Article du 29 septembre 2021

La marque genevoise Motosacoche revient sur le marché avec le Type A

Texte de Patrick

Entre 1899 et 1901, Henri et Armand Dufaux inventent un moteur qui s'installe dans le cadre de n'importe quelle bicyclette. La Motosacoche est née ! Marque plus ancienne que Harley-Davidson, Indian ou Husqvarna Motorcycles (1903 selon les sources), notre côté patriote est fier de ce retour.

Figurant au palmarès du Bol d'Or, mais également des 6 Jours d'Enduro, les marques qui cumulent les deux ne sont pas nombreuses, mais Motosacoche affiche aussi de nombreux records de vitesse. Malheureusement, la production de motocycles s'arrêtera en 1950 et il faut attendre 2021 pour voir le nom revenir.

C'est Paul Merz, un jeune entrepreneur (sur la photo ci-dessus), qui est à l'origine de ce retour sur le marché. Pour être dans l'air du temps, mais aussi fidèle à l'idée d'origine, c'est un moteur électrique qui met en mouvement un vélo à double courroie d'entraînement.

Regardez ce look tellement classique et innovant à la fois. On y reconnait immédiatement ses ancêtres d'avant 1940. On y voit son cadre en Chromoly robuste et léger, l'installation électrique et en son centre, le moteur MAG (ndlr. pour Motosacoche Acacias Genève) pour le mettre en valeur. Les garde-boue sont intégrés comme à l'époque et l'éclairage fait également partie intégrante du concept.

Ce moteur est conçu et fabriqué en Suisse, tout en aluminium. Sa conception est l'inverse des autres moteurs du marché, avec son rotor qui tourne autour de l'axe. Celui-ci est relié par courroie à la grande couronne sur la roue arrière. Ce système a l'avantage de ne pas envoyer le gros du couple dans le moyeu et de préserver autant ce dernier que le moteur, qui subit moins d'usure. 

La fourche est formée de deux tubes de chaque côté de la roue, pour une grande stabilité même à la vitesse maximale de 45 km/h. Le guidon est en aluminium, carbone et fibre de verre, et adopte des poignées Brooks (comme la selle) pour réduire les vibrations au maximum.

A droite du Type A, une courroie Gates CDX (sans graisse, donc plus propre à l'usage!) relie la roue au pédalier actionné par le pilote. Il n'y a pas de vitesses, mais à la place un moyeu CVT ENVIOLO qui s'ajuste automatiquement à la vitesse de pédalage pour délivrer la propulsion de manière optimale.

Au centre du cadr, il n'y a pas que la batterie, il y a aussi un coffre de rangement en matière polymère rigide et fermé par un cadenas à 3 chiffres. En dessous, la batterie affiche 1200W et est une conception de Motosacoche S.A. Ils ne dépendent de personne pour améliorer son micrologiciel, par exemple. Si une seule cellule est défectueuse, elle peut être remplacée à l'unité. Enfin, une recharge complète sur prise domestique prend entre 8 heures en mode normal et 2 heures en mode rapide.

Le moteur MAG, pièce maîtresse du Type A, a une puissance de 1000W et dispose de 160 Nm à tout instant. Celui-ci est également pourvu d'un système de récupération d'énergie au freinage. Côté freins, 2 maîtres-cylindres Magura asservissent des étriers 4 pistons du même fabricant à l'avant comme à l'arrière.

Intégré à l'axe de direction, le Type A présente un écran multifonction qui regroupe les informations ci-dessous. Il supporte aussi la connectivité bluetooth avec laquelle Motosacoche s'engage à mettre à jour gratuitement votre vélo sur toute sa durée de vie.

  • Vitesse
  • Heure
  • Niveau de charge la batterie
  • Odomètre 
  • Modes d’assistance (Eco, Drive, Boost)

Le prix de vente est fixé à CHF 12'390.- pour les 100 premiers exemplaires qui devraient être livrés en Août 2022. Le Type A et sa batterie sont garantis pour une durée de 3 ans (ou 300 cycles / 20'000 km) et il est possible de souscrire à une extension de garantie pour la batterie jusqu'à 5 ans (500 cycles /35'000km (+498 CHF)).

Les pré-ventes sont ouvertes dès maintenant sur le site motosacoche.swiss et les 20 premières commandes reçoivent la prolongation de garantie gratuitement tout comme le livre sur cette marque de légende, sorti récemment, en cadeau.

Patrick
AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Plus d'articles Moto

Norton V4CR, le réveil de la bête ?
Norton fait son retour sur le devant de la scène avec un roadster "café-racer corsé"
Essai Ducati Panigale V4S 2022 - L'expérience au service du pilote
Ducati accumule énormément d'expérience en compétition puis un jour, tout est rassemblé dans une moto qui doit devenir une référence. Place au récit d'une journée extraordinaire.
le calendrier des HAT Series 2022 est en ligne!
Les dates des HAT Series 2022 sont désormais en ligne, c'est le moment de sortir votre agenda pour réserver vos weekends! On espère que la situation 2022 ne perturbera pas ce beau programme et que le HAT Master Balkans puisse cette fois avoir lieu!
Essai Triumph Speed Triple 1200 RR 2022 - Le sport et la classe "so British"
Avec sa Speed Triple 1200 RR, Triumph prend le monde des supersportives à contre-pied a. Ne serait-ce pas la sportive manquante ou l’évolution ultime du Café Racer ?
KTM 1290 Super Duke GT, léger facelift pour la voyageuse
La voyageuse grand tourisme de KTM a entièrement été renouvelée en 2018, 2021 est l'occasion d'y ajouter quelques fonctions et changer son look.
EICMA 2021 - Toujours plus vite, la nouvelle Ducati Panigale V4 2022
Depuis son arrivée en 2018, la Panigale V4 fait se tourner les têtes et tous les deux ans Ducati se penche à nouveau dessus pour la rendre plus efficace.

Hot news !

Essai-bis Triumph Speed Triple 1200 RS 2021 - Deux salles, deux ambiances
Réaliser l'essai d'une moto sur un circuit mène forcément à ne pas contenter ceux qui n'ont aucune affinité avec cette activité. Seulement quand Marc parle de "Couteau Suisse" pour ce roadster british, il faut bien continuer à faire le tour de son utilisation.
Essai Fantic Caballero Rally : Le retour des "gromonos" ?
Légère, maniable et accessible, la Fantic Caballero 500 dans sa déclinaison "Rally" reprend le meilleur du passé.
Comparatif des sportives de rêve à Alès - La Ninja rencontre la R1M et la M1000 RR
Pour qui veut débourser entre CHF 19'990.- et 37'900.- pour une sportive, il faut être sûr de son coup au moment de signer le bon de commande. Entre 2 japonaises et une européenne, le choix serait difficile si on avait pas la piste d'Alès à dispo pour les départager.
Essai de la Kawasaki ZH2 SE: 200 chevaux confortables
Une année après sa sortie, Kawasaki propose une mise à jour de son roadster compressé, la Z H2. Cette évolution "SE" gomme-t-elle les défauts relevés lors de son introduction ?
Essai Kawasaki Ninja ZX-10R 2021 - Elle gagne en Superbike, et pas pour rien !
Cette nouvelle Ninja, on l'attendait un peu. La faute à des délais de livraison allongés, ce n'est qu'en juin qu'on a pu se saisir de cette bête. Et autant dire que l'attente valait la peine !
Essai BMW M1000RR - Se prendre pour un pilote, juste une journée
A ce niveau de technique, on peut parler de moto d'homologation. L'équipe Superbike de BMW pouvait formuler tout ses souhaits d'amélioration de la S1000RR pour en faire une meilleure base à la moto de compétition. Au guidon, la différence saute aux yeux.