Article du 17 mars 2019

WSBK en Thailande course Superpole - Cinquième succès pour Alvaro Bautista

Texte de Rédaction / Photo(s) de worldSBK.com

Álvaro Bautista s’est imposé pour la cinquième fois d’affilée en Thaïlande devant Jonathan Rea et Alex Lowes.

Les pilotes du Championnat MOTUL FIM World Superbike se sont donné rendez-vous dimanche matin pour la deuxième Course Tissot-Superpole de la saison. Désormais comptée dans les statistiques du WorldSBK, cette course « sprint » détermine la grille de la deuxième manche qui se tiendra un peu plus tard la journée.

Aussitôt le départ donné, c’est Jonathan Rea (Kawasaki Racing Team) qui a pris l’avantage au premier freinage, mais le Nord-Irlandais était rapidement doublé par Álvaro Bautista (Aruba.it Racing - Ducati), lequel s’élançait de la pole position. 

Pointé en tête au premier passage avec déjà près d’une demi-seconde d’avance, l’Espagnol devançait le quadruple Champion du Monde, Alex Lowes (Pata Yamaha Official WorldSBK Team), Leon Haslam (Kawasaki Racing Team), Michael van der Mark (Pata Yamaha Official WorldSBK Team) et Marco Melandri (GRT Yamaha WorldSBK). 

Malgré ses efforts, Rea ne parvenait pas à suivre le rythme imprimé par le représentant Ducati qui filait vers un cinquième succès d’affilée. Le pilote Kawasaki se retrouvait pour sa part sous la menace de Lowes. Classé quatrième devant Haslam, van der Mark accusait quant à lui un peu plus de deux secondes sur son coéquipier passé le cap de la mi-course.

À quatre tours de l’arrivée, les hostilités ont été interrompues sur drapeau rouge en raison d’un incident impliquant Thitipong Warokorn (Kawasaki Thailand Racing Team), wildcard pour son épreuve à domicile, et Leon Camier (Moriwaki Althea Honda Team) au virage n°3.  

Bautista héritait donc de la victoire — sa cinquième d’affilée — et se positionnera en pole position sur la grille de la deuxième manche. Rea était une fois encore deuxième, tandis que Lowes complétait le podium. Van der Mark occupait la quatrième place devant Melandri et Haslam.  

Sandro Cortese (GRT Yamaha WorldSBK), auteur d’un week-end idéal, se classait septième devant Chaz Davies (Aruba.it Racing - Ducati), Toprak Razgatlioglu (Turkish Puccetti Racing) et Tom Sykes (BMW Motorrad WorldSBK Team). 

Le top 10 est le suivant :

  1. Álvaro Bautista - (Aruba.it Racing Ducati) 
  2. Jonathan Rea - (Kawasaki Racing Team WorldSBK)
  3. Alex Lowes - (Pata Yamaha WorldSBK Team) 
  4. Michael van der Mark - (Pata Yamaha WorldSBK Team) 
  5. Leon Haslam -  (Kawasaki Racing Team WorldSBK)
  6. Marco Melandri - (GRT Yamaha WorldSBK) 
  7. Sandro Cortese - (GRT Yamaha WorldSBK)
  8. Chaz Davies - (Aruba.it Racing - Ducati)
  9. Toprak Razgatlioglu - (Turkish Puccetti Racing)
  10. Tom Sykes (BMW Motorrad WorldSBK Team)
Rédaction
Source :  worldSBK.com
AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Plus d'articles Sport

Moto2 – Mattia Pasini, le commentateur le plus rapide de l'Ouest
Pour Mattia Pasini, le grand prix d'Austin était synonyme de retour derrière le guidon, lui qui n'en avait pas trouvé pour cette nouvelle campagne, ce malgré ses bons résultats de l'année passée.
24H du Mans 2019 - Retour en statistiques sur cette édition
La dernière édition des 24H du Mans aura marqué les esprits entre les conditions météos idylliques, des équipages au sommet de leur art et une arrivée au finish avec un écart de seulement une minute entre les deux premiers.
24 Heures Motos au Mans - Du rêve à la réalité pour le pilote suisse David Chevalier #16
Dans la vie, il y a des opportunités qu'il ne faut pas laisser passer et c'est bien ce qu'a fait un pilote Suisse que nous soutenons depuis de nombreuses années, alias David Chevalier #16.
1ère manche du championnat Suisse de Supermoto - 4 et 5 mai au Moléson
Les 4 et 5 mai prochains, la station Fribourgeoise du Moléson (on y voit ma maison, oui elle était facile), accueillera la première manche du championnat Suisse de Supermoto.
24 Heures Motos au Mans - La Kawasaki #11 du team SRC s'impose
Jérémy Guarnoni (Kawasaki #11) réduisait l'écart quand la voiture de sécurité était déployée à 14 h 42. A la relance, il restait 7'30 minutes de course. Guarnoni prenait le commandement dès le 1er freinage de la chicane Dunlop. La course était jouée.
Raid Suricates - A la découverte de l'Algérie!
Derrière ce nom à la connotation sympathique ne se cache pas la course d’école de votre petit neveu, mais la première édition d’un grand raid de neuf étapes dans le désert algérien. Créé entre autre par SRA, l’association qui organise depuis 15 ans le Raid Passion Désert au Maroc, c’est le tout premier grand évènement étranger « hors compétition » réunissant près de cent véhicules organisé en Algérie depuis belle lurette.

Hot news !

OFFICIEL - Robin Mulhauser en Supersport chez CIA Landlord Insurance Honda
Le sympathique Fribourgeois de la Swiss Mafia du Moto2 a trouvé un guidon pour 2017. Robin Mulhauser courra en effet le Championnat du Monde Supersport dans le team PTR Honda la saison prochaine.
Moto2 – Après l'annonce de la signature avec Leopard pour 2017, Aegerter expulsé du team de Fred Corminboeuf
Selon nos confrères très bien informés du Blick, Dominique Aegerter ne fera pas partie de la tournée outre-Atlantique pour le team carXpert Interwetten.
Aprilia FaceTheRace - Les clients en visite au RedBull Ring
Début Mars, pour l'achat d'une Aprilia V4 vous receviez en cadeau un accès VIP à la course MotoGP du RedBull Ring en Autriche. Retour sur ce voyage.
MXGP of Switzerland - La fête fut grandiose à Frauenfeld (TG)
Faites un événement de sport motorisé en Suisse et les gens se déplacent en masse, la 15e manche du championnat du monde MXGP l'a une fois de plus prouvé.
Enduro Fun Park - L'histoire d'un débutant sur terrain glissant
Dans l'équipe, je suis le pilote le moins expérimenté. C'est pourquoi on m'a mis au défi d'aller rouler dans la terre pour ne plus avoir peur de glisser. Rendez-vous à l'Enduro Fun Park en Argovie pour avoir une KTM électrique et une piste pour débutant à disposition.
Reportage - Au coeur de la course avec Sébastien Fraga #80 en Trophée Pirelli 600
Notre reporter-cameraman Pierre-Alain s'en est allé, caméra au poing, à la rencontre du pilote genevois Sébastien Fraga lors de son dernier week-end de courses en Trophée Pirelli 600, sur le circuit de Magny-Cours.