Article du

Aprilia Factory Works - RSV4 FW-GP, la plus puissante jamais vendue

Texte de Patrick
Imprimer cet article

Avec un impressionnant palmarès pour son fabuleux moteur V4, Aprilia a ouvert en 2015 un département compétition client. Sur la base de la RSV4 RR Race Pack, 4 modèles sont au catalogue 2017.

Autant destinée aux écuries privées qu'aux particuliers avides de sortie piste, Factory Works rend accessible la technologie à qui pourra se l'offrir. Le programme propose différents modèles homologués Superstock et Superbike dans de nombreux pays avec différents niveaux de modifications châssis, moteur et électronique.

En 2017, un nouveau palier sera franchi. En effet, avec la FW-GP, vous pourrez vous offrir la RSV4 la plus puissante jamais produite ! Avec un diamètre de piston porté à 81mm et des valves pneumatiques comme sur la RS-GP de 2015. A en croire le communiqué, Aprilia seraient la première marque à proposer toute la technologie disponible en MotoGP, notamment au niveau du service avant, pendant et après vente.

RSV4 R FW-SSTK1

  • Aprilia RSV4 avec Race Pack (suspension Öhlins et jantes forgées).
  • Torche électrique standard avec batterie lithium ultra légère.
  • ECU de série reprogrammé "Race" avec contrôle du moteur et de la dynamique de la moto ajustés par Aprilia Racing.
  • Tableau de bord reprogrammé, prêt à afficher les temps au tour si équipé du système V4-MP. Il s'agit de la base multimédia nécessaire pour la télémétrie menant au réglage dynamique virage par virage de l'électronique de la moto.
  • Freinage allégé et optimisé avec suppression de l'ABS.
  • Moteur factory allégé, sans thermostat ni circuit d'air secondaire, avec circuit de refroidissement simplifié. Echappement Akrapovic, carénage et optimisation moteur.

RSV4 R FW-SSTK2

  • Aprilia RSV4 avec Race Pack (suspension Öhlins et jantes forgées).
  • Faisseau électrique Racing, allégé et simplifié avec circuit moteur et châssis séparé et batterie lithium ultra légère.
  • ECU APX2 conçu par Aprilia Racing, totalement programmable en utilisant le terminal fourni. L'ECU inclut l'acquisition de donnée, avec la possibilité d'utiliser les capteurs d'origine ainsi que les optionnels permis par le règlement Superstock 1000 FIM Cup.
  • Tableau de bord spécial Aprilia Racing.
  • Moteur préparé Aprilia Racing avec échappement Akrapovic et carénages complet. Puissance maximum de 204cv.

RSV4 R-FW SBK

  • Aprilia RSV4 avec Race Pack (suspension Öhlins et jantes forgées).
  • Faisseau électrique Racing, allégé et simplifié avec circuit moteur et chassis séparé et batterie lithium ultra légère.
  • ECU APX2 conçu par Aprilia Racing, équipé du module GPS, totallement programmable en utilisant le terminal fourni. L'ECU inclut l'acquisition de donnée, avec un kit de capteurs télémétriques en option.
  • Tableau de bord dédié Aprilia Racing avec boutons racing au guidon.
  • Gestion électronique de la boite de vitesse avec rétrogradage assisté (blipper).
  • Moteur avec réglage SBK effectué par Aprilia Racing. Puissance maximum de 215cv.

RSV4 R FW-GP

Le point de départ est une RSV4 R FW SBK mais le V4 est dérivé de la RS-GP 15 avec son alésage de 81 mm de diamètre et ses valves pneumatiques pour garantir une puissance de plus de 250cv. En tant que client, vous serez invité au siège de Aprilia Racing à Noale pour parapher votre contrat. La configuration exacte de votre machine en fonction de vos attentes et de votre budget sera décidée à ce moment-là.

Pendant la fabrication de votre RSV4, vous aurez un flux vidéo en direct ainsi qu'une adresse mail et une ligne téléphonique personnelle qui resteront actives pour passer vos futures commandes. La moto sera livrée des mains des ingénieurs Aprilia Racing, à Noale par exemple. Vous recevrez aussi une combinaison cuir sur mesure portant les logo Aprilia Racing, un accès paddock pour un week-end de Grand Prix ainsi qu'une invitation à participer à une journée circuit de la marque. Vous en profiterez pour faire régler votre moto par les ingénieurs qui vous aideront à tirer le meilleur de votre RSV4 FW-GP. A chaque sortie de votre GP, vous aurez un technicien à votre disposition.

Le programme Factory Works inclut, quel que soit le modèle choisi, une formation et touted les informations techniques nécessaires pour s'occuper de votre moto le tout validé par une session d'essai avec la Aprilia Racing Test Team. Vous serez à même de l'ajuster à votre pilotage comme au circuit où vous vous trouvez.

Sur le site www.serviceaprilia.com/public/racing, les pilotes comme leur team auront accès au monde "Factory Works" qui renferme tous les détails sur les RSV4 du programme.

Le ticket d'entrée est fixé à 17'200 € hors taxes pour une SSTK1, 25'900 € pour une SSTK2, 35'600 € la SBK et la W-SBK 79'500 €. Pas encore d'information disponible sur la GP cependant... (Merci Percentile pour les prix) Si un lecteur en a une et souhaiterait nous faire essayer son jouet, promis on en prendra soin.

Commentaires

Suivez AcidMoto.ch !

Pétition AcidMoto.ch

Plus d'articles Moto

Concours Ride Out 2017 - 4 jours en Californie au guidon d'une Husqvarna 701 SM
Vous rêviez de partir à l'autre bout du monde entre fans de Supermot ? Alors Husqvarna va peut-être combler votre rêve en vous proposant de partir du 24 au 28 avril prochains aux USA.
Feu vert pour Petit Bolide, le centre de pilotage moto à Moudon (VD)
Le Tribunal cantonal a débouté les opposants au Centre pédagogique romand de pilotage moto indoor et outdoor d’Olivier Monnier en zone industrielle de Moudon
BMW et Lego créent la R1200GS Hoverbike du futur
On est tous de grands enfants, et lorsque l'on voit qu'un constructeur comme BMW l'est aussi ça a un côté rassurant !
KTM entend porter sa part de marché en Suisse à 10% à l'horizon 2020
Le constructeur KTM espère d'ici deux à trois ans porter sa part de marché en Suisse à 10%.
Marché moto et scooter en Suisse - Bilan de l'année 2016
Comme on pouvait s’y attendre, le chiffre record des nouvelles immatriculations de motos de 2015 n’a pas entièrement été reconduit en 2016 : les 26’391 motos neuves vendues représentent cependant le deuxième meilleur résultat de ces 20 dernières années.
Motopoint - Une nouvelle agence Kawasaki à Sion (VS)
Le Haut-Valais et le Valais central se renforcent d'une agence Kawasaki avec la nouvelle enseigne Motopoint Sàrl.

Recherche

Hot news !

Essai KTM 1290 Super Adventure S - Pas le temps pour le paysage
Déjà connue sur la planète moto, la 1290 Super Adventure était jusqu’alors une routière long courrier à l’embonpoint handicapant qui essaye de donner le change à une allemande du même gabarit.
KTM Duke 790 – Prête à débarquer sur nos routes
Vous vous souvenez de la vidéo de présentation de la future Duke 790 ? Une bête toujours en travers avec le pneu qui fume ? C'est elle ! Et la version quasi définitive vient d'etre surprise lors d'un roulage.
Essai KTM 1090 Adventure - Puristes dans le viseur
Souvent citée en exemple de polyvalence, une certaine GS attire les convoitises de nombreux constructeurs. Dans son domaine elle fait la loi, les seules places restantes autour d’elle sont réservées à un segment inférieur ou des modèles plus spécialisés. La 1090 Adventure se place un peu en retrait point de vue technologique mais se concentre à procurer le maximum en regroupant l’essentiel.
Essai Kawasaki Z900 - On n'arrête plus le Z
Voilà 40 ans que la première Z900 (soit la 900 Z1) est apparue sur le marché. Ce roadster fût le premier à moteur 4 temps de la marque et ouvrit sans le savoir la voie à une longue lignée de motos toujours plus agressives. Pour faire la liaison entre la petite Z650 et la dernière Z1000R Edition, il ne manquait qu’une remplaçante à la Z800. Il était temps de revenir aux sources, avec la Z900.
Essai Kawasaki Ninja 650 - Sport tourisme réinventé
Directement liée au roadster Z650 tout fraîchement sorti, la Ninja 650 aura la tâche de percer dans le marché du sport tourisme. On peut lui trouver une parenté avec l’ER6F mais cela s’arrête au premier coup d’oeil. Le concept est différent et les attentes plus grandes. L’essai qui suit va droit à l’essentiel: que peut-on attendre de cette Ninja.
30 mois de prison pour le "Ghost Rider" genevois
Déjà condamné pour un "exploit" publié sur Youtube en 2012, un motard récidiviste du bout du lac repassera par la case prison après avoir récidivé sitôt sa première peine purgée.

Liens Partenaires