Article du 18 mai 2019

MotoGP au Mans - Marc Marquez décroche la pole et égale le record de Valentino Rossi

Texte de Rédaction / Photo(s) de MotoGP.com

Le Champion du Monde, pourtant parti au tapis, mènera ainsi la première ligne du Shark Helmets Grand Prix de France devant deux Ducati.

Une fine pluie sera venue perturber ces qualifications MotoGP™ au Mans. Valentino Rossi (Monster Energy Yamaha MotoGP) tentait de répéter son pari de la Q2, en chaussant les slicks d’entrée de jeu, mais cette fois l’Italien faisait mauvaise pioche, puisqu’au même moment les gouttes s’intensifiaient quelque peu. Fabio Quartararo (Petronas Yamaha SRT) et Maverick Viñales (Monster Energy Yamaha MotoGP), qui avaient choisi de l’imiter, étaient eux aussi pris au piège…

Finalement, Marc Márquez (Repsol Honda Team) était celui qui s’en sortait le mieux avec ce tour en 1’40.952 établi lors de sa deuxième tentative. L’Espagnol aurait peut-être pu faire mieux, s’il n’était pas tombé quelques virages plus loin… Le Champion du Monde était alors en avance. Qu’importe personne ne parviendra à le battre. Le représentant du team Repsol Honda Team repartait ainsi avec une 83e pole, sa 55e en catégorie reine : soit autant qu’un certain Valentino Rossi.

Danilo Petrucci (Ducati Team), lui aussi sur des œufs, aura fait tout son possible pour faire de l’ombre au natif de Cervera, mais échouait tout compte fait à un peu plus de quatre dixièmes. Un résultat synonyme de deuxième place ! Le clan Ducati sonnait à vrai dire la révolte avec trois de ses représentants parmi les quatre premiers, puisque derrière Danilo Petrucci, on retrouvait : Jack Miller (Pramac Racing), parti à la faute dans la courbe 3 et Andrea Dovizioso (Ducati Team).

Doucement mais sûrement, Valentino Rossi parvenait pour sa part à remonter au classement et ce dernier se voyait au bout du compte récompensé du cinquième temps. Franco Morbidelli (Petronas Yamaha SRT), qui avait également été repêché, s’élancera à ses côtés.

La troisième ligne sera quant à elle composée de Takaaki Nakagami (LCR Honda Idemitsu), tombé à l’entrée de la Dunlop, de Jorge Lorenzo (Repsol Honda Team) et d’Aleix Espargaró (Aprilia Racing Team Gresini). Fabio Quartararo, très légèrement déçu, complète le Top 10 devant Maverick Viñales (Monster Energy Yamaha MotoGP), qui avait dominé les essais libres.

La première KTM, celle de Pol Espargaró (Red Bull KTM Factory Racing) sera 12e sur la grille. Le Catalan sera tout de même parti au tapis dans la Chapelle.

Son coéquipier Johann Zarco (Red Bull KTM Factory Racing) occupera de son côté la 14e position au départ de ce Shark Helmets Grand Prix de France. Déception pour les Suzuki GSX-RR de Joan Mir (Team Suzuki Ecstar) et d’Álex Rins (Team Suzuki Ecstar), qui ne faisaient pas mieux que 18e et 19e.

Soyez au rendez-vous ce dimanche 14h, pour le départ de la course MotoGP™.

Le Top 10 de la Q2 :

  1. Marc Márquez - (Repsol Honda Team) - 1.40.952
  2. Danilo Petrucci - (Ducati Team) - +0.360
  3. Jack Miller - (Pramac Racing) - +0.414
  4. Andrea Dovizioso - (Ducati Team) - +0.600
  5. Valentino Rossi - (Monster Energy Yamaha) - +0.703
  6. Franco Morbidelli - (Petronas Yamaha SRT) - +0.729
  7. Takaaki Nakagami - (LCR Honda Idemitsu) - +1.107
  8. Jorge Lorenzo - (Repsol Honda Team) - +1.115
  9. Aleix Espargaró - (Aprilia Racing Team Gresini) - +1.498
  10. Fabio Quartararo - (Petronas Yamaha SRT) - +1.557
Rédaction
Source :  MotoGP.com
AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Plus d'articles Sport

Pikes Peak - 2019 aura certainement été la dernière édition pour les motos
L’édition 2019 de la fameuse course de côte de Pikes Peak a des risques d’être la dernières à laquelle les motos auront pris part, ce suite au décès de Carlin Dunne.
WSBK à Laguna Seca course 2 - Chaz Davies remporte sa première victoire de l'année
Le Gallois a finalement vu sa patience récompensée à Laguna Seca en remportant la deuxième course devant Jonathan Rea.
WSBK à Laguna Seca - Jonathan Rea s'impose lors de la première course
Jonathan Rea s’est imposé au terme de la première course aux États-Unis et conforte encore un peu plus son avance au général…
Binder, Pasini et Canet – Ça bouge en Moto2
La trêve estivale dans la catégorie intermédiaire est synonyme de repos pour les pilotes mais par contre de travail pour les managers.
WSBK 2020 – Sans Marco Melandri qui prendra sa retraite à la fin de la saison
C'est lors d'une conférence de presse qui a eu lieu à Milan que Marco Melandri a annoncé que la saison 2019 serait la dernière qu'il disputerait en MOTUL FIM World Superbike.
Yamaha R3 bLU cRU Cup au Slovakia Ring – Des courses palpitantes
Les futurs champions de la Yamaha R3 bLU cRU Cup Switzerland se sont livré une bagarre acharnée lors de la manche sur le Slovakia Ring.

Hot news !

OFFICIEL - Robin Mulhauser en Supersport chez CIA Landlord Insurance Honda
Le sympathique Fribourgeois de la Swiss Mafia du Moto2 a trouvé un guidon pour 2017. Robin Mulhauser courra en effet le Championnat du Monde Supersport dans le team PTR Honda la saison prochaine.
Moto2 – Après l'annonce de la signature avec Leopard pour 2017, Aegerter expulsé du team de Fred Corminboeuf
Selon nos confrères très bien informés du Blick, Dominique Aegerter ne fera pas partie de la tournée outre-Atlantique pour le team carXpert Interwetten.
Aprilia FaceTheRace - Les clients en visite au RedBull Ring
Début Mars, pour l'achat d'une Aprilia V4 vous receviez en cadeau un accès VIP à la course MotoGP du RedBull Ring en Autriche. Retour sur ce voyage.
MXGP of Switzerland - La fête fut grandiose à Frauenfeld (TG)
Faites un événement de sport motorisé en Suisse et les gens se déplacent en masse, la 15e manche du championnat du monde MXGP l'a une fois de plus prouvé.
Enduro Fun Park - L'histoire d'un débutant sur terrain glissant
Dans l'équipe, je suis le pilote le moins expérimenté. C'est pourquoi on m'a mis au défi d'aller rouler dans la terre pour ne plus avoir peur de glisser. Rendez-vous à l'Enduro Fun Park en Argovie pour avoir une KTM électrique et une piste pour débutant à disposition.
Reportage - Au coeur de la course avec Sébastien Fraga #80 en Trophée Pirelli 600
Notre reporter-cameraman Pierre-Alain s'en est allé, caméra au poing, à la rencontre du pilote genevois Sébastien Fraga lors de son dernier week-end de courses en Trophée Pirelli 600, sur le circuit de Magny-Cours.