Article du 29 avril 2018

Projekt DT-A - Guido Koch nous livre sa vision d’une deux roues motrices

Texte de Marc / Vidéo(s) de Moto Introduction

Il y a eu de nombreuses tentatives de moto à deux roues motrices, avec plus au moins de succès, mais aucune solution n’a réussi à s’installer dans le temps, Guido Koch a-t’il trouvé la formule magique ?

Avoir deux roues motrices sur une moto, c’est un peu le saint Graal, un rêve d’ingénieur qui pourrait être aussi bénéfique en tout terrain que sur piste mais pour des raisons de coûts, de poids ou d’aspect pratique aucune solution viable n’a encore été trouvée…

Heureusement, certains ingénieurs ne lâchent pas le morrceau, dont Guido Koch ingénieur en mécanique qui aura mis 10 ans à réaliser son Projekt DT-A autour d’une KTM 990 Adventure. Pour ce faire, Guido a conçu un nouveau cadre ainsi qu’un bras oscillant avant avec un système de direction à moyeu central et un joint homocinétique pour envoyer la puissance du moteur à la roue avant.

Le moteur ainsi que le bras oscillant arrière sont restés d’origine et c’est à peu près tout… le reste de la moto a été revu ce qui au passage lui aura fait perdre près de 40 kilos !! Au niveau du châssis, celui créé par Guido utilise le moteur comme élément porteur et ce dernier accueille les deux bras oscillants. On trouve également non pas un mais trois réservoirs de carburant qui permettent d’embarquer 27 litres de précieux liquide.

L’élément qui aura été le plus compliqué à créer est le joint homocinétique qui doit permettre à la fois un angle de braquage de 35 degrés ainsi que résister à un mouvement de suspension rapide en tout-terrain. Au final, le Projekt DT-A KTM 990 ne pèse que 170kg mais sa hauteur de selle atteint l’altitude de 1’000mm… réservée aux plus grands donc.

Selon la loi définie par Guido Koch, la roue avant « motrice » dès que la roue arrière rencontre 5% ou plus de glissement. Il reste cependant possible de désengager la traction avant à tout moment.

Aujourd’hui, Guido cherche des investisseurs afin de pouvoir commercialiser à la fois un kit adaptable ainsi que des motos complètes toujours sur base de KTM 990.

Marcouille
AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Plus d'articles Moto

Aprilia ajoute une Tuono 660 Factory et des couleurs aux sportives
L'incursion d'Aprilia dans le marché de la moyenne cylindrée bat son plein. Avec une version affutée de la Tuono et une édition limitée de sa RS660, on comptera encore sur elles en 2022.
Quicktest360 - La Ducati Panigale V4S 2022 en vidéo
L'essai écrit est sorti il y a quelques jours, place à l'essai vidéo, avec le son du moteur et du vent.
Norton V4CR, le réveil de la bête ?
Norton fait son retour sur le devant de la scène avec un roadster "café-racer corsé"
Essai Ducati Panigale V4S 2022 - L'expérience au service du pilote
Ducati accumule énormément d'expérience en compétition puis un jour, tout est rassemblé dans une moto qui doit devenir une référence. Place au récit d'une journée extraordinaire.
le calendrier des HAT Series 2022 est en ligne!
Les dates des HAT Series 2022 sont désormais en ligne, c'est le moment de sortir votre agenda pour réserver vos weekends! On espère que la situation 2022 ne perturbera pas ce beau programme et que le HAT Master Balkans puisse cette fois avoir lieu!
Essai Triumph Speed Triple 1200 RR 2022 - Le sport et la classe "so British"
Avec sa Speed Triple 1200 RR, Triumph prend le monde des supersportives à contre-pied a. Ne serait-ce pas la sportive manquante ou l’évolution ultime du Café Racer ?

Hot news !

Essai-bis Triumph Speed Triple 1200 RS 2021 - Deux salles, deux ambiances
Réaliser l'essai d'une moto sur un circuit mène forcément à ne pas contenter ceux qui n'ont aucune affinité avec cette activité. Seulement quand Marc parle de "Couteau Suisse" pour ce roadster british, il faut bien continuer à faire le tour de son utilisation.
Essai Fantic Caballero Rally : Le retour des "gromonos" ?
Légère, maniable et accessible, la Fantic Caballero 500 dans sa déclinaison "Rally" reprend le meilleur du passé.
Comparatif des sportives de rêve à Alès - La Ninja rencontre la R1M et la M1000 RR
Pour qui veut débourser entre CHF 19'990.- et 37'900.- pour une sportive, il faut être sûr de son coup au moment de signer le bon de commande. Entre 2 japonaises et une européenne, le choix serait difficile si on avait pas la piste d'Alès à dispo pour les départager.
Essai de la Kawasaki ZH2 SE: 200 chevaux confortables
Une année après sa sortie, Kawasaki propose une mise à jour de son roadster compressé, la Z H2. Cette évolution "SE" gomme-t-elle les défauts relevés lors de son introduction ?
Essai Kawasaki Ninja ZX-10R 2021 - Elle gagne en Superbike, et pas pour rien !
Cette nouvelle Ninja, on l'attendait un peu. La faute à des délais de livraison allongés, ce n'est qu'en juin qu'on a pu se saisir de cette bête. Et autant dire que l'attente valait la peine !
Essai BMW M1000RR - Se prendre pour un pilote, juste une journée
A ce niveau de technique, on peut parler de moto d'homologation. L'équipe Superbike de BMW pouvait formuler tout ses souhaits d'amélioration de la S1000RR pour en faire une meilleure base à la moto de compétition. Au guidon, la différence saute aux yeux.