a beaucoup aidé. »

Un bout de chemin

Pour Marc Ristori, ce film était également un défi. « C’était difficile d’être objectif par rapport à ça, à moi-même, confie-t-il au public après la projection. Même aujourd’hui, trois ans après, en voyant le film, c’est difficile de revenir en arrière, chaud de revenir sur une période très douloureuse. J’ai assisté à la projection entière une fois, mais je ne pourrai pas plus. »

A l’écouter répondre aux questions du public, on sent Marc très ému. Se mettre à nu ainsi, devant une caméra puis des centaines de spectateurs, n’est pas chose aisée. Courageusement, il a relevé le challenge. Tout comme le projet fou de remonter sur une moto; projet qu’il préparera durant un an sans l’avouer à Benjamin. Jusqu’au 7 octobre 2010, où il raconte avoir eu Marc au téléphone: « Benjamin, vient demain avec une équipe, je peux pas t’en dire plus mais c’est trop de la balle. Au fait, ne prend pas de chaussures blanches ». S’il est conscient que le film pourra ouvrir les yeux de beaucoup sur la vie des paraplégiques, inspirer du courage à plus d’un et susciter beaucoup d’émotions, Marc Ristori n’en fait pas pour autant tout un plat. « C’est juste le témoignage d’un bout de chemin« , dit-il simplement. Un sacré bout de chemin tout de même.

Impressions sur le film

Il ne faut pas s’en aller voir ce film dans l’optique de voir un divertissement. Ce film reste un documentaire sur un sujet lourd et loin d’être joyeux. S’ouvrant sur de courtes séquences du Supercross de Genève, le tout avec les commentaires passionnés et engagés de Bernard Jonzier, le générique fait monter une certaine angoisse. Avec un titre évocateur tel que « D’une seconde à l’autre », on craint d’entendre un éclat de voix du commentateur et de revivre ce douloureux instant.

Heureusement, l’ouverture et la jovialité de Marc nous tirent vite dans un échange vivant et intime avec le pilote. Plein de sincérité, Marc raconte jour après jour ce qu’il vit ou a pu vivre quelques jours auparavant. Acteur engagé dans le scénario de ce morceau de vie, il partage avec le spectateur comme avec un ami ; les yeux dans les yeux. Souvent combattant, parfois avec le moral au plus bas. Les séquences de vie et d’interview se croisent très souvent sur les mots de Marc Ristori.

Peu situé géographiquement, le documentaire se place au plus près du personnage principal ou d’un membre de sa famille. Marc prend parfois même le rôle de Benjamin en posant lui-même les questions à ses amis ; après tout, c’est de sa vie dont il est question. On croise notamment Kilian, jeune crossman qui adulait Marc et qui se rencontre dans la même clinique. Ou Bernard Jonzier, avec qui il partage sur ses nouvelles perspectives sportive et son quotidien.

Enrichissant sur le fond et passionnant sur la forme, « Marc Ristori – D’une seconde à l’autre » est une preuve qu’il n’y a pas d’épreuve insurmontable. Plongé dans la vie d’un pilote dont la vie a basculé, il nous tatoue l’esprit de sa nouvelle philosophie : Forever Free. Les émotions vécues lors de cette séance nous incitent à vous le dire: rendez-vous dès le 7 décembre dans les cinémas romands!

Jimmy
AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Plus d'articles Sport

MotoGP - Zarco ne finira pas la saison avec KTM - Kallio le remplace avec effet immédiat
KTM souhaite donner priorité au développement de sa RC16 en vue de la saison prochaine.
Jason Dupasquier roulera en Moto3 l'an prochain !
Le jeune pilote fribourgeois Jason Dupasquier voit les portes du Moto3 s'ouvrir pour lui l'année prochaine, un contrat a été signé ce dimanche en marge du Grand-Prix de Misano.
MotoGP à Misano - Marquez passe Quartararo dans le dernier virage pour s'imposer en Italie
Ayant mené la quasi-totalité de la course, le Français a cédé face à l’Espagnol dans une belle passe d’armes à Saint-Marin.
Moto2 à Misano - Fernández vainqueur sur Di Giannantonio - Thomas Lüthi 4ème
L’Espagnol s’impose encore après Silverstone, doublant l’Italien au contact dans le dernier tour, et rattrape Márquez au championnat.
MotoGP de Misano - Viñales souffle la pole à Pol Espargaró à Misano !
Viñales souffle la pole à Pol Espargaró à Misano !
WSBK au Portugal - Bautista renoue avec la victoire lors de la course 2
L’Espagnol a retrouvé le chemin de la victoire au terme de la Course 2 devant Rea et Razgatlioglu.

Hot news !

OFFICIEL - Robin Mulhauser en Supersport chez CIA Landlord Insurance Honda
Le sympathique Fribourgeois de la Swiss Mafia du Moto2 a trouvé un guidon pour 2017. Robin Mulhauser courra en effet le Championnat du Monde Supersport dans le team PTR Honda la saison prochaine.
Moto2 – Après l'annonce de la signature avec Leopard pour 2017, Aegerter expulsé du team de Fred Corminboeuf
Selon nos confrères très bien informés du Blick, Dominique Aegerter ne fera pas partie de la tournée outre-Atlantique pour le team carXpert Interwetten.
Aprilia FaceTheRace - Les clients en visite au RedBull Ring
Début Mars, pour l'achat d'une Aprilia V4 vous receviez en cadeau un accès VIP à la course MotoGP du RedBull Ring en Autriche. Retour sur ce voyage.
MXGP of Switzerland - La fête fut grandiose à Frauenfeld (TG)
Faites un événement de sport motorisé en Suisse et les gens se déplacent en masse, la 15e manche du championnat du monde MXGP l'a une fois de plus prouvé.
Enduro Fun Park - L'histoire d'un débutant sur terrain glissant
Dans l'équipe, je suis le pilote le moins expérimenté. C'est pourquoi on m'a mis au défi d'aller rouler dans la terre pour ne plus avoir peur de glisser. Rendez-vous à l'Enduro Fun Park en Argovie pour avoir une KTM électrique et une piste pour débutant à disposition.
Reportage - Au coeur de la course avec Sébastien Fraga #80 en Trophée Pirelli 600
Notre reporter-cameraman Pierre-Alain s'en est allé, caméra au poing, à la rencontre du pilote genevois Sébastien Fraga lors de son dernier week-end de courses en Trophée Pirelli 600, sur le circuit de Magny-Cours.