Article du 08 mai 2019

Moto2 – Mattia Pasini, remplaçant de luxe, va officier chez Petronas

Texte de Marc

Le team Petronas Sprinta Racing vient d'annoncer que Mattia Pasini continuera à délaisser le micro et pilotera la Kalex de Khairul Idham Pawi pour les deux prochaines manches suite à la fracture au doigt de ce denrier.

L'italien Mattia Pasini est en passe de disputer un solide début de saison, à l'issue du Grand-Prix d'Italie le 2 juin, il aura disputé quatre des six premières manches. Pas mal pour un pilote qui n'avait pas de guidon et qui s'était reconverti comme commentateur sur la chaîne Sky Sports.

En effet, le malaisien Khairul Idham Pawi a été victime d'une fracture ouverte de grade 3 de l'auriculaire de la main droite lors du Grand-Prix de Jerez. Il devrait être indisponible au minium pour 6 à 8 semaines. Dès lors, en l'absence de pilote malaisien pour le remplacer, son team manager a décidé de faire appel à l'expérimenté Pasini.

Il aura aussi l'avantage d'avoir participé aux essais qui se seront déroulés sur le tracé de Jerez ce mardi. Nul doute que Mattia va arriver avec de sérieuses ambitions au Mans, il avait pour rappel terminé quatrième à Austin avec un autre châssis Kalex.

Cela ravi Razlan Razali, responsable de l'équipe Petronas: “Nous sommes heureux d’annoncer que le pilote choisi est Mattia Pasini. Nous pensons qu’il est le meilleur candidat pour remplacer Khairul Idham Pawi pour plusieurs raisons : Tout d’abord, c’est un coureur expérimenté et compétitif. Deuxièmement, il peut contribuer au développement de notre Moto2. Enfin, je voudrais souligner que, bien que j’aurais aimé pouvoir aligner un pilote malaisien dans ce rôle, nous n’avons pas pour l’instant de pilotes à la fois disponibles et compétitifs en Moto2.
Le plus important maintenant est d’avoir un coureur rapide et expérimenté, pour la motivation de l’équipe en général. Nous pensons que Pasini peut nous fournir cela. Je voudrais également saisir cette occasion pour encourager le KIP et lui souhaiter un prompt et fructueux rétablissement. Son retour estimé est le Grand Prix de Catalogne.”

Quant au principal intéressé, il se réjouit de pouvoir continuer sa série : "Il n’est jamais facile de remplacer un pilote blessé, mais je suis très heureux de cette opportunité car c’est une équipe que je suis depuis un certain temps. Je suis fier de faire partie de ce projet pour quelques courses et je ferai de mon mieux pour obtenir les résultats que cette équipe mérite. Nous devons travailler dur, mais s’il y a une équipe dans laquelle vous pouvez travailler, c’est celle-ci. J’ai hâte de commencer les choses demain avec les essais à Jerez, afin de me mettre en forme pour Le Mans.
La Kalex est une moto que je connais très bien et à Austin, tout en ayant à peine testé avec elle, j’ai failli monter sur le podium. Je connais un peu l’équipe et les gens avec qui je vais travailler, et c’est un autre point positif. Le potentiel est très élevé, mais nous devons partir de zéro et tout donner. Je tiens à remercier Petronas Sprinta Racing, Razlan Razali et Johan Stigefelt pour cette opportunité."

Marcouille
AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Plus d'articles Sport

Endurance - Le Bol d'Or sur le Circuit Paul Ricard jusqu'en 2023
Sophie Casasnovas, Présidente de Larivière Organisation et Stéphane Clair, Directeur Général du Circuit Paul Ricard, ont le plaisir d’annoncer que le mythique circuit du sud de la France accueillera le Bol d’Or jusqu’en 2023.
Can Öncu – Du Moto3 au World SuperSport ?
Après avoir remporté la Red bull Rookies Cup en 2018 ainsi que le dernier Grand-Prix de la saison à Valence, Can Öncu peine à convaincre en Moto3 cette année, du coup il risque de passer en WSSP.
MotoGP - Zarco ne finira pas la saison avec KTM - Kallio le remplace avec effet immédiat
KTM souhaite donner priorité au développement de sa RC16 en vue de la saison prochaine.
Jason Dupasquier roulera en Moto3 l'an prochain !
Le jeune pilote fribourgeois Jason Dupasquier voit les portes du Moto3 s'ouvrir pour lui l'année prochaine, un contrat a été signé ce dimanche en marge du Grand-Prix de Misano.
MotoGP à Misano - Marquez passe Quartararo dans le dernier virage pour s'imposer en Italie
Ayant mené la quasi-totalité de la course, le Français a cédé face à l’Espagnol dans une belle passe d’armes à Saint-Marin.
Moto2 à Misano - Fernández vainqueur sur Di Giannantonio - Thomas Lüthi 4ème
L’Espagnol s’impose encore après Silverstone, doublant l’Italien au contact dans le dernier tour, et rattrape Márquez au championnat.

Hot news !

OFFICIEL - Robin Mulhauser en Supersport chez CIA Landlord Insurance Honda
Le sympathique Fribourgeois de la Swiss Mafia du Moto2 a trouvé un guidon pour 2017. Robin Mulhauser courra en effet le Championnat du Monde Supersport dans le team PTR Honda la saison prochaine.
Moto2 – Après l'annonce de la signature avec Leopard pour 2017, Aegerter expulsé du team de Fred Corminboeuf
Selon nos confrères très bien informés du Blick, Dominique Aegerter ne fera pas partie de la tournée outre-Atlantique pour le team carXpert Interwetten.
Aprilia FaceTheRace - Les clients en visite au RedBull Ring
Début Mars, pour l'achat d'une Aprilia V4 vous receviez en cadeau un accès VIP à la course MotoGP du RedBull Ring en Autriche. Retour sur ce voyage.
MXGP of Switzerland - La fête fut grandiose à Frauenfeld (TG)
Faites un événement de sport motorisé en Suisse et les gens se déplacent en masse, la 15e manche du championnat du monde MXGP l'a une fois de plus prouvé.
Enduro Fun Park - L'histoire d'un débutant sur terrain glissant
Dans l'équipe, je suis le pilote le moins expérimenté. C'est pourquoi on m'a mis au défi d'aller rouler dans la terre pour ne plus avoir peur de glisser. Rendez-vous à l'Enduro Fun Park en Argovie pour avoir une KTM électrique et une piste pour débutant à disposition.
Reportage - Au coeur de la course avec Sébastien Fraga #80 en Trophée Pirelli 600
Notre reporter-cameraman Pierre-Alain s'en est allé, caméra au poing, à la rencontre du pilote genevois Sébastien Fraga lors de son dernier week-end de courses en Trophée Pirelli 600, sur le circuit de Magny-Cours.