Article du 31 décembre 2019

Dakar 2020 - La fin de la saga KTM ?

Texte de Rédaction / Photo(s) de Red Bull

Gagnante des 18 dernières éditions, la firme KTM se présente notamment avec un trio composé des anciens vainqueurs Toby Price (2019, 2016), Matthias Walkner (2018) et Sam Sunderland (2017), prêts à prolonger la série victorieuse de leur marque.

Les scénarios bousculés des dernières éditions autorisent toutefois les rivaux à se positionner avec appétit, qu’il s’agisse de Barreda, Brabec et Benavides chez Honda ou encore des Yamaha de Van Beveren, De Soultrait et Caimi. La grande majorité des 147 pilotes engagés sera tenue à l’écart de la bataille du podium et cherchera surtout à boucler le parcours saoudien dans son intégralité. Les 40 inscrits en « Original by Motul » auront, quant à eux, la difficulté supplémentaire de s’occuper eux-mêmes de l’entretien de leurs motos.

L’histoire du sport est faite de cycles qui marquent des époques : la domination du Real Madrid des années 50 en foot, des McLaren en F1 au cœur des années 80, des sœurs Williams sur le tennis mondial à l’entrée dans le XXIe siècle ou de Mohamed Ali sur les rings des « sixties », ont toutes connu une fin. En rallye raid, l’emprise de KTM sur la plus prestigieuse des épreuves a débuté en 2001 et se prolonge sans aucun accroc, au grand dam de rivaux de plus en plus performants et souvent stoppés dans leur conquête par des coups du sort. Le scénario de la dernière édition relève même du cas d’école, Toby Price ayant pour l’essentiel traversé son Dakar dans la discrétion et la souffrance avant de s’imposer dans le week-end final. La veille de l’arrivée, il était même talonné pour le titre par la Husqvarna de Pablo Quintanilla, dont les espoirs ont été douchés par une fracture à une centaine de kilomètres du but. Et à l’heure des comptes, c’est un podium 100 % KTM qui se dessinait contre toute attente, l’Australien étant suivi de ses deux prédécesseurs au palmarès, Matthias Walkner et Sam Sunderland !

Logiquement, les trois champions en question, même gênés en cours de saison par des blessures à soigner, se présenteront avec la faveur des pronostics au départ de Jeddah. Parmi eux, le Britannique affiche la meilleure régularité sur l’exercice, récompensée par son premier titre de champion du monde de la discipline. Mais les cartes seront certainement rebattues pendant le périple dans le désert saoudien.

Face à la force de frappe de l’armada autrichienne, la concurrence n’a jamais cédé au fatalisme. En janvier dernier, les pilotes Honda se sont montrés les plus menaçants, avec Joan Barreda en tête du rallye dans un premier temps, relayé par Ricky Brabec, les deux ayant finalement abandonné, laissant leur collègue argentin Kevin Benavides porter les couleurs de l’équipe dans les hauteurs du classement, finalement en 5e position. Chez Yamaha, le parcours d’Adrien Van Beveren portait la marque de la cohérence et de la régularité, avant de quitter lui aussi prématurément la course avec un moteur cassé. Son coéquipier Xavier de Soultrait, 7e du classement final, l’accompagnera à nouveau pour tenter de faire vaciller les KTM, tout comme Franco Caimi, le mieux classé de la bande au récent rallye du Maroc (9e).        

Le dernier rendez-vous de la coupe du monde n’a pas nécessairement une valeur prédictive absolue, mais un rapide examen comparé des palmarès peut donner de réels encouragements aux contradicteurs des KTM.

En effet, à quatre reprises sur les cinq dernières éditions, les vainqueurs du rallye du Maroc se sont imposés trois mois plus tard sur le Dakar. Voilà qui pose l’Américain Andrew Short, l’une des révélations du Dakar 2019 (6e), comme un nouveau prétendant au titre avec son coéquipier chez Husqvarna « Quintafondo », qui le suivait immédiatement au Maroc. Également candidates au podium, les écuries Sherco et Hero compteront sur leurs deux recrues de haut rang capables de bousculer les pilotes de tête, respectivement Johnny Aubert (6e en 2018) et Paulo Gonçalves (2e en 2015).

À suivre du 5 au 17 janvier …

Rédaction
Source :  Dakar.com
AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Plus d'articles Sport

11ème Rétro Moto Internationale (RMI) de Saint Cergue : le chaud, le show et l’effroi
La 11ème Rétro Moto Internationale (RMI) de Saint-Cergue vécue de l'intérieur.Entre le chaud, le show, les grosses sensations et l’effroi.
TT 2022 – Bande-annonce et programme des festivités
Après deux années de disette, la mythique course Tourist Trophy fait son grand retour en 2022 et les organisateurs nous proposent un magnifique trailer de plus de 3 minutes pour nous mettre l'eau à la bouche.
24 HDP et 500 Miles Motosport - Apprendre en s’amusant
24 HDP et le garage Motorposrt donne aux apprentis genevois la chance de participer aux 24 Heures de Barcelone et au 500 Miles de Magny-Cours. Ils ont besoin de vous afin de boucler leur budget.
Not On Any Sunday / Pas N’importe Quel Dimanche de Course
La course de côte intergalactique de Verbois 2022, oui, mais vécue de l’intérieur par un poireau jeune pousse.
18 ème édition du Raid Passion Désert - 17 au 26 octobre 2022
Les équipes de Pro Raids Organisation et Sud Raids Aventures sont fières de vous présenter la 18ème édition du RAID PASSION DÉSERT.Cap vers le Sud Marocain pour découvrir ou redécouvrir des lieux incontournables tels que Merzouga et Chegaga… des noms qui sentent bon le sable, maître mot de cette 18ème édition !
Dakar 2022 – Danilo Petrucci déclaré vainqueur de la 5ème étape – Le point avec Hervé Gantner
C’est un véritable exploit qu’a réalisé le pilote KTM-Tech3 Danilo Petrucci. Déjà vainqueur de deux Grand-Prix MotoGP, le pilote italien s’est vu déclaré vainqueur de la 5ème étape du Dakar après la pénalité de 6 minutes infligée à Toby Price.

Hot news !

Leçon de vie - Première course PMR de Renaud Pellissier
Je m'appel Renaud j'ai 28 ans et aujourd'hui on m'a proposé de raconter mon histoire. Je vais vous parler de ma première expérience en course de vitesse PMR, mon premier podium.
Dovizioso quittera le team officiel Ducati à la fin de la saison
La nouvelle tombe comme la foudre sur le Red Bull Ring. Andrea Dovizioso ne roulera plus chez Ducati fin 2020. La relation entre l'usine et le pilote italien n'était plus au beau fixe depuis plusieurs moi
OFFICIEL - Robin Mulhauser en Supersport chez CIA Landlord Insurance Honda
Le sympathique Fribourgeois de la Swiss Mafia du Moto2 a trouvé un guidon pour 2017. Robin Mulhauser courra en effet le Championnat du Monde Supersport dans le team PTR Honda la saison prochaine.
Moto2 – Après l'annonce de la signature avec Leopard pour 2017, Aegerter expulsé du team de Fred Corminboeuf
Selon nos confrères très bien informés du Blick, Dominique Aegerter ne fera pas partie de la tournée outre-Atlantique pour le team carXpert Interwetten.
Aprilia FaceTheRace - Les clients en visite au RedBull Ring
Début Mars, pour l'achat d'une Aprilia V4 vous receviez en cadeau un accès VIP à la course MotoGP du RedBull Ring en Autriche. Retour sur ce voyage.
MXGP of Switzerland - La fête fut grandiose à Frauenfeld (TG)
Faites un événement de sport motorisé en Suisse et les gens se déplacent en masse, la 15e manche du championnat du monde MXGP l'a une fois de plus prouvé.