Article du 15 juillet 2019

WSBK à Laguna Seca course 2 - Chaz Davies remporte sa première victoire de l'année

Texte de Rédaction / Photo(s) de worldSBK.com

Le Gallois a finalement vu sa patience récompensée à Laguna Seca en remportant la deuxième course devant Jonathan Rea.

Vainqueur pour la sixième fois d’affilée à l’issue de la Course Tissot-Superpole, Jonathan Rea (Kawasaki Racing Team), qui s’élançait donc de la pole position, faisait clairement figure de favori au départ de la deuxième manche...

Mais c’est pourtant Chaz Davies (Aruba.it Racing - Ducati) qui a réalisé le meilleur envol pour virer en tête au premier freinage suivi par le quadruple Champion du Monde et une autre Kawasaki ZX-10RR, celle de Toprak Razgatlioglu (Turkish Puccetti Racing). Au guidon de sa BMW, Tom Sykes (BMW Motorrad WorldSBK Team) occupait alors la quatrième place, pointé à un peu plus d’une seconde des trois leaders. 

Álvaro Bautista (Aruba.it Racing - Ducati), touché à l’épaule à la suite de sa chute au premier tour de la Course Tissot-Superpole, devait pour sa part se résoudre à l’abandon et concédait encore davantage de points au général. 

Si Davies parvenait à contenir les attaques de Rea, Razgatlioglu perdait peu à peu du terrain, mais le Turc conservait malgré tout une avance confortable sur Sykes qui n’a pas tardé à être rejoint par Alex Lowes (Pata Yamaha Official WorldSBK Team) et Leon Haslam (Kawasaki Racing Team). 

Jordi Torres (Team Pedercini Racing) était septième devant Loris Baz (Ten Kate Racing - Yamaha), qui a souffert samedi du grip exigeant du tracé californien. Après dix tours, le Français comptait déjà plus de trois secondes d’avance sur Marco Melandri (GRT Yamaha WorldSBK). 

Passé le cap de la mi-course, Davies creusait inexorablement l’écart sur Rea. Razgatlioglu évoluait seul au troisième rang tandis qu’une lutte 100% britannique faisait rage pour la quatrième position entre Lowes, Sykes et Haslam. L’avantage a été tout compte fait donné au pilote Yamaha qui s’est rapidement défait de ses adversaires pour s’assurer la place au pied du podium. 

Alors que Sykes réussissait à résister Haslam, plus loin, Torres devait quant à lui s’incliner face à Baz pour le gain de la septième place. 

En tête, nullement inquiété, Davies filait tout droit vers son premier succès depuis la deuxième course au MotorLand Aragón l’an dernier, le 30e de sa carrière en WorldSBK. Le Gallois est le quatrième vainqueur différent de la saison aux côté de Bautista, Rea et Michael van der Mark (Pata Yamaha Official WorldSBK Team), lequel a dû abandonner au quatrième tour. 

Deuxième au passage sous le drapeau à damier, Rea compte désormais 81 points d’avance sur Bautista avant la trêve estivale. Razgatlioglu conclut ce neuvième rendez-vous du calendrier au troisième rang, son septième podium de la saison, avec le statut de meilleur pilote indépendant.

Classé quatrième, Lowes devançait Sykes et Haslam tandis que Baz est parvenu à conserver l’avantage sur Torres. Melandri et Michael Ruben Rinaldi (Barni Racing Team) complétaient de leur côté le Top 10.

Dans le clan Honda, Ryuichi Kiyonari (Moriwaki Althea Honda Team) arrachait le point de la 15e place après être venu à bout du local de l’étape en la personne de J.D Beach (Attack Performance Estenson Yamaha).

Tous les résultats ici.

Rédaction
Source :  worldSBK.com
AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Plus d'articles Sport

8 Heures de Sepang - Le team Moto Ain avec Robin Mulhauser termine 1er de la catégorie Superstock
Dans cette course à rebondissements, Moto Ain a tracé sa route jusqu’au pied du podium pour s’imposer à nouveau en Superstock.
8 Heures de Sepang - Le Yart Yamaha s'impose lors d'une course éprouvante
Le YART Yamaha s’impose devant Honda Asia Dream Racing with Showa et BMW Motorrad World Endurance Team en Malaisie pour la première édition des 8 Hours of Sepang, une course très éprouvante en raison de conditions météo très difficiles.
8 Heures de Sepang - Le Yamaha Sepang Racing en pole position
Le Yamaha Sepang Racing confirme sa pole position lors d’un Top10 Trial à suspense. Il devance le Honda Asia Dream Racing with Showa et le F.C.C. TSR Honda France sur la grille de départ.
Dakar 2020 – Le règlement s'adapte au Moyen-Orient
Alors que cela fait bien des années que le Dakar a quitté les terres africaines pour celles d'Amérique du Sud, le rallye s'apprête à rejoindre les dunes d'Arabie Saoudite et ses règles et mœurs bien plus strictes !
MotoGP 2020 - Johann Zarco (enfin) confirmé chez Ducati Reale Avintia Racing
C'est enfin officiel, Johann Zarco sera bel et bien sur la grille de départ MotoGP 2020 au guidon d'une Ducati GP19 pour le team Reale Avintia Racing.
8 Heures de Sepang - Les 14 et 15 décembre la FIM et la FIA lanceront le premier double évènement
Le Circuit International de Sepang et Eurosport Events innovent en Malaisie et lancent le premier double événement auto et moto qui marquera l’histoire des sports mécaniques en Asie associant la passion de la compétition et du spectacle.

Hot news !

OFFICIEL - Robin Mulhauser en Supersport chez CIA Landlord Insurance Honda
Le sympathique Fribourgeois de la Swiss Mafia du Moto2 a trouvé un guidon pour 2017. Robin Mulhauser courra en effet le Championnat du Monde Supersport dans le team PTR Honda la saison prochaine.
Moto2 – Après l'annonce de la signature avec Leopard pour 2017, Aegerter expulsé du team de Fred Corminboeuf
Selon nos confrères très bien informés du Blick, Dominique Aegerter ne fera pas partie de la tournée outre-Atlantique pour le team carXpert Interwetten.
Aprilia FaceTheRace - Les clients en visite au RedBull Ring
Début Mars, pour l'achat d'une Aprilia V4 vous receviez en cadeau un accès VIP à la course MotoGP du RedBull Ring en Autriche. Retour sur ce voyage.
MXGP of Switzerland - La fête fut grandiose à Frauenfeld (TG)
Faites un événement de sport motorisé en Suisse et les gens se déplacent en masse, la 15e manche du championnat du monde MXGP l'a une fois de plus prouvé.
Enduro Fun Park - L'histoire d'un débutant sur terrain glissant
Dans l'équipe, je suis le pilote le moins expérimenté. C'est pourquoi on m'a mis au défi d'aller rouler dans la terre pour ne plus avoir peur de glisser. Rendez-vous à l'Enduro Fun Park en Argovie pour avoir une KTM électrique et une piste pour débutant à disposition.
Reportage - Au coeur de la course avec Sébastien Fraga #80 en Trophée Pirelli 600
Notre reporter-cameraman Pierre-Alain s'en est allé, caméra au poing, à la rencontre du pilote genevois Sébastien Fraga lors de son dernier week-end de courses en Trophée Pirelli 600, sur le circuit de Magny-Cours.