Article du 07 juillet 2019

Moto2 au Sachsenring - Marquez domine la manche allemande et s'impose

Texte de Rédaction

Le soleil est revenu à temps pour le coup d’envoi du Moto2™, avec un Álex Márquez (EG 0,0 Marc VDS) favori et en pole. Malmené au premier virage, l’Espagnol est doublé par Luca Marini (SKY Racing Team VR46) qui signe un premier tour en tête devant Marcel Schrötter (Dynavolt Intact GP), Iker Lecuona (American Racing KTM) et Xavi Vierge (EG 0,0 Marc VDS).

Schrötter reprend les commandes au tour suivant, puis c’est au tour de Lecuona de mener la danse. Márquez entame sa remontée, deuxième au tour 4, il se bat avec son compatriote pendant plusieurs minutes, avant de définitivement s’échapper au neuvième tour. Il laisse un petit groupe de poursuivants avec Lecuona, Schrötter, Vierge, Brad Binder (Red Bull KTM Ajo) et Marini, l’Italien étant lâché rapidement, tandis que le Sud-Africain passe rapidement ses rivaux. Pendant ce temps, Tom Lüthi (Dynavolt Intact GP) fait son retard, mais son excès de confiance l’envoi percuter Vierge au onzième tour, ce dernier chutant et abandonnant.

Tour 17, Márquez possède une avance de 1,5 seconde, tandis que Lecuona et Binder s‘échangent régulièrement leurs positions. Schrötter reste aux aguets, le Suisse prenant l’ascendant sur l’Espagnol deux tours plus tard puis sur le Sud-Africain à 7 tours de l’arrivée. En parallèle, Lüthi est finalement pénalisé pour sa manœuvre sur Vierge, devant réaliser un « long lap » et laisser sa cinquième position à Fabio Di Giannantonio (MB Conveyors Speed Up).

Márquez augmente le rythme à cinq boucles du terme de ce Grand Prix, trois secondes sur Schrötter, Lecuona et Binder. Le trio livre ensuite une lutte âpre pour le podium, Binder attaquant pour la seconde position à trois tours de l’arrivée.

Malgré une perte de rythme dans les derniers tours, Álex Márquez s’impose sans batailler pour son quatrième trophée cette saison. Mais derrière, dans l’ultime virage, Lecuona tente un freinage tardif et chute, laissant un deuxième podium consécutif à Binder et un troisième pour Schrötter. Di Giannantonio en profite pour récupérer la quatrième place, son meilleur résultat en Moto2™, Lüthi se contentant d’un Top 5 après sa pénalité.

Le Suisse perd ainsi la tête du championnat qu’il laisse à Márquez avec 136 points contre 128, Augusto Fernández (FlexBox HP40) conservant le troisième rang à 102 points grâce à sa sixième place au Sachsenring. Schrötter grimpe lui quatrième ex-aequo à 97 points avec Lorenzo Baldassarri (FlexBox HP40) et Jorge Navarro (MB Conveyors Speed Up), respectivement septième et huitième ce dimanche.

Le Top 10

1. Álex Márquez - (EG 0,0 Marc VDS)
2. Brad Binder - (Red Bull KTM Ajo) - +1.208
3. Marcel Schrötter - (Dynavolt Intact GP) - +1.630
4. Fabio Di Giannantonio - (MB Conveyors Speed Up) - +4.116
5. Thomas Lüthi - (Dynavolt Intact GP) - +5.191
6. Augusto Fernández - (FlexBox HP40) - +6.332
7. Lorenzo Baldassarri - (FlexBox HP40) - +6.526
8. Jorge Navarro - (MB Conveyors Speed Up) - +8.177
9. Jorge Martín - (Red Bull KTM Ajo) - +10.538
10. Luca Marini - (SKY Racing Team VR46) - +13.591

Rédaction
Source :  MotoGP.com
AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Plus d'articles Sport

Les8H de Suzuka c'est ce week-end – Est-ce la plus grande course de l'année ?
Il y a certaines courses qui sont élevées au rang d'événements majeurs et incontournables, les 8H de Suzuka qui se dérouleront ce week-end tiennent certainement le haut du pavé, voici pourquoi.
WSBK 2020 – Certainement avec quatre BMW S1000 RR sur la grille
L'arrivée de la nouvelle S1000 RR et l'implication directe de la marque bavaroise en WSBK aura été une réussite, les podiums de Tom Sykes en sont la preuve. Maintenant il reste à trouver un team B.
KTM RC4R – Pour les minots de la Northern Talent Cup
A la demande de la DORNA, KTM va produire une machine de course qui aura comme but de permettre aux plus jeunes talents européens de s'exprimer pleinement lors de la Northern Talent Cup.
WorldSSP - Yamaha s'offre une septième couronne dans la catégorie intermédiaire
Septième couronne pour le manufacturier japonais dans la catégorie intermédiaire du paddock WorldSBK, la troisième successive !
24H de Barcelone pour le team 24 HDP - Le résumé de la course
Le team 24 HDP, pour 24 Heures de Pédagogie, était pour rappel engagé pour la course des 24 heures de Barcelone. Cette équipe composée notamment des apprentis mécaniciens motos nous livre le résumé de sa course.
Pikes Peak - 2019 aura certainement été la dernière édition pour les motos
L’édition 2019 de la fameuse course de côte de Pikes Peak a des risques d’être la dernières à laquelle les motos auront pris part, ce suite au décès de Carlin Dunne.

Hot news !

OFFICIEL - Robin Mulhauser en Supersport chez CIA Landlord Insurance Honda
Le sympathique Fribourgeois de la Swiss Mafia du Moto2 a trouvé un guidon pour 2017. Robin Mulhauser courra en effet le Championnat du Monde Supersport dans le team PTR Honda la saison prochaine.
Moto2 – Après l'annonce de la signature avec Leopard pour 2017, Aegerter expulsé du team de Fred Corminboeuf
Selon nos confrères très bien informés du Blick, Dominique Aegerter ne fera pas partie de la tournée outre-Atlantique pour le team carXpert Interwetten.
Aprilia FaceTheRace - Les clients en visite au RedBull Ring
Début Mars, pour l'achat d'une Aprilia V4 vous receviez en cadeau un accès VIP à la course MotoGP du RedBull Ring en Autriche. Retour sur ce voyage.
MXGP of Switzerland - La fête fut grandiose à Frauenfeld (TG)
Faites un événement de sport motorisé en Suisse et les gens se déplacent en masse, la 15e manche du championnat du monde MXGP l'a une fois de plus prouvé.
Enduro Fun Park - L'histoire d'un débutant sur terrain glissant
Dans l'équipe, je suis le pilote le moins expérimenté. C'est pourquoi on m'a mis au défi d'aller rouler dans la terre pour ne plus avoir peur de glisser. Rendez-vous à l'Enduro Fun Park en Argovie pour avoir une KTM électrique et une piste pour débutant à disposition.
Reportage - Au coeur de la course avec Sébastien Fraga #80 en Trophée Pirelli 600
Notre reporter-cameraman Pierre-Alain s'en est allé, caméra au poing, à la rencontre du pilote genevois Sébastien Fraga lors de son dernier week-end de courses en Trophée Pirelli 600, sur le circuit de Magny-Cours.