Article du 28 septembre 2019

WSBK à Magny-Cours - Razgatlioglu remporte sa première victoire

Texte de Rédaction / Photo(s) de WorldSBK.com

C’est dans des conditions météorologiques optimales que le pilote turc s’est adjugé la victoire de la première course du Round Pirelli de France.

Parti depuis la pole position,Jonathan Rea (Kawasaki Racing Team) virait en tête au premier virage et manquait d’aller au contact avec Michael van der Mark (Pata Yamaha Official WorldSBK Team). Tom Sykes (BMW Motorrad WorldSBK Team) se hissait au troisième rang devant Leon Haslam (Kawasaki Racing Team) et Alex Lowes (Pata Yamaha Official WorldSBK Team) tandis que Chaz Davies (Aruba.it Racing - Ducati) prenait la sixième place devant Loris Baz (Ten Kate Racing - Yamaha).

Toprak Razgatlioglu (Turkish Puccetti Racing) dépassait Baz au terme du premier tour tandis que Álvaro Bautista (Aruba.it Racing - Ducati) remontait à la neuvième position devant Eugene Laverty (Team GoEleven) qui fermait les portes du Top 10 à Leon Camier (Moriwaki Althea Honda Team). Le Britannique et Marco Melandri (GRT Yamaha WorldSBK) parvenaient à dépasser le représentant Ducati qui pointait alors 12e devant Alessandro Delbianco (Althea Mie Racing Team).

Au deuxième tour, Sykes et Davies avait pris l’avantage sur Rea qui pointait troisième devant Van der Mark et Razgatlioglu avant que le Turc ne passe quatrième. Les six pilotes de tête continuaient d’échanger les positions, jouant des coudes à chaque virage et tentant de profiter de l’aspiration sur la ligne droite.

Sykes ne parvenait pas à s’échapper et devait résister aux attaques répétées des pilotes Kawasaki, Razgatlioglu et Rea, alors que Davies partait à la faute au virage 15 après avoir percuté le pilote turc.

Quelques tours plus tard, Van der Mark s’emparait de la tête de la course devant Sykes et Razgatlioglu tandis que Rea, quatrième, voyait Baz revenir dans sa roue après que le Français ait dépassé Haslam et Lowes. Bautista pointait à la huitième place à plus d’une seconde et demie du pilote Yamaha.

Alors que Van der Mark s’éloignait un peu plus jusqu’à compter une seconde d’avance sur ses poursuivants, le quadruple Champion du Monde réussissait finalement à reprendre l’avantage sur Razgatlioglu tandis que Baz portait une attaque réussie sur Sykes pour la quatrième place.

À la mi-course, le pilote néerlandais affichait une avance d’une seconde et demie sur Rea qui manquait de chuter, alors que Razgatlioglu se maintenant à une poignée de dixièmes de son homologue Kawasaki. 

Baz pointait toujours quatrième, libéré de toute menace de la part de Sykes qui comptait plus d’une seconde d’écart avec le Français. Lowes était sixième derrière le pilote BMW suivi par Bautista qui avait réussi à dépasser Haslam.

Camier se maintenant au neuvième rang devant Melandri qui clôturait le Top 10 devant Sandro Cortese (GRT Yamaha WorldSBK) et Laverty. Bautista, qui avait rattrapé Lowes, glissait de l’avant mais parvenait à se maintenir en selle et devait redoubler d’effort pour rejoindre à nouveau le Britannique.

Dans les dernières boucles, Haslam chutait au virage 17 tandis que Bautista dépassait finalement Lowes avant de se lancer à la poursuite de Sykes qui se retrouvait lui une nouvelle fois à la lutte avec Baz pour la quatrième place. 

À l’avant, Rea établissait le meilleur temps en course en 1’37.759 et réduisait l’écart avec Van der Mark à seulement quatre dixièmes avant que le Néerlandais ne parte à la faute au virage 5, laissant ainsi le champ libre à Rea qui pointait alors en tête avec plus d’une seconde d’avance sur Razgatlioglu. 

Mais le pilote turc n’avait pas dit son dernier mot et dans l'ultime tour, il se portait à la hauteur du Nord-Irlandais et le dépassait à quelques encablures de la ligne d’arrivée. Sous le drapeau à damier, Razgatlioglu décrochait la première victoire de sa carrière en WorldSBK avec deux dixièmes d’avance sur Rea.

Sykes s’adjugeait la troisième place devant Baz tandis que Bautista était parvenu à remonter jusqu’à la cinquième place. Derrière l’Espagnol, Lowes décrochait les points de la sixième place suivi de Camier, qui enregistrait son meilleur résultat de la saison, et Melandri, huitième. 

Laverty se classait neuvième devant Cortese qui fermait les portes du Top 10 à Jordi Torres (Team Pedercini Racing) et Leandro Mercado (Orelac Racing VerdNatura). Ayant pu repartir après sa chute, Van der Mark terminait finalement 13 devant Michael Ruben Rinaldi (Barni Racing Team).   

Le Top 6 :

  1. Toprak Razgatlioglu (Turkish Puccetti Racing)
  2. Jonathan Rea - (Kawasaki Racing Team WorldSBK) - +0.240
  3. Tom Sykes - (BMW Motorrad WorldSBK Team) - +6.839
  4. Loris Baz - (Ten Kate Racing - Yamaha) - +8.497
  5. Álvaro Bautista - (Aruba.it Racing Ducati) - +9.368
  6. Alex Lowes (Pata Yamaha Official WorldSBK Team) - +15.129
Rédaction
Source :  WorldSBK.com
AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Plus d'articles Sport

11ème Rétro Moto Internationale (RMI) de Saint Cergue : le chaud, le show et l’effroi
La 11ème Rétro Moto Internationale (RMI) de Saint-Cergue vécue de l'intérieur.Entre le chaud, le show, les grosses sensations et l’effroi.
TT 2022 – Bande-annonce et programme des festivités
Après deux années de disette, la mythique course Tourist Trophy fait son grand retour en 2022 et les organisateurs nous proposent un magnifique trailer de plus de 3 minutes pour nous mettre l'eau à la bouche.
24 HDP et 500 Miles Motosport - Apprendre en s’amusant
24 HDP et le garage Motorposrt donne aux apprentis genevois la chance de participer aux 24 Heures de Barcelone et au 500 Miles de Magny-Cours. Ils ont besoin de vous afin de boucler leur budget.
Not On Any Sunday / Pas N’importe Quel Dimanche de Course
La course de côte intergalactique de Verbois 2022, oui, mais vécue de l’intérieur par un poireau jeune pousse.
18 ème édition du Raid Passion Désert - 17 au 26 octobre 2022
Les équipes de Pro Raids Organisation et Sud Raids Aventures sont fières de vous présenter la 18ème édition du RAID PASSION DÉSERT.Cap vers le Sud Marocain pour découvrir ou redécouvrir des lieux incontournables tels que Merzouga et Chegaga… des noms qui sentent bon le sable, maître mot de cette 18ème édition !
Dakar 2022 – Danilo Petrucci déclaré vainqueur de la 5ème étape – Le point avec Hervé Gantner
C’est un véritable exploit qu’a réalisé le pilote KTM-Tech3 Danilo Petrucci. Déjà vainqueur de deux Grand-Prix MotoGP, le pilote italien s’est vu déclaré vainqueur de la 5ème étape du Dakar après la pénalité de 6 minutes infligée à Toby Price.

Hot news !

Leçon de vie - Première course PMR de Renaud Pellissier
Je m'appel Renaud j'ai 28 ans et aujourd'hui on m'a proposé de raconter mon histoire. Je vais vous parler de ma première expérience en course de vitesse PMR, mon premier podium.
Dovizioso quittera le team officiel Ducati à la fin de la saison
La nouvelle tombe comme la foudre sur le Red Bull Ring. Andrea Dovizioso ne roulera plus chez Ducati fin 2020. La relation entre l'usine et le pilote italien n'était plus au beau fixe depuis plusieurs moi
OFFICIEL - Robin Mulhauser en Supersport chez CIA Landlord Insurance Honda
Le sympathique Fribourgeois de la Swiss Mafia du Moto2 a trouvé un guidon pour 2017. Robin Mulhauser courra en effet le Championnat du Monde Supersport dans le team PTR Honda la saison prochaine.
Moto2 – Après l'annonce de la signature avec Leopard pour 2017, Aegerter expulsé du team de Fred Corminboeuf
Selon nos confrères très bien informés du Blick, Dominique Aegerter ne fera pas partie de la tournée outre-Atlantique pour le team carXpert Interwetten.
Aprilia FaceTheRace - Les clients en visite au RedBull Ring
Début Mars, pour l'achat d'une Aprilia V4 vous receviez en cadeau un accès VIP à la course MotoGP du RedBull Ring en Autriche. Retour sur ce voyage.
MXGP of Switzerland - La fête fut grandiose à Frauenfeld (TG)
Faites un événement de sport motorisé en Suisse et les gens se déplacent en masse, la 15e manche du championnat du monde MXGP l'a une fois de plus prouvé.