Article du

Crighton-Rotron – Le retour du moteur rotatif Norton

Texte de Marc
Imprimer cet article

Certains s'en souviendront peut-être, en 1989 Norton avait lancé un sacré pavé dans la mare en produisant la F1, une moto équipée d'un moteur rotatif de 588cc, la version course de celle-ci s'était illustrée en course.

La Norton F1 avait fait rêver bon nombre de motard au début des années 90, déjà de par sa robe noire aux couleurs JPS et également avec son moteur de type Wankel bi-rotor de 588cc. La version course avait remporté entre 1992 et 1994 le Senior TT, le championnat BSB et de nombreux records du tour.

Pour ce nouveau modèle, Crighton, en collaboration avec Rotron avec qui il travaille en R&D en tant que spécialiste des moteurs rotatifs, a décidé de relancer ce fabuleux moteur pour une série limitée.

Ce nouveau bi-rotor, nommé CR700P  a été conçu sur la base du 588 de course, a une capacité de 700cc grâce à un amincissement des parois qui séparent les cylindres. Il développe la bagatelle de 200cv à 11'000tr/mn pour un couple de 150Nm à 9'500tr/mn ! Ça dépote sévère pour un 700cc !

Comme indiqué, ce premier prototype a été réalisé sur des carters existants, pour la production en petite série, Crigthon veut concevoir de nouveaux carters avec une nouvelle boîte à vitesse. Il veut également améliorer grâce à un intercooler le refroidissement du roulement central qui est une pièce sensible sur un bi-rotor.

Mais l'ingénieur se veut rassurant sur la fiabilité de son nouveau bébé : " Nous avons effectivement eu un moteur fonctionnant sans arrêt pendant plus de 1000 heures, jour et nuit. C'est l'équivalent de deux fois le tour du monde."

L'autre problème du moteur Wankel est sa consommation, les joints d'étanchéité des rotors étant fabriqués en acier, l'huile doit être mélangée au carburant tout comme sur un deux-temps. Cela ne pose pas de problème en compétition mais est moins pratique pour un modèle routier.

Là encore Crighton a trouvé une parade en développant un nouveau revêtement pour ces joints d'étanchéité qui fait qu'il n'y a (presque) plus besoin de les lubrifier, l'essence étant en elle-même un lubrifiant. Il est donc confiant pour que son moteur passe sans encombre les normes Euro4.

Le prototype a passé pas mal de temps en piste à Mallory Park avec James Whitham à son guidon et ce dernier, en bon britannique, l'a décrit comme : "f***ing rapide".

On se réjouit déjà de découvrir la version commercialisée, bien qu'elle s'annonce onéreuse…

Commentaires

Suivez AcidMoto.ch !

Pétition AcidMoto.ch

Plus d'articles Moto

La Husqvarna 701 Svartpilen en approche
On se souvient que lors de l’EICMA 2015 Husqvarna avait dévoilé deux concepts, les Vitpilen et Svartpilen. Ces deux concepts devraient arriver sous peu.
Go North Cape [épisode 2] - Les premiers kilomètres en Norvège
Après quatre jours de voyage, nos compères de la côte vaudoise roulent sur l'asphalte de la Norvège.
Chaos à Massy (Essonne) après un accident de quad
Le 5 mai dernier a eu lieu à Antony (Hauts-de-Seine) un jeune originaire de Massy se tuait en quad après une course-poursuite avec les forces de l'ordre. Hier a eu lieu en représailles un véritable rodéo en ville.
A la rencontre des Dandy Riders dans leur "Usine" à Saint-Raphaël (F)
Amateurs de custom culture - pas celle provenant des US, mais celle arrivée du Japon et popularisé par les Wrenchmonkeys, le Brat style - vous êtes au bon endroit ! Les Gentlemen GVA, ces motards chics roulant en ancienne ou en néo-retro ont reçu une invitation, et non des moindres, pour aller découvrir "l’Usine", un concept store dans le sud de la France, entièrement dédiée à cette culture. Il n’en fallait pas plus pour chevaucher nos montures et répondre positivement à cet appel.
Dark Arts – La Triumph Thruxton R revue par Wenley Andrew
Wenley Andrew, préparateur basé en Australie, s'est attaqué avec un certain succès à la Triumph Thruxton R, le but était de garder le meilleur de ce qui a été créé par Triumph et d'améliorer le reste.
Go North Cape [épisode 1] - De la Suisse à Kiel (D)
Hier, Adrien Salgado et Mathieu Voumard ont mis le cap plein nord. Plus de 1'100 kilomètres parcourus sans embûche.

Recherche

Hot news !

Essai BMW R1200 GS Rallye style - Pas besoin d’être parfaite
La GS c’est l’indétrônable, celle qui se vend toujours bien, année après année. Les concurrentes ne manquent pas, mais l’allemande garde ce je ne sais quoi d’avance sur les autres pour rester au sommet. Avec l’édition Rallye style, on touche volontairement à une moto moins parfaite mais à l’utilisation plus ciblée. Récit d’un essai où j’aurai tout vu.
Vidéo - Quand la moto devient un médicament
Pierre-Alain Uldry s'est intéressé au côté guérisseur de nos chères montures. Par le témoignage de deux motards confrontés à des problèmes de santé importants et leurs répercussions, il met en avant les vertus salvatrices de notre passion.
BMW F850GS – Des photos volées en attendant Milan
Le constructeur bavarois va vraisemblablement effectuer une sérieuse mise à jour sur sa F800 afin de proposer une machine plus concurrentielle face aux Africa Twin et autre Multistrada 950.
Essai Harley-Davidson Street Rod - Dynamique et agile, c’est possible
Avec la Street Rod, Harley-Davidson a revu sa copie : le look est soigné, l’équipement est revu et la moto dans son ensemble est bien une Harley-Davidson.
Essai Aprilia Tuono V4 1100 RR et Factory - Roadster superlatif? C'est ce qu’on verra!
Même si on aimerait plus d’audace de leur part d'Aprilia, le gros V4, ils savent faire et ils continuent de mettre à jour leur sportive et leur roadster avec ce que leur enseigne le MotoGP et le Superbike. Avec des options clairement dédiées à la piste, la Tuono pourrait être le roadster le plus fou de la production actuelle.
Essai Yamaha XSR900 Abarth - Piquée par le Scorpion
Née en MotoGP en 2007, la symbiose entre Yamaha et la marque italienne de voitures sportives Abarth donne pour la première fois naissance à une vraie collaboration. Pour l’occasion, le roadster vintage de Yamaha s’offre une peinture exclusive et quelques accessoires pour seulement 695 exemplaires de celle qui s’appelle la XSR900 Abarth.

Liens Partenaires