Article du 02 avril 2019

Interview Jennifer Berger#4 - Une vaudoise en Women's Cup

Texte de Marc

Jennifer Berger, jeune pilote vaudoise, a décidé de se lancer dans le grand bain de la compétition en 2019 au guidon de sa Yamaha R6.

Hello Jennifer, commençons par le début, comment t'es venue cette passion pour la moto ?

​Mmmh. C'est une bonne question, ça commence à faire quelques années...

Disons que mon papa étant moniteur auto&moto ça a déjà lancé l'émerveillement. Puis mon premier petit copain, à 14 ans, faisait du motocross, ce qui a, je pense, aidé. J'ai vraiment croché à 17 ans et m'y suis très fortement intéressée à cet âge ! C'est là que j'ai annoncé à mon papa que ma première moto, ce serait une sportive et rien d'autre. Pas facile...

Depuis combien de temps écumes-tu les circuits ? Et avec quelles machines as-tu roulé ?

​J'écume les circuits depuis 2011. J'ai commencé avec ma toute première moto (que je possède toujours d'ailleurs), une Daytona 675, les premières de 2006.

Ça a été très dur de la voir se faire arracher le côté gauche au Lédenon (que de pauvres petites rayures, certes, mais c'est mon premier bébé quoi!), c'est pour ça que j'ai décidé de la repasser sur route et d'en acheter une pour la piste.

Je suis donc passée sur une R6 de 2006, à l'opposé du pilotage de la Dayto, ce qui m'a mieux convenu. Et puis l'année dernière je suis passée sur une nouvelle R6, de 2010.

En 2019 tu te lances en Women's Cup, pourquoi ce choix ? Qu'est-ce qui t'a poussé vers la compétition ?

Il faut savoir que j'ai commencé vraiment en bas de l'échelle, j'étais une folle sur route dans mes jeunes années, mais ça ne suivait pas sur piste. J'ai dû entièrement construire mes connaissances actuelles par moi-même, car il n'y avait pas de coaching comme offrent les Acidtracks, quand j'ai commencé ! Et avec les coaching Acid, j'ai encore pu m'améliorer et sortir de mes mauvaises habitudes. Donc simplement, maintenant, pour aller encore plus vite, la compétition est la prochaine étape.

Est-ce que tu t'es infligé une préparation spécifique avant cette saison de compétition ?

Sports Performance a eu la gentillesse de me proposer un partenariat pour m'entraîner afin d'être prête physiquement un minimum avant les courses. Je le vois une fois par semaine et il me donne des exercices à faire à la maison.

Je fais un peu de foot aussi dans une équipe, c'est pas mal pour le cardio et je suis toujours inscrite au fitness où je fais pas mal de cours cardio (je déteste courir).

Il va y avoir des circuits qui te seront inconnus cette saison, comment vas-tu gérer cela ?

Haha!!! Au talent bien sûr. Pour 3 circuits sur 4.

Plus sérieusement, Youtube et PS4 sont mes amis. Le Mans est sur le jeu PS4 MotoGP.  J'ai aussi prévu de faire une session Simulpro, car le Mans y est, et c'est le circuit qui me fait le plus peur (il est grand, connu, rapide, mythique, bref!). Les autres, je verrai sur le tas.

As-tu un rêve en compétition ? Une course qui te tienne à cœur ?

On a tous des rêves! Je rêve d'un jour faire une course style endurance, comme les 500 Miles.  

Au niveau du budget, n'est-ce pas trop dur de trouver des sponsors en Suisse, ou finances-tu ta saison toute seule ?

​Oh si c'est difficile ! Il y en a des supers, qui m'ont proposé des choses très chouettes, et quelques-un qui m'ont proposé un peu d'argent, en plus de l'aide apportée par mes proches.

Si j'ai le droit de les citer, en plus de vous : GMcompétition, Sports Performance, Common passion bike Lausanne, icasque, Berger Auto-Ecole et Les Alevins.

Mais énormément qui n'ont même pas répondu à ma demande (+/-95%). Mais restons sur du positif, parce que c'est super d'en avoir trouvé qui veulent me suivre, et d'avoir des amis, des proches et de la famille qui me soutiennent.

Raconte-nous ton meilleur souvenir en moto

C'est difficile, chaque moment en moto, pour moi, est un excellent souvenir. Mais il y a un souvenir qui m'a marqué, lors d'un coaching avec Gonzo. J'étais en période de blocage sur ma position. On est revenu des 20 minutes de roulage, c'était à Bresse. Je l'ai suivi jusqu'au boxe pour débriefer, il a quasiment lancé sa moto dans le boxe, il avançait vers moi en sautillant car il enlevait sa botte en même temps. Je me posais vraiment des questions.

Et là il me met le dessous de la botte à 15cm de ma figure, me montre le trou que fait le cale-pied sous sa botte et me demande: "C'est quoi CA!? Tu vois quoi LA !?"

"Ben... Un trou?" "Ouais! Un trou! Donne-moi ta botte! " Je lui donne ma botte, et en effet, y avait pas de trou. Depuis ce jour, ben je suis vachement moins bloquée au niveau de ma position dans les virages et devine quoi? Il y a aussi un trou !!!

Marcouille
AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Plus d'articles Sport

KTM RC4R – Pour les minots de la Northern Talent Cup
A la demande de la DORNA, KTM va produire une machine de course qui aura comme but de permettre aux plus jeunes talents européens de s'exprimer pleinement lors de la Northern Talent Cup.
WorldSSP - Yamaha s'offre une septième couronne dans la catégorie intermédiaire
Septième couronne pour le manufacturier japonais dans la catégorie intermédiaire du paddock WorldSBK, la troisième successive !
24H de Barcelone pour le team 24 HDP - Le résumé de la course
Le team 24 HDP, pour 24 Heures de Pédagogie, était pour rappel engagé pour la course des 24 heures de Barcelone. Cette équipe composée notamment des apprentis mécaniciens motos nous livre le résumé de sa course.
Pikes Peak - 2019 aura certainement été la dernière édition pour les motos
L’édition 2019 de la fameuse course de côte de Pikes Peak a des risques d’être la dernières à laquelle les motos auront pris part, ce suite au décès de Carlin Dunne.
WSBK à Laguna Seca course 2 - Chaz Davies remporte sa première victoire de l'année
Le Gallois a finalement vu sa patience récompensée à Laguna Seca en remportant la deuxième course devant Jonathan Rea.
WSBK à Laguna Seca - Jonathan Rea s'impose lors de la première course
Jonathan Rea s’est imposé au terme de la première course aux États-Unis et conforte encore un peu plus son avance au général…

Hot news !

OFFICIEL - Robin Mulhauser en Supersport chez CIA Landlord Insurance Honda
Le sympathique Fribourgeois de la Swiss Mafia du Moto2 a trouvé un guidon pour 2017. Robin Mulhauser courra en effet le Championnat du Monde Supersport dans le team PTR Honda la saison prochaine.
Moto2 – Après l'annonce de la signature avec Leopard pour 2017, Aegerter expulsé du team de Fred Corminboeuf
Selon nos confrères très bien informés du Blick, Dominique Aegerter ne fera pas partie de la tournée outre-Atlantique pour le team carXpert Interwetten.
Aprilia FaceTheRace - Les clients en visite au RedBull Ring
Début Mars, pour l'achat d'une Aprilia V4 vous receviez en cadeau un accès VIP à la course MotoGP du RedBull Ring en Autriche. Retour sur ce voyage.
MXGP of Switzerland - La fête fut grandiose à Frauenfeld (TG)
Faites un événement de sport motorisé en Suisse et les gens se déplacent en masse, la 15e manche du championnat du monde MXGP l'a une fois de plus prouvé.
Enduro Fun Park - L'histoire d'un débutant sur terrain glissant
Dans l'équipe, je suis le pilote le moins expérimenté. C'est pourquoi on m'a mis au défi d'aller rouler dans la terre pour ne plus avoir peur de glisser. Rendez-vous à l'Enduro Fun Park en Argovie pour avoir une KTM électrique et une piste pour débutant à disposition.
Reportage - Au coeur de la course avec Sébastien Fraga #80 en Trophée Pirelli 600
Notre reporter-cameraman Pierre-Alain s'en est allé, caméra au poing, à la rencontre du pilote genevois Sébastien Fraga lors de son dernier week-end de courses en Trophée Pirelli 600, sur le circuit de Magny-Cours.