Essai publié le 26 juin 2019

Essai Moto Guzzi 1400 Eldorado – Retour à l’âge d’or [page 3]

Texte de Mathias Deshusses / Photo(s) de Mathias Deshusses

Pages

Il faut compter avec quelques mouvements lorsqu’on enquille les virages avec cette Guzzi. Pas de problèmes du côté des suspensions, qui encaissent sans le moindre souci le couple gargantuesque de la grosse cylindrée, ou avec la prise des freins, confiés à des étriers Brembo radiaux puissants, mais manquant un poil de mordant. Non, c’est encore et toujours ce couple de renversement avec lequel il faut compter. A chaque fois qu’on accélère ou qu’on tombe un rapport, cela provoque des petits à-coups latéraux qui peuvent déstabiliser les néophytes. Rassurez-vous, on apprend très vite à en tenir compte et c’est même plutôt jouissif. On sent ainsi vivre la moto entre ses jambes, et cela participe pleinement aux sensations de conduites offertes par l’Eldorado.

En fait, la seule déception vient de mon ouïe. Ou plutôt du son qui n’y arrive pas. La sonorité du twin est très feutrée et s’avère décevante sur cette version typée « Old School ». Clairement, les deux flûtes chromées font de l’excellent travail et ne laissent pas passer le moindre décibel. On entend donc beaucoup plus le moteur que l’échappement, et c’est vraiment dommage quand on connait la symphonie produite par les « silencieux » de l’Audace. Le positionnement marketing qui fait de l’Eldorado une moto classique et discrète aura certainement eu raison d’une sonorité un peu plus ronde. Dommage, car l’Eldorado possède ce petit côté clinquant qui en jette, et une mélodie un peu plus présente aurait été la bienvenue, sans dénaturer son style.

Pour autant, le plaisir est là, et bien là ! L’Eldorado une moto authentique dont le moteur se montre très convaincant, et la partie cycle très accueillante. De fait, on roule de façon plus apaisée, oubliant les notions de performance et de vitesse pour profiter de cruiser avec le sourire aux lèvres et le nez au vent, tant l’agrément offert par l’imposante moto est important. On roule au rythme du POUMPOUM imprimé par le gros V-twin et bercé par les « Good vibes » dont l’Amérique n’a plus l’apanage. Choisir cette moto au quotidien, c’est une philosophie, un art de vivre et même, selon certain, une preuve de bon goût. L’Eldorado fait la part belle aux sensations et laissera vos émotions prendre le dessus à son guidon.

Point final

La Moto Guzzi 1400 Eldorado est une belle moto, un peu à l’ancienne, mais avec un moteur vivant et attachant, qui puise son authenticité dans les racines de la marque. Avoir plusieurs motos est un rêve pour beaucoup de motards, mais si cette possibilité s’offrait un jour à moi, celle-ci rejoindrait illico mon garage, pour les balades du dimanche, mais surtout pour cette capacité d’évasion qu’elle seule a su m’offrir, sur les 22 testées en un an au sein d’AcidMoto. Cette moto fut parfaite pour mon ultime essai chez les licornes, mais je pense que je ne vais pas la rendre tout de suite. Je vais la garder encore un peu car à son guidon, mon horizon s’ouvre et je n’ai qu’une envie, tracer la route… en quête de mon propre Eldorado.

Merci à tous ceux qui m’ont lu, encouragé et soutenu depuis le début de cette aventure.

Mathias

Au final...

On a aimé :
+
Look vintage très réussi
+
Moteur authentique et vivant
+
Confort général
On a moins aimé :
-
Compteur LCD
-
Sonorité décevante
-
Devoir la rendre malgré tout
AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Au final...

On a aimé :
+
Look vintage très réussi
+
Moteur authentique et vivant
+
Confort général
On a moins aimé :
-
Compteur LCD
-
Sonorité décevante
-
Devoir la rendre malgré tout

Fiche technique

Véhicule
Marque :
Moto Guzzi
Modèle :
Eldorado
Année :
2019
Catégorie :
Cruiser
Moteur
Type :
Bicylindre en V à 90°, 4 temps, 8 soupapes, double allumage
Cylindrée :
1380 cm3
Alimentation :
Injection électronique multipoints Magneti Marelli IAW7SM
Performances
Puissance max. :
96 ch à 6500 tr/min
Couple max. :
120 Nm à 2750 tr/min
Transmission
Finale :
Par cardan
Boîte :
6 rapports
Partie cycle
Suspension AV :
Fourche hydraulique télescopique Ø 46 mm
Course AV :
120 mm
Suspension AR :
Bras oscillant avec deux amortisseurs réglables en précontrainte et détente
Débattement AR :
120 mm
Pneu AV :
130/90 R16
Pneu AR :
180/65 R16
Freinage
ABS :
Oui
Frein AV :
Double disque flottant en acier Ø 320 mm avec étrier de frein Brembo à fixation radiale à quatre pistons opposés, ABS
Frein AR :
Disque fixe en acier inox Ø 282 mm avec étrier flottant Brembo à 2 pistons, ABS
Dimensions
Longueur :
2445 mm
Empattement :
1695 mm
Largeur :
940 mm
Hauteur de selle :
740 mm
Selle basse en option (720mm)
Poids à sec :
310 kg
Poids total :
330 kg
Réservoir :
20.5 litres
Coloris disponibles
Coloris :
Rouge
 
Noir
Catalogue
Prix de vente :
CHF 22480.-
En ligne :

Plus d'articles Moto

Le prix du Yamaha Tricity 300 est désormais connu
Le Yamaha Tricity 300, grand frère du petit 125 qui avait démocratisé le système 3 roues japonais, nous aura fait patienter 5 mois pour connaitre son prix.
Benelli 600 RR - La version sportive de la SRK
Il y a quelques jours, nous vous présentions le roadster Benelli la SRK600. Aujourd'hui, les premières photos de la version sportive, la 600RR, viennent de fuiter. 
La Bimota KB4 déjà débusquée sur les routes
A peine annoncée, la Bimota KB4 a déjà été débusquée sur les routes, les photos publiées par nos collègues de YoungMachine sont assez éloquentes !
Rappel Royal Enfield - Corrosion et système de freinage ne font pas bon ménage
De la corrosion s'attaque aux étriers de freins Bybre utilisés par la marque Royal Enfield. Pour répondre à ce problème, plus de 15'000 motos à travers le monde sont rappelées.
Législation - De nouvelles règles de circulation entreront en vigueur le 1er janvier 2021
Conduite avec une remorque, devancement par la droite, stationnement deux-roues payant, couloir de secours ou fermeture éclair; telles sont les modification qui entreront en vigueur le 1er janvier prochain.
La MV Agusta Rush devrait arriver en concession pour l'été
C'est à l'occasion du salon Eicma 2019 que la firme de Varèse avait officiellement présenté sa méchante fille, la Rush 1000.

Hot news !

Essai Yamaha Tracer 700 - Evolution remarquable
Du côté de Tenerife, sur fond de tempête de sable et d'alertes au coronavirus, Yamaha nous a mis entre les pattes l'évolution de la cadette des Tracer. Look moderne et soigné, amélioration par petites touches, pas de débauche technologique : Baby Tracer vise juste et cette évolution s'avère finalement extrêmement pertinente.
Une Streetfighter V2 en approche chez Ducati dixit Claudio Domenicali
Le grand boss de Ducati s'est laissé aller à quelques confidences à nos collègues anglais de MCN en annonçant qu'une Streetfighter V2 pourrait très bientôt être produite.
Triumph Tiger 900 2020 – Déclinée en 5 versions !
Ce n'est pas une, ni deux mais bel et bien cinq versions de la nouvelle Triumph Tiger qui arrivent : la Tiger 900, la Tiger 900 GT, la Tiger 900 GT Pro, la Tiger 900 Rally et enfin la Tiger 900 Rally Pro ! De quoi satisfaire chacun.
Hivernage moto - Quelques conseils avant que le froid calme nos ardeurs
Remisage moto, hivernage moto, ces mots commencent à revenir à nos oreilles. Sacrilège, le froid est de retour, du coup, quelques mesures s'imposent pour passer l'hiver en toute sérénité.
Triumph Tiger 900 GT et Rally  2020 – Le deuxième teaser est publié
Le premier teaser nous avait laissé sur notre faim en ne laissant qu'entrevoir les lignes de la nouvelle Tiger 900 2020, ce second opus bien plus long en dit bien plus.
Norton Superlight SS – Light is right and… beautiful
Les Anglais de chez Norton viennent de publier le premier cliché de leur future sportive mid-size et cette dernière s'annonce des plus redoutables.