Article du 14 octobre 2019

WorldSSP - Randy Krummenacher met en cause son moteur à l'issue du duel avec Caricasulo

Texte de Yann et WSBK.com

Au terme de la course du Round Motul d’Argentine, le leader du Championnat FIM World Supersport, Randy Krummenacher (BARDAHL Evan Bros. WorldSSP Team) enregistrait son pire résultat de la saison.

Après être allé au contact de deux pilotes pendant la course dont une fois avec son coéquipier, Federico Caricasulo et avoir manqué de rythme pour se battre aux avant-postes, le Suisse terminait septième tandis que son rival au Championnat, Caricasulo terminait cinquième et que Jules Cluzel (GMT94 Yamaha) revenait dans la course au titre en enregistrant la victoire.

Krummenacher luttait pour se maintenir dans le deuxième groupe et se battre pour le podium et déclarait à la fin de la course que son plus gros problème était la vitesse en ligne droite. Toutefois, le Suisse parvenait à se hisser un instant au troisième rang avant que le poleman du week-end, Corentin Perolari (GMT94 YAMAHA) ne le bouscule au premier virage, les faisant tous deux s’écarter de la trajectoire. À seulement deux tours de la fin, au virage 7, Caricasulo revenait de loin et dépassait férocement son coéquipier, le repoussant à la septième place.

S’exprimant sans filtre à l’issue de la course, Krummenacher déclarait :

« C’était une course très difficile ; ce qui s’est passé avec Federico, cela arrive en course, si j’en avais eu l’opportunité, j’aurai fait de même. J’ai également eu un contact avec Perolari, donc j’ai perdu un peu de temps. Mais j’ai roulé sans commettre d’erreur et je me suis donné à 100%. Les réglages de la moto étaient parfait, comme lors de mes précédentes victoires cette année. »

Krummenacher ne dispose maintenant que d’un avantage de huit points sur son coéquipier italien, et la lutte pour la couronne mondiale s’est également resserrée grâce à la victoire de Cluzel à San Juan qui a toujours une chance de s’adjuger le titre au Qatar.

« C’est très décevant que notre moteur ait été si lent, déplorait le pilote suisse. Nous avons beaucoup lutté pendant cette course et on ne pouvait pas bénéficier de l’aspiration, ce n’est pas normal. Le moteur de Federico était plus rapide que le notre et cela ne fait pas plaisir à voir. J’espère qu’une fois au Qatar, nous pourrons nous battre mieux que cela et je donnerai mon maximum, comme toujours. »

Les données concernant les vitesses de pointe ont démontré que Krummenacher était moins rapide que Caricasulo de 5km/h.

Toutefois, sa vitesse maximale dépassait celle de Corentin Perolari et du vainqueur de la course, Jules Cluzel. Ces données proviennent cependant de la vitesse maximale enregistrée par le pilote, et non pas d’une moyenne. Donc s’il a été plus rapide sur un tour précis, il a pu ne pas l’être sur toute la durée de la course.

Krummenacher n’a pas mâché ses mots en s’adressant à Eurosport UK, déclarant que l’équipe lui avait donné un mauvais moteur afin que Caricasulo puisse être titré.

« J’ai besoin de me calmer maintenant, je dois me préparer pour le Qatar, concluait Krummenacher. Je ne sens pas plus de pression que celle que j’ai déjà eu à gérer depuis le début de la saison. Ce n’est pas le sujet. Je dois rester concentré et ne penser qu’à la victoire. »

Le meilleur résultat de Krummenacher à Losail est une cinquième place, et il n’y jamais décroché de podium, que ce soit en WorldSBK ou en MotoGP™. Federico Caricasulo avait terminé quatrième en 2017 et troisième l’année dernière tandis que Jules Cluzel a décroché deux troisième places et une deuxième position sur la piste qatari.

Du côté de la rédaction, nous comprenons la déception de Randy Krummenacher. Toutefois, porter une accusation sur son équipe, qui plus est encore son employeur actuel.

Quoiqu'il en soit, le dernier round au Qatar s'annonce dors et déjà intéressant. Espérons que la tension sera tombé d'ici cette ultime manche.

Yann et WSBK.com
Source :  WSBK.com
AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Plus d'articles Sport

WSBK 2021 - Alex Lowes continuera avec le KRT en 2021
Alors qu’un seul week-end de course a été disputé, Alex Lowes et le Kawasaki Racing Team (KRT) ont déjà annoncés que leur collaboration se poursuivrait en 2021.
MotoGP™ 2021 - Miller pilotera la Ducati officielle !
La rumeur courait depuis un certain temps, c'est désormais officiel. Jack Miller passe du team Pramac Racing au team usine Ducati !
Apprendre le stunt - Une formation en ligne existe
Dans tous les domaines de la moto il y a deux façons d’apprendre. La première en essayant par soi-même au prix de nombreuses chutes et frais, la seconde en suivant un enseignement donné par un spécialiste en la matière, cela vaut aussi pour le monde du stunt.
MotoGP 2021 – Jack Miller a déjà une fesse sur la Ducati officielle
Le rapprochement entre Jack Miller et le team officiel Ducati avance à grand pas ces derniers et ce malgré qu'aucune course ou qu'aucun essai ne soit disputé.
Márquez : « Remonter sur une moto, un feeling incomparable »
Certes ce n’était que du MX, mais les deux frères n’ont pas boudé leur plaisir en cette période de déconfinement.
MotoGP virtuel à Misano Adriatico - Doublé des frères Márquez
Marc Márquez aurait pu repartir avec les honneurs, mais aura été surpris par une attaque de son propre frères dans le dernier virage.

Hot news !

OFFICIEL - Robin Mulhauser en Supersport chez CIA Landlord Insurance Honda
Le sympathique Fribourgeois de la Swiss Mafia du Moto2 a trouvé un guidon pour 2017. Robin Mulhauser courra en effet le Championnat du Monde Supersport dans le team PTR Honda la saison prochaine.
Moto2 – Après l'annonce de la signature avec Leopard pour 2017, Aegerter expulsé du team de Fred Corminboeuf
Selon nos confrères très bien informés du Blick, Dominique Aegerter ne fera pas partie de la tournée outre-Atlantique pour le team carXpert Interwetten.
Aprilia FaceTheRace - Les clients en visite au RedBull Ring
Début Mars, pour l'achat d'une Aprilia V4 vous receviez en cadeau un accès VIP à la course MotoGP du RedBull Ring en Autriche. Retour sur ce voyage.
MXGP of Switzerland - La fête fut grandiose à Frauenfeld (TG)
Faites un événement de sport motorisé en Suisse et les gens se déplacent en masse, la 15e manche du championnat du monde MXGP l'a une fois de plus prouvé.
Enduro Fun Park - L'histoire d'un débutant sur terrain glissant
Dans l'équipe, je suis le pilote le moins expérimenté. C'est pourquoi on m'a mis au défi d'aller rouler dans la terre pour ne plus avoir peur de glisser. Rendez-vous à l'Enduro Fun Park en Argovie pour avoir une KTM électrique et une piste pour débutant à disposition.
Reportage - Au coeur de la course avec Sébastien Fraga #80 en Trophée Pirelli 600
Notre reporter-cameraman Pierre-Alain s'en est allé, caméra au poing, à la rencontre du pilote genevois Sébastien Fraga lors de son dernier week-end de courses en Trophée Pirelli 600, sur le circuit de Magny-Cours.