Article du

A Genève plusieurs associations se mobilisent pour la mobilité des deux-roues motorisés

Texte de Marc
Imprimer cet article

La semaine passée, plusieurs associations, dont votre canard en ligne en tant que rapporteur, se sont mobilisées pour discuter du futur de la mobilité des deux-roues motorisés à Genève.

Cela fait un moment que la marmite bout sur le feu, notamment depuis la fermeture du test quant à l'utilisation des voies de bus par les motos. En effet, le rapport sur cette utilisation est cafi de contractions et de non sens. Exemple le plus frappant, les TPG n'ont constaté aucun retard sur les lignes mettant en cause les utilisateurs des deux-roues motorisés.

Autre exemple, bien que les infractions constatées aient augmentées, en corrélation avec l'augmentation du nombre d'utilisateurs, aucune infraction d'ordre Via Sicura n'a été constatée...

Dès lors, avec l'arrêt de ces tests et le dialogue ténu entre les associations et le gouvernement en place, il paraissait important de se mobiiiser pour faire entendre la voix des utilisateurs de deux-roues motorisés. Vous trouverez ci-dessous le communiqué émis par ces associations :

Communiqué du 15.10.18

Les deux-roues s’unissent en réaction à la nouvelle politique du gouvernement genevois. 

Union interassociations :

Réunies mardi 9 octobre 2018, les associations et groupements « 2Roues Suisse section Genève », « Toutes en Moto TEM CH », le « Norton Sport Club », « SwissMoto », « Motard du Monde », « le Vespa Club Genève », le « BMW Moto Club Genève », « CI Motards » et « Generation2Motards (G2M) », représentant ensemble près de 3000 membres et 35 marchands moto et vélo à Genève, ont décidé de s’unir en réaction à la nouvelle politique du Département des infrastructure. En effet, si nous ne pouvons que nous réjouir des avancées promises par le nouveau gouvernement concernant les cyclistes et la mobilité douce, il en est tout autre de la condition des deux-roues motorisés (2RM). 

En 2015, nous avons soutenu la loi pour une mobilité cohérente et équilibrée. Il apparaît clair que l’interprétation de cette loi par le nouveau magistrat est diamétralement opposée aux raisons qui nous ont fait la soutenir. 

Engagement non tenu : 

A la suite de l’arrêt de l’essai de la circulation des 2RM sur la voie de bus de la Praille, nos associations ont demandé à rencontrer le conseiller d’Etat. Le but était de favoriser un dialogue constructif comme durant la précédente législature. Il était aussi question de calmer nos membres et de leur donner des gages pour éviter des manifestations sauvages.  Lors de cette rencontre, le magistrat nous a dit ne pas avoir encore les tenants et aboutissants concernant ce dossier et qu’il nous informerait à l’automne de la suite qu’il comptait lui donner. Une réunion devait avoir lieu le 13 septembre. Cette réunion a été reportée sans explication au 29 novembre. Nos associations ont été informées de l’arrêt total de l’expérience par voie de presse et n’ont à aucun moment été consultées. De plus, les différentes déclarations des deux secrétaires généraux adjoints du Département des infrastructures (DI) dans la presse et sur les réseaux sociaux ne laissent aucun doute sur le fait que les 2RM n’ont plus la même importance pour le DI. Ils semblent tout simplement à exclure de l’équation de la mobilité. 

Le DI adopte donc une politique du fait accompli et ne se sent pas obligé de tenir ses engagements. Cette situation nous désole, car elle nous rappelle celle vécue sous l’ère Künzler. Néanmoins, notre action continue plus que jamais. 

Soutien au PL 11988 :

Concernant la circulation des 2RM sur les voies de bus, contrairement à ce qu’a pu déclarer le DI, l’argument selon lequel les 2RM empruntent les voies de bus que ce soit autorisé ou non ne nous satisfait pas du tout. La répression de ce genre d’infraction augmente de même que les amendes, nous comprenons que l’Etat s’en félicite, pourtant nous nous insurgeons contre ce mode de faire. 

Nous allons prendre contact avec la commission des transports du Grand Conseil pour l’appeler à soutenir le PL11988 qui vise à autoriser les 2RM à emprunter les voies de bus marquées TAXI. Le système fonctionne très bien à Londres, à Porto, en Suisse à Baden et dans bien d’autres villes, il n’y a pas de raison que cela ne fonctionne pas à Genève. D’autant plus que les rapports rendus par le DI démontrent parfaitement que cela ne pose aucun problème, contrairement à ce qui est dit dans son communiqué. Il met cependant en avant le fait que les vélos posent un problème aux TPG en termes de vitesse commerciale. Pourtant personne ne conteste aux cyclistes la possibilité de rouler sur les voies de bus. Il n’y a donc pas de raison de ne pas faire pareil pour les 2RM. Plus intéressant, les deux rapports rendus par le DI annoncent que le gros problème des essais est qu’ils ne peuvent pas être étendus à l’ensemble du canton. Il est donc clair que pour que tout se passe bien, la circulation 2RM sur les voies de bus doit être étendue à l’ensemble du canton. Nous restons conscients que la cohabitation multimodale peut poser problème. Nous sommes donc ouverts à des mesures d’accompagnement pour faciliter la cohabitation. La sécurité est un élément des plus importants pour nous, c’est pourquoi nous soutenons sans réserve la construction de pistes cyclables séparées du trafic.  

Dès que nous aurons un retour de la Commission des transports, nous prendrons les décisions pour la suite que nous comptons donner à nos actions.

Suivez AcidMoto.ch !

Plus d'articles Moto

Essai Triumph Speed Twin - Quand néo se la joue rétro
Chez Triumph, on soigne sa clientèle, on fait dans le détail et on diversifie son offre. La marque anglaise a levé le voile sur sa nouvelle nouvelle Speed Twin, le modèle manquant dans la famille Bonneville.
Chez Ducati l'avenir est électrique
"L'avenir est électrique, nous ne sommes pas loin de commencer la production de la série". C'est avec cette phrase que Claudio Domenicali a annoncé le futur de Ducati.
KTM 2020 - Une mise à jour de la Super Adventure dans les cartons
L'année 2019 n'est vieille que de 16 jours que les autrichiens s'affairent déjà à la mise à jour d'un modèle qui a reçu de nouvelles couleurs en novembre dernier. Voyons ce qu'on apprend des photos volées du prototype...
Nouveau pneu Dunlop Sportsmart MK3
Le nouveau Dunlop hypersport SportSmart Mk3 met la barre encore plus haut dans tous les domaines. Selon le fabricant, votre façon de piloter en sera changée.
Une KTM RC 790 en approche ?
L'information publiée par nos collègues français de Moto Station se base sur un photomontage réalisé par le site Indian Autos Blog, or ce dernier a fait réagir un ponte de chez KTM.
Essai Yamaha R3 2019 à Valencia - Un R de famille
Après avoir essayé la R125 2019, Yamaha a également mis à notre disposition la R3 2019. Que vaut ce nouveau millésime ? Embarquez pour l'essai !

Recherche

Hot news !

Le concept Aprilia RS 660 roule déjà !
Le concept Aprilia RS 660 ne restera apparemment pas longtemps au stade du concept, ce dernier ayant déjà été vu sur le circuit de Vallelunga lors d'un test privé.
Essai Benelli TRK 502 - Tribulations d'une Italienne de Chine
Mine de rien, la production chinoise de développe sur nos routes. La preuve avec Benelli, ressuscitée grâce à l'investissement asiatique, qui nous a mis dans les pattes le petit trail TRK 502. Une machine simple et robuste, pas parfaite mais plus que capable.
Yamaha R3 bLU cRU Cup / Switzerland - Découvrir la course en "all inclusive"
Amener de jeunes pilotes dans le championnat suisse, grâce à une formule "tout compris" accessible. C'est le pari du groupe Hostettler / Yamaha Suisse avec la R3 bLU cRU Cup / Switzerland. Une formule d'accès à la compétition qui donne faim!
La BMW S1000RR 2019 surprise lors d’un roulage en Espagne
On y est, la saison des photos volées est ouvertes !! Cette fois c’est la BMW S1000RR 2019 dont nous vous parlions pas plus tard qu’hier qui a été surprise lors de tests de roulage en Espagne.
Intermot 2018 - Triumph Street Scrambler 2019 - En route pour l’Aventure
Aujourd’hui, pour la plupart ce n’est plus le cheval ultime ni la dernière technologie embarquée qui excite notre cervelet de motard, mais bien l’Aventure avec un grand A. Triumph l’a très bien compris avec ce modèle Street Scrambler 900 2019 prêt à vous emmener au bout du monde.
Ténéré 700 – Le teasing continue en Argentine avec cette fois Adrien Van Beveren
Après Rodney Faggotter et Stéphane Peterhansel, c'est cette fois au pilote français Adrien Van Beveren, pilote du Yamaha Official Rally Team de prendre le guidon de la future Ténéré 700.

Liens Partenaires