Article du 22 octobre 2015

MotoGP - Italia vs Spain - Rossi accuse Marquez de favoritisme envers Lorenzo

Texte de Yann

Après la conférence de presse, Rossi a discuté avec les médias italiens de son commentaire concernant Márquez et Lorenzo.

Lors de la conférence de presse pour le GP de Sepang, il y avait de la tension dans l'air entre Rossi et Marquez « je pense que Marc (Marquez) a ralenti à Phillip Island pour favoriser Lorenzo ». Puis à la questions des journalistes présents.

Pensez-vous que Márquez ait aidé Lorenzo à Phillip Island ?

« Il est vrai que Márquez n’a pas joué avec nous deux. Il n’a joué qu’avec moi ! Il est important qu’il sache que je le sais ! Voyons ce qui va se passer maintenant mais je suis assez préoccupé parce qu’avoir à me battre avec Lorenzo est une chose, mais si je dois aussi me battre avec Márquez, tout devient beaucoup plus difficile et honnêtement, ce qu’il fait n’est pas juste (ce qu’un pilote professionnel doit être dans ces situations). Surtout que Márquez pourrait être très compétitif sur les deux dernières courses. »

« Pour moi c’est une grosse déception, j’étais énervé, ça faisait plusieurs courses que je le savais mais je ne m’attendais pas à ce qu’il fasse quelque chose d’aussi évident. Je suis déçu, je regrette et je suis préoccupé parce qu’il essayera sûrement de le refaire ici et à Valence. »

Alors pourquoi a-t-il aussi doublé Lorenzo ?

« Je l’ai noté en course mais je n’ai pas compris : Márquez était un cran au-dessus de tout le monde mais au lieu d’essayer de battre Lorenzo, il est resté avec moi pour se battre avec Iannone et les autres. Il savait que je perdais face à la Ducati sur la ligne droite. Et à chaque fois que je le doublais, il me repassait (très agressivement, mais c’est comme ça). Mais il a ensuite ralenti pour créer un écart avec Jorge. Sa mauvaise chance ce dimanche-là a été que Jorge n’était pas si fort parce qu’autrement ça se serait très vite terminé. Au lieu de ça, il contrôlait l’avance de Jorge, en sachant qu’il pouvait le rattraper en trois tours, puis il essayait de ralentir Iannone et moi, peut-être pour essayer de mettre d’autres pilotes entre moi et Lorenzo. Au final c’est ce qu’il a fait. C’est assez préoccupant mais ça ne m’inquiète pas trop. »

Pourquoi pensez-vous qu’il ait fait ça ?

« Parce qu’il préfère que ce soit Lorenzo qui gagne. Il est fâché contre moi pour une question personnelle. Bien qu’il ne l’ait jamais dit, il pense que je l’ai fait tomber en Argentine et il pense encore à la dernière chicane d’Assen, dans sa tête il pense qu’il aurait dû remporter cette course. Depuis, il est en colère et il raisonne comme un enfant : je ne gagne pas, mais toi non plus. À ce stade-là, le moindre mal pour lui est que Lorenzo gagne. »

Est-ce que c’est quelque chose qui vous motive ou vous fâche ?

« Voyons. S’il est plus rapide mais ralentit pour participer aux autres batailles derrière, ça pourrait devenir compliqué. Parce qu’il n’a rien à perdre, mais moi si. Je dois faire attention. Je suis désolé et assez fâché. Je ne m’attendais pas à ce que Márquez soit un obstacle pour ce Championnat, je pensais seulement me battre contre Jorge, comme ce devrait être le cas. »

Pensiez-vous que ça ne pouvait pas arriver parce qu’il vous idolâtrait ?

« Attention, ici il faut clarifier : m’idolâtrait-il vraiment ? Avait-il vraiment mon poster chez lui ? Je ne suis pas sûr. J’aimerais remonter dans le temps pour vérifier. C’est aussi une question de caractère, il court contre moi : Je veux remporter autant de Championnats du Monde que possible. Si je remporte un autre titre, il sait que ce sera un titre en plus à remporter s’il veut me dépasser. Si c’est Jorge qui gagne, ils restent à peu près au même niveau. »

Était-ce mieux avec Biaggi, parce qu’il était plus clair au sujet de son ressenti ?

« C’est vrai, vous avez raison. Sur le long terme, je préfère son comportement. Nous étions odieux l’un envers l’autre mais au moins c’était clair et honnête. Mais je n’ai pas son numéro de téléphone. »

Tout ça a commencé à Laguna Seca ?

« Il y a eu beaucoup de moments, à Laguna Seca il avait voulu faire ce que j’avais fait à Stoner cinq ans plus tôt, alors qu’il aurait facilement pu me doubler trois virages plus tard. C’était un premier signal. Et je l’avais dit, mais il ne voulait pas le croire. »

Pour faire une comparaison littéraire, puisque nous sommes en Malaisie, avez-vous l’impression d’être Sandokan contre Yanez ?

« Je ne sais pas. Je ne pense pas qu’il y ait cette différence entre moi et Lorenzo. Je pense que nous sommes tous les deux valeureux, chacun à sa manière, mais aussi assez malins. »

El Yannou
Source :  MotoGP.com
AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Plus d'articles Sport

Dakar 2022 – Danilo Petrucci déclaré vainqueur de la 5ème étape – Le point avec Hervé Gantner
C’est un véritable exploit qu’a réalisé le pilote KTM-Tech3 Danilo Petrucci. Déjà vainqueur de deux Grand-Prix MotoGP, le pilote italien s’est vu déclaré vainqueur de la 5ème étape du Dakar après la pénalité de 6 minutes infligée à Toby Price.
Règlement WorldSSP 2022 – En route pour de nouvelles aventures
Pour 2022, le championnat World Supersport s’offre ce qui est certainement sa plus grande mutation avec une ouverture à de nouveaux modèles dont la cylindrée dépasse allègrement les 600cc des machines alignées jusque-là.
Trois Helvètes dans la Côte française - Une (belle) histoire de famille
Nous avons pu suivre Loïc, Michel et Sylvie sur une bonne partie du championnat de France de la Montagne en 2021.Fin Octobre, nous avons pu discuter avec eux de cette saison qui vient de se terminer.
C’est confirmé, Dominique Aegerter repart à la conquête de la double couronne
On savait que le pilote de Rohrbach avait à nouveau signé avec le team Ten Kate pour tenter de conquérir une deuxième couronne en WSS, aujourd’hui, avec la publication de la liste des engagés MotoE, on a la confirmation de son engagement au sein du team Dynavolt Intact GP MotoE.
TT 2022 – John McGuinness de retour chez Honda
Deux ans… deux ans que le TT ne s’est pas couru en raison de la crise sanitaire. Cela n’empêche pas la légende du TT John McGuinness de signer un nouveau contrat avec Honda avec en vue la participation au TT 2022 ainsi qu’à la NorthWest 200.
Dominique Aegerter Champion du Monde WSS600 - Retour sur un titre amplement mérité
Le Dimanche 17 octobre 2021 Dominique Aegerter a remporté le titre de Champion du Monde Supersport. Un titre amplement mérité !

Hot news !

Leçon de vie - Première course PMR de Renaud Pellissier
Je m'appel Renaud j'ai 28 ans et aujourd'hui on m'a proposé de raconter mon histoire. Je vais vous parler de ma première expérience en course de vitesse PMR, mon premier podium.
Dovizioso quittera le team officiel Ducati à la fin de la saison
La nouvelle tombe comme la foudre sur le Red Bull Ring. Andrea Dovizioso ne roulera plus chez Ducati fin 2020. La relation entre l'usine et le pilote italien n'était plus au beau fixe depuis plusieurs moi
OFFICIEL - Robin Mulhauser en Supersport chez CIA Landlord Insurance Honda
Le sympathique Fribourgeois de la Swiss Mafia du Moto2 a trouvé un guidon pour 2017. Robin Mulhauser courra en effet le Championnat du Monde Supersport dans le team PTR Honda la saison prochaine.
Moto2 – Après l'annonce de la signature avec Leopard pour 2017, Aegerter expulsé du team de Fred Corminboeuf
Selon nos confrères très bien informés du Blick, Dominique Aegerter ne fera pas partie de la tournée outre-Atlantique pour le team carXpert Interwetten.
Aprilia FaceTheRace - Les clients en visite au RedBull Ring
Début Mars, pour l'achat d'une Aprilia V4 vous receviez en cadeau un accès VIP à la course MotoGP du RedBull Ring en Autriche. Retour sur ce voyage.
MXGP of Switzerland - La fête fut grandiose à Frauenfeld (TG)
Faites un événement de sport motorisé en Suisse et les gens se déplacent en masse, la 15e manche du championnat du monde MXGP l'a une fois de plus prouvé.