Article du 19 août 2016

Aprilia FaceTheRace - Les clients en visite au RedBull Ring

Texte de Patrick Schneuwly / Photo(s) de Patrick Schneuwly

Le retour du MotoGP en Autriche après 19 ans d'absence était aussi le week-end choisi par Aprilia pour inviter certains clients V4 à découvrir de l'intérieur la branche "compétition prototype" de la marque.

Du 5 au 12 mars 2016, pour l'achat d'une Aprilia Tuono ou RSV4 chez un concessionnaire participant, les clients recevaient un échappement Akrapovic et une invitation VIP à la course MotoGP du RedBull Ring. Nous avons eu la chance d'accompagner ces clients entre le 12 et le 14 août 2016 pour vous raconter leur expérience.

motogp austria 2016 red bull ring

Avant de se rendre sur le site de la compétition, il fallait prendre possession de son accréditation. Et en tant qu'invité d'une équipe, un bureau est en charge de votre accueil dans le village voisin. Avec notre sésame en poche, nous avons rejoint un parking avant de finir le voyage à pied.

Le RedBull Ring est à flanc de montagne, avec un relief impressionnant. L'infrastructure récemment rénovée est magnifique, avec de larges chemins d'accès aux tribunes. Pour un vendredi, jour d'essais libres, la foule est déjà nombreuse sur place. Pour rejoindre le paddock, on emprunte un tunnel qui passe sour la ligne de départ. On se dirige ensuite vers l'hospitality Aprilia pour annoncer notre arrivée et recevoir le programme spécifique du week-end.

motogp austria 2016 red bull ring

Avec accès direct aux box, c'est l'enfilade des semi-remorques de matériel pour les team MotoGP, Moto2 et de quelques équipes Moto3 pour les places vacantes. Juste en face s'alignent les structures d'accueil de la Dorna, le service pneus de Michelin et les hospitality des team d'usine. La course débute ici, à qui aura le bâtiment le plus imposant. Un énorme cube blanc abrite le HRC, Ducati ressemble plus à un manoir, Rosso Ducati Corsa évidemment. Yamaha est dans un pavillon plus modeste, comme Aprilia qui se démarque avec son extérieur couvert de miroir.

motogp austria 2016 red bull ring

Les structures d'accueil Moto2 et Moto3 sont retranchées au fond d'un parking mais, malgré la différence de budget, restent imposantes. Les pilotes s'y rendent en scooter, klaxonnant à tout va pour ne pas s'arrêter au risque de ne plus pouvoir repartir. Je peux maintenant dire que j'ai été klaxonné par Rossi, lequel adopterait la même conduite dans le centre de Rome. Au fond il reste italien.

motogp austria 2016 red bull ring

Samedi, jour des qualifications, je me suis concentré sur les photos des pilotes en piste. Seulement avec les restrictions d'accès, les options ne sont pas nombreuses. Très souvent on finit derrière un grillage d'où il est impossible de faire des photos. Regardez en fin d'article ce que j'ai pu ramener...

motogp austria 2016 red bull ring

Entre la dernière séance d'essai et les qualifications Moto3, l'activité ralentit sur le paddock pour ouvrir la pitlane aux gens du "MotoGP VIP Village". Un groupe de privilégiés, ou spectateurs fortunés s'étant offert le sésame, déambule devant les box pendant une demi-heure. Pendant ce temps, roulent les MotoX2, des Ducati Desmosedici d'usine avec une selle passager et des grandes poignées sur le réservoir. Pour un tour, pas plus, quelques courageux en prennent plein les yeux avec une bonne dose de wheeling et un stoppie pour s'arrêter.

motogp austria 2016 red bull ring motox2

L'invitation d'Aprilia donne un accès permanent à leur zone d'accueil pour se restaurer. A midi, chaque groupe a reçu un horaire à respecter, le nombre de tables étant limité. Cette hospitality, c'est un bout de territoire italien en déplacement. Le buffet servi par des chefs transalpins, est couvert de bonnes choses : crudités, viandes froides, pâtes, risotto, desserts, etc. A chaque fois, un régal et difficile de ne pas voir trop grand en garnissant son assiette.

motogp austria 2016 red bull ring

Plus tard ce jour-là, nous avons participé à la visite de groupe du box Aprilia Racing. Mais au moment de franchir la porte, les règles sont claires : interdiction absolue de prendre des photos. En entrant, on tombe tout de suite sur une pile de disques carbone et d'étriers Brembo sur une table, une histoire à plusieurs dizaines de milliers d'euros. A gauche se trouvent deux établis et un peu plus loin le stock de pièces à avoir sous la main plutôt que dans le camion. Tout un coin est occupé par les pneus dans leurs armoires de chauffe à 80°C, une par pilote pour ne pas mélanger les pneus qui sont comptés.

motogp austria 2016 red bull ring aprilia box

Le vrai garage avec accès à la pitlane est juste après, un grand espace bien rangé pour travailler confortablement autour des quatre motos du team. On nous tend un flanc de carénages carbone pour se rendre compte de la légereté, quelques centaines de grammes tout au plus. Le temps de poser quelques questions à notre guide, la visite se termine déjà, le groupe suivant voulant entrer à son tour dans le box.

motogp austria 2016 red bull ring

Dimanche, la foule est encore plus nombreuse. Les flux de personnes se dirigeant vers le circuit depuis les parkings est déjà compact à 8h30. Pour voir les courses aujourd'hui, le programme Aprilia indiquait un "Dedicated Grandstand" (tribune dédiée) mais il n'y a aucune tribune Aprilia autour du circuit. Il se trouve en fait qu'on est invité à se rendre dans un champ à l'intérieur du dernier virage où on s'assoit dans l'herbe, on devine les motos passant derrière deux rangées de grillages et où il n'y a aucun écran géant pour suivre le reste de la course. Les clients ayants acheté une moto sont un peu amer et la question devient sujet de discussion pendant le repas. Chacun partageant son plan pour assister aux courses.

motogp austria 2016 red bull ring

Après la 4ème place de Lüthi, alors que le podium lui tendait les bras, tout un intermède occupe les spectateurs jusqu'à 14h. Ce sont d'abord Mika Kallio et Alex Hofmann qui ont présenté pour la première fois au public la KTM RC16 dans sa livrée bleue et orange prête pour la saison 2017.

Ce sont ensuite les Flying Bulls qui assuré un spectacle époustouflant au-dessus de nos têtes. D'abord un avion de voltige, comme ceux des Air Race, fait des figures invraisemblables où il devient difficile de suivre dans quel sens vol l'avion. Le balai aérien est magnifique et la trainée de fumée laissée dans le ciel témoigne des prouesses du pilote. Un P38 et un B25 brillant au soleil, un Corsair et un Alpha Jet nous survolent maintenant en formation, exécutant plusieurs passages. Les gestes sont maîtrisés, les avions toujours plus proches les uns des autres. Les yeux vers le ciel, on oublie un moment qu'on est venu jusqu'ici pour des motos. Deux Eurofighter de la Bundesheer autrichienne présentent un dernier tableau à ce balet aérien qui aura fait patienter les 120'000 spectateurs d'une belle manière.

L'hymne national du pays hôte résonne pendant qu'un hélicoptère survol le site avec un grand drapeau rouge et blanc suspendu au bout d'un câble. Il est presque 14h, les MotoGP partent en tour de chauffe puis en tour de formation. Je suis en sortie de virage 7, la piste face à moi et un écran géant dans mon dos, pas trop mal pour suivre toute la course.

Les deux Aprilia, pilotées par Bradll et Bautista, sont en 7ème ligne, juste devant Loris Baz, les trois moins bons chrono des qualifications. Dès le départ, Bautista anticipe l'extinction des feux et écopera d'un Drive Trough. Le début de la course est intéressant, avec les ténors se disputant la tête alors que les Ducati et leur allonge en ligne droite semble faire la loi. Au 6ème tour, l'Allemand aura déjà un tour de retard sur les pilotes de tête. Son coéquipier espagnol remontera peu à peu la course après sa pénalité en profitant de la chute de Laverty au dernier tour et terminera 16ème.

motogp austria 2016 red bull ring

A l'avant, Ducati semble enfin tenir sa première victoire en Grand-Prix depuis Casey Stoner, chez lui, en 2010; et tient même le doublé ! Rossi et Lorenzo n'auront pas été de taille pour conserver la première place quand ils ont pu la prendre. Marquez et Viñales, 5 et 6ème au terme de la course, n'ont, eux, pratiquement pas vu les leaders.

motogp austria 2016 red bull ring

Dans le paddock, il y a une certaine animation près du box Ducati et dans leur hospitality. Mais pas le temps de s'attarder, Genève est à une dizaine d'heures de route. Temps que j'utiliserais pour me remémorer les bons souvenirs de ce week-end. Une expérience unique dans un très beau cadre et avec un sympathique accueil de la part du Aprilia Racing Team Gresini.

Patrick
AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Plus d'articles Sport

WSBK 2020 – Laverty passe chez BMW – Le point sur les transferts
A la fin de la saison Eugene Laverty quittera le team Go Eleven au sein duquel il aura connu une saison bien compliquée pour rejoindre l'équipe d'usine BMW aux côtés de Tom Sykes.
Newstock Festival à Payerne - L'Indian Scout Hooligan victorieuse en flat-track
Le week-end des 10 et 11 août derniers se déroulait le festival broyard Newstock. Au menu, des courses flat-track ont animé la manifestation, mais pas seulement.
Finale du championnat de France de la Montagne – Les 31 août et 1er septembre à Frangy
La finale du championnat de France de la Montagne se déroulera le week-end du 31 août et 1er septembre à Frangy en Haute-Savoie.
KTM se retirera en 2020 du Moto2 pour se concentrer sur le MotoGP
L'annonce a été faite ce week-end los que la manche qui s'est déroulée sur les terres de KTM au Red Bull Ring, le constructeur autrichien va stopper son programme Moto2, faire revenir Husqvarna en Moto3, ce afin de se concentrer sur le MotoGP.
MotoGP 2020 – Divorce entre Zarco et KTM
Une selle d'usine sera disponible en 2020 au sein de l'écurie KTM, Johann Zarco et cette dernière venant d'annoncer le divorce à l'amiable entre les deux parties.
MX des Nations 2019 - Seewer, Tonus et Guillod représenteront la Suisse à la MXoN 2019 à Assen
Jeremy Seewer, Arnaud Tonus et Valentin Guillod représenteront l’équipe suisse en septembre prochain.

Hot news !

OFFICIEL - Robin Mulhauser en Supersport chez CIA Landlord Insurance Honda
Le sympathique Fribourgeois de la Swiss Mafia du Moto2 a trouvé un guidon pour 2017. Robin Mulhauser courra en effet le Championnat du Monde Supersport dans le team PTR Honda la saison prochaine.
Moto2 – Après l'annonce de la signature avec Leopard pour 2017, Aegerter expulsé du team de Fred Corminboeuf
Selon nos confrères très bien informés du Blick, Dominique Aegerter ne fera pas partie de la tournée outre-Atlantique pour le team carXpert Interwetten.
Aprilia FaceTheRace - Les clients en visite au RedBull Ring
Début Mars, pour l'achat d'une Aprilia V4 vous receviez en cadeau un accès VIP à la course MotoGP du RedBull Ring en Autriche. Retour sur ce voyage.
MXGP of Switzerland - La fête fut grandiose à Frauenfeld (TG)
Faites un événement de sport motorisé en Suisse et les gens se déplacent en masse, la 15e manche du championnat du monde MXGP l'a une fois de plus prouvé.
Enduro Fun Park - L'histoire d'un débutant sur terrain glissant
Dans l'équipe, je suis le pilote le moins expérimenté. C'est pourquoi on m'a mis au défi d'aller rouler dans la terre pour ne plus avoir peur de glisser. Rendez-vous à l'Enduro Fun Park en Argovie pour avoir une KTM électrique et une piste pour débutant à disposition.
Reportage - Au coeur de la course avec Sébastien Fraga #80 en Trophée Pirelli 600
Notre reporter-cameraman Pierre-Alain s'en est allé, caméra au poing, à la rencontre du pilote genevois Sébastien Fraga lors de son dernier week-end de courses en Trophée Pirelli 600, sur le circuit de Magny-Cours.