Essai publié le 22 mai 2012

Harley-Davidson Sportster XR 1200 X - Mets de l'angle, j'te dis ! [page 3]

Texte de Yann Blondel / Photo(s) de Patrick Schnewly

Pages

Tu verras, une Harley ça frotte de partout, ça tient pas la route...

Incrédule devant autant de critiques émanant de mes potes motards, ceux qui ne jurent que par les Italiennes au sang chaud et autres Japonaises qui hurlent de bonheur, je me devais de leur prouver qu'une Harley ne se résume pas à se la pêter en débardeur en cuir ou avec des franges sur le guidon, le tout au bord du lac ou sur une terrasse de café.

Bien équipée avec des jantes montées en pneu Michelin sport/route et des freins d'un diamètre convenable, dotée d'une fourche et d'amortisseur réglable dans tous les sens, seules deux choses pourraient me faire mentir. La garde au sol, quoique avec 150mm, ça devrait déjà le faire et le poids non négligeable de 250kg.

Le défi est lancé, peut-on attaquer avec la XR1200X?

Une reconnaissance du terrain de jeu plus tard, il est temps de voir ce que cette héritière a dans le ventre. Si le moteur accélère fort et offre des reprises canon, le freinage n'est pas non plus en reste et propose de bonnes performances. Dur au levier, il s'assouplira au fil des kilomètres lors d'une descente de col à bon rythme, mais ne vous laissera pas pour autant dans la panade, car il garde une bonne constance dans l'effort.

Du côté de l'amortissement, nous sommes à des années-lumière des autres modèles de la firme de Milwaukee. La fermeté de l'ensemble permet d'attaquer sans arrière-pensées et permet de garder le cap à condition de bien enrouler les virages. Les épingles ne seront pas le meilleur endroit pour tirer toute la quintessence de cet ensemble. La finesse de la selle permet des déhanchés aisés.

Une fois trouvé le mode d'emploi, la moto devient un véritable objet à sensations. Facile à mettre sur l'angle, un rien limité par les têtons de repose-pieds ou encore les caches de la tubulure d'échappement, vous pourrez vous lancer dans les cols avec la conviction de ne pas être le dernier du groupe. Seule condition, pensez à prendre une réserve de têtons de repose-pieds et une paire de sliders neufs.

Autre surprise, la souplesse du moteur lors de la remise des gaz en sortie de virage. La puissance passe très bien au sol et permet des sorties très rapides à la seule condition d'avoir des virages larges, car si la XR1200X accepte volontiers l'arsouille, elle a toutefois tendance à vous tirer à l'extérieur des virages lors des grosses attaques.

Pour le reste, la moto est comme collée au sol! Bon c'est peut-être dû au goudron que je viens de faire fondre lors mes passages incessants pour les photos... Ma journée s'arrêtera pourtant au bout de 140 kilomètres en mode cochon. Eh oui, un témoin se met à clignoter pour me rappeler que je dois passer chez les profiteurs, pardon, chez les magnats du pétrole afin d'abreuver mon cher destrier. Le retour se fera par une partie d'autoroute, ce qui me permettra de constater l'absence totale de protection au delà des 120 km/h, mais confirmera également que la moto reste très stable à l'approche de la zone rouge sur le dernier rapport (pour rappel 5) et que le moteur se montre très volontaire sur le jeu des reprises à haute vitesse. P'tin de 6ème qui veut pas passer...

Au terme de nos prises de vues, je réussis à convaincre ma moitié de venir tester cette Harley. Je précise immédiatement que pour elle, une H-D doit être couverte de chrome, de cuir et d'un gros appendice servant de protection pour le conducteur. Pourtant, elle adore notre GSX-R 1000, allez comprendre... Ce sera donc un roulage en mode "lover" qui s'organise à l'horizon.

Au bout de ce roulage dans les alentours d'Annecy, Madame avouera qu'elle a adoré cruiser aux vitesses légales, mais qu'elle a également pu profiter du paysage ("Ah bon parce que d'habitude tu regardes quoi?"). Tu m'étonnes qu'elle a vu le paysage! Deux heures pour faire 100 kilomètres, quelle honte... Ceci dit, elle a fortement apprécié la sonorité du bloc moteur, la position droite et relax qu'offre la selle passager, ainsi que la petite arsouille sur le retour. Elle regrettera que le moteur perde de sa voix au delà des 100 km/h, mais également l'absence de chrome.

De mon côté et après quelque 300 kilomètres en une journée, je n'ai qu'une envie! Régler son compte à la selle qui a mis à mal mon séant. Tieeeeens!

Tu veux que je te dise ce que j'en pense, de cette H-D?

Une Harley qui me fait vibrer, jusque là rien d'anormal, au contraire, si elle ne le faisait pas, ce ne serait pas une Harley! Je dois avouer que cette moto me laisse un bon souvenir et ce malgré le fait que je n'ai pas attaqué la cinquantaine (j'en ai 36). D'une prise en main enfantine, disposant d'un moteur qui m'en a mis plein les oreilles et plein les bras, dotée d'une suspension idéale pour nos routes de campagne, elle m'aura accompagné sans faiblir et ce malgré les mauvais traitements que je me suis harrassé à lui infliger.

Elle m'aura également permis de passer entre les gouttes de nos chers pandores. Car oui, elle peut rouler à bon rythme, mais ne donne pas l'envie de prendre 200 km/h dès le moindre dégagement, une bonne chose de nos jours. A son guidon, je me suis mis automatiquement et sans le vouloir en mode cruiser, et j'avoue, cela fait parfois du bien! Alors si tu te dis que tu aimerais une Harley, mais que tu as encore quelque peu l'âme d'un joueur, passe donc faire le test de cette XR1200X. Attention, tu risques bien de succomber à la tentation!

El Yannou

Au final...

On a aimé :
+
Le look Vintage qui lui va si bien
+
L'ensemble bloc moteur et sa sonorité
+
La bonne tenue de cap en toute circonstance
+
Le fait d'avoir deux motos en une
On a moins aimé :
-
La selle qui m'a fait mal
-
L'autonomie
-
La garde au sol en mode bourrin
-
L'absence de clé de réservoir
AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Au final...

On a aimé :
+
Le look Vintage qui lui va si bien
+
L'ensemble bloc moteur et sa sonorité
+
La bonne tenue de cap en toute circonstance
+
Le fait d'avoir deux motos en une
On a moins aimé :
-
La selle qui m'a fait mal
-
L'autonomie
-
La garde au sol en mode bourrin
-
L'absence de clé de réservoir

Fiche technique

Véhicule
Marque :
Harley-Davidson
Modèle :
Sportster XR1200X
Année :
2012
Catégorie :
Cruiser
Kit 25 kW :
Non disponible
Moteur
Type :
V2
Cylindrée :
1'202 cm3
Refroidissement :
A air
Alimentation :
Injection électronique à port séquentiel (ESPFI)
Performances
Puissance max. :
90 ch à 7'000 tr/min
Couple max. :
100 Nm à 3'700 tr/min
Transmission
Finale :
Par courroie
Boîte :
5 rapports
Partie cycle
Suspension AV :
Fourche inversée Showa de 43mm
Course AV :
125 mm
Suspension AR :
Amortisseurs
Débattement AR :
89 mm
Pneu AV :
120/70ZR18
Pneu AR :
180/55ZR17
Freinage
ABS :
Non
Freinage combiné :
Non
Frein AV :
Double disque de 292mm avec étriers à 4 pistons
Frein AR :
Disque de 260mm
Dimensions
Longueur :
2'226 mm
Empattement :
1'524 mm
Largeur :
930 mm
Hauteur de selle :
742 mm
Poids à sec :
250 kg
Réservoir :
13'3 litres
Coloris disponibles
Coloris :
Black Denim
 
White Hot Denim
Catalogue
Prix de vente :
CHF 16'700.-
En ligne :

Plus d'articles Moto

Une moto Kawasaki à moteur électrique en préparation
La marque d'Akashi serait sur le point de produire une moto 100% électrique, à l'instar de plusieurs autres constructeurs.
Le Pirelli Diablo Supercorsa SP V3 arrive en concession
A l’origine, le Supercorsa SP V3 était uniquement destiné la la Ducati Panigale V4, nous l’avions d’ailleurs découvert lors de notre essai de la turbulente italienne.
La Moto Guzzi V85 TT a déja motivé 8’000 motards
Alors que la Moto Guzzi V85TT vient d’entrer en production dans les usines de Mandello del Lario, ce n’est pas moins de 8’000 réservations qui ont été enregistrées par les différents importateurs européens.
Lorsqu'une Honda CB1000R se mue en Africa Four - Une préparation made in Switzerland
En ce lendemain de Saint-Valentin, voici la naissance de la Honda Africa Four qui est le résultat d’un accouplement entre une CB1000R, une Africa Twin et une CRF450R.
Une Petronas FP1 sera vendue aux enchères à Coventry
Le 22 février aura lieu à Coventry la vente aux enchères organisée par Silverstone Auctions lors de la Race Retro Classic, parmi les lots on retrouve une Petronas FP1 flambante neuve.
Essai Kawasaki Versys 1000 SE – La belle verte se replace dans la course
Quoi de mieux qu’une île volcanique comme terrain de jeu pour prendre pleinement la mesure de la nouvelle Kawasaki Versys 1000 SE?

Hot news !

La Ducati V4 Penta d'Officine GP Design, une moto à CHF 114’000.-
Le 30 janvier dernier, nous étions chez Ducati Lausanne pour le lever de voile sur la déjà-célèbre Penta du fameux Officine GP Design.
Une Triumph Daytona 765 surprise lors d'un essai – The Daytona is back
Nos confrères anglais de MCN, ont débusqués une Daytona utilisant le moteur 765 qui faisait des essais routiers. Est-ce que cela annonce le retour futur d'une Supersportive en provenance d'Hinckley ? On se prend à rêver.
Le concept Aprilia RS 660 roule déjà !
Le concept Aprilia RS 660 ne restera apparemment pas longtemps au stade du concept, ce dernier ayant déjà été vu sur le circuit de Vallelunga lors d'un test privé.
Essai Benelli TRK 502 - Tribulations d'une Italienne de Chine
Mine de rien, la production chinoise de développe sur nos routes. La preuve avec Benelli, ressuscitée grâce à l'investissement asiatique, qui nous a mis dans les pattes le petit trail TRK 502. Une machine simple et robuste, pas parfaite mais plus que capable.
Yamaha R3 bLU cRU Cup / Switzerland - Découvrir la course en "all inclusive"
Amener de jeunes pilotes dans le championnat suisse, grâce à une formule "tout compris" accessible. C'est le pari du groupe Hostettler / Yamaha Suisse avec la R3 bLU cRU Cup / Switzerland. Une formule d'accès à la compétition qui donne faim!
La BMW S1000RR 2019 surprise lors d’un roulage en Espagne
On y est, la saison des photos volées est ouvertes !! Cette fois c’est la BMW S1000RR 2019 dont nous vous parlions pas plus tard qu’hier qui a été surprise lors de tests de roulage en Espagne.