Article du 10 novembre 2018

WSBK 2019 - Le team GRT Yamaha arrive avec Melandri et Cortese

Texte de Marc / Photo(s) de worldSBK.com

L’événement était attendu, mais aucune confirmation ne pointait le bout de son nez à l’horizon. C’est finalement fait, le team GRT Yamaha accède à la catégorie reine du WSBK avec Melandri et Cortese comme pilotes.

Il y aura donc quatre Yamaha R1 sur la grille de départ du Word Superbike ne 2019, l’équipe de Yamaha Europe ayant décidé de monter de catégorie. Et bien qu’ils devront apprendre la catégorie, le team GRT affiche de sérieuses ambitions déjà par le choix des pilotes avec l’expérimenté Marco Melandri et le rapide Champion du Monde Supersport Sandro Cortese.

Ce dernier a déjà hâte de découvrir cette nouvelle catégorie pour lui, il n’a jamais piloté de 1000cc mais on rappellera qu’il est Champion du Monde Moto3 et Supersport, il ne devrait donc avoir aucune peine à s’acclimater à cette nouvelle catégorie : 

« Gagner le Championnat WorldSSP et ensuite passer en WorldSBK avec le GRT Yamaha Team est comme un rêve qui devient réalité pour moi. Je suis super content de faire partie de ce nouveau projet et, même si c’est un gros changement, j’ai hâte de relever ce défi et de monter sur la Yamaha YZF-R1 pour la première fois. Je commencerai ainsi mon processus de familiarisation à Jerez ce mois-ci. Cela sera comme Noël : je n’ai jamais piloté une aussi grosse machine auparavant et je suis comme un enfant qui n’en peut plus d’attendre son cadeau !
La moto demandera beaucoup plus d’efforts physiquement que la Yamaha YZF-R6, d’autant plus qu’il y aura trois courses chaque week-end, au lieu d’une seule cette année. Je vais vraiment devoir m’entraîner durant l’hiver afin d’être fin prêt. »

Quant à Marco Melandri, il avait déjà piloté pour la marque aux Trois Diapasons notamment en 2011 où il avait remporté quatre victoires et était monté 15 fois sur le podium ! Son écartement du team officiel Ducati l’a apparemment également motivé et celui que l’on surnomme le « Macho » a faim.

Enfin, Filippo Conti, le team manager de cette nouvelle équipe se fixe des objectifs qui sont tout à fait réalisables : 

« Je suis vraiment ravi de monter en WorldSBK avec Yamaha. C’est un rêve qui devient réalité. Nous avons démarré ce projet en WorldSSP et à présent nous montons d’une catégorie. C’est très important pour l’équipe mais aussi pour le programme de Yamaha en compétitions de dérivées de la série. C’est une grande étape pour nous et nous savons que nous allons devoir faire face à toute une phase d’apprentissage durant notre première saison, mais nos deux pilotes amènent avec eux une grande expérience. Marco est l’un des pilotes les plus expérimentés : il fait partie des top pilotes depuis son arrivée en World Superbike en 2011.
Et même si 2019 sera la première saison de Sandro sur une machine WorldSBK, il est l’actuel Champion WorldSSP et a aussi été titré en Championnat du Monde Moto3™, je m’attends donc à ce qu’il s’adapte rapidement à notre Yamaha YZF-R1. Nous avons beaucoup de choses à apprendre dans cette catégorie, mais notre objectif est clair : nous souhaitons être aussi compétitifs que nous l’avons été en WorldSSP. Ce n’est peut-être pas possible pour notre première saison, mais c’est notre but à l’avenir. »

Marcouille
AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Plus d'articles Sport

Coupe de France Promosport à Pau – Premiers points pour Greg Monaya et sa Suzuki
Le week-end des 15 et 16 juin dernier, la caravane des Coupes de France Promosport a posé ses valises sur le circuit de Pau. Greg Monaya y a enregistré ses premiers points au guidon de sa GSX-R1000 malgré de sérieuses blessures.
Décès du pilote suisse Mathias Gnägi lors d'une course en Finlande
Le pilote suisse de 31 ans est décédé lors d'une manche difficile de l'IRRC à Imatra en Finlande.
British Superbike - Une fin de course mouvementé à Brands Hatch
Ce week-end se déroulait la manche BSB « British Superbike » de Brands Hatch, un circuit automobile situé à Fawkham, petit village situé au sud-est de Londres.
Moto2 de Barcelona-Catalunya - Victoire de Alex Marquez devant Thomas Lüthi
Alex Marquez aura démontré une nouvelle fois qu'il fallait compter sur lui pour le titre de champion du monde 2019.
Moto2 à Montmeló : Première pole position pour Fernández en Catalogne
Meneur d'un paquet de cinq pilotes en un dixième de seconde, l'Argentin confirme son excellent rythme avec sa première pole à Montmeló.
MotoGP de Montmeló - Fabio Quartararo signe la pole position devant Marquez
Fabio Quartararo s’offre, ce samedi ,sa deuxième pole en MotoGP™ devant Marc Márquez et la coalition Yamaha !

Hot news !

OFFICIEL - Robin Mulhauser en Supersport chez CIA Landlord Insurance Honda
Le sympathique Fribourgeois de la Swiss Mafia du Moto2 a trouvé un guidon pour 2017. Robin Mulhauser courra en effet le Championnat du Monde Supersport dans le team PTR Honda la saison prochaine.
Moto2 – Après l'annonce de la signature avec Leopard pour 2017, Aegerter expulsé du team de Fred Corminboeuf
Selon nos confrères très bien informés du Blick, Dominique Aegerter ne fera pas partie de la tournée outre-Atlantique pour le team carXpert Interwetten.
Aprilia FaceTheRace - Les clients en visite au RedBull Ring
Début Mars, pour l'achat d'une Aprilia V4 vous receviez en cadeau un accès VIP à la course MotoGP du RedBull Ring en Autriche. Retour sur ce voyage.
MXGP of Switzerland - La fête fut grandiose à Frauenfeld (TG)
Faites un événement de sport motorisé en Suisse et les gens se déplacent en masse, la 15e manche du championnat du monde MXGP l'a une fois de plus prouvé.
Enduro Fun Park - L'histoire d'un débutant sur terrain glissant
Dans l'équipe, je suis le pilote le moins expérimenté. C'est pourquoi on m'a mis au défi d'aller rouler dans la terre pour ne plus avoir peur de glisser. Rendez-vous à l'Enduro Fun Park en Argovie pour avoir une KTM électrique et une piste pour débutant à disposition.
Reportage - Au coeur de la course avec Sébastien Fraga #80 en Trophée Pirelli 600
Notre reporter-cameraman Pierre-Alain s'en est allé, caméra au poing, à la rencontre du pilote genevois Sébastien Fraga lors de son dernier week-end de courses en Trophée Pirelli 600, sur le circuit de Magny-Cours.