Article du 10 mars 2019

Moto2 au Qatar - Baldassarri l'emporte d'un souffle devant un flamboyant Lüthi

Texte de Rédaction / Photo(s) de MotoGP.com

Lorenzo Baldassarri, qui a mené une bonne partie de l’épreuve, l’aura échappé belle malgré tout… avec le retour de Tom Lüthi.

La grille du Moto2™ se retrouvait ce dimanche pour le tout premier Grand Prix, disputé sous l’ère Triumph et cette épreuve nous aura réservé du grand spectacle !

À l’extinction des feux, Xavi Vierge (EG 0,0 Marc VDS) bondissait de la deuxième place, pour venir s’emparer des commandes au premier virage devant Lorenzo Baldassarri (FlexBox HP40) et le poleman Marcel Schrötter (Dynavolt Intact GP). Au même moment derrière, trois pilotes partaient d’ores et déjà au tapis : Iker Lecuona (American Racing KTM), Jorge Navarro (+Ego Speed Up) et Nicolò Bulega (Sky Racing Team VR46). Quelques instants plus tard, Tetsuta Nagashima (ONEXOX TKKR SAG Team) et Jake Dixon (Sama Qatar Ángel Nieto Team) allaient eux aussi se faire piéger dans des incidents séparés.

Dès le deuxième tour, Lorenzo Baldassarri portait une attaque sur Xavi Vierge pour virer en tête et l’Italien produisait aussitôt l’effort pour tenter de prendre le large. Voyant la menace se profiler, Marcel Schrötter décidait de réagir en doublant lui aussi Xavi Vierge, bientôt imité par Remy Gardner (ONEXOX TKKR SAG Team), Álex Márquez (EG 0,0 Marc VDS) et Tom Lüthi (Dynavolt Intact GP)… Au grand désespoir du Catalan, la dégringolade allait d’ailleurs continuer, puisqu’il se faisait passer dans la foulée par Augusto Fernández (FlexBox HP40), Sam Lowes (Federal Oil Gresini Moto2) et Luca Marini (Sky Racing Team VR46). Xavi Vierge se voyait alors repoussé au neuvième rang.

Le groupe, auparavant constitué de dix pilotes, finissait ainsi par éclater.

À l’approche de la fin de course, Tom Lüthi (Dynavolt Intact GP) parvenait tout de même à revenir sur le trio Lorenzo Baldassarri - Marcel Schrötter - Remy Gardner, aux avant-postes. Le Suisse se débarrassait coup sur coup de Remy Gardner et de son coéquipier, afin de se lancer à l’assaut du leader ; Lorenzo Baldassarri ayant fait jusque-là le nécessaire pour conserver quelques petits mètres d’avance. Quatre tours restaient à couvrir.

À l’entame de la dernière boucle : Remy Gardner prenait l’ascendant sur Marcel Schrötter pour le gain de la troisième place ; tandis que Lorenzo Baldassarri resistait tant bien que mal au retour de son adversaire helvète. Lequel allait d’ailleurs tenter le tout pour le tout, en vain !

Lorenzo Baldassarri conservera son bien jusqu’au bout… mais il s’en est fallu de peu puisque seulement 26 millièmes les séparaient sur la ligne. L’arrivée fut également très tendue entre Remy Gardner et Marcel Schrötter. L’Australien pensait inscrire le tout premier podium de sa carrière. C’était sans compter sur une ultime manœuvre de l’Allemand, qui lui rendait la monnaie de sa pièce pour, tenez-vous bien : deux millièmes !

Augusto Fernández héritait pour sa part de la cinquième place devant Sam Lowes et Álex Márquez. Luca Marini, Enea Bastianini (Italtrans Racing Team), qui effectuait son tout premier départ en Moto2™ et Xavi Vierge complétaient le Top 10.

Rédaction
Source :  MotoGP.com
AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Plus d'articles Sport

WSBK 2020 – Laverty passe chez BMW – Le point sur les transferts
A la fin de la saison Eugene Laverty quittera le team Go Eleven au sein duquel il aura connu une saison bien compliquée pour rejoindre l'équipe d'usine BMW aux côtés de Tom Sykes.
Newstock Festival à Payerne - L'Indian Scout Hooligan victorieuse en flat-track
Le week-end des 10 et 11 août derniers se déroulait le festival broyard Newstock. Au menu, des courses flat-track ont animé la manifestation, mais pas seulement.
Finale du championnat de France de la Montagne – Les 31 août et 1er septembre à Frangy
La finale du championnat de France de la Montagne se déroulera le week-end du 31 août et 1er septembre à Frangy en Haute-Savoie.
KTM se retirera en 2020 du Moto2 pour se concentrer sur le MotoGP
L'annonce a été faite ce week-end los que la manche qui s'est déroulée sur les terres de KTM au Red Bull Ring, le constructeur autrichien va stopper son programme Moto2, faire revenir Husqvarna en Moto3, ce afin de se concentrer sur le MotoGP.
MotoGP 2020 – Divorce entre Zarco et KTM
Une selle d'usine sera disponible en 2020 au sein de l'écurie KTM, Johann Zarco et cette dernière venant d'annoncer le divorce à l'amiable entre les deux parties.
MX des Nations 2019 - Seewer, Tonus et Guillod représenteront la Suisse à la MXoN 2019 à Assen
Jeremy Seewer, Arnaud Tonus et Valentin Guillod représenteront l’équipe suisse en septembre prochain.

Hot news !

OFFICIEL - Robin Mulhauser en Supersport chez CIA Landlord Insurance Honda
Le sympathique Fribourgeois de la Swiss Mafia du Moto2 a trouvé un guidon pour 2017. Robin Mulhauser courra en effet le Championnat du Monde Supersport dans le team PTR Honda la saison prochaine.
Moto2 – Après l'annonce de la signature avec Leopard pour 2017, Aegerter expulsé du team de Fred Corminboeuf
Selon nos confrères très bien informés du Blick, Dominique Aegerter ne fera pas partie de la tournée outre-Atlantique pour le team carXpert Interwetten.
Aprilia FaceTheRace - Les clients en visite au RedBull Ring
Début Mars, pour l'achat d'une Aprilia V4 vous receviez en cadeau un accès VIP à la course MotoGP du RedBull Ring en Autriche. Retour sur ce voyage.
MXGP of Switzerland - La fête fut grandiose à Frauenfeld (TG)
Faites un événement de sport motorisé en Suisse et les gens se déplacent en masse, la 15e manche du championnat du monde MXGP l'a une fois de plus prouvé.
Enduro Fun Park - L'histoire d'un débutant sur terrain glissant
Dans l'équipe, je suis le pilote le moins expérimenté. C'est pourquoi on m'a mis au défi d'aller rouler dans la terre pour ne plus avoir peur de glisser. Rendez-vous à l'Enduro Fun Park en Argovie pour avoir une KTM électrique et une piste pour débutant à disposition.
Reportage - Au coeur de la course avec Sébastien Fraga #80 en Trophée Pirelli 600
Notre reporter-cameraman Pierre-Alain s'en est allé, caméra au poing, à la rencontre du pilote genevois Sébastien Fraga lors de son dernier week-end de courses en Trophée Pirelli 600, sur le circuit de Magny-Cours.