Article du 09 juillet 2019

Finale Women's Cup à l'Anneau du Rhin – Le compte-rendu de la vice-championne Jennifer Berger #4

Texte de Marc / Photo(s) de TAD Photographie

Il y a quelques jours nous vous avions annoncé la superbe place de vice-championne Women's cup de Jennifer Berger #4, voici aujourd'hui le résumé de la dernière manche.

C'est sur le circuit de l'Anneau du Rhin que Jennifer a conquis son titre de vice-championne Women's Cup en 600cc pour sa première année de participation. Depuis, elle a séché ses larmes d'émotion  et nous livre le compte rendu de ce week-end de folie :

Et voilà, à peine 10 jours après être rentrée du circuit de Carole à Paris, c'est reparti pour l'anneau du Rhin, en Alsace. Ça fait bizarre, car c'est la dernière manche, déjà. On aura à peine vu passer le championnat... C'est triste et réjouissant à la fois !!

L'Alsace a beau être proche de la Suisse, mais le trajet avec une chaleur étouffante dans un fourgon sans clim, ce n'est pas facile!!! Mais c'est bon, on voit le bout.

Arrivée donc sur ce circuit de l'Anneau, qui est un peu différent des autres. Au milieu de la forêt, des arbres tout autour, et le plus choquant, c'est que pour atteindre les paddocks, il faut traverser le circuit! Oui, la piste où on roule!! Je me réjouis déjà d'y être.

Vendredi, c'est montage de notre petit lieu de vie, passage des contrôles administratif et technique et briefing. Tout se passe comme sur des roulettes. On commence à avoir l'habitude on amène les papiers, la moto, l'équipement. Je prends aussi mes séances d'essai libre pour le samedi et CHECK! Plus qu'à mettre la piscine avec cette chaleur !!!

Les essais :

Samedi, c'est l'heure de se lever pour le premier essai du matin. Enfin non, pas encore ! Mais il fait déjà tellement chaud… Je déjeune, pars me doucher vite fait pour me rafraichir, on s'habille, et go départ. J'ai déjà découvert le circuit jeudi sur un roulage, le circuit est donc plus ou moins connu. J'essaie plutôt de m'appliquer sur les endroits où j'ai le plus de peine, et de profiter de regarder comment roulent mes concurrentes. Tout se passe plutôt bien, même si mes chronos stagnent un peu, avec des pneus qui fondent fondent fondent !

2ème essai, je pars totalement énervée car on nous dit qu'il y a du retard, on nous donne une heure, et finalement un moment après on reçoit un message pour y aller (plus tôt que l'heure prévue), j'en vois déjà qui sont sur la piste mais comment elles ont su ? Ça restera un mystère. Je finis de m'habiller en 2/2 transpirant comme une dinde (oui oui xD), je pars et ne me pose même pas la question si ça tient ou pas, je n'ai pas le temps de finir mon premier tour que drapeau rouge... Une des filles a cassé son moteur (elle n'a heureusement rien, merci Ducati!), il faut nettoyer, du coup on ne repartira que pour la qualif et tant pis pour les tests que j'avais prévu d'effectuer sur les différents freinages et changements de vitesse.

C'est l'après-midi et l'heure de ma première qualif. Pas besoin de préciser que la chaleur est insoutenable, et que je me suis douchée à peu près 6 fois depuis mon dernier essai il y a 2 heures.

Impossible de faire tomber le chrono en dessous des 1'39".. en plus, j'arrive au fond de la ligne droite (fond de 6 à 245km/h GPS), et MERDE!!! Impossible de chopper mon embrayage, mon demi-guidon s'est tourné, TU M'ÉTONNES!!! Heureusement que ce n'est pas le frein je rentre un peu déçue, mais heureusement qu'il y a une deuxième qualif. Je me place 4ème 600 pour le moment.

Deuxième qualif, j'ai des balles toutes neuves, mon demi guidon est changé (Merci GM et Diana !!!!), et je suis hyper motivée à défoncer mon chrono! 4 virages, mes pneus sont déjà rodés. Je fais 2, 3, 4 tours, je vois un joli 1'37" s'afficher sur mon chrono (oui, sur une ligne droite de 1km en fond de 6, y a le temps de regarder le chrono), ça me satisfait, alors je sors pour conserver mes pneus pour la course, d'autant plus que la moto va bien et qu'il n'y a aucun réglages à faire. Pas de chance, je reste 4ème 600, car au final, on est toutes descendues en 1'37".

Je partirai donc de la 10ème place au général, et donc sur la grille de départ ! Et maintenant, place à la piscine (habillée, pas le temps de se changer xD)

Dimanche, je me fais une super grasse mat', même si je suis réveillée par la chaleur.
L'heure du warm-up arrive, mais je ne roule pas. Il fait chaud, la moto va bien, je veux conserver mes pneus (et la moto, et moi). Alors je profite de la piscine tandis que mes concurrentes prennent la piste.

La course :

Plus le temps passe, plus la chaleur augmente... la course va être sympathique! Afin d'éviter d'attendre au soleil, on nous autorise à ne pas faire de pré grille et prendre directement la poste depuis nos tonnelles. L'appel est lancé, je pars. En arrivant sur la prégrille, on n nous annonce qu'une moto a pris feu et qu'ils doivent la dégager. Super. Mon team court pour aller chercher mes couvertures chauffantes pour maintenir les pneus chauds (bon, avec cette chaleur, pas besoin de les brancher). Heureusement que Fabienne et Louloute m'aspergent d'eau pour maintenir mon corps alerte. Il faut boire mais pas trop pour pas avoir besoin de faire pipi!!! C'est compliqué.

20 minutes plus tard, c'est parti pour la mise en grille, je trouve ma place sur la grille. C'est un peu la panique, car la grille est au début de la ligne droite, et j'ai peur d'être embêtée par les 1000 au premier droit rapide dans lequel j'oserai avoir plus de vitesse de passage.

Départ du tour de chauffe, je rate totalement mon départ et me dis qu'il ne faudra pas reproduire ça en course. J'ai de sérieuses concurrentes et il ne faut pas que je merde ce départ, car je sais que je suis bonne en course et il faut que je sois devant.

Fin du tour de chauffe, on se replace en grille. La grosse panique monte, la chaleur n'aide pas. Je m'enferme dans mon univers 2 secondes pour respirer, mais les feux rouges s'allument, s'éteignent, et c'est le départ. Eh merde. Même départ qu'au tour de chauffe... Je me fâche contre moi-même de bêtement laisser passer les filles devant. Je m'impose dans le premier droit et reprends quelques places. Je me retrouve en queue d'une file de 6-7 motos qui me ralentissent, il va falloir que je les passe, vite. Le mode agressif 'mais pas trop' se met en marche et je me bats avec la première 600. On se passe et repasse. Je merde mon premier gauche, finis dans l'herbe mais paraît que ça tient alors je garde ma "traj". Ouf c'est passé !!! Elle passe devant, mais je la repasse le virage d'après car je suis plus rapide. Bon, maintenant faut rattraper le groupe de devant! Au fond de la ligne droite, je rattrape le groupe et en passe 2 ou 3 au freinage, il ne faut pas laisser partir la 88. Je lui colle aux fesses, 1 tour j'analyse. Je suis bien plus rapide dans les virages rapides. Je sais où je vais la dépasser. Au fond de la ligne droite, je décide de la passer, je la vois freiner et partir à la faute. La voilà par terre, mais je la vois se relever. Bon, ben... une de moins, même si j'aurais préféré la passer sur ses roues...

Encore 6 tours. Je suis seule au monde mais vois au loin Jill en 750, que je ne reconnais pas de suite. Tour après tour, je la rattrape, elle fait plusieurs erreurs, je décide de la passer, ça passe. Je tiens mieux sur la longueur. Seule au monde, je finirai ma course 2ème 600 et 6ème au général !!!

Grâce à cette course, je serai donc vice-championne en 600cc!!!

Je ne remercierai jamais assez toutes les personnes qui m'ont aidée et suivie dans cette aventure!!!

  • GM Compétition
  • AcidMoto.ch
  • Sports Performance
  • Common Passion Bike
  • iCasque
  • Reynald Berger auto-école
  • Les Alevins
  • MMW Switzerland
  • Simulpro
  • Cédric pour sa confiance, ses explications, son art de la mécanique
  • Nico, mon chéri, ou Diana pour les intimes, qui me soutient merveilleusement psychologiquement et mécaniquement depuis toujours
  • Mes parents qui ont fait le voyage pour me soutenir, pour le ravitaillement
  • Fabienne et Louloute pour votre soutien, votre bonne humeur et les rafraîchissements et toujours les bonnes petites choses à manger
  • Ma soeur toujours au taquet pour dire des bêtises et s'occuper de ma com' et des vidéos live
Marcouille
AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Plus d'articles Sport

Pikes Peak - 2019 aura certainement été la dernière édition pour les motos
L’édition 2019 de la fameuse course de côte de Pikes Peak a des risques d’être la dernières à laquelle les motos auront pris part, ce suite au décès de Carlin Dunne.
WSBK à Laguna Seca course 2 - Chaz Davies remporte sa première victoire de l'année
Le Gallois a finalement vu sa patience récompensée à Laguna Seca en remportant la deuxième course devant Jonathan Rea.
WSBK à Laguna Seca - Jonathan Rea s'impose lors de la première course
Jonathan Rea s’est imposé au terme de la première course aux États-Unis et conforte encore un peu plus son avance au général…
Binder, Pasini et Canet – Ça bouge en Moto2
La trêve estivale dans la catégorie intermédiaire est synonyme de repos pour les pilotes mais par contre de travail pour les managers.
WSBK 2020 – Sans Marco Melandri qui prendra sa retraite à la fin de la saison
C'est lors d'une conférence de presse qui a eu lieu à Milan que Marco Melandri a annoncé que la saison 2019 serait la dernière qu'il disputerait en MOTUL FIM World Superbike.
Yamaha R3 bLU cRU Cup au Slovakia Ring – Des courses palpitantes
Les futurs champions de la Yamaha R3 bLU cRU Cup Switzerland se sont livré une bagarre acharnée lors de la manche sur le Slovakia Ring.

Hot news !

OFFICIEL - Robin Mulhauser en Supersport chez CIA Landlord Insurance Honda
Le sympathique Fribourgeois de la Swiss Mafia du Moto2 a trouvé un guidon pour 2017. Robin Mulhauser courra en effet le Championnat du Monde Supersport dans le team PTR Honda la saison prochaine.
Moto2 – Après l'annonce de la signature avec Leopard pour 2017, Aegerter expulsé du team de Fred Corminboeuf
Selon nos confrères très bien informés du Blick, Dominique Aegerter ne fera pas partie de la tournée outre-Atlantique pour le team carXpert Interwetten.
Aprilia FaceTheRace - Les clients en visite au RedBull Ring
Début Mars, pour l'achat d'une Aprilia V4 vous receviez en cadeau un accès VIP à la course MotoGP du RedBull Ring en Autriche. Retour sur ce voyage.
MXGP of Switzerland - La fête fut grandiose à Frauenfeld (TG)
Faites un événement de sport motorisé en Suisse et les gens se déplacent en masse, la 15e manche du championnat du monde MXGP l'a une fois de plus prouvé.
Enduro Fun Park - L'histoire d'un débutant sur terrain glissant
Dans l'équipe, je suis le pilote le moins expérimenté. C'est pourquoi on m'a mis au défi d'aller rouler dans la terre pour ne plus avoir peur de glisser. Rendez-vous à l'Enduro Fun Park en Argovie pour avoir une KTM électrique et une piste pour débutant à disposition.
Reportage - Au coeur de la course avec Sébastien Fraga #80 en Trophée Pirelli 600
Notre reporter-cameraman Pierre-Alain s'en est allé, caméra au poing, à la rencontre du pilote genevois Sébastien Fraga lors de son dernier week-end de courses en Trophée Pirelli 600, sur le circuit de Magny-Cours.