Article du

Triumph Speed Triple 1050 S et R 2016 - Toutes les informations et les photos

Texte de Charles Donzé
Imprimer cet article

La Triumph Speed Triple revient sur le devant de la scène avec plus de couple et de puissance, mais aussi cinq modes de conduite, un ABS de dernière génération, un contrôle de traction, des suspensions Öhlins, ...

Après les nouveautés de la gamme Classic dévoilées il y a quelques jours, Triumph dévoile son icône Speed Triple. Sans attendre, le roadster est proposé en deux niveaux de finition, S et R.

Avant tout, pour 2016, la Speed Triple se pare d'une nouvelle robe : éléments de carénage retravaillés, une boucle arrière largement inspirée de la supersportive Daytona, des phares plus ronds ; Triumph souhaitant accentuer le caractère agressif et sportif du roadster. La Speed Triple R se distingue par quelques touches de peinture rouge brillant ci et là ainsi que par des pièces en carbone.

Bien que la cylindrée reste identique, soit 1'050cc, le trois-cylindres évolue de fond en comble pour répondre aux strictes normes d'émission Euro4, mais surtout pour développer plus de couple et de puissance. Ce ne sont pas moins de 104 points qui ont été revus : la chambre de combustion, les têtes de cylindre, des éléments redessinés comme les pistons, le vilebrequin et le corps des papillons d'injection et d'échappement (pour répondre aux exigences de la commande des gaz électronique). L'embrayage est dorénavant à glissement assisté (anti-dribble). Le débit de l'échappement des gaz est augmenté de 70% et le radiateur d'eau est plus étroit (20mm). Triumph ne parle pas encore de chiffres quant à la puissance et au couple du trois-cylindres, malheureusement ; dans tous les cas, on peut s'attendre à une puissance comprise entre 140 et 150cv.

La Speed Triple est maintenant équipée d'une nouvelle unité centrale électronique (ECU) travaillant de concert avec le ride-by-wire, l'ABS et le contrôle de traction. Les cinq modes de conduite sont les suivants : Road, Rain, Sport, Track et un mode personnalisable Rider. Naturellement, l'ABS est déconnectable et paramétrable, tout comme le contrôle de traction ; ce dernier étant en adéquation avec le mode de conduite.

Triumph fait toujours confiance aux manufacturiers Brembo avec des étriers monobloc à l'avant et Öhlins (uniquement modèle R) avec une fourche inversée NIX30 et un élément arrière TTX36 RSU. Le modèle standard S adopte déjà une suspension KYB entièrement réglable. En outre, le modèle R propose une livrée spéciale marquée de rouge (Crystal White, Matt Graphit) et de pièces en carbone. Le modèle S n'est disponible pour le moment  qu'en deux coloris : Diablo Red, Phantom Black.

Plus d'infos : TriumphMotorcycles.ch.

Vidéo de promotion :

Suivez AcidMoto.ch !

Plus d'articles Moto

MV Agusta F4 Claudio Castiglioni – Attention, fracture de la rétine en approche
On sait MV Agusta capable de séries limitées proches de la perfection. Des éditions qui nous font rêver tant par le dessin que par les matériaux utilisés. Et pour cette nouvelle édition, produite en hommage au créateur de la marque de Varèse, la barre a été mise très, très haute… admirez la MV Agusta F4 Claudio!
MotoGP à Motegi – Jorge Lorenzo jette à nouveau l'éponge
Il avait promis d'essayer, mais malheureusement sa blessure au poignet ne lui a pas permis de boucler plus qu'un seul tour du tracé de Motegi, Jorge Lorenzo se voit à nouveau contraint de déclarer forfait pour la course.
Essai KTM 1290 SuperDuke R - La Bête, appellation non usurpée
La référence parmi les streetfighters explosifs, de même que la plus extravagante en termes de design, l’Autrichienne marie les extrêmes sans ménagement.
A Genève plusieurs associations se mobilisent pour la mobilité des deux-roues motorisés
La semane passée, plusieurs associations, dont votre canard en ligne en tant que rapporteur, se sont mobilisées pour discuter du futur de la mobilité des deux-roues motorisés à Genève.
Essai Yamaha R3 "bLU cRU Cup" - Petite machine à rêves
Pour étayer la présentation de son projet de coupe de marque, Yamaha Suisse nous a lâchés sur les R3 préparées de ce futur championnat, sur le rapide tracé du Motorland Aragon. On ne s'est pas fait prier... et on a adoré!
Yamaha R3 bLU cRU Cup / Switzerland - Découvrir la course en "all inclusive"
Amener de jeunes pilotes dans le championnat suisse, grâce à une formule "tout compris" accessible. C'est le pari du groupe Hostettler / Yamaha Suisse avec la R3 bLU cRU Cup / Switzerland. Une formule d'accès à la compétition qui donne faim!

Recherche

Hot news !

La BMW S1000RR 2019 surprise lors d’un roulage en Espagne
On y est, la saison des photos volées est ouvertes !! Cette fois c’est la BMW S1000RR 2019 dont nous vous parlions pas plus tard qu’hier qui a été surprise lors de tests de roulage en Espagne.
Intermot 2018 - Triumph Street Scrambler 2019 - En route pour l’Aventure
Aujourd’hui, pour la plupart ce n’est plus le cheval ultime ni la dernière technologie embarquée qui excite notre cervelet de motard, mais bien l’Aventure avec un grand A. Triumph l’a très bien compris avec ce modèle Street Scrambler 900 2019 prêt à vous emmener au bout du monde.
Ténéré 700 – Le teasing continue en Argentine avec cette fois Adrien Van Beveren
Après Rodney Faggotter et Stéphane Peterhansel, c'est cette fois au pilote français Adrien Van Beveren, pilote du Yamaha Official Rally Team de prendre le guidon de la future Ténéré 700.
Essai Dunlop Sportsmart TT - Compromis radical
Pour combler son offre su rue créneau des pneus sportif, Dunlop a pris tout le meilleur de son D213 GP Pro pour le placer dans un pneu vraiment polyvalent.
Des nouvelles sportives chez BMW en 2019 - S1000RR, S675RR et G310RR ?
Il semblerait que pas moins de 9 nouveaux modèles soient au programme chez BMW pour 2019.
Essai Husqvarna Svartpilen 401 - Petite machine, grandes aventures
Surprenante et attachante, la Svartpilen propose la vision d'une moto de route selon Husqvarna dans une version accessible à tous. Récit d'aventures pas communes sur une machine à fort potentiel.

Liens Partenaires