Article du

Triumph Speed Triple 1050 S et R 2016 - Toutes les informations et les photos

Texte de Charles Donzé
Imprimer cet article

La Triumph Speed Triple revient sur le devant de la scène avec plus de couple et de puissance, mais aussi cinq modes de conduite, un ABS de dernière génération, un contrôle de traction, des suspensions Öhlins, ...

Après les nouveautés de la gamme Classic dévoilées il y a quelques jours, Triumph dévoile son icône Speed Triple. Sans attendre, le roadster est proposé en deux niveaux de finition, S et R.

Avant tout, pour 2016, la Speed Triple se pare d'une nouvelle robe : éléments de carénage retravaillés, une boucle arrière largement inspirée de la supersportive Daytona, des phares plus ronds ; Triumph souhaitant accentuer le caractère agressif et sportif du roadster. La Speed Triple R se distingue par quelques touches de peinture rouge brillant ci et là ainsi que par des pièces en carbone.

Bien que la cylindrée reste identique, soit 1'050cc, le trois-cylindres évolue de fond en comble pour répondre aux strictes normes d'émission Euro4, mais surtout pour développer plus de couple et de puissance. Ce ne sont pas moins de 104 points qui ont été revus : la chambre de combustion, les têtes de cylindre, des éléments redessinés comme les pistons, le vilebrequin et le corps des papillons d'injection et d'échappement (pour répondre aux exigences de la commande des gaz électronique). L'embrayage est dorénavant à glissement assisté (anti-dribble). Le débit de l'échappement des gaz est augmenté de 70% et le radiateur d'eau est plus étroit (20mm). Triumph ne parle pas encore de chiffres quant à la puissance et au couple du trois-cylindres, malheureusement ; dans tous les cas, on peut s'attendre à une puissance comprise entre 140 et 150cv.

La Speed Triple est maintenant équipée d'une nouvelle unité centrale électronique (ECU) travaillant de concert avec le ride-by-wire, l'ABS et le contrôle de traction. Les cinq modes de conduite sont les suivants : Road, Rain, Sport, Track et un mode personnalisable Rider. Naturellement, l'ABS est déconnectable et paramétrable, tout comme le contrôle de traction ; ce dernier étant en adéquation avec le mode de conduite.

Triumph fait toujours confiance aux manufacturiers Brembo avec des étriers monobloc à l'avant et Öhlins (uniquement modèle R) avec une fourche inversée NIX30 et un élément arrière TTX36 RSU. Le modèle standard S adopte déjà une suspension KYB entièrement réglable. En outre, le modèle R propose une livrée spéciale marquée de rouge (Crystal White, Matt Graphit) et de pièces en carbone. Le modèle S n'est disponible pour le moment  qu'en deux coloris : Diablo Red, Phantom Black.

Plus d'infos : TriumphMotorcycles.ch.

Vidéo de promotion :

Suivez AcidMoto.ch !

Plus d'articles Moto

Kawasaki Z1000 Pearl Storm Gray / Candy Surf Blue 2018 - Du vert au bleu
Le Géant Vert, Kawasaki, vient de présenter un nouveau coloris pour sa bestiale Z1000 millésime 2018.
Genève - Les Pro Vélo vont manifester contre l'ouverture des voies de bus aux deux-roues motorisés
Pro Vélo Genève, ATE et actif-trafiC, trois associations qui décident de manifester contre les deux-roues motorisés.
La Yamaha T7 surprise lors d'un roulage à Milan
La très attendue Yamaha T7 vient d'être surprise lors d'un roulage dans les rues de Milan dans ce qui devrait être sa robe définitive preuve que sa présentation officielle devrait se faire à la fin de l'année.
Honda Monkey 125 - L'icône est de retour sur le marché pour 2018
Le Honda Monkey est probablement l’un des 2 roues les plus emblématiques des années 70, mais sa carrière commence en fait dès le début des années 60, plus précisément en 1961.
WSBK à Assen Course 1 – Rea rejoint le king Fogarty au nombre de victoires dans la cathédrale d’Assen
Malgré les assauts du local Van Der Mark, et d’un Chaz Davies en forme, Jonathan a fait du Rea en augmentant son rythme en fin de course pour s’assurer la victoire et égaler ainsi le king Fogarty au nombre de victoire sur ce circuit.
Ducati va équiper ses motos de radars anti-collision dès 2020 - Le programme ARAS est en marche
La firme de Bologne continue son processus d’innovation en matière de sécurité sur ses motos et introduira dès 2020 un système de radars sur l’un de ses modèles.

Recherche

Hot news !

Un châssis de S1000RR en impression 3D
Après la HP 4 Race et son châssis entièrement réalisé en carbone, le constructeur à l'hélice démontre encore aujourd'hui son savoir-faire et sa technologie avec ce châssis de S1000RR réalisé en impression 3D.
Essai Husqvarna Vitpilen 701 – Une vraie surprise
De retour sur les routes, Husqvarna explore de nouveaux horizons et propose, avec sa Vitpilen 701, un modèle ébouriffant, abouti et vraiment très très fun à rouler. On a testé la bête à Barcelone et on a aimé.
Essai Ducati Panigale V4 S - Nouvelle ère, nouvelle reine
Après 30 ans de bons et loyaux services, le bicylindre à 90° des Superbike Ducati est remplacé par un V4 ultra-technologique et sensationnel. La marque italienne prend un virage à... 90° dans son histoire avec sa Panigale V4.
KTM 690 Enduro et SMC R – Elles reviennent !
On les aimait mais la norme Euro4 les a bannies. Rassurez-vous, les Katoches 690 Enduro et SMC R reviennent ! Merci à MCN pour ces clichés.
Honda RVF 1000 V4 – Young Machine est certain qu'une sportive V4 arrivera
Nos confrères japonais de Young Machine sont certains qu'elle finira par arriver, mais de qui parle-t-on ? De la Honda sportive dotée d'un V4 qui doit prendre la suite des mythiques RC30 et RC45.
Yamaha YZF-R1M 2018 – Les réservations sont ouvertes
Le site dédié aux réservations de la R1M 2018 sont ouvertes. Si vous voulez la vôtre, faites vite, il n'y en aura pas pour tout le monde.

Liens Partenaires