Article du 22 juin 2019

WSBK à Misano course 1 - Rea réduit l'écart sur Bautista dans des conditions difficiles

Texte de Rédactoin / Photo(s) de WorldSBK.com

Sur une piste détrempée, le quadruple Champion du Monde s’est adjugé la victoire de la première course du week-end.

Après l’agitation du drapeau rouge durant le tour de chauffe suite aux mauvaises conditions météorologiques, les protagonistes du Championnat MOTUL FIM World Superbike ont finalement pu prendre le départ de la première course du Round Pata de la Riviera di Rimini.

Malheureusement, avec encore 18 tours à parcourir, et alors que Alex Lowes (Pata Yamaha WorldSBK Team) menait devant Jonathan Rea (Kawasaki Racing Team WorldSBK), la course était interrompue sur drapeau rouge suite à une violente averse perturbant la visibilité et l’adhérence sur la piste. Un nouveau départ pour une course de 18 tours était programmé quelques minutes plus tard, le temps de permettre à l’eau accumulée sur la piste de s’évacuer, et l’ordre sur la grille serait déterminé par les positions des pilotes à l’issue du dernier tour complété lors de la course initiale.

Pour ce second départ, Lowes s’élançait depuis la première place sur la grille devant le Champion du Monde en titre, et à l’extinction des feux rouges, c’est le pilote Kawasaki qui virait en tête au premier virage alors que Lowes se voyait également dépassé par Tom Sykes (BMW Motorrad WorldSBK Team) mais reprenait presque aussitôt l’avantage sur le représentant BMW, lui-même poursuivi par le duo du team Aruba.it Racing - Ducati et Leon Haslam (Kawasaki Racing Team).

Les deux coéquipiers du team GRT Yamaha pointaient septième et huitième avant une erreur de Marco Melandri (GRT Yamaha WorldSBK), tandis que Sandro Cortese (GRT Yamaha WorldSBK) se faisait dépasser par Loris Baz (Ten Kate Racing - Yamaha) pour la septième position.

Chaz Davies (Aruba.it Racing - Ducati), Haslam et Álvaro Bautista (Aruba.it Racing Ducati) continuaient de se livrer une bataille sans merci, tandis qu’à l’avant, Rea menait toujours la course de quelques dixièmes devant Lowes, qui était loin de renoncer à ses chances de victoires. Le duo conservait plus de six secondes d’avance sur Sykes, troisième.

À mi-course, Davies et Haslam semblaient distancer Bautista et se rapprocher de Sykes, dont la place sur le podium se retrouvait menacée.

Baz pointait toujours septième devant le wildcard Michele Pirro (Barni Racing Team) et Melandri, alors que Michael Ruben Rinaldi (Barni Racing Team) clôturait le Top 10 devant Alessandro Delbianco (Althea Mie Racing Team), premier représentant Honda.
À l’avant, c’est Lowes qui dirigeait les hostilités avec plus d’une seconde d’avance sur Rea, mais le pilote Yamaha partait à la faute, laissant le Nord-Irlandais aux commandes devant Sykes, qui pointait alors deuxième.

La piste restait piégeuse et voyait Pirro chuter, tout comme Rinaldi, tandis que Davies commettait une petite erreur au virage 4, permettant à son coéquipier de récupérer la quatrième place derrière Haslam. Baz se retrouvait alors cinquième entre les deux Ducati.

Dans les derniers tours, c’était au tour d’Haslam de partir à la faute, Bautista héritant de la troisième place derrière Rea et Sykes, mais le leader du Championnat restait sous la menace de Baz, le Français se montrant particulièrement à l’aise sur la piste mouillée. Derrière lui, Davies pointait à une solitaire cinquième place, tandis que Melandri dépassait Delbianco pour le Top 6.

Rea s’adjuge sa troisième victoire de la saison, devant Sykes, qui offre ainsi à BMW son premier podium depuis Jerez en 2013, et Bautista. Avec une brillante quatrième place, Baz réalise sa meilleure performance en WorldSBK depuis sa deuxième place à Losail en 2014 lors de la Course 1, tandis que Davies termine cinquième devant Melandri.

Cortese pointe septième devant Yuki Takahashi (Moriwaki Althea Honda Team) et le remplaçant d’Eugene Laverty, Lorenzo Zanetti (Team Goeleven) tandis que Leandro Mercado (Orelac Racing VerdNatura) ferme les portes du Top 10 devant Delbianco et Jordi Torres (Team Pedercini Racing).

Le Top 10 :

  1. Jonathan Rea - (Kawasaki Racing Team WorldSBK)
  2. Tom Sykes - (BMW Motorrad WorldSBK Team) - +3.692
  3. Álvaro Bautista - (Aruba.it Racing Ducati) - +7.756
  4. Loris Baz - (Ten Kate Racing - Yamaha) - +12.932
  5. Chaz Davies - (Aruba.it Racing - Ducati) - +15.801
  6. Marco Melandri - (GRT Yamaha WorldSBK) - +41.963
  7. Sandro Cortese - (GRT Yamaha WorldSBK) - +45.967
  8. Yuki Takahashi (Moriwaki Althea Honda Team) - +46.479
  9. Lorenzo Zanetti - (Team Goeleven) - +47.695
  10. Leandro Mercado - (Orelac Racing VerdNatura) - +48.026
Rédactoin
Source :  WorldSBK.com
AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Plus d'articles Sport

MotoGP à Motegi - 80ème victoire pour Marc Marquez
Le Catalan aura livré ce dimanche la copie parfaite pour s’imposer une seconde devant Fabio Quartararo, sacré Rookie of the Year.
Moto2 à Motegi - Luca Marini s'impose devant Tom Lüthi
L’Italien, vainqueur du GP de Thaïlande 15 jours plus tôt, s’illustre cette fois à Motegi.
MotoGP à Motegi - Marquez s'offre la pole position en terre japonaise
Le Champion du Monde s’offre la pole à Motegi devant les deux représentants du team Petronas Yamaha SRT.
WSS 2020 - Lucas Mahias poursuivra l'aventure avec Kawasaki
Le champion du monde WSS 2017 a officialisé la poursuite de son aventure avec Kawasaki au sein du team Puccetti Racing avec comme objectif la reconquête du titre mondial.
Zarco remplacera Nakagami pour les trois derniers Grand-Prix !
La rumeur courrait depuis un certain temps et cette fois c'est officiel ! Johann Zarco remet son cuir pour disputer les trois derniers Grand-Prix sur la Honda du LCR en remplacement de Takaaki Nakagami.

Hot news !

OFFICIEL - Robin Mulhauser en Supersport chez CIA Landlord Insurance Honda
Le sympathique Fribourgeois de la Swiss Mafia du Moto2 a trouvé un guidon pour 2017. Robin Mulhauser courra en effet le Championnat du Monde Supersport dans le team PTR Honda la saison prochaine.
Moto2 – Après l'annonce de la signature avec Leopard pour 2017, Aegerter expulsé du team de Fred Corminboeuf
Selon nos confrères très bien informés du Blick, Dominique Aegerter ne fera pas partie de la tournée outre-Atlantique pour le team carXpert Interwetten.
Aprilia FaceTheRace - Les clients en visite au RedBull Ring
Début Mars, pour l'achat d'une Aprilia V4 vous receviez en cadeau un accès VIP à la course MotoGP du RedBull Ring en Autriche. Retour sur ce voyage.
MXGP of Switzerland - La fête fut grandiose à Frauenfeld (TG)
Faites un événement de sport motorisé en Suisse et les gens se déplacent en masse, la 15e manche du championnat du monde MXGP l'a une fois de plus prouvé.
Enduro Fun Park - L'histoire d'un débutant sur terrain glissant
Dans l'équipe, je suis le pilote le moins expérimenté. C'est pourquoi on m'a mis au défi d'aller rouler dans la terre pour ne plus avoir peur de glisser. Rendez-vous à l'Enduro Fun Park en Argovie pour avoir une KTM électrique et une piste pour débutant à disposition.
Reportage - Au coeur de la course avec Sébastien Fraga #80 en Trophée Pirelli 600
Notre reporter-cameraman Pierre-Alain s'en est allé, caméra au poing, à la rencontre du pilote genevois Sébastien Fraga lors de son dernier week-end de courses en Trophée Pirelli 600, sur le circuit de Magny-Cours.