Article du 19 mai 2019

MotoGP au Mans - Marc Marquez signe la 300ème victoire de Honda dans la catégorie reine

Texte de Rédaction / Photo(s) de MotoGP.com

À l’image de son frère quelques instants plus tôt, Marc Márquez s’impose en France, au terme d’une course solidement contrôlée.

La pluie tant redoutée pour ce dimanche aura finalement épargné les pilotes du MotoGP™, au plus grand bonheur du public… et surtout de Marc Márquez (Repsol Honda Team), qui décroche une 73e victoire en Grands Prix, sa 47e en catégorie reine.

Avant même l’extinction des feux, un premier coup de théâtre survenait avec les chutes de Karel Abraham (Reale Avintia Racing) et de Joan Mir (Team Suzuki Ecstar) à l’entrée de la Dunlop. Deux incidents, survenus de façon indépendante dans le tour de chauffe, qui allait sérieusement compromettre leur course… Si Joan Mir parvenait à repartir au guidon de sa moto une fois le départ donné, Karel Abraham sortait quant à lui trop tardivement de la pitlane, puisque l’ensemble des concurrents entamaient déjà leur deuxième passage ; ce qui lui valait un drapeau noir.

À ce moment-là, Marc Márquez, qui avait signé le meilleur envol, était déjà installé en tête. Mais le natif de Cervera était tout de même pris en chasse par les Ducati de Danilo Petrucci (Ducati Team) et de Jack Miller (Pramac Racing). L’Australien trouvait d’ailleurs l’ouverture sur l’Italien, qui commettait dans la foulée un petit écart au Garage Vert. Valentino Rossi (Monster Energy Yamaha MotoGP) et Andrea Dovizioso (Ducati Team) en profitait aussitôt.

Jack Miller n’entendait à vrai dire pas s’arrêter en si bon chemin et dans le cinquième tour, ce dernier venait porter une attaque sur le leader Marc Márquez, qui lui répondait presque coup sur coup. Et alors qu’on assistait à un regroupement aux avant-postes, Maverick Viñales (Monster Energy Yamaha MotoGP) se faisait faucher par Francesco Bagnaia (Pramac Racing) dans le virage 12.

À partir du 10e tour, le Champion du Monde donnait un léger coup de collier, suffisant pour distancer à tout jamais le trio Jack Miller - Andrea Dovizioso – Valentino Rossi. Le représentant du team Monster Energy Yamaha MotoGP commençait de son côté à se montrer plus en difficultés, si bien qu’il fut contraint de s’incliner face aux trois GP19.

Et puis Jack Miller virait un peu large ; une boulette qui n’échappait pas à Andrea Dovizioso. À 11 tours du but, la deuxième place s’envolait alors. L’Australien n’était en réalité pas au bout de ses peines, puisque Danilo Petrucci prenait également l’ascendant sur lui. À l’approche du drapeau à damier, Danilo Petrucci effectuait plusieurs tentatives sur son coéquipier. En vain ! La deuxième marche du podium reviendra à Andrea Dovizioso.

Devant, Marc Márquez s’illustrait avec une avance de deux secondes pour offrir à Honda son 300e succès en catégorie reine.

Jack Miller, qui sera parvenu à résister à Valentino Rossi jusqu’au bout, se classait finalement quatrième ; tandis que Pol Espargaró décrochait une honorable sixième position. Franco Morbidelli (Petronas Yamaha SRT), qui avait réalisé un bon début de course avant de rétrograder dans la hiérarchie, finissait quant à lui septième.

Mention spéciale à Fabio Quartararo (Petronas Yamaha SRT), qui nous aura offert une splendide remontée. Momentanément repoussé en dehors des points après un départ compliqué, le Niçois achevait ainsi son épreuve nationale au huitième rang. Cal Crutchlow (LCR Honda Castrol) et Álex Rins (Team Suzuki Ecstar) complétaient le Top 10.

Johann Zarco (Red Bull KTM Factory Racing) finissait 13ème.

Au Championnat, Marc Márquez possède désormais huit points d’avance sur Andrea Dovizioso et 20 sur Álex Rins, qui perd gros ce dimanche.

Tous les résultats ici.

Rédaction
Source :  MotoGP.com
AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Plus d'articles Sport

Finale du championnat de France de la Montagne – Les 31 août et 1er septembre à Frangy
La finale du championnat de France de la Montagne se déroulera le week-end du 31 août et 1er septembre à Frangy en Haute-Savoie.
KTM se retirera en 2020 du Moto2 pour se concentrer sur le MotoGP
L'annonce a été faite ce week-end los que la manche qui s'est déroulée sur les terres de KTM au Red Bull Ring, le constructeur autrichien va stopper son programme Moto2, faire revenir Husqvarna en Moto3, ce afin de se concentrer sur le MotoGP.
MotoGP 2020 – Divorce entre Zarco et KTM
Une selle d'usine sera disponible en 2020 au sein de l'écurie KTM, Johann Zarco et cette dernière venant d'annoncer le divorce à l'amiable entre les deux parties.
MX des Nations 2019 - Seewer, Tonus et Guillod représenteront la Suisse à la MXoN 2019 à Assen
Jeremy Seewer, Arnaud Tonus et Valentin Guillod représenteront l’équipe suisse en septembre prochain.
MotoGP au Red Bull Ring - Dovizioso l'emporte après un dernier tour de folie
Et une fois de plus tout se sera joué dans le dernier tour entre Marc Márquez et Andrea Dovizioso.
Moto2 au Red Bull Ring - Brad Binder l'emporte pour KTM
Moto2™ : Binder célèbre son anniversaire par une victoire !

Hot news !

OFFICIEL - Robin Mulhauser en Supersport chez CIA Landlord Insurance Honda
Le sympathique Fribourgeois de la Swiss Mafia du Moto2 a trouvé un guidon pour 2017. Robin Mulhauser courra en effet le Championnat du Monde Supersport dans le team PTR Honda la saison prochaine.
Moto2 – Après l'annonce de la signature avec Leopard pour 2017, Aegerter expulsé du team de Fred Corminboeuf
Selon nos confrères très bien informés du Blick, Dominique Aegerter ne fera pas partie de la tournée outre-Atlantique pour le team carXpert Interwetten.
Aprilia FaceTheRace - Les clients en visite au RedBull Ring
Début Mars, pour l'achat d'une Aprilia V4 vous receviez en cadeau un accès VIP à la course MotoGP du RedBull Ring en Autriche. Retour sur ce voyage.
MXGP of Switzerland - La fête fut grandiose à Frauenfeld (TG)
Faites un événement de sport motorisé en Suisse et les gens se déplacent en masse, la 15e manche du championnat du monde MXGP l'a une fois de plus prouvé.
Enduro Fun Park - L'histoire d'un débutant sur terrain glissant
Dans l'équipe, je suis le pilote le moins expérimenté. C'est pourquoi on m'a mis au défi d'aller rouler dans la terre pour ne plus avoir peur de glisser. Rendez-vous à l'Enduro Fun Park en Argovie pour avoir une KTM électrique et une piste pour débutant à disposition.
Reportage - Au coeur de la course avec Sébastien Fraga #80 en Trophée Pirelli 600
Notre reporter-cameraman Pierre-Alain s'en est allé, caméra au poing, à la rencontre du pilote genevois Sébastien Fraga lors de son dernier week-end de courses en Trophée Pirelli 600, sur le circuit de Magny-Cours.