Article du 17 février 2018

France - Le radar anti-bruit "Medusa" pour les deux roues-motorisés arrive !

Texte de Rédaction / Photo(s) de Radars-Auto.com

Voici une information émanant de nos confrères de Radars-Auto.com, et qui ne laisse rien présager de bon pour les utilisateurs de deux-roues motorisés.

L'imagination pour développer des systèmes de verbalisation automatique semble sans limite. En plus des radars de vitesse ou de feux rouges, on a déjà entendu parler du radar anti-alcoolémie, du radar stop ou encore du radar piéton.

D'après des informations obtenues par le Journal de l'environnement, ce n'est pas fini. En effet, Bruitparif, l'observatoire du bruit en Ile-de-France compte mettre en place des radars anti-bruit spécialement à l'attention des deux roues motorisés!

Le projet Medusa

Bruiparif a mis au point un capteur sonore révolutionnaire qui porte le nom de Medusa. C’est un appareil métrologique qui peut donc être homologué et qui produit une mesure en décibels.

Doté de 4 microphones, le capteur perçoit les sons à 360 degrés et effectue des mesures plusieurs fois par seconde pour savoir d'où provient le bruit dominant.

Ces capteurs sont déjà utilisés par Bruitparif puisque depuis 2016, ils sont installés dans plusieurs quartiers festifs de Paris dans le but de résoudre les conflits d’usage de l’espace public entre les habitants et les clients des établissements nocturnes. La photo d'illustration de l'article est celle d'un capteur Medusa installé sur la Quai de la gare.

Un radar anti-bruit

En 2018, Bruitparif compte utiliser ces capteurs "méduse" sur un ou deux sites pour « quantifier de façon objective la contribution des deux-roues au bruit de fond urbain » mais également pour mettre au point un système permettant de déterminer si un pic de bruit relevé représente bien la trajectoire de déplacement d'un deux-roues.

En 2019, entre 10 et 15 sites seront équipés pour élargir l’acquisition de données et approfondir les mesures. A terme, les capteurs seront couplés à des appareils photographiques ce qui pourrait laisser la porte ouverte à une verbalisation...

Comme on le voit sur l'image, actuellement, les capteurs produisent des visualisations qui permettent de rendre compte globalement d’une situation. Les niveaux sonores provenant de chaque direction sont représentés sous forme d’hexagones colorés, les plus foncés étant les zones où le bruit est le plus fort.

Vers une évolution de la réglementation

Dans une étude réalisée en 2017 pour Bruitparif, on apprend que 44% des Franciliens se plaignent du bruit des deux roues motorisés et que 9 franciliens sur 10 sont d’accord pour que les contrôles et les sanctions des plus bruyants soient renforcés.

Mais le radar anti-bruit pourrait être insuffisant pour cela. En effet, la réglementation ne tient pas compte des bruits intermittents notamment dans le cas des pots d’échappement trafiqués. De plus, le niveau sonore en décibel ne peut être le seul critère pour rendre compte du bruit généré par un deux-roues.

En effet, comme le précise le responsable du pôle Technologie de Bruitparif, « entre deux motos qui émettent un niveau sonore égal, l’un sera jugé acceptable, l’autre perçu comme agressif . A terme, la méduse les distinguera et la réglementation devra évoluer pour faire entrer d’autres valeurs que le décibel, afin de caractériser le niveau sonore et le côté agressif d’un son».

Et vous, vous le voyez comment l'avenir des deux-roues motorisés ? 

Rédaction
Source :  Radars-Auto.com
AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Plus d'articles Moto

Yamaha Ténéré 700 Raid – L’Adventure au bout de la dune
Présentée sous forme de prototype lors du dernier salon EICMA, les dessins de la Yamaha Ténéré 700 Raid, version spéciale Adventure, viennent de fuiter.
Essai BMW CE 04 - À la pointe du tout électrique
Après le C Evolution, le maxi-scooter CE 04 est le premier modèle de la nouvelle stratégie de mobilité urbaine de BMW. Il n'y aura plus de nouveau modèle thermique, place au tout électrique.
Record historique des ventes pour Ducati
Ducati célèbre une année 2021 historique, avec un nouveau record de vente. Un signe de bonne santé pour le constructeur en mains allemandes ?
Les ventes de moto à un nouveau sommet en 2021
L'année 2020 avait déjà montré une progression des ventes, 2021 a continué sur la même lancée. Nouveau record historique !
De 1972 à 2022 - 50 ans de Kawasaki Z
La dynastie initiée par la Z1 Super Four en 1982 se perpétue depuis 5 décennies et pour commémorer ceci, Kawasaki annonce 4 modèles en édition spéciale.
Une Honda RC213V-S neuve adjugée… CHF 225'680.- !
Les motos d’exception ou rare deviennent des valeurs refuges ou encore des placements à l’instar de cette Honda RC213V-S qui neuve valait 169'880 CHF et qui vient d’être vendue aux enchères pour la somme record de CHF 225'680.-.

Hot news !

Essai Triumph Tiger Sport 660 - GT British pour jeune permis (vidéo)
Avec le moteur 660, la marque anglaise dispose d'un produit d'appel qui se décline ici en une moto plus polyvalente qu'un roadster.
Triumph lâche ses Tiger 1200 dans l'arène des gros trails
Triumph présente ses nouveaux trails au long cours et lâche ses Tiger 1200 chez les gros trails
Essai Ducati Panigale V4S 2022 - L'expérience au service du pilote
Ducati accumule énormément d'expérience en compétition puis un jour, tout est rassemblé dans une moto qui doit devenir une référence. Place au récit d'une journée extraordinaire.
Essai-bis Triumph Speed Triple 1200 RS 2021 - Deux salles, deux ambiances
Réaliser l'essai d'une moto sur un circuit mène forcément à ne pas contenter ceux qui n'ont aucune affinité avec cette activité. Seulement quand Marc parle de "Couteau Suisse" pour ce roadster british, il faut bien continuer à faire le tour de son utilisation.
Essai Fantic Caballero Rally : Le retour des "gromonos" ?
Légère, maniable et accessible, la Fantic Caballero 500 dans sa déclinaison "Rally" reprend le meilleur du passé.
Comparatif des sportives de rêve à Alès - La Ninja rencontre la R1M et la M1000 RR
Pour qui veut débourser entre CHF 19'990.- et 37'900.- pour une sportive, il faut être sûr de son coup au moment de signer le bon de commande. Entre 2 japonaises et une européenne, le choix serait difficile si on avait pas la piste d'Alès à dispo pour les départager.