Reportage publié le 22 juin 2015

Reportage - Une balade en Romandie avec Handitrike, le temps d'un week-end

Texte de Christophe Beaufilz / Photo(s) de Alain Rouèche

Dans le cadre de son projet Handitrike, l'association "Les Motards du Monde" ont mis sur pied un week-end hors du commun : faire conduire des trikes par des paraplégiques.

Avant d'entrer dans les détails du week-end, nous vous proposons un petit explicatif du pourquoi du comment :

L’association "Les Motards du Monde" a développé un projet nommé "Handitrike". Ce projet a pour objectif d'offir la possibilité aux personnes à mobilité réduite, essentiellement des paraplégiques, de pouvoir trouver ou retrouver les sensations de conduite en deux-roues, mais ce coup-ci avec trois roues.

Depuis maintenant trois ans, l’association a cherché à se faire connaître et, dans cet élan, s'est rapprochée du TCS section Genève. Une première sortie en collaboration avec le TCS section Genève et la FMVS a été organisée durant le week-end des 13 et 14 juin derniers. Plusieurs paraplégiques ont alors pris le guidon de trikes et ont sillonné les routes romandes, le sourire aux lèvres.

Découvrez toutes les photos de cette balade dans la galerie en bas d'article !

Chronologie d'un week-end mémorable :

Nous nous sommes retrouvés le samedi à 10h00 au centre de conduite TCS du Plantin, plusieurs personnes étaient présentes et nous attendaient, le temps de présenter l’association, de discuter avec tout le monde, de répondre aux questions et surtout faire faire des tests de passager en trike, nous avons pris la route vers les 11h30.

Nous sommes quinze au départ, trois trikes (cinq à l’origine, mais pour raison médicales les personnes ne nous ont pas suivis), un side-car, des motos  pour la circulation et deux voitures (un balai et une assistance médicale). Merci à Hemostaz de nous avoir accompagné jusqu’au camping et avoir assuré l’assistance médicale.

Nous passons par Douvaine, puis faisons une pause à la vallée d’abondance. Nous sommes acceuillis par le propriétaire du café. Un café fort sympathique, des personnes très chaleureuses et un endroit chargé d’histoire pour le président des Motards du Monde.

Nous reprenons la route et ne nous arrêtons plus avant l’arrivée au camping TCS de Sion où nous arrivons vers 18h00. Ce camping est tenu par des personnes charmantes. Nous prenons possession de nos locaux offerts par le TCS Genève, merci à eux à toute l'équipe !

Le soir venu, au moment du repas, nous faisons une bonne fête et, après cette journée bien chargée, nous ne traînons pas trop car nous avons une grosse journée le lendemain.

Dimanche, nous nous réveillons sur le coup de 08h00 afin de tout ranger. Une heure plus tard, nous voyons les premières personnes de la FMVS (Fédération Motorisée Valais) arriver. Puis, vers 10h00, il est temps pour nous de reprendre la route, la FMVS a fait la surprise de nous faire découvrir leur région, ses membres ouvrent et ferment le convoi. Nous roulons sans quasiment nous arrêter et nous en prenons plein les yeux.

Arrivés à 13h00, nous revenons sur Sion pour prendre le repas au restaurant de l’aéroport. Après un frugal repas, nous partons à 14h30 de Sion pour notre retour vers Genève.

L'association "Les Motards du Monde" tient à remercier tous ceux qui ont contribué à l'organisation de ce week-end et tout particulièrement le TCS du Plantin (GE) et la FMVS.
Plus d'infos : HandiTrike.ch.
Christophe Beaufilz
AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Plus d'articles Moto

Yamaha Ténéré 700 Raid – L’Adventure au bout de la dune
Présentée sous forme de prototype lors du dernier salon EICMA, les dessins de la Yamaha Ténéré 700 Raid, version spéciale Adventure, viennent de fuiter.
Essai BMW CE 04 - À la pointe du tout électrique
Après le C Evolution, le maxi-scooter CE 04 est le premier modèle de la nouvelle stratégie de mobilité urbaine de BMW. Il n'y aura plus de nouveau modèle thermique, place au tout électrique.
Record historique des ventes pour Ducati
Ducati célèbre une année 2021 historique, avec un nouveau record de vente. Un signe de bonne santé pour le constructeur en mains allemandes ?
Les ventes de moto à un nouveau sommet en 2021
L'année 2020 avait déjà montré une progression des ventes, 2021 a continué sur la même lancée. Nouveau record historique !
De 1972 à 2022 - 50 ans de Kawasaki Z
La dynastie initiée par la Z1 Super Four en 1982 se perpétue depuis 5 décennies et pour commémorer ceci, Kawasaki annonce 4 modèles en édition spéciale.
Une Honda RC213V-S neuve adjugée… CHF 225'680.- !
Les motos d’exception ou rare deviennent des valeurs refuges ou encore des placements à l’instar de cette Honda RC213V-S qui neuve valait 169'880 CHF et qui vient d’être vendue aux enchères pour la somme record de CHF 225'680.-.

Hot news !

Essai Triumph Tiger Sport 660 - GT British pour jeune permis (vidéo)
Avec le moteur 660, la marque anglaise dispose d'un produit d'appel qui se décline ici en une moto plus polyvalente qu'un roadster.
Triumph lâche ses Tiger 1200 dans l'arène des gros trails
Triumph présente ses nouveaux trails au long cours et lâche ses Tiger 1200 chez les gros trails
Essai Ducati Panigale V4S 2022 - L'expérience au service du pilote
Ducati accumule énormément d'expérience en compétition puis un jour, tout est rassemblé dans une moto qui doit devenir une référence. Place au récit d'une journée extraordinaire.
Essai-bis Triumph Speed Triple 1200 RS 2021 - Deux salles, deux ambiances
Réaliser l'essai d'une moto sur un circuit mène forcément à ne pas contenter ceux qui n'ont aucune affinité avec cette activité. Seulement quand Marc parle de "Couteau Suisse" pour ce roadster british, il faut bien continuer à faire le tour de son utilisation.
Essai Fantic Caballero Rally : Le retour des "gromonos" ?
Légère, maniable et accessible, la Fantic Caballero 500 dans sa déclinaison "Rally" reprend le meilleur du passé.
Comparatif des sportives de rêve à Alès - La Ninja rencontre la R1M et la M1000 RR
Pour qui veut débourser entre CHF 19'990.- et 37'900.- pour une sportive, il faut être sûr de son coup au moment de signer le bon de commande. Entre 2 japonaises et une européenne, le choix serait difficile si on avait pas la piste d'Alès à dispo pour les départager.