Essai publié le 29 juillet 2016

Essai Harley-Davidson Softail Slim S - Le muscle américain

Texte de Yann Blondel / Photo(s) de Patrick Schneuwly

Présentée en fin d’année 2015, la nouvelle Softail Slim S livrée pour l’occasion dans ce coloris Rétro Military, m’aura clairement tapé dans l’oeil, reste à savoir si elle me tapera dans le coeur à la fin de ma chevauchée.

Au premier coup d’oeil, impossible de se tromper sur l’identité de cette moto, c’est bien un pur produit de notre cher Oncle Sam avec un gros V-Twin bien visible, une assise à ras le bitume et de grosses sorties d’échappement. Des éléments qui caractérisent particulièrement la famille des Softail.

Rétro Military, un sans faute !

H-D est fier de ses motos et encore plus de celles qui ont servi avec les marines lors de la Seconde Guerre Mondiale. Un hommage leur est rendu avec cette version qui arbore ce superbe coloris vert orné de l’étoile blanche. L’ensemble des commandes et le bloc moteur reçoivent un teinte noir du plus bel effet, ce qui offre un excellent contraste avec ce coloris exclusif.

La face avant est digne d’un utilisateur d’anabolisants, tout en épaisseur et largeur, cette impression est renforcée par la fourche spécifique aux modèles Softail, mais également par le guidon de type Hollywood ou encore le phare, tous teintés de ce noir brillant. La partie arrière est au plus bas avec une boucle à ras les pâquerettes. Au premier coup d’oeil, les non-initiés penseront que l’arrière est dénué de suspensions, fort heureusement, ceci n’est qu’une illusion d’optique puisque deux amortisseurs officieront en tant que soulageurs de vertèbres. Les longs silencieux se chargeront de distiller les galops du bloc 110B de 1’801cc.

Côté équipement, nous sommes bien sur une H-D, ne cherchez donc pas les fioritures que les autres marques proposent, le strict minimum est de mise, avec une jauge de carburant et un décompte pour l’autonomie restante, un indicateur de rapport engagé très peu lisible, des trips partiels, l’heure, un cruise control pour les longs rubans ou encore un ABS et c’est tout. Simple et rustique, on vous dit. Le verrouillage se fait toujours sur la colonne de direction.

Il me tarde de la démarrer, ce bloc 110B s’annonce fort prometteur et mon enthousiasme sera confirmé lors du premier démarrage avec une sonorité ronde et feutrée, mais qui me convient parfaitement. L’assise est au plus bas avec une selle creusé qui permet de parfaitement caler mon séant. La position des pieds tombe pile poil pour les grandes tiges qui me servent de jambes et les larges repose-pieds permettent de caler mon 46 fillette sans soucis. Le sélecteur de vitesses double, permet de monter les rapports avec la pointe du pieds ou d'un appui du talon. Une bonne dizaines de kilomètres vous permettra de vous familiariser avec ce système qui, au final, se révèle plutôt pratique s’il est bien réglé.

Mes bras s'aggripent sans problème au large guidon de type "Hollywood" et les amateurs de fitness auront presque l'impression de se retrouver avec une barre de développé couché au bout des doigts, large et épaisse, sans pour autant devoir faire des efforts pour manier les 321kg tous plein fait, sauf lors des manoeuvres pour se poser au bord d'une terrasse.

La finition de l'ensemble est sans défaut sur cette version : pas de fil apparent, tout est savamment dissimulé dans le cadre ou derrière des caches, Harley a fait de gros efforts ces dernières années sur la qualité perçue, mais ceci a naturellement un coût. J'y reviendrai plus tard.

Pages de l'article :

Pages

AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Au final...

On a aimé :
+
Le look ramassé et musclé
+
La puissance du moteur
+
Le fait de rouler coulé
On a moins aimé :
-
Le prix... comme d'habitude
-
Ah, et pis aussi le frein avant

Fiche technique

Véhicule
Marque :
Harley-Davidson
Modèle :
Softail Slim S
Année :
2016
Catégorie :
Cruiser
Moteur
Type :
Bicylindre en V ouvert à 45°
Cylindrée :
1'801 cm3
Refroidissement :
Air
Alimentation :
Electronique ESPFI
Performances
Puissance max. :
... ch à ... tr/min
Couple max. :
136 Nm à 3'000 tr/min
Transmission
Finale :
Par courroie
Boîte :
6 rapports
Partie cycle
Châssis :
Cadre acier à double berceau
Suspension AV :
Fourche téléscopique
Suspension AR :
Deux amortisseurs réglables en précontrainte
Pneu AV :
MT90B x 16
Pneu AR :
AR MU85B x 16
Freinage
ABS :
Oui
Freinage combiné :
Non
Frein AV :
Simple disque de 300mm, étrier à 4 pistons
Frein AR :
300mm, étrier à 2 pistons
Dimensions
Longueur :
2'350 mm
Empattement :
1'635 mm
Hauteur de selle :
650 mm
Poids à sec :
308 kg
Poids total :
321 kg
Réservoir :
18,9 litres
Coloris disponibles
Coloris :
Vivid black
Catalogue
Prix de vente :
CHF 22'600.-
22'200.- pour le coloris Vivid Black
En ligne :

Plus d'articles Moto

Arc Vector - La moto électrique art déco par la société britannique Arc
Présentée au salon Eicma de Milan en 2018, la Vector, a suscité beaucoup d'intérêt, notamment car elle dispose d'un design très art déco, ce qui n'est pas pour déplaire aux sujets de sa majesté.
La nouvelle Suzuki DR 1000 prise en flagrant délit de roulage
En février dernier, nous vous annoncions le retour d'une Suzuki DR "Big", même si le terme est quelque peu galvaudé, puisque le DR était un mono à la base.
Journées Trajectoires avec la Police Vaudoise - Une remise en selle bienvenue
Depuis quelques années le corps de police du canton de Vaud organise les journées "Trajectoires". 
Essai Aprilia Tuono 1100 Factory - Une arme de guerre en vente libre
La Tuono 1100 Factory, c'est un truc de fou, une machine de guerre, un pousse-au-vice, une arme redoutable...
Paris-Dakar par les pistes au guidon d'une Honda Transalp 600
Paris-Dakar par les pistes avec une bonne vieille Honda 600 Transalp achetée 1.500 euros sur le Bon Coin. Ça te fait rêver ?

Hot news !

Reportage - Reprogrammation Woolich Racing chez GBK Motos à Gland
On branche l’ordinateur, quelques clics et hop! le moteur sort plein de chevaux en plus. Non, c’est bien plus compliqué que ça. Il a fallu une longue journée de travail pour un résultat satisfaisant. Reportage.
La Ducati V4 Penta d'Officine GP Design, une moto à CHF 114’000.-
Le 30 janvier dernier, nous étions chez Ducati Lausanne pour le lever de voile sur la déjà-célèbre Penta du fameux Officine GP Design.
Une Triumph Daytona 765 surprise lors d'un essai – The Daytona is back
Nos confrères anglais de MCN, ont débusqués une Daytona utilisant le moteur 765 qui faisait des essais routiers. Est-ce que cela annonce le retour futur d'une Supersportive en provenance d'Hinckley ? On se prend à rêver.
Le concept Aprilia RS 660 roule déjà !
Le concept Aprilia RS 660 ne restera apparemment pas longtemps au stade du concept, ce dernier ayant déjà été vu sur le circuit de Vallelunga lors d'un test privé.
Essai Benelli TRK 502 - Tribulations d'une Italienne de Chine
Mine de rien, la production chinoise de développe sur nos routes. La preuve avec Benelli, ressuscitée grâce à l'investissement asiatique, qui nous a mis dans les pattes le petit trail TRK 502. Une machine simple et robuste, pas parfaite mais plus que capable.
Yamaha R3 bLU cRU Cup / Switzerland - Découvrir la course en "all inclusive"
Amener de jeunes pilotes dans le championnat suisse, grâce à une formule "tout compris" accessible. C'est le pari du groupe Hostettler / Yamaha Suisse avec la R3 bLU cRU Cup / Switzerland. Une formule d'accès à la compétition qui donne faim!