Article du 27 juillet 2019

France - Le radar sonore "Méduse" pour motard a été mis en place

Texte de Yann

En février 2018, nous vous avions parlé d'un radar spécifique pour les deux-roues motorisés "France - Le radar anti-bruit "Medusa" pour les deux roues-motorisés arrive !", et bien aujourd'hui c'est chose faite !

Le premier appareil a fait son apparition cette semaine en haut d'un mât sur la D91 au niveau de Saint-Forget (Yvelines). Il s'agit d'un radar d'un nouveau genre capable de détecter les nuisances sonores grâce à quatre microphones qui détectent les bruits environnants dix fois par seconde. Ceux-ci peuvent être associés, selon leurs fréquences, à des engins et donc reconnaître aisément une moto voire une auto très bruyante. Pas (encore) équipée d'un détecteur de plaques, la machine prend néanmoins une photo de la route toutes les 15 minutes, indique un article du Parisien.

Et ce n'est que le début de l'implantation puisque deux autres tests sont prévus dans les semaines qui viennent à Paris, pour les cyclomoteurs bruyants, et Villeneuve-le-Roi (Val-de-Marne) plutôt pour les rodéos urbains.

Placée au pied de la route des 17 tournants, à la sortie de Dampierre-en-Yvelines, cette machine vise à limiter, voir à mettre fin aux nuisances des centaines de motos , qui se croisent chaque week-end sur ce tronçon, dont une partie le font pour se tirer la bourre.

Vers un contrôle automatique et une verbalisation renforcée

Commencé le 15 juillet, le test doit durer 30 jours mais Méduse est implanté là pour 18 mois minimum. Un autre capteur du même type devrait le rejoindre prochainement, à hauteur du Hameau de la Brosse à Saint-Lambert. En septembre, Bruitparif prévoit la pose d'un panneau pédagogique, avec affichage électronique clignotant, afin de prévenir les usagers d'un bruit excessif.

Une étude sera lancée dans la foulée avec l'objectif d'aller vers un contrôle automatique et une verbalisation renforcée. La société Parifex de Viroflay, un fabricant de radar pour le ministère de l'Intérieur, se positionne déjà. « Nous disposons d'une technologie fiable pour établir l'infraction », précise un de ses représentants présent sur place.

« Les nuisances sonores ne sont pas seulement une gêne mais une question de santé publique avec des répercussions graves sur de nombreuses pathologies. Cette expérience a été conduite avec tous les acteurs de ce dossier, y compris les motards eux-mêmes. Il restera ensuite à traduire la chose en dispositif législatif et réglementaire. C'est un premier jalon vers une régulation et dissuasion du bruit », précise Jean-Noël Barrot, auteur de l'amendement ayant rendu possible ce test.

200 PV entre avril et octobre

Du côté de la gendarmerie, ce secteur demeure un point noir. A elle toute seule, la brigade de Chevreuse dresse plus de 200 PV sur une seule et même saison, entre avril et octobre. A titre d'exemple, la réglementation détermine un seuil autorisé d'environ 80 dB pour une grosse cylindrée courante et de 97 pour une Harley-Davidson.

Les maires se montrent également satisfaits de cette initiative. « Plusieurs habitants ont quitté la vallée en raison du bruit. Il est quasiment impossible de déjeuner à l'extérieur, le dimanche, lorsque l'on habite à proximité de la D 91 », dit Jean-Luc Jannin, le maire (SE) de Saint-Forget. « A Senlisse (NDLR : tout proche), la moitié de la population est impactée par le bruit des amateurs qui viennent se mesurer à grande vitesse, le soir, quand la gendarmerie n'est plus là », ajoute Lauri Bounatirou, un adjoint de ce village de 507 habitants.

Les sanctions

Actuellement, l'article R318-3 du Code de la route indique que "les véhicules à moteur ne doivent pas émettre de bruits susceptibles de causer une gêne aux usagers de la route ou aux riverains" et que "toute opération tendant à supprimer ou à réduire l'efficacité du dispositif d'échappement silencieux est interdite". Ce type d'infractions peut donc être constaté par simple appréciation des forces de l'ordre, sans usage d'un sonomètre.

Le contrevenant risque actuellement  une amende de 135 euros pour toute émission de bruits susceptibles de causer une gêne aux autres usagers de la route ou aux riverains et une contravention plus symbolique de 11 euros en cas d’utilisation d’un pot d’échappement non homologué ainsi que l’immobilisation du véhicule

Une technologie qui risque bien de faire des petits dans toute l'Europe ses prochaines années.

El Yannou
Source :  LeParisien
AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Plus d'articles Moto

Peter Fonda, star du film Easy Rider, est décédé
L'acteur américain est décédé vendredi matin à son domicile de Los Angeles à l'âge de 79 ans, a annoncé son entourage.
Honda CBX1000 by Mandrill Garage – Un orgue à six cylindres
Dans la gamme du constructeur ailé il y a plusieurs machines qui ont marqué l'histoire, la CBX1000 en est une et Mandrill Garage s'est attaqué à ce monument pour un client fortuné.
Des radars destinés aux motos bruyantes - Le canton de Soleure comme pionnier
Plus de 3 milliards de francs dédiés à la lutte contre la pollution sonore aux abords des routes suisses, c'est le budget alloué par la Confédération. Quant à nos voisins, l'Allemagne et la France ont déjà donné le ton, avec à la clé des résultats significatifs.
Les motos électriques à la traîne sur le marché suisse
Alors que les soccters électriques séduisent, les e-motos souffrent d'un différentiel de performance et de prix. Les motos à moteur thermique ont encore de beaux jours devant elles.
Un designer indien nous propose une Yamaha MT-125 Tracer
Le designer indien Julaksendiedesign nous propose sa vision de ce pourrait être la petite routière idéale avec la MT-125 Tracer, une telle moto ravirait sans doute les permis A1 et B qui rêvent d'évasion.
Les Ducati Streetfighter V4 et Panigale 959 surprises lors d'un roulage
Durant l'été les constructeurs font rouler leurs nouveaux modèles sous des tenues de camouflage afin de les valider avant leurs homologations et présentations officielles. Les deux futures Ducati Streetfighter V4 et Panigale 959 ont été surprises lors d'un plein d'essence.

Hot news !

Triumph Daytona 765 – Une version standard surprise en plein roulage
Il y a quelques jours, Triumph annonçait la présentation le 23 août prochain d'une Daytona 765 produite à autant d'unité, or, selon une série de clichés il semblerait qu'une version standard doive également débouler.
Ducati Multistrada V4 – Après la rumeur voici la photo (et la vidéo)
La semaine passée nous vous parlions des rumeurs concernant la quasi certaine arrivée d'une Multistrada V4 chez le constructeur de Bologne. Ces rumeurs sont plus que fondées avec la preuve en photo et en vidéo.
Triumph Daytona 765 – Elle est annoncée et sera présentée le 23 août !
Cette fois c'est officiel !! Triumph va à nouveau produire sa fameuse Daytona, une édition limitée à seulement 765 exemplaires est annoncée par la firme d'Hinckley.
Essai Suzuki Katana 2019 - Paradoxe temporel
Hommage aux années 80, machine à l'identité très assumée et aux performances bien réelles, la GSX-S 1000 S Katana divise déjà, par son look particulier et sa relative simplicité. Elle renvoie pourtant à l'essence même de la moto japonaise, de brillante façon.
Ducati Streetfighter V4 – Le prototype qui va affronter Pikes Peak vient d'être dévoilé
La marque de Bologne vient de dévoiler les premiers clichés de la Streetfighter V4 qui va affronter la mythique course de côte de Pikes Pike. Attention ça déménage !
La Ducati Streetfighter dévoilée le 13 juin à Pikes Peak ?
La firme de Bologne vient de se fendre d'un (court) teasing sur son Facebook dont le slogan peut largement faire penser que son futur missile sol-sol à grand guidon sera dévoilé le 13 juin lors de la course de Pikes Peak.