Essai publié le 18 septembre 2015

Essai Honda RC213V-S - 20 chanceux ont pu la tester

Texte de Patrick Schneuwly / Avec la collaboration de Daniele Carrozza

A travers le monde, ce sont seulement vingt chanceux qui ont pu faire l'essai de cette Honda RC213V-S. Nous n'avons pas eu la chance d'être parmi eux, mais nous vous offrons les sensations de Daniele Carrozza, rédacteur en chef chez nos confrères de Toeff, qui vous fera revivre son essai de cette moto hors norme !

En juin dernier, lors du Grand-Prix de Catalugna, Honda présentait en grande pompe sa pièce maîtresse. Dixit leur communication, la RC213V-S est une véritable MotoGP pour la route. Après un teasing intensif, une présentation au public par Casey Stoner lors d'un tour d'honneur et plusieurs vidéos tournées par Dani Pedrosa et Marc Marquez, c'est un bolide à près de CHF 200'000.- que les plus fortunés peuvent réserver sur le site www.rc213v-s.com (jusqu'au 30 septembre, dépêchez-vous!).

Honda RC213V-S Valencia Press Test

Pour une moto de cet acabit, ce n'est pas moins que le final de la saison de MotoGP qui a accueilli les hostilités : le circuit Ricardo Tormo de Valencia. Un tracé plus petit que les 4.005km pour onze virages aurait été du gâchis pour cette hypersport de plus de 210 chevaux.

A peine débarqué d'avion, voilà ce que pense notre homologue de cette moto :

D. Carrozza : Il régnait une ambiance vraiment spéciale sur le circuit. Arriver au petit matin, entrer par l'arrière des box, contourner les panneaux colorés comme on en voit dans tous les box du GP et tomber nez à nez avec le modèle d'exposition de cette RC213V-S (sans kit sport).

Honda RC213V-S Valencia Press Test

C'est un choc. Pour la première fois, on ressent son gabarit sans imaginer combien font les milliers de milimètres inscrits sur la fiche technique. La machine est tellement trapue, qu'on se croirait en présence d'une 600. Chaque détail est un chef d'oeuvre. Avec les cinq autres journalistes qui m'accompagnent, on pourrait la reluquer des heures durant sans se lasser.

Un grondement vient interrompre ce rituel. Les ingénieurs japonais qu'Honda a dépêché sur place pour nous ont allumé une première moto d'essai. Puis une seconde et une troisième. Tout juste de l'autre côté de la fine paroi plastique qui sépare la partie exposition du garage, chantent trois V4 à l'unisson. Ces motos que l'on commence à chauffer, ce sont les trois machines équipées route qui rouleront le matin.

Honda RC213V-S Valencia Press Test

Manipulé dans les règles, avec ces petits coups de gaz réguliers, le bruit caractéristique du V4 raisonne dans toute l'enceinte. Mais ce bruit est plus discret que celui d'une RSV4, plus étouffé. La faute aux artifices nécessaire pour la rendre homologuée route. Je change de box pour les regarder tourner. Elles arborent les couleurs du HRC, comme la moto présentée il y a peu.

Un peu plus loin attendent deux RC213V-S avec le kit sport. Toutes de carbone noir vêtues. L'instant est solennel, il est temps de les chauffer elles-aussi. Leur bruit déchire le silence d'un circuit de Valencia quasiment désert. Il est temps de se mettre en piste.

Honda RC213V-S Valencia Press Test

La matinée commence aux commandes d'une version route. Avec Shinichi Ito comme guide, nous ne sommes que trois motos simultanément sur la piste de 4km du circuit : autrement dit, seul au monde. En tout juste deux tours, en prenant ce qui me semble être un angle moyen, mon genou s'appuye déjà sur la piste. La sensation est irréelle et soudain l'angle que peuvent mettre les meilleurs pilotes du monde s'explique.

Honda RC213V-S Valencia Press Test Carrozza

Préserver la moto était primordial. Etant un parmi vingt chanceux, je ne voulais pas être celui qui ferait voler tout le planning en éclats. Seulement à mi-angle, je me sentais encore pouvoir descendre largement plus; ce qu'avec le temps j'ai fini par faire.

Même si elle n'a "que" 159 cheveaux, les sensations que j'ai sont exceptionnelles. La RC se dompte au doigt et à l'oeil en allant se placer exactement où on veut sur la trajectoire. Equipée de pneus Bridgestone S10 et des plaquettes de frein pour la route, leurs limites ne se sont jamais manifestées pendant mon essai. Elles se situe déjà tellement loin d'une CBR1000RR Fireblade.

Honda RC213V-S Valencia Press Test Carrozza

La matinée se termine et avec elle mon temps de roulage avec la version route de la RC213V-S. La maniabilité et l'agilité dont elle fait preuve en est presque effrayante. Désormais, je préférerai la conduire elle, que n'importe quelle autre sportive 1000 sur route. Après avoir dévoré le gâteau, il est temps de m'attaquer à la cerise : cette machine démoniaque équipée du kit sport.

Honda RC213V-S Valencia Press Test Carrozza

S'élancer seul derrière le pilote d'essai Honda avec une moto dépourvue de tout habillage autre que sa carrosserie en fibre de carbone a une saveur particulière. On se prendrait pour un pilote de GP qui essaye son prototype milieu février sur un circuit silencieux et aux tribunes désertes. Maintenant, il n'y aura plus que deux essayeurs simultanément en piste, je prends conscience du privilège que j'ai de vivre ces instants. Je ferme ma visière, et en avant.

Dès 8'000tr/min, c'est une déferlante atteignant 215 chevaux qui me catapulte en avant. On n'est définitivement pas venu là pour jouer. Avec ses slick V02 en gomme medium et ses plaquettes de frein de compétition, c'est un véritable outils qui m'a été confié sur ce circuit. J'avais pesté en apprenant que l'essai avait lieu à Valencia, ce circuit technique où on est en permanence sur l'angle et où aller vite avec une hypersport me demandait de gros efforts.

Honda RC213V-S Valencia Press Test Carrozza

Mais la RC n'est pas n'importe quelle sportive, elle partage 80% de sa conception avec la machine de GP, elle est conçue sans compromis. Placer le centre de gravité aussi bas sur une moto de série demande beaucoup de moyens, mais c'est un atout majeur au comportement de la moto.

Honda RC213V-S Valencia Press Test

Alors que j'étais parfaitement maître de la version route, le kit sport a comme décidé de prendre les choses en main. La moto lit mes pensées, elle se jette dans la courbe alors que j'avais tout juste eu l'idée de lâcher le frein au feeling incomparable. Je pense que j'ai mis plus d'angle ce jour-là que n'importe quand auparavant. L'ensemble est tellement homogène et adapté pour aller vite sur circuit que ça en devient facile. Tellement facile qu'on a encore toute sa tête à disposition pour s'appliquer sur les points de freinage et d'entrée en courbe.

Honda RC213V-S Valencia Press Test Carrozza

Au guidon de cette RC kit Sport, j'ai atteint un état second. Je pense avoir touché la sensation que décrivent les pilotes qui voient le temps ralentir, leur pilotage s'améliorer et chacune de leurs sensations se décupler. Couché sur le réservoir, le compteur devant les yeux, je me suis revu dimanche dernier devant la TV avec la caméra embarquée de Marquez en leader de la course. Extraordinaire.

Honda RC213V-S Valencia Press Test Carrozza

Si elle vaut les CHF 190'000.- que demande Honda pour vous en livrer une ? Carrément. (ndlr : en Suisse, le kit Sport est livré d'office, ce qui explique ce prix plus élevé qu'attendu.) Mais il faut savoir que seuls cinq ou six garages à travers l'Europe seront autorisés à s'occuper de votre RC. Seuls eux seront aussi habilités à monter ou démonter votre kit Sport.

Vous achetez une moto qui demande plusieurs jours de travail pour être produite, il n'en sort qu'une par jour des chaînes de montage. Chaque soudure du cadre est faite à la main. Tout est assemblé avec le plus grand soin. Pendant ce temps, l'usine aura produit pas loin de quarante Fireblade. Elle est à mille lieues d'être comparable avec quoi que ce soit de connu dans le monde de la moto.

Ducati avait sorti une version route d'une moto avec laquelle seul Stoner était capable d'aller vite. Même les journalistes les plus aguerris avaient relevé l'inaccessibilité de la Desmosedici pour être performant sur circuit. La RC213V-S n'est pas comme elle. Ni comme aucune autre.

Honda RC213V-S Valencia Press Test Carrozza

Les ingénieurs d'Honda nous prouvent avec cette moto que lorsqu'ils n'ont pas de contraintes bugétaires ni de compromis à faire pour qu'une moto de route soit compétitive sur piste, ils sont capables du meilleur. Ils ont conçu l'outil ultime du pistard et l'ont civilisé après. Une autre marque en aurait été capable, mais c'est quand même Honda qui a réussi ce tour de force où on retrouve malgré tout l'agrément "S'asseoir, partir en route, se sentir à l'aise" que l'on retrouve sur toutes les moto de la marque.

Le lendemain de l'essai, nous avions convenu de s'appeler pour débriefer son essai. A ma première tentative, je reçois sa réponse par SMS un instant après : "Rappelle-moi cet après-midi s'il te plaît... - Tu essayes de rassembler CHF 200'000.- ? - C'est presque ça." Marqué par cette expérience hors du commun, il est revenu des images plein la tête, un nouveau jalon dans son échelle de classification d'une moto et surtout de quoi nourrir ses rêves pour bon nombre de nuits.

AcidMoto.ch remercie Daniele d'avoir pris le temps de répondre à nos questions. J'ai fait mon possible pour retranscrire ses sensations, mais si vous lisez l'allemand, je ne peux que vous recommander de lire son article à paraitre dans le prochain Toeff Magazin.
Patrick

Au final...

On a aimé :
+
Centre de gravité très bas
+
Maniabilité et agilité exceptionnelle
+
Caractère et sonorité du V4 avec kit Sport
On a moins aimé :
-
Que 5 à 6 points de service en Europe
-
CHF 190'000.- ... Chérie, j'ai vendu la maison !
AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Au final...

On a aimé :
+
Centre de gravité très bas
+
Maniabilité et agilité exceptionnelle
+
Caractère et sonorité du V4 avec kit Sport
On a moins aimé :
-
Que 5 à 6 points de service en Europe
-
CHF 190'000.- ... Chérie, j'ai vendu la maison !

Fiche technique

Véhicule
Marque :
Honda
Modèle :
RC213V-S
Année :
2015
Catégorie :
Supersport
Kit 25 kW :
Non disponible
Moteur
Type :
V4 90° DOHC, 4 temps à 4 valves par cylindre
Cylindrée :
999 cm3
Refroidissement :
Liquide
Alimentation :
PGM-FI
Performances
Puissance max. :
159 (210+) ch à 11'000 (13'000) tr/min
Couple max. :
102 (118+) Nm à 10'500 tr/min
Transmission
Finale :
Par chaîne
Boîte :
6 rapports
Embrayage :
Multidisque à bain d'huile
Partie cycle
Châssis :
Diamant
Suspension AV :
Öhlins TTX25 (identique Moto GP)
Suspension AR :
Öhlins TTX36 (Identique Moto GP)
Pneu AV :
120/70ZR17M/C
Pneu AR :
190/55ZR17M/C
Freinage
ABS :
Oui
Freinage combiné :
Non
Frein AV :
Double disque flottant en acier 5.5mm, étrier Brembo M50
Frein AR :
Simple disque flottant en acier 5.5mm
Dimensions
Longueur :
2'100 mm
Empattement :
1'465 mm
Largeur :
790 mm
Hauteur de selle :
830 mm
Poids à sec :
170 kg
Réservoir :
16.3 litres
Catalogue
Prix de vente :
CHF 190'000.-
Kit sport inclus

Plus d'articles Moto

Une aéro active sur la future S1000RR ? C'est possible
Après avoir conquis le microcosme du MotoGP, les appuis aérodynamiques font leur place sur les modèles de série afin de pouvoir courir en World Superbike, la prochaine en date à en bénéficier sera vraisemblablement la BMW S1000RR et ils seront actifs.
Honda Chopper Lil' Pussy by Zambrag – Le Dax ultime made in Bali
Le mot "chopper" est quasiment indissociable de chromes rutilants, de gros V2 qui sent bon l'huile chaude et le gros couple. Mais ça c'était avant de voir le Honda Dax "Lil' Pussy" qui sort des ateliers Zambrag à Bali.
Essai KTM 890 Duke R - Super Scalpel, mais pas Super Duke
2 ans déjà que la 790 Duke est sortie, premier bicylindre en ligne de la marque Autrichienne. Entre la toute première image saignante et la moto finale on avait perdu un peu d'éclat. Du proto 2016 à la 890 Duke R, on s'y retrouve beaucoup plus !
Bagarre de trail, KTM dégaine la 1290 Super Adventure 2021
On sait que la 1290 Super Adventure doit se renouveler pour passer la couperet de la norme Euro 5. Sur ces photos du prototype, on ne doute pas que cet énorme échappement est là pour ça.
La Ducati Multistrada V4 2021 surprise lors d'un roulage enduro
Suite aux apparitions lors de test sur route et d'homologation, nous avons déjà partagé un certain nombre de photos. Elle a récemment été surprise sur une piste proche de l'usine.
CFMoto MT800 ou KTM 750 Adventure ?
Cette image ne laisse pas de doute, il y a un moteur du genre du LC8c dans ce cadre. On reconnait aussi des éléments de châssis semblable à du KTM. Mais qu'est-ce qu'on voit vraiment ?

Hot news !

Une Aprilia RS400 dans les tuyaux ?
L'usine de Noale a régné durant les années nonante sur le monde des petites cylindrées avec feu sa RS125 qui était la digne héritière de la moto de Grand-Prix, depuis l'avènement du quatre-temps, le constructeur se fait plus discret mais cela pourrait changer…
Une Yamaha Ténéré 300 dans les tuyaux ?
Après l’ère des sportives puis celle des roadsters, il semble bien que les Adventures aient le vent en poupe depuis peu. Pour s’en convaincre il suffit de voir l’offre grandissante qui s’adapte à la demande.
Aprilia RS660 – Le premier teasing est en ligne
Surprise à plusieurs reprises lors des tests sur route, Aprilia lève le voile sur la très attendue RS660 dans un teasing qui bouge.
BMW F900 XR vs. Yamaha Tracer 900 GT - Duel de voyage en 900 cm3
Le nouveau roadster de la marque allemande a fait l'objet d'un comparatif face au leader du marché, la Kawasaki Z900. Pour la déclinaison plus trail, la F900 XR, on a choisi de l'opposer à la Yamaha Tracer 900 GT.
Essai Honda CB1000R Neo Sports Café - Sortie de léthargie
La précédente CB1000R, c'est une des premières motos qu'on avait essayé sur le site en 2010. Depuis tout ce temps, elle n'aura changé qu'en 2018. Mais que s'est-il passé en 8 ans de développement ? Bah euh...
Essai KTM 390 Adventure - Elle doit être prise au sérieux
A l'annonce de sa sortie, j'étais sceptique. Je n'ai jamais vu une moto de ce segment sur nos routes, alors pourquoi celle-ci devrait marcher ? D'abord parce que l'Europe n'est pas le marché cible et ensuite parce qu'elle est vachement bien cette 390 Adventure !!