Article du 25 octobre 2019

WSBK au Qatar - Rea s'impose lors de la première course

Texte de Rédaction

Dans la nuit du désert qatari, les protagonistes du Championnat MOTUL FIM World Superbike ont disputé la première des trois courses de l’ultime épreuve de la campagne 2019. 

Sous les projecteurs du Losail International Circuit, c’est Jonathan Rea (Kawasaki Racing Team) qui s’élançait depuis la première place sur la grille devant Alex Lowes (Pata Yamaha Official WorldSBK Team) et Sandro Cortese (GRT Yamaha WorldSBK) et à l’extinction des feux, le Nord-Irlandais prenait un excellent départ devant Lowes et Cortese.
 
Tom Sykes (BMW Motorrad WorldSBK Team) se hissait à la quatrième place devant Chaz Davies (Aruba.it Racing - Ducati) et Leon Haslam (Kawasaki Racing Team) tandis que Toprak Razgatlioglu (Turkish Puccetti Racing) s’installait à la septième place devant Michael van der Mark (Pata Yamaha Official WorldSBK Team). À la fin du premier tour, Álvaro Bautista (Aruba.it Racing - Ducati) pointait neuvième devant Markus Reiterberger (BMW Motorrad WorldSBK Team) et Loris Baz (Ten Kate Racing - Yamaha).
 
Sykes chutait après un accrochage avec Haslam au premier virage du deuxième tour tandis que Leandro Mercado (Orelac Racing VerdNatura) se classait 11e devant Michael Ruben Rinaldi (Barni Racing Team) et Eugene Laverty (Team GoEleven). À l’avant, Rea conservait l’avantage sur Lowes qui comptait plus d’une seconde d’avance sur son homologue de chez Yamaha, Cortese.
 
Davies se rapprochait petit à petit du pilote allemand sans être inquiété par Razgatlioglu qui pointait à une seconde du représentant Ducati. Van der Mark de son côté était toujours sixième mais sous la menace de Bautista qui se faisait de plus en pressant, avec Haslam dans sa roue.
 
Quelques encablures derrière, Baz et Reiterberger se lançaient dans une bataille pour la neuvième place tandis que Mercado conservait le 11e rang devant Rinaldi et Laverty. Aux avant-postes, Davies parvenait finalement à dépasser Cortese pour la troisième place et tentait de rattrapper Lowes qui pointait toujours à moins de trois dixièmes de Rea. 
 
L’Allemand chutait au virage 7 quelques instant plus tard, permettant à Bautista de récupérer la quatrième position devant Van der Mark qui dépassait Razgatlioglu alors qu’en milieu de peloton, Mercado devait abandonner suite à un problème technique.
 
Dans les derniers tours, Rea menait toujours, suivi de près par Lowes qui maintenait son avantage d’une seconde sur Davies. Bautista poursuivait la course à une solitaire quatrième place tandis que derrière lui, la lutte pour les points de la cinquième position faisait rage entre Van der Mark, Haslam et Razgatlioglu.
 
Huitième, Baz tentait de rattrapper les trois hommes devant lui, réduisant doucement l’écart tour après tour. Il était libéré de toute menace de la part de Reiterberger qui se classait neuvième devant Laverty.
 
Aux portes du Top 10, Camier réussissait à dépasser Rinaldi et Marco Melandri (GRT Yamaha WorldSBK) pour le 11e rang tandis que son coéquipier, Ryuichi Kiyonari (Moriwaki Althea Honda Team), était 14e.
 
Razgatlioglu échappait de peu à un highside et se retrouvait dans le bac à graviers mais il reprenait la piste à la 13e place. Baz héritait ainsi du septième rang derrière Haslam et Van der Mark. Plus loin devant, Davies portait une attaque réussie sur Lowes et augmentait le rythme pour se rapprocher de Rea.
 
Sous le drapeau à damier, c’est le quintuple Champion du Monde qui s’adjugeait la victoire devant Davies. Lowes montait sur la plus petite marche du podium, inscrivant des points importants dans la lutte pour la troisième place du Championnat, tandis que Bautista concluait la course au quatrième rang.
 
C’est finalement Haslam qui sortait vainqueur de sa longue bataille avec Van der Mark et décrochait la cinquième place pour seulement 0.018 seconde devant le Néerlandais. Baz terminait septième devant Reiterberger et Laverty empochait les points de la neuvième place.
 
Camier fermait les portes du Top 10 à Razgatlioglu, 11e, et Melandri terminait au 12e rang, suivi par Rinaldi et Kiyonari alors que Alessandro Delbianco (Althea Mie Racing Team) décrochait la 15e place.
 
Dans la lutte pour la troisième place du classement général, Lowes compte à présent sept longueurs d'avance sur son coéquipier, et 17 sur Razgatlioglu.
 
Le Top 6
1. Jonathan Rea - (Kawasaki Racing Team WorldSBK)
2. Chaz Davies - (Aruba.it Racing - Ducati) - +2.732
3. Alex Lowes - (Pata Yamaha Official WorldSBK Team) - +5.423
4. Álvaro Bautista - (Aruba.it Racing - Ducati) - +8.043
5. Leon Haslam - (Kawasaki Racing Team) - +17.720
6. Michael van der Mark - (Pata Yamaha Official WorldSBK Team) - +17.738

Rédaction
Source :  WSBK.com
AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Plus d'articles Sport

Test MotoGP à Valence – Yamaha domine – Le feu chez Aprilia
Les pilotes du MotoGP en ont terminé avec les premiers essais qui lancent la saison 2020 et le tracé de Valence a rendu son verdict : les Yamaha sont en forme, ça travaille chez Ducati, Honda et KTM et il y a le feu chez Aprilia.
MotoGP 2020 – Johann Zarco rejoint finalement le team AVINTIA
Bien que les récentes déclarations du pilote français n'allaient pas dans ce sens, il roulera bel et bien au sein de la structure Avintia sur une Desmosedici GP19 en 2020.
Can Öncü confirmé en World Supersport – Le point sur la grille 2020
Cette fois c'est officiel, le jeune prodige turc Can Öncü rejoindra le relevé championnat WSS l'année prochaine au sein du nouveau Turkish Racing Team.
Analyse de Hervé Gantner sur le transfert d'Alex Marquez au sein du HRC
Le papa n'aura donc plus besoin de changer de box et de chemise pendant le week-end et la maman se rongera les ongles que sur 6 séances au lieu de 12 par week-end.
MotoGP - Alex Marquez rejoint Marc Marquez au sein du team Repsol Honda
L’annonce, faite ce jeudi par Jorge Lorenzo (Repsol Honda Team) de mettre un terme à sa carrière dès ce dimanche, alimentait depuis quelques jours les rumeurs. Qui allait le remplacer ?
MotoGP 2020 – Vers un duo Márquez chez Honda Repsol
Suite l'annonce ce vendredi du retrait de Jorge Lorenzo, le paddock du MotoGP aura connu une grande agitation durant tout le week-end afin de savoir qui allait succéder au pilote majorquin en 2020.

Hot news !

OFFICIEL - Robin Mulhauser en Supersport chez CIA Landlord Insurance Honda
Le sympathique Fribourgeois de la Swiss Mafia du Moto2 a trouvé un guidon pour 2017. Robin Mulhauser courra en effet le Championnat du Monde Supersport dans le team PTR Honda la saison prochaine.
Moto2 – Après l'annonce de la signature avec Leopard pour 2017, Aegerter expulsé du team de Fred Corminboeuf
Selon nos confrères très bien informés du Blick, Dominique Aegerter ne fera pas partie de la tournée outre-Atlantique pour le team carXpert Interwetten.
Aprilia FaceTheRace - Les clients en visite au RedBull Ring
Début Mars, pour l'achat d'une Aprilia V4 vous receviez en cadeau un accès VIP à la course MotoGP du RedBull Ring en Autriche. Retour sur ce voyage.
MXGP of Switzerland - La fête fut grandiose à Frauenfeld (TG)
Faites un événement de sport motorisé en Suisse et les gens se déplacent en masse, la 15e manche du championnat du monde MXGP l'a une fois de plus prouvé.
Enduro Fun Park - L'histoire d'un débutant sur terrain glissant
Dans l'équipe, je suis le pilote le moins expérimenté. C'est pourquoi on m'a mis au défi d'aller rouler dans la terre pour ne plus avoir peur de glisser. Rendez-vous à l'Enduro Fun Park en Argovie pour avoir une KTM électrique et une piste pour débutant à disposition.
Reportage - Au coeur de la course avec Sébastien Fraga #80 en Trophée Pirelli 600
Notre reporter-cameraman Pierre-Alain s'en est allé, caméra au poing, à la rencontre du pilote genevois Sébastien Fraga lors de son dernier week-end de courses en Trophée Pirelli 600, sur le circuit de Magny-Cours.