Article du 27 mai 2019

Women's Cup à Magny-Cours - Deuxième course et premier podium pour Jennifer Berger#4

Texte de Marc

Ce week-end se déroulait sur le tracé de Magny-Cours la deuxième course du Championnat de la Women's Cup, championnat auquel prend part notre pilote et coach AcidTracks Jennifer Berger#4.

Magnifique performance pour Jennifer ce week-end à Magny-Cours. Pour sa deuxième course en Women's Cup elle s'offre le luxe de s'inviter sur le podium et s'est même battue pour la victoire.

Voici le résumé de son week-end :

Rendez-vous jeudi matin dans les paddocks avec GM et ma coéquipière corse Santelli Caroline #40 Pilote féminin pour monter notre lieu de vie pour les jours à venir. BONNE NOUVELLE! Ils annonçaient un énorme orage toute la semaine, et finalement, grosse chaleur et soleil sont au rendez-vous! De quoi réjouir environ 100% des pilotes.

Le premier essai étant jeudi vers midi, on en profite pour réserver nos roulages libres, prévus à midi et 18h, passer à l'administratif et au contrôle technique avec la moto et notre équipement.

1h avant le premier roulage, les motos sont prêtes, les couvertures chauffantes enclenchées, on s'habille, et c'est parti pour le premier essai. (Autant au Mans j'étais un peu stressée à cause du circuit que je ne connaissais pas, autant à Magny-Cours, je suis un peu stressée parce que justement, je connais ce tracé et je sais qu'améliorer mon meilleur chrono de 1'58"0 va être difficile, même rien qu'à ré-atteindre.)

Bref, mon premier essai m'a servi à redécouvrir le circuit, avec ma moto préparée par GM Compétition, sans faire de chronos extraordinaires, mais rien d'alarmant!

Caro partant en essai avec sa KTM en roadster cup à 15h, je décide de prendre un ticket pour rouler avec cette catégorie. Un roulage de plus n'est pas de trop! Je pars donc à 15h, et essaie de me donner un peu plus. Cette fois-ci, je trouve que ma moto glisse un peu et en plus, je commence à avoir mal mal mal à la main droite ! Je force pour essayer d'améliorer mon chrono mais me retrouve à peine en 2'01", et ce n'est pas génial.

Dernier essai de la journée, on repart pour un objectif en 1'59", avec des réglages un peu différents. C'est simple, si ce chrono n'est pas atteint, on est condamnées, Caro et moi, à nettoyer nos motos dans les moindres détails, ce qui veut dire y passer une bonne partie de la soirée. Alors hop hop! Cette fois-ci, on y croit et on tourne cette poignée! Je me sens mieux sur ma moto, sûrement parce qu'il fait plus "frais". Malgré tout mon bras droit qui me tire et qui me fait mal, je donne tout ce que je peux sur un tour. Je ne veux pas passer ma soirée à faire du nettoyage. J'arrive avec la banane dans les paddocks, car je me suis amusée. Avec un beau chrono en 1'59"5! OUF!

Vendredi, c'est la journée des qualifications. Une en fin de matinée et une le soir. GM me met des pneus neufs pour l'occasion. Dans la matinée, j'apprends que ma coéquipière est tombée dans sa qualif KTM, ce qui mine un peu notre moral car elle s'est fait du mal, elle ne reprendra malheureusement pas la suite en women's cup à mes côtés. Au centre médical, elle demande à ce que je roule pour deux. Promis je vais tout faire.

Pour mettre toutes les chances de mon côté vu mes douleurs dans mon bras droit, je mets mon ancien équipement qui est plus formé et moins neuf, en espérant que ça me soulage au maximum.

Je pars donc pour ma qualif n°1. J'arrive en prégrille, et là j'apprends que le départ est retardé de 20 minutes! 20 minutes à attendre que mes pneus refroidissent! Et personne ne m'en a informé... j'essaie de me détendre et je pars pour ma qualif.

J'améliore mon chrono en 1'58"5, ce qui me place 5ème en 600. Je mise un peu plus sur ma qualif n°2 pendant le "frais" du soir, et malgré le fait que chaque tour j'ai été freinée, j'améliore mon chrono en 1'58"3, ce qui m'amène à la 4 ème place en 600, départ sur la troisième ligne en P9!

La course

Samedi, place à la course à 15h20. Je stresse un peu, car juste derrière moi se trouvera la plus jeune pilote du plateau, qui connaît la compétition et les départs, alors que je suis novice en la matière. En plus, on se réveille avec un parking détrempé et une belle pluie qui tombe. On prépare les pneus pluie au cas où, mais connaissant Magny-Cours et son microclimat, on ne change rien encore.

Plus le temps avance, plus la pluie s'arrête et plus la piste sèche. C'est 13h et on ne sait toujours pas vraiment quels pneus choisir.  Heureusement, un timide soleil commence à se lever et nous sèche toute la piste! On y croit!

A 15h, on vient se placer en pré-grille, on met les couvertures et on attend l'ouverture des grilles. Un commissaire technique passe et me dit qu'un bouchon n'est pas freiné, donc à corriger avant départ ! GM et mon homme se démènent et font des aller retour en sprint pour régler tout ça. Mais mes couvertures chauffantes ne s'allument pas !!! Panique à bord pour moi, les hommes éteignent et rallument la génératrice, ouf ça fonctionne !!! 5 minutes de tentative "détente" avant de partir pour un tour de placement.

Je finis mon tour de placement, me place sur ma P9, et j'attends le tour de chauffe. Je stresse pas mal et n'arrive pas me calmer d'entrée. Le départ est donné, et je pars plutôt en retrait ce qui me permet d'analyser par où me lancer lors de mon vrai départ.

Le tour de chauffe se passe bien, même si je vois mes adversaires partir comme des balles, et que je me demande comment je vais bien pouvoir être devant!!

Je me replace pour le départ, mon coeur bat comme jamais. Les feus s'éteignent. La fille en P2 cale, ce qui bloque certaines de mes adversaires. Je fais un bon départ, je ne sais pas trop où je me trouve dans le classement. J'analyse les personnes qu'il y a devant moi, et je pense être 2eme en 600!!! La première 600 est loin devant, je dois cravacher pour la rattraper, et surtout ne pas me faire dépasser. Car si vraiment je suis 2, c'est la classe!

Aurélie est devant moi en 1000 et sa moto bouge dans tous les sens, je lui reviens dessus. Elle met plusieurs virages avant de se reprendre en main et partir devant. Je suis alors presque seule. Mais la 600 là-bas au fond, je vais faire tout ce que je peux pour la remonter.

Tour après tour, je la remonte gentiment. Je sens qu'elle fatigue un peu, et elle fait une erreur dans le 180, ce qui la fait glisser de l'arrière et perdre du temps. Tout ce qu'il faut pour que je lui colle au train, sur plusieurs tours. Mon bras me fait mal, mais je refuse de lâcher. On ratrappe très vite les dernières, mais je refuse de rester bloquée pour laisser cette 600 partir. On dépasse, vite. Très vite. Je sens que je vais vraiment plus vite que d'habitude, et oublie même de déhancher dans un virage suite à une prise de freins un peu tardive. Je regarde le décompte de tours, il n'en reste qu'un. Ça fait 2 tours que je prépare mon dépassement, elle fatigue, mais moi pas. Je vais essayer de tout donner, tout en restant sur mes roues.

J'ai mal au bras, mais je m'en fiche. C'est le dernier tour. J'essaie de maintenir la distance entre elle est moi la plus petite possible. On arrive à Chateau-d'Eau, je la passe aux freins à l'intérieur, ce qui me fait resortir trop large. On accélère côte à côte, mais elle est mieux placée que moi pour le prochain virage et passe, malheureusement pour moi, devant. C'était une bataille magnifique et je l'en remercie, car j'ai beaucoup appris! Je me regrette rien à ma belle 2ème place en 600 !!!

Je remercie du fond du coeur tous ceux qui me soutiennent et me suivent, avec une énorme pensée pour ma coéquipière Caroline Santelli blessée qui n'a pas pu être à mes côtés pendant la course.

Merci tout particulièrement aux personnes présentes lors de cette manifestation GM Compétition, ma soeur pour les directs et le soutien, mon chéri pour le soutien et l'aide mécanique

Je vous invite à suivre la suite des aventures de la women's cup à Carole!

GM compétition, AcidMoto.ch, Sports Performance, Common Passion Bike Lausanne, iCasque, Reynald Berger Auto-Ecole , Les Alevins

Marcouille
AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Plus d'articles Sport

Les8H de Suzuka c'est ce week-end – Est-ce la plus grande course de l'année ?
Il y a certaines courses qui sont élevées au rang d'événements majeurs et incontournables, les 8H de Suzuka qui se dérouleront ce week-end tiennent certainement le haut du pavé, voici pourquoi.
WSBK 2020 – Certainement avec quatre BMW S1000 RR sur la grille
L'arrivée de la nouvelle S1000 RR et l'implication directe de la marque bavaroise en WSBK aura été une réussite, les podiums de Tom Sykes en sont la preuve. Maintenant il reste à trouver un team B.
KTM RC4R – Pour les minots de la Northern Talent Cup
A la demande de la DORNA, KTM va produire une machine de course qui aura comme but de permettre aux plus jeunes talents européens de s'exprimer pleinement lors de la Northern Talent Cup.
WorldSSP - Yamaha s'offre une septième couronne dans la catégorie intermédiaire
Septième couronne pour le manufacturier japonais dans la catégorie intermédiaire du paddock WorldSBK, la troisième successive !
24H de Barcelone pour le team 24 HDP - Le résumé de la course
Le team 24 HDP, pour 24 Heures de Pédagogie, était pour rappel engagé pour la course des 24 heures de Barcelone. Cette équipe composée notamment des apprentis mécaniciens motos nous livre le résumé de sa course.
Pikes Peak - 2019 aura certainement été la dernière édition pour les motos
L’édition 2019 de la fameuse course de côte de Pikes Peak a des risques d’être la dernières à laquelle les motos auront pris part, ce suite au décès de Carlin Dunne.

Hot news !

OFFICIEL - Robin Mulhauser en Supersport chez CIA Landlord Insurance Honda
Le sympathique Fribourgeois de la Swiss Mafia du Moto2 a trouvé un guidon pour 2017. Robin Mulhauser courra en effet le Championnat du Monde Supersport dans le team PTR Honda la saison prochaine.
Moto2 – Après l'annonce de la signature avec Leopard pour 2017, Aegerter expulsé du team de Fred Corminboeuf
Selon nos confrères très bien informés du Blick, Dominique Aegerter ne fera pas partie de la tournée outre-Atlantique pour le team carXpert Interwetten.
Aprilia FaceTheRace - Les clients en visite au RedBull Ring
Début Mars, pour l'achat d'une Aprilia V4 vous receviez en cadeau un accès VIP à la course MotoGP du RedBull Ring en Autriche. Retour sur ce voyage.
MXGP of Switzerland - La fête fut grandiose à Frauenfeld (TG)
Faites un événement de sport motorisé en Suisse et les gens se déplacent en masse, la 15e manche du championnat du monde MXGP l'a une fois de plus prouvé.
Enduro Fun Park - L'histoire d'un débutant sur terrain glissant
Dans l'équipe, je suis le pilote le moins expérimenté. C'est pourquoi on m'a mis au défi d'aller rouler dans la terre pour ne plus avoir peur de glisser. Rendez-vous à l'Enduro Fun Park en Argovie pour avoir une KTM électrique et une piste pour débutant à disposition.
Reportage - Au coeur de la course avec Sébastien Fraga #80 en Trophée Pirelli 600
Notre reporter-cameraman Pierre-Alain s'en est allé, caméra au poing, à la rencontre du pilote genevois Sébastien Fraga lors de son dernier week-end de courses en Trophée Pirelli 600, sur le circuit de Magny-Cours.