Interview publié le 22 janvier 2019

Interview - Hugo Lopes revient sur son Dakar 2019

Propos recueillis par Mathias Deshusses / Photo(s) de Gustavo Epifanio - José Mário Dias

Hugo Lopes, concurrent de la 41ème édition du Dakar, portait sur ses épaules tous les espoirs d’une Suisse qui croyait en son aventure. Malgré un excellent départ pour sa 1ère participation, il a malheureusement été contraint à l’abandon suite à une casse moteur au cours de la 4ème étape, entre Arequipa et Moquegua. Complétement anéanti par cet abandon, il a néeanmoins accepté de répondre aux questions d’AcidMoto.ch, qui le soutient dans son projet depuis le début.

Interview réalisée le 18 janvier

AcidMoto.ch : Salut Hugo. Nous sommes contents d’avoir de tes nouvelles. Comment te sens-tu, quel est ton état d’esprit ?

Hugo Lopes : Je me suis senti plutôt dévasté après cet abandon forcé sur casse mécanique. J’étais, jusqu’à peu, encore dans les émotions et forcément, à chaud, je n’avais pas encore assez de recul pour voir le positif dans cette aventure et cette expérience de vie. Maintenant, je relativise un peu plus même si j’ai un pincement au cœur de voir les copains à l’arrivée à Lima .

AcidMoto.ch : Peux-tu revenir avec nous sur ce qu’il s’est passé ? Comment s’est déroulé ce début de rallye ?

Hugo Lopes :  L’étape 3 et 4 étaient plutôt cassantes et il fallait faire attention aux différents pièges (pistes caillouteuses, fesh fesh...). Lors de la 4ème étape, j’ai réalisé les 70 premiers kilomètres sans encombre, tout se passait (enfin!) merveilleusement bien. En arrivant dans une vallée remplie de pistes en fesh fesh, j’ai fait une erreur de navigation en choisissant une mauvaise piste. Je suis monté sur une grande colline où un autre pilote jardinait. Nous avons attendu un petit moment et j’ai aperçu un camion plus bas dans la vallée. Nous avons donc rebroussé chemin pour reprendre la bonne piste. En arrivant dans le creux, il y avait beaucoup de pilotes qui tournaient en rond, certains étaient arrêtés dont Nicolas Dutto, le pilote paraplégique, ainsi que ses suiveurs. L’un d’eux avait cassé le moteur. Pour reprendre la piste en les évitant, j’ai dû prendre une sorte de monticule de fesh fesh, j’en avais jusque par-dessus les genoux, c’était de la folie. Le fesh fesh m’a complètement stoppé, je me suis fait projeter par-dessus le guidon et je suis tombé comme dans de la poudreuse. La moto a redémarré, j’étais à 10m de la piste, je me tenais à côté de la moto et la poussait de façon à ne pas forcer sur le moteur. J’ai poussé jusqu’à ce que la moto s’arrête complètement et ne redémarre plus.

AcidMoto.ch : As-tu une idée de la cause de la panne ?

Hugo Lopes : Je ne peux encore être sûr à 100% de ce qu’il est arrivé à la moto. Je pense que, malgré tout le soin et l’entretien apporté au filtre à air, que la moto a avalé du sable et cela a lavé le moteur. Plus de compression pour repartir. Il y a eu énormément de casse et je ne suis pas la seule victime du fesh fesh.

AcidMoto.ch :   Que s’est-il passé par la suite pour toi ?

Hugo Lopes :  J’ai pris quelques jours pour digérer ce qu’il m’arrivait. À présent, je suis à Lima pour voir l’arrivée des copains en course et pour assister au podium d’arrivée. J’ai mon vol de retour prévu le 20 janvier. J’ai hâte de rentrer et de retrouver ma famille, mes amis ainsi que les personnes qui m’ont soutenues dans ce projet.

AcidMoto.ch : Comptes-tu repartir en 2020 ?

Hugo Lopes : Il est encore un peu tôt pour le dire. Ce qui est sûr, c’est que je ne repartirai pas dans les mêmes conditions que cette année. J’ai dû financer plus de 60% de mon budget avec mes économies, j’ai pris un crédit également. Je ne peux plus le faire ainsi financièrement parlant.

Malgré tout, je tiens à remercier mes sponsors et partenaires qui m’ont déjà grandement aidé dans mon projet : AcidMoto.ch, bien sûr, mais aussi JCT Conseils SA, Scott, Genève Moto Center, Gertsch Motos, Fonds du Sport – Genève, MCC les Meyrinos, Fédération moto suisse – FMS, Commune de Laconnex, Ideal Constructions SA, Redpoint Gear, JPS, Swiss Graphics, Bihr Swiss, Groupe Corazzi SA, OG Industry SA, Carrosserie de Plan-les-Ouates et Chauffage Ventilation du Genevois SA.

Nous ne pouvons que féliciter Hugo pour son courage et sa détermination, et lui souhaiter qu’il puisse à l’avenir repartir dans de meilleures conditions. Bravo Hugo !

Mathias
AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Plus d'articles Sport

Comment suivre la saison de MotoGP 2019 à la TV ou sur le net ?
La saison 2019 de MotoGP débutera le 10 mars prochain au Qatar et comme vous l'avez certainement lu dans notre publication d'il y a quelques jours, Canal+ remplacera Eurosport pour la diffusion des courses.
Une nouvelle norme pour les casques en championnat FIM
La sécurité des pilotes est l'une des principales préoccupations des organisateurs de courses de moto, notamment au sein de la FIM, qui gère une grande partie des compétitions mondiales.
WSSP 2019 – Randy Krummenacher mène les débats lors de la première journée à Phillip Island
La première journée de tests en Australie s’est achevée sur le meilleur temps du Suisse Randy Krummenacher (BARDAHL Evan Bros WSSP Team). Mais il faut souligner que trois constructeurs se disputent les 5 premières places. Et ça, ça promet du spectacle…
Moto2 - Sam Lowes en quête de rédemption et du titre
Cette nouvelle campagne 2019 s’annonce décisive pour le pilote anglais Sam Lowes après deux saisons difficiles.
Ana Carrasco veut être la première femme à remporter une victoire en MotoGP
La pilote espagnole Ana Carrasco aura marqué l'histoire en devenant la première femme a remporté un titre mondial dans le domaine de la moto, mais elle ne compte pas s'arrêter là.
Le MotoGP arrive sur Canal+ avec une batterie de nouveaux journalistes
Une conférence de presse était donnée, ce vendredi à Paris, afin de présenter le nouveau dispositif dont bénéficieront le MotoGP™ et ses fans en France.

Hot news !

OFFICIEL - Robin Mulhauser en Supersport chez CIA Landlord Insurance Honda
Le sympathique Fribourgeois de la Swiss Mafia du Moto2 a trouvé un guidon pour 2017. Robin Mulhauser courra en effet le Championnat du Monde Supersport dans le team PTR Honda la saison prochaine.
Moto2 – Après l'annonce de la signature avec Leopard pour 2017, Aegerter expulsé du team de Fred Corminboeuf
Selon nos confrères très bien informés du Blick, Dominique Aegerter ne fera pas partie de la tournée outre-Atlantique pour le team carXpert Interwetten.
Aprilia FaceTheRace - Les clients en visite au RedBull Ring
Début Mars, pour l'achat d'une Aprilia V4 vous receviez en cadeau un accès VIP à la course MotoGP du RedBull Ring en Autriche. Retour sur ce voyage.
MXGP of Switzerland - La fête fut grandiose à Frauenfeld (TG)
Faites un événement de sport motorisé en Suisse et les gens se déplacent en masse, la 15e manche du championnat du monde MXGP l'a une fois de plus prouvé.
Enduro Fun Park - L'histoire d'un débutant sur terrain glissant
Dans l'équipe, je suis le pilote le moins expérimenté. C'est pourquoi on m'a mis au défi d'aller rouler dans la terre pour ne plus avoir peur de glisser. Rendez-vous à l'Enduro Fun Park en Argovie pour avoir une KTM électrique et une piste pour débutant à disposition.
Reportage - Au coeur de la course avec Sébastien Fraga #80 en Trophée Pirelli 600
Notre reporter-cameraman Pierre-Alain s'en est allé, caméra au poing, à la rencontre du pilote genevois Sébastien Fraga lors de son dernier week-end de courses en Trophée Pirelli 600, sur le circuit de Magny-Cours.